Vive le Losc   Index du Forum

Portail - Seydoux Magazine - Interviews - Facebook - Le tchat - Rechercher - Membres - Profil - Se connecter pour vérifier ses messages privés - Connexion - S’enregistrer

Tour de France de l'Equipe
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vive le Losc Index du Forum -> Grimonprez Jooris -> Losc & Foot
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
beniz
Joueur International
Joueur International

Hors ligne

Inscrit le: 13 Déc 2010
Messages: 6 984
Localisation: Strasbourg
Masculin Scorpion (23oct-21nov) 鷄 Coq
Point(s): 2

MessagePosté le: Ven 2 Aoû - 09:07:02 (2013)    Sujet du message: Tour de France de l'Equipe Répondre en citant

Aujourd'hui c'est Lille! Et Ils ne mettent pas Thauvin en équipe-type!    En même temps, il arrive pas en terrain conquis le petiot, il devra faire ses preuves et montrer du caractères (et le bon)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Ven 2 Aoû - 09:07:02 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Kara
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2010
Messages: 29 017
Localisation: Tombouctou
Masculin
Point(s): 75

MessagePosté le: Ven 2 Aoû - 11:29:15 (2013)    Sujet du message: Tour de France de l'Equipe Répondre en citant

l'équipe est gratuite sur leur site aujourd'hui 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Thierry Roland
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2011
Messages: 15 281
Localisation: Olympe
Masculin
Point(s): -666

MessagePosté le: Ven 2 Aoû - 12:15:55 (2013)    Sujet du message: Tour de France de l'Equipe Répondre en citant

beniz a écrit:

Aujourd'hui c'est Lille! Et Ils ne mettent pas Thauvin en équipe-type!    En même temps, il arrive pas en terrain conquis le petiot, il devra faire ses preuves et montrer du caractères (et le bon)
Faudrait déjà qu'il soit là cette saison, ce n'est pas encore gagné à mon avis.
_________________
ケンシロウ : "Tu ne le sais pas, mais tu as déjà tort".
Revenir en haut
Ignacio
Paic d'or
Paic d'or

En ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 13 358
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Ven 2 Aoû - 16:43:57 (2013)    Sujet du message: Tour de France de l'Equipe Répondre en citant

Attendons lundi 5...
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
Kara
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2010
Messages: 29 017
Localisation: Tombouctou
Masculin
Point(s): 75

MessagePosté le: Dim 4 Aoû - 12:33:04 (2013)    Sujet du message: Tour de France de l'Equipe Répondre en citant

Montpellier, une page se tourne

Après quatre saisons avec René Girard en tant qu'entraîneur, Montpellier débute une nouvelle aventure avec Jean Fernandez. L'ancien technicien nancéien tentera d'accrocher une place dans la première partie de tableau, sans révolutionner le style de l'équipe.

L'entraîneur : Jean Fernandez
Il a démissionné de son poste d’entraîneur de Nancy en janvier et a réglé ses comptes dans la presse les mois suivants avec le président de l’ASNL Jacques Rousselot, qui l’avait accusé de quitter le navire. Jean Fernandez aura certainement à cœur de faire oublier son passage difficile en Lorraine. Il a indiqué qu’il ne révolutionnera pas le style de jeu de Montpellier et qu’il repartira sur les mêmes bases laissées par René Girard, avec un milieu à trois. Agé de 58 ans, il possède une solide expérience puisqu’il entraîne depuis 1985 au niveau professionnel. Il a notamment réussi avec des moyens limités à qualifier Auxerre en Ligue des champions lors de la saison 2009-2010.

La star : Rémy Cabella
Younès Belhanda parti au Dynamo Kiev, il est désormais le véritable patron de l’entrejeu montpelliérain et aura les clés de l’animation offensive. Jean Fernandez a déjà prévu de le faire jouer en 10 derrière les attaquants. Auteur de 7 buts et 5 passes décisives en 31 matches la saison dernière, Rémy Cabella était convoité cet été par plusieurs clubs en France et à l'étranger mais il a préféré rester un an de plus au MHSC. A 23 ans, il dispose encore d’une belle marge de progression.

La bonne pioche : Siaka Tiéné
A 31 ans, «Chico», comme on le surnomme, arrive à Montpellier fort de son expérience parisienne et d’un titre de champion de France malgré une dernière année difficile. En trois saisons avec le club de la capitale, Siaka Tiéné a disputé 54 matches de Ligue 1 et 14 matches de Coupe d’Europe. Le style de jeu de ce joueur de couloir, adroit sur coups de pied arrêtés, devrait parfaitement convenir au club héraultais. Arrivé libre de tout contrat, il remplacera Henri Bedimo, en partance pour Lyon, au poste de latéral gauche.

Le joueur à suivre : Djamel Bakar
L’ancien Nancéien a suivi Jean Fernandez à Montpellier avec l’espoir d’enfin exploser sous ses ordres après quatre saisons à l’ASNL. Rapide et athlétique, le joueur de 24 ans doit désormais progresser dans la finition pour franchir un palier. Il devra ainsi se montrer plus décisif que la saison passée où il n’avait inscrit que 5 buts en 35 matches. Avec le départ probable de Gaëtan Charbonnier ou Emanuel Herrera, qui n'ont pas réussi à s'imposer sur le front de l’attaque, il devrait en tout cas avoir l’opportunité de s’exprimer avec le club héraultais.

Les ambitions :
«La dixième place, c’est à peu près la place naturelle du MHSC sur l’échiquier national, déclarait Jean Fernandez fin juin. Mais je pense que l’on peut faire mieux et titiller ceux d’en haut.» Montpellier visera donc avant tout la première partie de tableau. Mais le club de Louis Nicollin pourrait revoir ses objectifs à la hausse s’il effectue une bonne phase aller.

Budget estimé :
39 millions d’euros
Affluence moyenne : 17 079 spectateurs
Droits TV : 21 841 589 euros
 

G. Jourdren

D. Congré

S. Tiéné

V. Hilton

A. El-Kaoutari

B. Stambouli

J. Saihi

R. Cabella

S. Camara

E. Herrera

K. Aït-Fana


Les matches amicaux :
- Victoire contre Mende AF (DH) le samedi 13 juillet à Mende (3-0)
- Victoire contre l'AC Arles-Avignon (L2) le mardi 16 juillet à Arles (2-0)
- Nul contre Clermont (L2) le samedi 20 juillet à Sète (0-0)
- Nul contre Toulouse (L1) le mardi 23 juillet  à Béziers (0-0)
- Défaite contre Fréjus Saint-Raphaël (NAT) le jeudi 25 juillet au Grau du Roi (1-2)
- Victoire contre l'AC Ajaccio (L1) le samedi 27 juillet au Pontet (1-0)
- Match contre l'Espanyol Barcelone (ESP) le vendredi 2 août au Canet en Roussillon (19h00)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Kara
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2010
Messages: 29 017
Localisation: Tombouctou
Masculin
Point(s): 75

MessagePosté le: Dim 4 Aoû - 12:34:37 (2013)    Sujet du message: Tour de France de l'Equipe Répondre en citant

Lorient joue dans l'Espace

Après Montpellier, notre tour de France des clubs passe par Lorient. Bientôt installé dans son "Espace FCL", le club breton, 8e l'an dernier, regarde toujours plus haut. Avec l'indémodable Christian Gourcuff aux commandes, des renforts derrière (Guerreiro) et devant (Aboubakar)... et une incertitude nommée Jérémie Aliadière.

L'entraîneur : Christian Gourcuff
Aucun autre entraîneur que lui dans l'élite ne personnifie à ce point la réussite d'un club. L'ancien prof de maths (58 ans) débute sa 25e saison à Lorient, la 8e de suite en L1, la première dans «l'Espace FCL» qui regroupera, en septembre, les pros, la formation et l'administration dans un «lieu de vie» unique à Ploemeur. «Je le réclamais depuis 15 ans, il compte plus pour moi qu'une place européenne. C'est un jalon capital pour l'évolution du club, autant pour les installations que pour le cadre apaisant qui conditionne l'état d'esprit du groupe.» Sur son agenda personnel : la pose d'une (deuxième) prothèse de hanche, le 3 décembre. «La révision des 50 000... je serai absent peu de temps.»

La star : Jérémie Aliadière
Enfin épargné par les blessures, l'ancien Gunner a disputé 31 matches de L1 la saison dernière, la meilleure d'une carrière relancée dans le Morbihan en 2011. Avec 15 buts et 9 passes décisives, l'avant-centre de 30 ans a pesé dans 42% des buts merlus. Un rebond qui le hisse à la porte des Bleus et l'incite à partir pour un beau contrat (OL ?). Gourcuff : «Personne ne reste à Lorient contre sa volonté. Je comprends le joueur mais, à ce stade, nous n'avons aucune proposition. La situation est déplaisante.» La sanction qui a suivi sa "grève" en amical contre Brest, le 20 juillet, laissera-t-elle des traces ?

La bonne pioche : Raphaël Guerreiro
Transféré de Caen contre une somme plutôt rondelette pour Lorient (2 ME sans les bonus, contrat de 4 ans), le jeune (19 ans) international Espoirs portugais, un temps pisté par l'OM, a un bel avenir de latéral gauche. Elu meilleur joueur à ce poste la saison dernière en L2, il compense les départs de Mareque (fin de contrat) et Le Lan (retraite). «Relance, dynamisme, intelligence : il a toutes les qualités pour s'intégrer à notre jeu», commente Gourcuff.

Le joueur à suivre : Vincent Aboubakar
Le coach parie sur le n°9 international camerounais (21 ans, 22 sélections, 1 but), non conservé par VA. «Il nous a fait mal lorsqu’on a joué contre lui (2 buts et 1 passe décisive en 4 matches, Ndlr). Il y a deux ans déjà, nous avions envisagé son arrivée après le départ de Gameiro. Paul Le Guen m’en avait dit beaucoup de bien lorsqu’il était sélectionneur du Cameroun.» Intégration réussie pour le champion du Cameroun 2010 avec Cotonsport : le groupe a kiffé sa reprise de Parce qu’on vient de loin (Corneille).

Les ambitions : La clé du milieu
«On vient de très loin et on a l'objectif d'aller plus haut», clame, lui, Loïc Féry. Le président avait toussé en fin de saison après l'échec en demi-finale de Coupe de France face à l'ETG (0-4) et la perte de la 7e place dans le dernier sprint du Championnat (8e). Sortir du Top 10 serait une déception, intégrer le Top 6 une consécration. En tablant quoi qu'il arrive sur "le jeu à la Lorientaise", à nouveau efficace après une année "sans" (17e en 2012). Gourcuff : «Nous sommes armés devant et aussi derrière, si Bruno (Ecuele-Manga) reste. Les départs de Mvuemba (OL) et Romao (OM) nous ont fragilisés l'an dernier au milieu. Il reste à reconstruire pour gagner maturité et régularité.»

Budget : 36 ME.
Affluence moyenne : 15 245 spectateurs en 2012-2013, 13e affluence de L1.
Droits TV (L1) : 22,61 ME en 2012-2013 (18,85 ME en 2011-2012).
 

R. Guerreiro I

W. Lautoa

B. Ecuele Manga

L. Gassama

M. Coutadeur

M. Lemina

J. Aliadière

F. Audard

A. Traoré

K. Monnet-Paquet

M. Barthelme
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Kara
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2010
Messages: 29 017
Localisation: Tombouctou
Masculin
Point(s): 75

MessagePosté le: Dim 4 Aoû - 12:36:19 (2013)    Sujet du message: Tour de France de l'Equipe Répondre en citant

Lille, mincir et grandir ?

Notre tour de France des clubs passe aujourd'hui par Lille. Nouvel entraîneur, nouveau projet et équipe en partie remodelée, le LOSC a presque tout changé cet été pour rebondir sportivement en s'adaptant à une réalité économique difficile.

L'entraîneur : René Girard
Rudi Garcia parti après cinq années de bons et loyaux services, ponctuées par un doublé Coupe-Championnat en 2011, Lille a dû se tourner vers un nouvel entraîneur. Un homme prêt à repartir sur un nouveau cycle avec une équipe rajeunie et une masse salariale moins importante. Après avoir rencontré Lucien Favre, le coach de Mönchengladbach, Michel Seydoux a choisi René Girard. Moins cher, libre après son départ de Montpellier, l'ancien sélectionneur des Bleuets a notamment plu grâce à son passé de formateur. «Il est en adéquation avec le club et son projet», a souligné le PDG du LOSC. L'ancien coach héraultais, champion de France en 2012, s'est rapidement adapté à son nouvel environnement, parvenant même à séduire une partie des supporters, sceptiques à son arrivée. Ses premiers mois de compétition avec le club nordiste serviront, ou non, à convaincre.

La star : Salomon Kalou
Arrivé l'été dernier avec un statut de vedette, Salomon Kalou a mis sept mois avant de trouver son équilibre dans le Nord. Fantomatique durant la première partie de saison, l'Ivoirien a effacé cette impression à partir de février. Une date qui correspond à son replacement dans l'axe de l'attaque lilloise. Dès lors, l'ancien joueur de Chelsea s'est montré décisif, terminant la saison à 14 buts (en 28 apparitions) en L1, se faisant même nommer joueur du mois d'avril en Championnat. Si son départ a été évoqué cet été en raison de ses émoluments, plus en adéquation avec la politique salariale du club, son niveau sportif n'est plus une source de débat.

La bonne pioche : Simon Kjaer
Côté face, c'est un défenseur lent et inconstant, n'ayant jamais convaincu en trois ans au VfL Wolfsburg, qui débarque dans le Nord. Côté pile, le LOSC a attiré un jeune (24 ans) et expérimenté international danois pour seulement 3 millions d'euros. Reste à savoir quelle facette Simon Kjaer montrera au LOSC. L'ancien joueur de l'AS Roma est convaincu que l'environnement du club est fait pour le relancer. «Que ce soit dans ma progression, d’un point de vue géographique ou par rapport aux gens qui habitent cette région, il est évident que l’idée de rejoindre un tel club ne peut être que la bonne», a assuré le remplaçant d'Aurélien Chedjou.

Le joueur à suivre : Florian Thauvin
Révélation de Ligue 1 la saison dernière avec Bastia (10 buts), Florian Thauvin a passé un été agité. Entre un titre de champion du monde des moins de 20 ans auquel il a activement participé et les appels du pied de l'Olympique de Marseille, le jeune joueur n'a guère eu le temps de se reposer. Pour l'instant, il est encore au LOSC, où il sera l'un des fers de lance de l'attaque nordiste, remplaçant notamment Dimitri Payet. Sa force de percussion, son jeu court et ses dribbles déroutants pourraient être un atout majeur de Lille.

Les ambitions
Si le club bénéficie toujours de superbe structure, entre le domaine de Luchin et son stade moderne, le LOSC, qui ne jouera pas de Coupes européennes cette saison, a revu ses ambitions à la baisse. Depuis trois ans, le club visait le titre, Lille sait désormais qu'il ne devrait pas pouvoir jouer dans la même cours que le Paris-SG et l'AS Monaco, aux effectifs pléthoriques. Une place sur le podium, à la bataille avec l'OM ou l'OL, reste toutefois envisageable.

Budget : 75 millions d'euros
Affluence moyenne : 40 593 spectateurs en 2012-2013
Droits TV : 32 075 535 euros

V. Enyeama

F. Béria

S. Kjaer

M. Basa

P. Souaré

R. Mavuba

F. Balmont

I. Gueye

M. Martin

S. Kalou

N. Roux

 


Matches amicaux
- contre Dijon (L2) le 14 juillet à Dijon (3-2)
- contre Mons (BEL) le 20 juillet à Mons (2-1)
- contre le Red Star (NAT) le 24 juillet au Touquet (2-0)
- contre Troyes (L2) le 27 juillet à Saint-Quentin (1-0)
- contre Paços de Ferreira (POR) le 3 août à Mouscron (19h00)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Kara
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2010
Messages: 29 017
Localisation: Tombouctou
Masculin
Point(s): 75

MessagePosté le: Dim 4 Aoû - 13:02:54 (2013)    Sujet du message: Tour de France de l'Equipe Répondre en citant

La page complète de l'équipe de vendredi avec l'interview de Balmont


{{{Vous devez répondre à ce sujet pour voir la partie cachée}}}

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ignacio
Paic d'or
Paic d'or

En ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 13 358
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Dim 4 Aoû - 22:04:38 (2013)    Sujet du message: Tour de France de l'Equipe Répondre en citant

Merci.
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
beniz
Joueur International
Joueur International

Hors ligne

Inscrit le: 13 Déc 2010
Messages: 6 984
Localisation: Strasbourg
Masculin Scorpion (23oct-21nov) 鷄 Coq
Point(s): 2

MessagePosté le: Lun 5 Aoû - 00:51:26 (2013)    Sujet du message: Tour de France de l'Equipe Répondre en citant

Merci
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
renelelillois
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2010
Messages: 24 952
Masculin Verseau (20jan-19fev) 猴 Singe
Point(s): 208

MessagePosté le: Lun 5 Aoû - 07:08:22 (2013)    Sujet du message: Tour de France de l'Equipe Répondre en citant

Revenir en haut
Skype
Kara
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2010
Messages: 29 017
Localisation: Tombouctou
Masculin
Point(s): 75

MessagePosté le: Ven 9 Aoû - 19:22:31 (2013)    Sujet du message: Tour de France de l'Equipe Répondre en citant

Bordeaux, si rien ne bouge
Bordeaux, qui est devenu européen grâce à sa victoire en finale de Coupe de France, va tenter de faire aussi bien cette saison. Avec un effectif qui n'a quasiment pas bougé.

L'entraîneur : Francis Gillot
Francis Gillot va entamer sa troisième saison sur le banc des Girondins, qui ont fini cinquièmes puis septièmes. Il s’agira pour le technicien de faire tourner une équipe pas franchement renouvelée ni améliorée. Mais Gillot, qui sait s’adapter, est habitué à tirer le meilleur de ses joueurs. Pour cela, il devrait continuer à s’appuyer sur les jeunes du club et sur un important turn-over. Non seulement, il n’a pas vraiment le choix mais il sait très bien s’en accommoder.

La star : Ludovic Obraniak
Cet été, Ludovic Obraniak n’était pas contre un départ. Après un an et demi en Gironde, l’ancien Lillois pense sans doute avoir fait le tour de la question. On le comprend. Mais le président Triaud n’a pas vu arriver d’offres. Alors, l’international polonais devrait continuer à être la figure de proue des Marine et Blanc. Grâce à sa vision du jeu et sa technique savoureuse, il sera au cœur du jeu pour délivrer des passes décisives mais aussi marquer (4 passes et 6 buts la saison dernière). Quand Obraniak va, généralement, Bordeaux va.

La bonne pioche : Lucas Orban

Pour pallier le départ de Benoît Trémoulinas, parti au Dinamo Kiev, les Girondins ont jeté leur dévolu sur Lucas Orban, après avoir sondé le Toulousain M'Bengue. L'Argentin de 24 ans, qui arrive en provenance de Tigre, a signé pour quatre saisons. Alors qu'il était pisté par River Plate, le latéral gauche a préféré tenter une aventure en Europe. Il est décrit comme un joueur bon de la tête, porté sur l'avant tout en restant sérieux dans ses taches défensives, et bon relanceur.

Le joueur à suivre : Diego Rolan
L’Uruguayen a débarqué lors du dernier mercato d’hiver. Mais force est de reconnaître que, six mois plus tard, il est toujours une énigme. Annoncé comme un futur crack, l’attaquant n’a pas franchement eu l’occasion de pouvoir montrer ses qualités, et pour cause. Il a très souvent été blessé. Excellent sur le côté droit de la Celeste lors du Mondial des U20 en juin, il s’est refait un moral d’acier. Sur le front de l’attaque, les Bordelais auront bien besoin de lui. Son premier but est d’ailleurs toujours attendu...

Les ambitions :

Comme le club girondin a les caisses vides, il est resté très discret sur le marché des transferts. Avec quasiment le même effectif, l’idée est donc de faire au moins aussi bien que la saison passée, ce qui ne sera pas évident puisque les Bordelais ont remporté la Coupe de France en mai dernier. « Je signe pour la même saison l’an prochain », avait confié Gillot après le sacre au SDF. Ce trophée leur a ouvert la porte de la Ligue Europa, une compétition où ils vont enfin tenter de faire bonne figure. Quant à la Ligue 1, l’objectif est évidemment de décrocher une place européenne.

Budget estimé : 58 millions d’euros
Affluence moyenne : 19 403 spectateurs (6e)
Droits TV : 32,12 millions d'euros (4e)
 

L. Obraniak

Henrique

J. Bréchet

C. Carrasso

L. Orban

Mariano

L. Sané

J. Plasil

H. Saivet

C. Diabaté

N. Maurice-Belay
  

Matches amicaux :
- Nul contre Benfica (POR) le 14 juillet à Nyon (3-3)
- Nul contre l’Evian-TG (L1) le 17 juillet à Annecy (0-0)
- Défaite contre Zulte-Waregem (BEL) le 20 juillet à Waregem (1-2)
- Victoire contre le FC Malines (BEL) le 21 juillet à Malines (2-1)
- Victoire contre Barnsley (ANG/D2) le 25 juillet à Barnsley (3-1)
- Défaite contre Middlesbrough (ANG/D2) le 27 juillet à Middlesbrough (1-2)
Trophée des Champions : contre le PSG le 3 août à Libreville (Gabon)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Kara
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2010
Messages: 29 017
Localisation: Tombouctou
Masculin
Point(s): 75

MessagePosté le: Ven 9 Aoû - 19:25:03 (2013)    Sujet du message: Tour de France de l'Equipe Répondre en citant

Saint-Etienne, aller plus haut
Après sa très belle saison qui l'a vu terminer 5e et remporter la Coupe de la Ligue, l'ASSE veut confirmer. Si son meilleur buteur Aubameyang est parti, Christophe Galtier peut compter sur ses cadres Ruffier, Perrin et Guilavogui ainsi que sur plusieurs recrues.

L'entraîneur : Christophe Galtier
Celui qui était alors l’adjoint d’Alain Perrin a pris les rênes de l’équipe stéphanoise en décembre 2009, sans savoir s’il allait rester plus de six mois. Trois ans et demi plus tard, Christophe Galtier est toujours l’entraîneur des Verts, et son contrat a même été prolongé jusqu’en 2016. L’ancien défenseur de l’OM, très proche de ses joueurs, a ramené les Verts en haut de tableau. Sous ses ordres, Saint-Etienne n’a fait que progresser, passant de la 17e place en 2009-2010, à la 10e place l’année suivante, puis à la 7e et enfin à la 5e la saison dernière. Il est surtout celui qui a permis à l’ASSE de remporter son premier titre depuis 1981 avec la Coupe de la Ligue.

La star : Stéphane Ruffier
L’ancien gardien de but monégasque débute sa troisième année à Saint-Etienne. Le dernier rempart des Verts est pour beaucoup dans la très bonne dernière saison de l’ASSE. Il a impressionné notamment lors des séances de penalties, souvent remportées par les Verts grâce à lui. Ses performances lui ont d’ailleurs permis de refrapper à la porte de l’équipe de France. Le Bayonnais de 26 ans a ainsi effectué la tournée des Bleus au Brésil en juin. Courtisé par l’AS Rome et Monaco, il a été retenu par Christophe Galtier, qui le juge indispensable.

La bonne pioche : Benjamin Corgnet

Approché par Saint-Etienne lors de l’été 2012, Benjamin Corgnet a finalement rejoint les Verts un an plus tard, après une saison mitigée à Lorient. Le joueur de 26 ans, doté d’une belle intelligence de jeu, devrait prendre la place au milieu de terrain laissée par le Parisien Mathieu Bodmer qui avait été prêté. Mais il pourra aussi jouer ailier droit, a indiqué Christophe Galtier. Acheté 3 millions d’euros, soit près de 2 millions de moins que ce qu'avait payé Lorient un an plus tôt, l’ancien Dijonnais pourrait être le bon coup du mercato stéphanois s’il parvient à trouver sa place dans le 4-3-3 des Verts et à franchir un palier.

Le joueur à suivre : Josuha Guilavogui
Après la grave blessure de Jérémy Clément en mars dernier, il a dû prendre le rôle de sentinelle devant la défense. Ses débuts ont d’abord été hésitants mais Josuha Guilavogui s’est accroché. Ce forcené du travail a revu ses prestations lors de séances vidéo individuelles et a gommé ses défauts sur les conseils de Christophe Galtier. Au fil des matches, le joueur de 22 ans s’est imposé à ce nouveau poste et a impressionné les observateurs, à commencer par le sélectionneur Didier Deschamps. Il a disputé deux matches avec les Bleus au Brésil en juin. La saison 2013-2014 devra être celle de la confirmation.

Les ambitions :
Saint-Etienne s’est qualifié la saison dernière pour la Ligue Europa, grâce à sa victoire en Coupe de la Ligue, ce qui ne lui était pas arrivé depuis quatre ans. Les Verts veulent terminer dans le top 5 pour espérer avoir une chance de jouer à nouveau la Coupe d’Europe. Mais l'objectif sera difficile à atteindre avec le trio Paris, Marseille, Lyon et la nouvelle concurrence de Monaco. D’autant que leur meilleur buteur Aubameyang est parti.

Budget :
49 millions d’euros
Affluence moyenne en 2012-2013 : 22 966 spectateurs
Droits TV pour la saison 2012-2013 : 30,4 millions euros


S. Ruffier

F. Lemoine

R. Hamouma

Brandao

J. Guilavogui

K. Zouma

L. Perrin

F. Clerc

J. Brison

B. Corgnet

F. Tabanou



Matches amicaux :
Victoire contre Wolfsburg (ALL) le 9 juillet à Sion (1-1 ; 5 tab à 4)
Victoire contre Istres (L2) le 16 juillet à Valence (3-1)
Match nul contre Gil Vicente (POR) le 20 juillet à Barcelos (2-2)
Défaite contre le Vitoria Sport Club (POR) le 24 juillet  à Guimaraes (0-1)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Kara
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2010
Messages: 29 017
Localisation: Tombouctou
Masculin
Point(s): 75

MessagePosté le: Ven 9 Aoû - 19:26:42 (2013)    Sujet du message: Tour de France de l'Equipe Répondre en citant

Nice, mutation en douceur
Notre tour de France des clubs s'arrête aujourd'hui à Nice. Quatrième la saison passée, l'OGCN va découvrir la Ligue Europa et inaugurer en septembre l'Allianz-Riviera, un écrin de 35 000 places. Le tout avec un effectif (presque) inchangé mais ambitieux.

L'entraîneur : Claude Puel
Arrivé à Nice à l’été 2012, un an après une fin d’aventure traumatisante à Lyon (2008-2011), Claude Puel revit sur la Côte d’Azur.  Placé au centre du projet niçois, il y a retrouvé tout ce qu’il aime dans son métier : moins d’extravagance, beaucoup de confiance de la part de ses dirigeants et un groupe sans star, jeune et ambitieux, comme lors de son passage à Lille (2002-2008). Après une saison, les résultats sont probants, avec une quatrième place en Ligue 1 et une qualification pour les barrages de la Ligue Europa. Pas de quoi faire changer de credo à ce bâtisseur, qui diffuse à l’envi son message auprès de ses joueurs : travail et humilité.

La star: Dario Cvitanich

C’est la révélation de la Ligue 1 version 2012/2013. Arrivé en France sur la pointe des pieds, l’attaquant argentin sort d’une superbe saison, où il a finalement claqué 19 buts en Ligue 1, partageant la deuxième place du classement des buteurs avec Pierre-Emerick Aubameyang. Forcément convoité et un temps en froid avec ses dirigeants quant à une revalorisation salariale, il est finalement resté à Nice.

La bonne pioche : Nampalys Mendy
Nampalys Mendy a été formé à Monaco mais a décidé de poursuivre sa carrière à Nice, malgré ou à cause de l’énorme projet mis en place par l’ASM, où il a joué 60 matches en Ligue 2 ces deux dernières saisons. Claudio Ranieri a été très déçu de voir partir (libre) ce milieu défensif de 21 ans très prometteur et également courtisé par Manchester United.  Désireux de jouer l’Europe, il espère maintenant percer dans l’élite.

Le joueur à suivre: Valentin Eysseric

Son dernier match en Ligue 1 remonte au 2 mars 2013, soir où il commet un effroyable tacle sur Jérémy Clément (double fracture ouverte du tibia/péroné), qui lui vaudra une suspension jusqu’à la fin de la saison. Avant cela, le milieu offensif de 21 ans a pourtant montré de belles dispositions, inscrivant notamment 9 buts toutes compétitions confondues. Il va désormais devoir confirmer les attentes placées en lui.
L'Allianz Riviera sera inaugurée en septembre. (AFP)

Les ambitions: rester en haut
Avec un seul départ de taille (Renato Civelli), Nice a gardé ses armes pour tenter de faire aussi bien voire mieux que la saison passée (4e). «Notre but est de s’installer aux environs de la cinquième, sixième, septième place et je ne vois pas en quoi c’est impossible», confiait récemment Fabrice Abriel dans France Football. Les Aiglons ne veulent pas non plus galvauder la Ligue Europa, s’ils passent le barrage (22 et 29 août). «Elle ne me fait pas peur», a assuré Claude Puel. 

Budget :
32 millions d’euros
Affluence moyenne : 10 246 spectateurs
Droits TV : 26 025 688 euros
 

V. Eysseric

N. Mendy

D. Digard

D. Cvitanich

D. Ospina

T. Kolodziejczak

N. Pejcinovic

R. Genevois

J. Pied

G. Puel

E. Bauthéac


  
Les matches amicaux
- Défaite contre le RAJA Casablanca le 20 juillet à Casablanca (0-1)
- Défaite contre le PAOK Salonique le 23 juillet à Thessalonique (0-6)
- Défaite contre le Benfica Lisbonne le 27 juillet à Faro (1-2)
- Défaite contre la Lazio Rome le 31 juillet à Nice (0-1)
- Match nul contre l'Athletic Bilbao le 3 août à St Jean de Luz (0-0)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Kara
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2010
Messages: 29 017
Localisation: Tombouctou
Masculin
Point(s): 75

MessagePosté le: Ven 9 Aoû - 19:28:32 (2013)    Sujet du message: Tour de France de l'Equipe Répondre en citant

Lyon, profil bas
Notre tour de France des clubs s'arrête aujourd'hui à Lyon. Troisième la saison passée, l'OL vise encore le podium malgré la réduction de son train de vie. Pour cela, il compte notamment sur ses deux meneurs de jeu, Gourcuff et Grenier.

L'entraîneur : Rémi Garde
Conforté dans sa position par la 3e place de l'OL la saison dernière, Rémi Garde aura les mains libres pour travailler. Embêté par la cohabitation difficile de Gomis et de Lisandro, le jeune technicien de l’OL a réussi à mettre de côté le premier sans que cela ne perturbe trop la préparation estivale. Son discours auprès de Gonalons et de Grenier a convaincu ces deux jeunes de rester dans un club qui est déjà prêt physiquement pour la nouvelle saison, notamment en raison de sa participation au 3e tour préliminaire de la C1.

La star : Yoann Gourcuff
Il a, dit-il, «faim de ballon». Yoann Gourcuff espère retrouver le niveau qui était le sien lorsqu’il était à Bordeaux. Et sa place de titulaire par la même occasion... Si le président Aulas estime qu’il a fait une «bonne fin de saison» au printemps 2013, il souhaite aussi qu’il rende «ce que le club lui donne». Ainsi, le milieu offensif va jouer gros en 2013-2014 : comme pour Grenier (voir par ailleurs), la perspective du Mondial 2014 au Brésil avec les Bleus lui rajoute de la pression.

La bonne pioche : Henri Bédimo
Champion de France avec Montpellier en 2012, Henri Bédimo sort de deux grosses saisons. Le défenseur international camerounais de 29 ans n’avait plus qu’un an de contrat avec le MHSC et n’a coûté que 2 millions d’euros à Lyon. Une très bonne affaire pour une valeur sûre de notre Championnat, courtisée par Marseille et West Ham.

Le joueur à suivre : Clément Grenier
Auteur d’une excellente saison 2012-2013, même s’il ne parle que de «six bons mois», Clément Grenier (22 ans) a explosé. Courtisé par Arsenal à un an de la fin de son contrat, il a failli partir avant de prolonger jusqu’en 2016. Possédant une superbe frappe, il a notamment inscrit des buts magnifiques qui l’ont amené chez les Bleus. S’il veut participer au Mondial brésilien, il doit confirmer cette saison sous le maillot de son OL formateur. Cela tombe bien, il paraît déjà affûté après une bonne préparation estivale.

Les ambitions :

Lyon réduit encore la voilure, comme en témoigne la vente de Bastos et celle très probable de Gomis. Une qualification pour la phase de groupes de la Ligue des champions (à condition de passer le 3e tour préliminaire et le barrage) pourrait lui permettre de remonter la pente financièrement. Cette saison, son objectif sera une nouvelle fois de terminer sur le podium pour participer à la juteuse C1 et payer son Grand Stade qui devrait être prêt pour janvier 2016.

Budget : 137 millions d'euros
Affluence moyenne : 32 086 (41 044 places)
Droits TV : 43 951 347 euros
 
 
A. Lopes

Miguel Lopes

H. Bedimo

M. Gonalons

M. Bisevac

S. Umtiti

S. Malbranque

C. Grenier

A. Lacazette

L. Lopez

G. Danic


 
 




Les matches amicaux
- contre le MKS Pogon (POL) à Szczecin le 10 juillet (0-0).
- contre les Red Bulls (USA) à New York le 17 juillet (2-2).
- contre le Jeonbuk Hyundai Motors (CDS) à Gerland le 20 juillet (2-1).
- contre le Real Madrid (ESP) à Gerland le 24 juillet (2-2).
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:14:42 (2017)    Sujet du message: Tour de France de l'Equipe

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vive le Losc Index du Forum -> Grimonprez Jooris -> Losc & Foot Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation | FAQ | Groupes

Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com