Vive le Losc   Index du Forum

Portail - Seydoux Magazine - Interviews - Facebook - Le tchat - Rechercher - Membres - Profil - Se connecter pour vérifier ses messages privés - Connexion - S’enregistrer

NE: Plus possible de reculer pour les Lillois

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vive le Losc Index du Forum -> Grimonprez Jooris -> Losc & Foot
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Tobby
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2010
Messages: 7 427
Masculin
Point(s): 22

MessagePosté le: Jeu 16 Déc - 09:19:47 (2010)    Sujet du message: NE: Plus possible de reculer pour les Lillois Répondre en citant

Réputé friable dans les matches couperet, le LOSC doit prouver le contraire contre les Belges de Gand ce soir. Et se qualifier ainsi pour les 16e de finale de la Ligue Europa.



ROMAIN BAHEUX > sports@nordeclair.fr
Ils ont eu beau retarder l'échéance tout au long de l'automne en accumulant les contre-performances européennes (voir ci-contre ), les Lillois sont désormais rattrapés par leurs obligations juste avant l'hiver.
Pour avoir un petit papier éponyme demain dans les saladiers de l'UEFA à Nyon, le LOSC n'a qu'une seule chose à faire, remporter la mise ce soir au Stadium Lille Métropole. L'équation est simple. « L'avantage, c'est qu'on sait ce que l'on a à faire », souligne Rudi Garcia.


Dans ce « 32e de finale », comme se plaît à désigner le derby franco-belge de demain son capitaine Rio Mavuba, Lille n'a pas seulement qu'une qualification à aller chercher sur la pelouse sans doute givrée du Stadium. Pointé du doigt par l'ensemble de la France du football après ses désillusions du mois d'octobre contre Lyon et Marseille, le LOSC est catalogué comme friable dans les matches à enjeu.
Au soir de la défaite contre l'OM, Mickaël Landreau avait comparé son onze à celui d'Arsenal, symbole parfait de l'équipe incapable d'ébrécher les puissances installées de son championnat malgré la qualité du jeu déployé contre l'ordinaire de sa division. « On va montrer que l'on peut remporter ce match. On a acquis l'expérience nécessaire à ce genre de confrontations la saison dernière grâce à notre parcours en coupe d'Europe. Cette saison, on a également réussi les matches où l'on était attendu pour confirmer notre place au classement », balaie Rudi Garcia peu désireux de dresser des paralléles entre les joutes européennes et domestiques.
Pour Lille, c'est pourtant clairement le moment de montrer qu'il est capable de s'imposer en configuration match couperet. Si l'opposition que Gand livrera ce soir n'est aucunement équivalente à celle des cadors de la L1, le contexte et les conséquences de cette confrontation suffisent à le mettre à part dans cette première partie de saison dans l'ensemble bien maîtrisé. « C'est un de nos gros matches », confirme Mavuba.
En face, le LOSC pourra toujours compter sur un adversaire qui au moins ne semble pas avoir l'intention, ni les capacités, de se terrer dans sa surface de réparation. Le dernier en date à faire de la sorte contre le onze de Garcia fut Lorient il y a dix jours, avec un 6-3 à l'arrivée. « On ne va pas jouer le nul, prévient le gantois Christophe Lepoint. On va rester bien organisés mais on va quand même essayer de jouer notre jeu » .
« Lille a changé en trois mois mais nous aussi, prévient Francky Dury, entraîneur d'une formation actuellement sur la troisième marche du podium de sa Ligue Jupiler et qui ne compte pas sur une éventuelle crispation des Lillois au moment de conclure. Je ne veux pas comparer le championnat à la coupe d'Europe, le contexte est trop différent. Même si l'on a bien suivi les prestations de Lille dans l'ensemble de ces matches... ».
Et d'ajouter que ce serait un « exploit » que réaliserait son équipe en cas de qualification. Mettre la pression, une des armes les plus efficaces dans ce genre de rencontre. Aux Lillois de s'en protéger et de valider leur ticket pour avoir un février européen. Comme Lyon, Marseille et le Paris SG.
Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Jeu 16 Déc - 09:19:47 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Tobby
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2010
Messages: 7 427
Masculin
Point(s): 22

MessagePosté le: Jeu 16 Déc - 09:20:15 (2010)    Sujet du message: NE: Plus possible de reculer pour les Lillois Répondre en citant

Franquart, près des yeux, loin du coeur En prêt pour la deuxième saison consécutive à Charleroi, le défenseur central s'est incliné contre les Gantois samedi (2-1). Lancé chez les pros par Claude Puel, Peter Franquart ne se fait plus d'illusion sur son avenir au LOSC. Samedi dernier, Peter Franquart n'a pas eu l'occasion d'avoir des nouvelles du staff lillois. Titulaire à la récupération « pour dépanner » au sein de la lanterne rouge carolorégienne, le défenseur de formation n'a guère pu contrecarrer les plans de Gand, troisième du championnat belge et dernier écueil sur la route lilloise vers les 16e de finale de la Ligue Europa. « Il devait sûrement y avoir quelqu'un du club dans les tribunes pour les observer. Moi, je n'ai vu personne en tout cas ». Si la rupture entre Franquart et le LOSC n'est pas encore officialisée, son contrat s'achevant en 2013, elle semble en tout cas avoir été déjà consommée. « Ça fait quelque temps que je n'ai pas eu de contact avec Rudi Garcia. Entre mon prêt au Havre et ceux à Charleroi, ça fait deux ans et demi que je suis un peu mis de côté ». Lancé dans le grand bain de l'élite en 2005, le Lillois connaît sa période dorée lors de la dernière saison de Claude Puel où il joue près de vingt matches en charnière centrale. En juin 2008, Rudi Garcia prend les rênes de l'équipe fanion. Blessé en début de saison puis suspendu, Franquart est supplanté par le binôme Rami, Plestan et Chedjou. Il ne jouera qu'une seule rencontre jusqu'à son prêt au Havre en janvier 2009. « J'étais persuadé d'avoir ma place dans cette équipe. On ne m'a jamais vraiment relaissé ma chance. C'est un peu dommage de n'être jugé que là-dessus ». « Prêt à tourner la page » Ce soir, Franquart voit ses anciens équipiers s'imposer et réfute l'idée que Gand puisse se retrancher en défense au Stadium. « Ils sont joueurs, ce n'est pas une équipe qui a l'habitude de passer ses matches derrière. Ils vont essayer de marquer un but pour renforcer leurs chances de se qualifier ». Lui ne sera pas au match. Il a pris un appartement à Charleroi et ne passe que rarement par la case Stadium lorsqu'il rentre dans la métropole. D'autant que son avenir ne semble pas particulièrement se dessiner sous les couleurs lilloises. « S'ils ne veulent pas me garder, tant pis. Je suis paré à toute éventualité, je bosse dans mon coin, je ne baisse pas les bras et j'attends. On ne m'a jamais vraiment donné d'indication sur mon avenir. Tout est possible à l'heure actuelle. Je peux rester mais je suis prêt à tourner la page ». Le LOSC semble l'avoir déjà fait.
Revenir en haut
MSN
Tobby
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2010
Messages: 7 427
Masculin
Point(s): 22

MessagePosté le: Jeu 16 Déc - 09:20:34 (2010)    Sujet du message: NE: Plus possible de reculer pour les Lillois Répondre en citant

Fallait-il assurer la qualification plus tôt? Si les Lillois parviennent à se qualifier avec deux victoires, deux nuls et deux défaites, ils seront clairement passés par la petite porte dans un groupe qu'on pensait largement à leur portée. De quoi regretter certains résultats. Plombée d'entrée de jeu par une défaite à domicile face au Sporting Portugal (1-2), la campagne européenne des Lillois n'a pas été brillante jusqu'à présent. La seule petite victoire a été enregistrée face au Levski Sofia (1-0). En Bulgarie, le LOSC a frôlé la catastrophe en revenant à 2-2 dans les arrêts de jeu et à Gand, Frau a permis de prendre un point (1-1). Enfin, à Lisbonne il y a deux semaines, les Nordistes ont manqué l'occasion d'éviter la situation extrême qui se présente ce soir (1-0). « On n'a aucun regret dans le sens où on peut encore se qualifier, souligne Rio Mavuba. C'est vrai qu'on aurait pu gagner un ou deux matches de plus mais aujourd'hui, on est en mesure de passer si on gagne. Des choix ont été faits par le coach notamment et certains résultats auraient pu être meilleurs. Mais on ne veut surtout rien regretter demain soir (ce soir, ndlr) ». « On nous voyait favoris » Lorsque les poules ont été désignées, le LOSC et le Sportingl semblaient au dessus. Et pourtant, La Gantoise est en mesure d'accompagner les Portugais en 16 e de finale de la Ligue Europa. « Lors du tirage au sort, on nous voyait favoris et on s'est rendu compte qu'on avait eu des difficultés sur certains matches, admet Eden Hazard. Maintenant, on va tout donner pour arracher cette qualification ». Rudi Garcia entend ne pas lâcher prise au dernier moment et assume ses choix et ses... non-choix : « Il n'y a pas à choisir entre un titre de champion d'automne et une qualification en Ligue Europa. On joue une petite finale contre Gand et on a tous très envie d'être au tirage au sort ». Les Belges aussi.
Revenir en haut
MSN
blackeyedpeas
Joueur Ligue 2
Joueur Ligue 2

Hors ligne

Inscrit le: 14 Déc 2010
Messages: 885
Localisation: Lille
Masculin
Point(s): 0

MessagePosté le: Sam 18 Déc - 01:47:03 (2010)    Sujet du message: NE: Plus possible de reculer pour les Lillois Répondre en citant

Merci.
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:57:28 (2017)    Sujet du message: NE: Plus possible de reculer pour les Lillois

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vive le Losc Index du Forum -> Grimonprez Jooris -> Losc & Foot Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation | FAQ | Groupes

Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com