Vive le Losc   Forum Index

Portail - Seydoux Magazine - Interviews - Facebook - Le tchat - Search - Memberlist - Profile - Log in to check your private messages - Log in - Register

Malgré l'enjeu, là où il y a les gènes, il y a le plaisir !

 
Post new topic   Reply to topic    Vive le Losc Forum Index -> Grimonprez Jooris -> Losc & Foot
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Tobby
Conseiller des Dogues

Offline

Joined: 11 Dec 2010
Posts: 7,503
Masculin
Point(s): 22

PostPosted: Fri 21 Jan - 15:05:28 (2011)    Post subject: Malgré l'enjeu, là où il y a les gènes, il y a le plaisir ! Reply with quote

« Grégoire, Mathieu ? Je les ai vus arriver tout petits ! À ce moment-là déjà, je savais qu'ils deviendraient de superbes joueurs. »

Derrière sa moustache, André Marchand, figure emblématique de l'US Fretin, possède un oeil aiguisé quand il s'agit d'évaluer le potentiel d'un joueur. Si petit soit-il... et pas forcément à sa place. « Mathieu voulait jouer dans les buts, mais il était très fort dans le champ. Comme Grégoire. Depuis, ils reviennent nous voir tous les ans au tournoi de Pâques. Mathieu apporte des maillots pour notre tombola. Ça permet de faire vivre le club ! »
La carrière fretinoise des frères Debuchy n'aura pourtant duré que quelques mois. Le temps qu'un émissaire du LOSC place leur nom sur ses tablettes, les deux garçons ont troqué la tunique rouge et noire de l'USF pour celle, rouge et blanche, de petits Dogues aux dents longues. Tous les deux caressaient déjà le rêve de devenir professionnels. Alors Grégoire, l'aîné, a tracé la voie. Mathieu, jamais loin derrière, s'y est engouffré.
Main dans la main
À l'ombre de Grimonprez-Jooris, bercés par les exploits des pros qu'ils allaient voir à chaque match, les deux garçons ont poussé tranquillement. Main dans la main sur et en dehors des terrains. Quand Mathieu, persuadé de rater son brevet des collèges, s'est mis à flancher, Grégoire s'est mué en professeur éclairé à l'étage de la maison familiale. Action, réaction, le cadet a décroché son diplôme.
Sur le terrain aussi, les distinctions ont commencé à pleuvoir. Grégoire, promu capitaine de l'équipe de DH, contemplait, amusé, son frère lui annoncer « à la Mathieu, simplement », ses premières convocations en équipe de France jeunes. Mais tout a basculé en 2002, quand « Greg » a été remercié par son club formateur. Direction Lesquin pour une nouvelle aventure, frappée du sceau de l'amateurisme, tandis que Mathieu paraphait, lui, le contrat tant espéré.
Depuis, les deux frères ont continué à avancer. Mariés, pères de famille, footballeur pro pour l'un, responsable de projets autour de la parentalité dans le bassin minier pour l'autre. Grégoire a embrassé cette nouvelle carrière avec enthousiasme. « Je n'ai aucun diplôme dans le social, mais déjà deux ans d'expérience, pointe-t-il. Et j'aime travailler avec ce public. Les relations sont saines. Je me suis rendu compte de la misère qu'il peut y avoir près de chez nous. Ça ne laisse pas insensible. »
À ses côtés, Mathieu opine du chef. Le monde du football a beau être privilégié, il ne lui est jamais monté à la tête. Dans ce contexte, il reste le premier à savourer ces retrouvailles annoncées. « C'est important que "Greg" soit médiatisé. Il est resté dans l'ombre alors qu'il mérite cette lumière. »
Une secrétaire, vite !
Et tant pis si, depuis quinze jours, leurs portables s'épuisent à sonner à tout va. « On aurait dû embaucher une secrétaire », rigolent-ils. C'est que le but marqué face à Auxerre a permis à l'aîné des Debuchy de faire une entrée fracassante sur la scène médiatique. Sur son profil Facebook, les félicitations pleuvent, admiratives ou plus taquines. « Avant, tu aurais tué deux spectateurs sur une reprise comme ça », peut-on lire. « J'ai toujours évolué derrière, sourit l'intéressé. Depuis trois ans, je suis passé au milieu. Ma technique limitée s'y voit un peu plus... Contre Auxerre, je rejouais en défense. Et je suis content d'avoir accompagné cette dernière attaque avant de sortir ! »
Les deux frères savent pourtant qu'il n'en restera qu'un dimanche au terme de ce match si particulier. « Je vais le préparer comme si c'était une autre équipe, assure Mathieu. Je serai content de voir Grégoire sur le terrain mais je pense qu'on ne se croisera pas, sauf sur coups de pied arrêtés. Nous serons à l'opposé, tant mieux ! » Grégoire ne gagnera pas forcément au change avec Hazard ou Gervinho dans sa zone. Pour lui aussi, la pression monte. « Depuis lundi, je suis à 100 % dans ce match. C'est bien de se montrer dans les journaux, mais le plus important, ça reste le terrain. Lille est la meilleure équipe actuellement en France. Je ne l'espère pas en Coupe de France. Mais je suis admiratif du jeu du LOSC alors je l'ai dit à Mathieu, s'ils nous battent, ce sera pour aller au bout ! » Sûr qu'André Marchand donnerait cher pour avoir les deux maillots à la prochaine tombola du club... •
Back to top
MSN
Publicité






PostPosted: Fri 21 Jan - 15:05:28 (2011)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Vive le Losc Forum Index -> Grimonprez Jooris -> Losc & Foot All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Free forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation | FAQ | Usergroups

Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group