Vive le Losc   Index du Forum

Portail - Seydoux Magazine - Interviews - Facebook - Le tchat - Rechercher - Membres - Profil - Se connecter pour vérifier ses messages privés - Connexion - S’enregistrer

NE:Lille attaque la semaine qui peut tout changer

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vive le Losc Index du Forum -> Grimonprez Jooris -> Losc & Foot
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Tobby
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2010
Messages: 7 435
Masculin
Point(s): 22

MessagePosté le: Dim 27 Fév - 11:27:15 (2011)    Sujet du message: NE:Lille attaque la semaine qui peut tout changer Répondre en citant

Match de gala ce soir au Stadium où Lille accueille Lyon. Un duel au sommet, point de départ d'une semaine décisive pour les Nordistes. Et qui doit valider la stratégie de turn-over mise en place par Rudi Garcia.



SÉBASTIEN NOÉ > sports@nordeclair.fr
Il est des moments dans une saison qui valent plus cher que d'autres. Des matches qui dépassent le cadre de la simple opposition. Des points qui pèsent plus lourd. Ceux que va commencer à mettre en jeu le LOSC ce soir entrent dans cette catégorie. Leader depuis 9 journées, il accueille Lyon. 7 titres de champion d'affilée, rien depuis 2008. Un rival, relégué à quatre points et modèle qu'il veut dépasser. Il a beau dominer la Ligue 1 depuis quelques semaines, il n'en est pas encore là. Le match aller perdu 3-1 à Gerland l'a douloureusement rappelé. D'autant qu'il fut suivi d'une autre déception contre Marseille (1-3).



Les titulaires sous pression
Depuis malgré une montée en puissance impressionnante, Rudi Garcia n'a eu de cesse de faire référence à ses matches : « On ne va pas parler de titre alors qu'on a perdu contre ces deux équipes », résumait l'entraîneur lillois. Avant d'aller au Vélodrome la semaine prochaine, mais aussi de jouer une place en demi-finale de la coupe de France contre Lorient mercredi, l'heure est peut-être venue de passer le cap : « Il n'y pas de meilleur défi que de jouer Lyon à la maison en tant que leader du championnat », lance Ludovic Obraniak.
Le Franco-Polonais n'a pas tort. Mais lui, comme la plupart de ceux qui étaient à Eindhoven jeudi soir pour une élimination en seizième de finale de la Ligue Europa, assisteront au choc du banc. Rudi Garcia a fixé ses priorités. Neuf titulaires étaient au repos. Ils seront là ce soir. Et devront donner raison à leur entraîneur, après avoir été battu pour la première fois en quatre mois dimanche dernier à Montpellier (0-1). Garcia ne s'inquiète pas de ce revers. Comme d'une série de trois rencontres sans victoire : « Le groupe conserve sa confiance, assure-t-il. Mais il est logique de penser qu'on doit faire mieux. On doit être plus attentif sur des détails qui ont fait basculer le match en notre défaveur ». Savoir, surtout, gérer la pression. Celle que Jean-Michel Aulas, le président lyonnais, se fait un plaisir de mettre en assurant : « Lille est favori du match, et même pour le titre ».
Evidemment, même en cas de revers contre Lyon et Marseille, rien ne sera terminé mathématiquement. Mais ce double défi est aussi une histoire de dynamique : « Il n'y a pas que ces rencontres. Si on parvient à être constant et régulier contre les autres, ça peut passer. Si on est devant aujourd'hui, c'est qu'on y est parvenu. À nous de continuer à être performant ». Pour cela, il lui faudra déjà éviter les erreurs du match aller. Plus de rigueur défensive, moins de naïveté : « Cette période-là était différente, assure Garcia. On avait été plutôt été bon dans le jeu. Mais il manquait des choses qu'on doit corriger. On doit surtout se persuader qu'on a tous les arguments pour bousculer cette équipe ». À commencer par la meilleure attaque de France (devant Lyon). Qui avait réussi l'an dernier à renverser un match complètement fou (4-3).

Lyon sans Lisandro
Ce jour-là, Lisandro avait pourtant mis au supplice Adil Rami et inscrit un triplé. Bonne nouvelle, l'Argentin, également buteur en octobre ne sera pas là ce soir : « Si ce n'est pas Lisandro, c'est Gomis. Sinon Bastos, ou Briand ou Pjanic. Je peux m'arrêter là, il y a tellement de bons joueurs à Lyon qu'ils seront forcément compétitifs », assure Garcia. Qui a sans doute vu aussi qu'au milieu Toulalan et Gourcuff montaient en puissance. Et que l'OL n'avait pas été ridicule mardi contre le grand Real Madrid. Le genre d'adversaire que Lille aimerait bien retrouver la saison prochaine en Ligue des champions. w
Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Dim 27 Fév - 11:27:15 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
nicolasmag
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2010
Messages: 29 967
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 猴 Singe
Point(s): 510

MessagePosté le: Dim 27 Fév - 11:31:57 (2011)    Sujet du message: NE:Lille attaque la semaine qui peut tout changer Répondre en citant

Citation:
« Il n'y pas de meilleur défi que de jouer Lyon à la maison en tant que leader du championnat », lance Ludovic Obraniak.

il a du dire ça avant hier soir Pas ma faute
_________________
1er des Pronos 2010/2011 et 2012/2013 + 2ème en 2011/2012
1er de l'Affluence du Losc 2012/2013 + 2ème en 2011/2012
2ème des Pronos d'avant saison 2013/2014 et 2012/2013
2ème des pronos Coupe du Monde 2014
3ème de Defaitistes/Optimistes 2012/2013
Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:15:37 (2017)    Sujet du message: NE:Lille attaque la semaine qui peut tout changer

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vive le Losc Index du Forum -> Grimonprez Jooris -> Losc & Foot Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation | FAQ | Groupes

Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com