Vive le Losc   Index du Forum

Portail - Seydoux Magazine - Interviews - Facebook - Le tchat - Rechercher - Membres - Profil - Se connecter pour vérifier ses messages privés - Connexion - S’enregistrer

NE: Idrissa Gueye, le rayon de soleil

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vive le Losc Index du Forum -> Grimonprez Jooris -> Losc & Foot
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Tobby
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2010
Messages: 7 435
Masculin
Point(s): 22

MessagePosté le: Ven 18 Mar - 10:15:27 (2011)    Sujet du message: NE: Idrissa Gueye, le rayon de soleil Répondre en citant

Alors que la formation lilloise traverse actuellement une période compliquée, la réussite d'Idrissa Gueye est une vraie satisfaction. Abonné à la Ligue Europa, le Sénégalais pourrait avoir sa chance en Ligue 1 demain.


GAËLLE LAURENT-DRIDI > gaelle.laurent@nordeclair.fr

Dans le ciel sombre qui surplombe actuellement la formation lilloise, minée par les résultats catastrophiques des équipes de CFA et U19, un petit rayon de soleil vient illuminer le Domaine de Luchin. Cette éclaircie, qui s'appelle Idrissa Gueye, est présente depuis le début de saison. Mais au moment où beaucoup s'inquiètent du peu de jeunes capables de s'imposer dans l'équipe professionnelle, la réussite du Sénégalais ne passe pas inaperçue. « Franchement, Idrissa est impressionnant, que ce soit en terme de maturité ou dans son jeu, souligne Mathieu Debuchy.
Quand il joue, il apporte beaucoup. C'est un joueur intéressant ; il va continuer à travailler et ça va venir petit à petit ».



« À Diambars, je ne jouais pas, je pleurais tout le temps »
Même si certains jeunes ont participé aux entraînements récemment (Soumaoro, Wade, Souquet, Digne), Gueye sera le seul rescapé de la saison propulsé dans le noyau professionnel. « J'ai l'impression qu'il y a moins de jeunes qui percent, c'est vrai, admet Mathieu Debuchy, lui-même lancé en Ligue 1 à l'âge de 19 ans. C'est peut-être un cycle comme ça. Nos résultats jouent aussi là-dessus. Ce n'est pas évident de lancer des jeunes comme ça dans le grand bain même si ça nous a déjà réussi par le passé à Lille ».
La carrière d'Idrissa Gueye aurait d'ailleurs pu prendre une tournure totalement différente. Après avoir hésité à le conserver à l'issue de la saison 2008-2009, les dirigeants lillois l'ont finalement fait prolonger son contrat l'été dernier pour une durée de deux ans.
« C'est à cette période que je me suis libéré, explique-t-il. J'étais beaucoup moins stressé. J'ai enchaîné avec les stages de début de saison en compagnie du groupe pro ». Gueye savait qu'il jouait gros à ce moment-là. « C'est pendant les stages qu'on marque des points, poursuit-il. Il faut montrer qu'on travaille, qu'on ne lâche rien et qu'on cherche à attirer l'oeil du coach ».
Rudi Garcia n'a pas mis longtemps à se rendre compte que le « petit » Sénégalais, directement issu des Diambars, avait du talent. L'entraîneur lillois loue aujourd'hui son « implication à l'entraînement » , une donnée essentielle pour espérer percer au haut niveau. Cela n'a pas toujours été la principale qualité d'Idrissa Gueye, loin de là. « Au tout début, je jouais avec mon quartier, j'étais toujours titulaire, je n'avais pas besoin de m'entraîner, sourit-il. Et puis, j'ai intégré Diambars sans changer mon mode de fonctionnement. Sauf que je me suis retrouvé sur le banc ».
Idrissa Gueye en rigole aujourd'hui mais à l'époque, il n'était pas habitué à ne pas jouer. Le choc a été violent. « Je pleurais tout le temps », confie-t-il. Et puis, il est s'est vite rendu compte que seul le travail serait salutaire. « J'ai alors pris exemple sur celui qui jouait à ma place, sourit-il. Mais il ne faut pas lui dire que j'ai triché sur lui parce qu'ensuite, j'ai pris sa place ! ».

Titulaire à Brest ?

Aujourd'hui, son modèle n'est plus son équipier Diambars mais un certain Lassana Diarra. « Mais il ne joue plus souvent au Real, je suis triste pour lui », souligne-t-il, avant de souligner sa « chance » de pouvoir compter sur la somme de talents qui s'entraînent quotidiennement à ses côtés. Il a aussi conscience d'avoir bénéficié du calendrier chargé du LOSC et de la participation de son équipe à la Ligue Europa pour prendre du galon. « Le coach a besoin de tout son groupe, mais c'est encore plus vrai en période de coupe d'Europe, poursuit-il. J'ai eu pas mal de temps de jeu et j'en suis très satisfait ».
Demain à Brest, Idrissa Gueye aura peut-être encore l'occasion de faire parler de lui. En l'absence de Florent Balmont, il pourrait se retrouver titulaire, comme ce fut déjà le cas à Caen, en novembre dernier. « Je ne sais pas encore si je joue mais je me prépare toujours pour ça, ajoute-t-il. Je suis au service de l'équipe, le coach le sait ». Rudi Garcia ne s'en privera pas.
Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Ven 18 Mar - 10:15:27 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vive le Losc Index du Forum -> Grimonprez Jooris -> Losc & Foot Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation | FAQ | Groupes

Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com