Vive le Losc   Index du Forum

Portail - Seydoux Magazine - Interviews - Facebook - Le tchat - Rechercher - Membres - Profil - Se connecter pour vérifier ses messages privés - Connexion - S’enregistrer

NE: Un mistral venu de Lille souffle sur le Vélodrome

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vive le Losc Index du Forum -> Grimonprez Jooris -> Losc & Foot
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Tobby
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2010
Messages: 7 427
Masculin
Point(s): 22

MessagePosté le: Lun 7 Mar - 10:28:31 (2011)    Sujet du message: NE: Un mistral venu de Lille souffle sur le Vélodrome Répondre en citant

À 21 heures hier soir, Lille n'était plus leader de la Ligue 1 et n'avait toujours pas battu un des quatre autres postulants au titre. Un peu plus de 90 minutes plus tard, il avait étendu son règne (devant Rennes à la différence de buts), renversé le champion en titre, et frappé un très grand coup. Le succès était arrivé au moment où on s'attendait le moins, et du banc. Un extérieur de Frau devant Heinze que Mandanda ne pouvait stopper. Le coup parfait mais tout sauf un hold-up. Car Lille a pratiquement maîtrisé de bout en bout cette rencontre, notamment grâce à un milieu de terrain tentaculaire qui a annihilé l'OM, désormais relégué à quatre points.


Comme à l'aller
Le score aurait même pu être plus lourd, mais Marseille a prouvé qu'il restait un monstre d'efficacité en début de seconde période. Cela n'a pas empêché Lille de repartir vers l'avant et c'est sans doute le principal enseignement de la soirée. Avec le mental et la qualité qu'il a affichés hier soir, le LOSC peut s'autoriser tous les rêves.
La première période de cet OM-Lille a ressemblé comme deux gouttes d'eau à celle du match aller au Stadium. Hormis cinq premières minutes pénibles dans l'engagement, il y avait sur le terrain une vraie équipe contre un ensemble désordonné. Lille régnait au milieu où ses petits gabarits Mavuba-Balmont-Cabaye rendaient chèvres les costauds de l'OM. Meilleure circulation de balle, engagement impeccable et disponibilité. Une plénitude qui avait été facilitée par le génie d'un homme. Eden Hazard a fêté dignement sa prolongation de contrat (jusqu'en 2015) en inscrivant sans doute le plus beau but de sa carrière. Lancé par Balmont, le jeune Belge armait de 35 m son pied gauche pour déclencher une ogive imparable pour Mandanda (0-1, 10e).

Et Frau a surgi
Derrière, Lille allait montrer qu'il n'est pas leader de la Ligue 1 depuis début décembre par hasard. En empêchant d'abord l'OM d'exister, grâce notamment à une défense très solide. Mais surtout en profitant des espaces créés par l'ouverture du score. Presque parfait donc, sauf que les Nordistes rataient le break à quatre reprises. Sow, lancé par Balmont frappait au dessus (20e) avant d'être trop juste sur un centre de Gervinho (22e ). L'Ivoirien qui, un peu plus tard, oubliait Balmont sur sa droite avant, surtout, de voir sa reprise déviée par un grand Mandanda, après une énorme erreur d'Heinze (45e).
Beaucoup trop d'occasions perdues en route. Même face à un Marseille qui n'avait été dangereux que sur coup de pied arrêté, notamment par M'Bia (42e ). Lucho, blessé et resté aux vestiaires, Deschamps lançait Gignac de retour après trois semaines d'arrêt et le mistral tournait. La reprise de Diawara était déviée (59e) et après un nouveau contre mal négocié par Gervinho (60e), c'est Rémy, comme à l'aller, qui marquait d'une belle reprise du gauche après un centre de Gignac mal repoussé par Debuchy (1-1, 60e).
Mais cette fois, Lille avait retenu la leçon. On vit ainsi Cabaye demander à ses partenaires de calmer le jeu. Et la maîtrise technique des Nordistes allait finir par payer. Pourtant pas aidé par l'arbitrage du novice M. Hamel qui oubliait un penalty sur une poussette de Diawara sur Gervinho (66e) et un carton rouge pour le même Diawara qui fauchait Sow parti au but (80e).
Emerson, si souffreteux depuis qu'il avait remplacé Béria centrait côté gauche au cordeau pour Frau qui devançait Heinze et trompait Mandanda (1-2, 91e ). Peut-être le but qui change une saison...
Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Lun 7 Mar - 10:28:31 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Tobby
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2010
Messages: 7 427
Masculin
Point(s): 22

MessagePosté le: Lun 7 Mar - 10:29:13 (2011)    Sujet du message: NE: Un mistral venu de Lille souffle sur le Vélodrome Répondre en citant

Florent Balmont : « Nous n'avons pas paniqué »

Satisfaction dans le camp lillois hier soir. Les Nordistes ont conscience d'avoir réalisé le coup presque parfait avec cette victoire, mais ils refusent de s'enflammer et se projettent déjà sur les prochains matches : Valenciennes et Brest.

Rudi Garcia, entraîneur de Lille : « On était venu pour ça, pour jouer. On aurait pu se mettre à l'abri plus rapidement, c'est peut-être le seul regret. Mais malgré les événements contraires, on a su l'emporter et c'est évidemment très bien. On a marqué deux buts avec une grosse présence des joueurs venus du banc sur celui qui nous amène la victoire. C'est une bonne semaine après la qualification contre Lorient, et le match de Lyon où, déjà, on avait retrouvé du jeu. On garde notre première place mais personne n'a encore gagné ou perdu le titre. On a aussi montré qu'on était performant contre les gros, ce qui nous avait été reproché jusque-là. Ce n'était pas évident pour les arbitres mais je suis surtout content qu'on n'ait pas perdu le fil. Il y a une dynamique positive, surtout j'ai apprécié la manière dont mes joueurs ont contrôlé les débats, contrairement aux dernières semaines où on avait tendance à surtout vouloir conserver notre première place sans être assez offensif ».
Florent Balmont, milieu lillois : « Quand Marseille a égalisé, on n'a pas paniqué, on a su calmer le jeu et repartir de l'avant. C'est bien par rapport aux matches précédents, on a montré qu'on avait appris. Marseille n'a pas eu beaucoup d'occasions et c'est aussi très positif. Maintenant, on a une série de matches que vous considérez comme plus facile mais on sait qu'ils ne seront pas évidents ».


Yohan Cabaye, milieu lillois : « On a pris quatre points sur six contre Lyon et Marseille, c'est très positif, comme le fait de garder la position de leader après cette journée. On sait qu'on a fait un beau coup mais maintenant il va falloir continuer à prendre des points. Ce soir, on a compris que ça ne servait à rien de s'énerver après l'égalisation, on a gardé de la maîtrise en se disant que c'était surtout important de ne pas perdre »
Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:20:58 (2017)    Sujet du message: NE: Un mistral venu de Lille souffle sur le Vélodrome

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vive le Losc Index du Forum -> Grimonprez Jooris -> Losc & Foot Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation | FAQ | Groupes

Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com