Vive le Losc   Index du Forum

Portail - Seydoux Magazine - Interviews - Facebook - Le tchat - Rechercher - Membres - Profil - Se connecter pour vérifier ses messages privés - Connexion - S’enregistrer

14 joueurs lillois concernés par la taxe à 75%
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vive le Losc Index du Forum -> Grimonprez Jooris -> Losc & Foot
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Kara
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2010
Messages: 29 018
Localisation: Tombouctou
Masculin
Point(s): 75

MessagePosté le: Jeu 31 Oct - 11:45:36 (2013)    Sujet du message: 14 joueurs lillois concernés par la taxe à 75% Répondre en citant

A mon avis la taxe va rester telle quel par contre ils vont négocier pour que soit retiré quelques mesures contraignantes du futur projet de loi au sport
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Jeu 31 Oct - 11:45:36 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Kara
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2010
Messages: 29 018
Localisation: Tombouctou
Masculin
Point(s): 75

MessagePosté le: Jeu 31 Oct - 14:22:22 (2013)    Sujet du message: 14 joueurs lillois concernés par la taxe à 75% Répondre en citant

Très bon article, intéressant de voir qu'en Allemagne il y a plus de taxe qu'en France pour les footeux


Taxe à 75% : quels impôts pour les footballeurs ailleurs en Europe ?


Les clubs de foot français sont au bord de la crise de nerf à l'idée de devoir payer la taxe de 75% sur les salaires supérieurs à un million d'euros de leurs joueurs les mieux payés. Ailleurs en Europe, comment impose-t-on les stars du ballon rond qui gagnent en 10 ans de carrière ce que la plupart des salariés ne gagneraient pas en plusieurs siècles ? 


27.10.2013
Par Pascal Hérard


Les matchs de football du dernier week-end de novembre devraient être annulés en signe de protestation contre la taxe fiscale de 75% sur les hauts revenus que veut mettre en place le gouvernement Ayrault. Les dirigeants de clubs estiment que cet impôt va aggraver les finances déjà très mauvaises de leurs entreprises. Cette redevance fiscale qui doit toucher les salaires supérieurs à un million d'euros annuel ne doit en effet pas être payée par les joueurs eux-mêmes mais par leurs clubs de foot respectifs. De plus, cette taxe ne pourra dépasser un montant maximum équivalent à 5% de leur chiffre d'affaire : le PSG ne paiera par exemple que 20 millions d'euros grâce à ce plafond, alors que les 75% de taxe des salaires supérieurs à un million d'euros de ce club représentent en réalité plus du double, précisément 44 millions d'euros. 

Problèmes de concurrence sur les joueurs, pénalisation du football français face aux autres nations : les dirigeants de clubs montent au créneau pour dénoncer cette mesure injuste selon eux qui pourrait "tuer" le football français. Mais à l'étranger, dans d'autres pays d'Europe férus de ballon rond, comment les joueurs sont-ils imposés ? 



Belgique
En Belgique, plusieurs taux d'imposition cohabitent pour les footballeurs professionnels avec des avantages pour les plus jeunes joueurs, mais basés sur des revenus précis et peu élevés : 16,5% pour un revenu maximum de 12 500 € entre 16 et 26 ans. L'impôt des footballeurs, au delà de 26 ans est de 33%, mais avec la condition que des revenus autres que ceux du football soient supérieurs à ces derniers. La tranche marginale de 50% s'applique donc la plupart du temps. 


Royaume-Uni
Au Royaume-Uni, les avantages fiscaux ont commencé à diminuer un peu pour les joueurs : désormais c'est une tranche marginale d'imposition pour les revenus supérieurs à 150 000 livres sterling de 50% qui s'applique, comme en Belgique, au lieu de l'ancienne de 40%. Mais avec la possibilité d'exonérer une partie des revenus étrangers ainsi que des dispositions complexes d'exonération pour les joueurs venant d'autres pays, les "impatriés". 

Espagne
En Espagne, la "loi Beckham" (qui permettait aux joueurs étrangers installés depuis moins de 5 ans de bénéficier d'un taux d'imposition de 24%) n'est plus en vigueur sauf pour les joueurs arrivées en Ligua avant le 1er janvier 2010. L'imposition pour les joueurs étranger arrivés après le 1er janvier 2010 est donc de 43%, pour les revenus supérieurs à 600 000 € par an. La condition pour bénéficier de ces dispositifs fiscaux est que le joueur exerce au moins 85% de son activité en Espagne. 

Allemagne
Contrairement à ce que l'on pourrait croire, l'Allemagne est le pays le moins avantageux pour les stars du football dans ce panel de nations européennes : Le taux d’imposition y est de 47,5%  et additionné aux charges sociales de 20%, les joueurs sont plus taxés qu'actuellement en France. Il faut souligner aussi que l’Allemagne rémunère de façon variable ses joueurs en fonction de leurs résultats sportifs… 


Et en France ?L'étude effectuée par le quotidien Le Monde sur la "super taxe sur les hauts revenus de 75% " indiquait qu'"en additionnant tous les prélèvements existants sur les revenus du patrimoine on atteint 62 % (tranche d'impôt sur le revenu à 45 % + 4 % de surtaxe Fillon + 15,5 % de prélèvements sociaux - 2,5 % de CSG déductible). La super taxe n'en est donc pas vraiment une, puisqu'elle correspond à une hausse fiscale temporaire de 13%. Sachant que le conseil constitutionnel a censuré la proposition d'impôt sur le revenu à 75%, elle n'est pas à la charge des salariés et se voit demandée auprès des employeurs. De plus elle sera limitée à 2 ans, avec de nombreuses possibilités d'optimisation fiscales déjà en place pour les joueurs de football, comme le fait de lisser leur salaire entre 3 et 5 ans pour le calcul de l'impôt, permettre aux "impatriés" d'exonérer jusqu'à 30% de leurs revenus et leur offrir un régime fiscal spécifique : exonération sur les revenus des capitaux mobilier, des plus-values à l'étranger, ou de l'ISF. Dans ces conditions, difficile de s'apitoyer sur le sort des millionnaires du football et de leurs employeurs, surtout en pleine crise économique et sociale, avec près de trois millions et demi de chômeurs de "catégorie A" et neuf millions de personnes sous le seuil de pauvreté en France. 

Si les dirigeants de clubs prétendent craindre de mettre la clef sous la porte à cause de la taxe de solidarité à 75% sur les super-salaires qu'ils paient à leurs joueurs-stars, les spécialistes de la fiscalité et de l'économie n'y croient pas. Les Français, eux, sont 85% à approuver cette taxe. Taxe qui va toucher… une centaine de joueurs, quelques entraîneurs, et seulement des clubs de ligue 1, pour un montant total estimé à 44 millions d'euros dont presque la moitié sera payée par un seul club : le PSG. 

Face à la fronde des dirigeants de clubs et aux joueurs de football qui menacent d'une "grève" contre la taxe à 75%, ce n'est peut-être pas l'argent qui risque, au final, de manquer, mais quelque chose de plus important et qui ne s'achète pas : la dignité. 

http://www.tv5.org/cms/chaine-francophone/info/Les-dossiers-de-la-redaction…
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Kara
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2010
Messages: 29 018
Localisation: Tombouctou
Masculin
Point(s): 75

MessagePosté le: Ven 1 Nov - 17:31:07 (2013)    Sujet du message: 14 joueurs lillois concernés par la taxe à 75% Répondre en citant

Rue 89 donne quelques conseils au club pour faire des économies afin de payer la taxe
http://www.rue89.com/rue89-sport/2013/10/31/conseils-clubs-foot-payer-taxe-…

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
chtiga42
Conseiller des Dogues

En ligne

Inscrit le: 02 Juin 2012
Messages: 7 500
Masculin Poissons (20fev-20mar)
Point(s): 9

MessagePosté le: Ven 1 Nov - 23:42:37 (2013)    Sujet du message: 14 joueurs lillois concernés par la taxe à 75% Répondre en citant

 En attendant, j'aimerai bien savoir si on va ou pas à Valenciennes 
Revenir en haut
Kara
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2010
Messages: 29 018
Localisation: Tombouctou
Masculin
Point(s): 75

MessagePosté le: Sam 2 Nov - 12:06:23 (2013)    Sujet du message: 14 joueurs lillois concernés par la taxe à 75% Répondre en citant

Ba tu peux y aller puisque même si y a pas de match y aura une journée porte ouverte our les stades, peut etre qu'ils distribueront du pain 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
laperuk59
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2012
Messages: 6 902
Masculin
Point(s): 333

MessagePosté le: Sam 2 Nov - 14:19:49 (2013)    Sujet du message: 14 joueurs lillois concernés par la taxe à 75% Répondre en citant

Il paraît que pour les clubs de foot, cette taxe ne peut dépasser 5% du CA ....
_________________
https://twitter.com/laperuk59
"Je ne les vois pas tout survoler comme l'an dernier. Je suis prêt à parier qu'ils ne feront pas le triplé, et qu'ils vont faire moins bien en C1."TR
"Ceux qui attendent monts et merveilles d'un éventuel rachat vont tomber de haut... "DR
Revenir en haut
Kara
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2010
Messages: 29 018
Localisation: Tombouctou
Masculin
Point(s): 75

MessagePosté le: Sam 2 Nov - 17:12:54 (2013)    Sujet du message: 14 joueurs lillois concernés par la taxe à 75% Répondre en citant

laperuk59 a écrit:

Il paraît que pour les clubs de foot, cette taxe ne peut dépasser 5% du CA ....

C'est pour toute les entreprises il me semble pas seulement les clubs de foot.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
MonsDog59
Dogue

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2012
Messages: 1 229
Localisation: 94
Masculin Scorpion (23oct-21nov) 牛 Buffle
Point(s): 0

MessagePosté le: Jeu 7 Nov - 17:12:43 (2013)    Sujet du message: 14 joueurs lillois concernés par la taxe à 75% Répondre en citant

Le LOSC va bientôt demander à jouer en Jupiler Ligue  Pas ma faute
_________________
Revenir en haut
Kara
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2010
Messages: 29 018
Localisation: Tombouctou
Masculin
Point(s): 75

MessagePosté le: Jeu 7 Nov - 17:25:04 (2013)    Sujet du message: 14 joueurs lillois concernés par la taxe à 75% Répondre en citant

Ba je pense pas car la jupi va aussi etre réformée, d'ailleurs ça va pas arrangé mouscron
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Thierry Roland
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2011
Messages: 15 758
Localisation: Olympe
Masculin
Point(s): -666

MessagePosté le: Sam 9 Nov - 00:49:12 (2013)    Sujet du message: 14 joueurs lillois concernés par la taxe à 75% Répondre en citant

MonsDog59 a écrit:

Le LOSC va bientôt demander à jouer en Jupiler Ligue  Pas ma faute

Ça irait parfaitement de pair avec les ambitions du club.
Revenir en haut
Kara
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2010
Messages: 29 018
Localisation: Tombouctou
Masculin
Point(s): 75

MessagePosté le: Jeu 14 Nov - 11:54:23 (2013)    Sujet du message: 14 joueurs lillois concernés par la taxe à 75% Répondre en citant

F.Paquet : " Performance sportive et moyens financiers sont indissociables !"

Alors que la taxe à 75% est au cœur des débats, le Directeur Général Adjoint du LOSC, Frédéric Paquet, tient à apporter des explications sur la relation entre performance sportive et performance financière dans le football. Il dresse un état des lieux du contexte économique actuel, en insistant sur le réel danger qui guette... 
 
14/11/13

Frédéric Paquet, bonjour. Le grand débat qui anime l’actualité sur la taxe à 75% amène des interrogations du grand public sur des sujets tels que la gestion des clubs ou la compétitivité sportive. Pensez-vous pour commencer que les clubs soient mal gérés ?
Non, c’est tout le contraire ! Rien qu’avec la DNCG, l’organe de contrôle financier des clubs, nous sommes sous contrôle permanent, ce qui nous oblige à surveiller sans cesse notre équilibre financier, sous peine de rétrogradation, ce qui n’est pas le cas chez nos concurrents européens. Par contre, il faut être clair sur un point : cela n’empêche pas la majeure partie des clubs français d’être déficitaire à chaque fin de saison. Mais, même s’il peut parfois y avoir des erreurs comme partout, ce n’est pas la gestion d’un club qui est en cause, c’est le système ! 
 
Que voulez-vous dire ?
Il est d’abord essentiel de comprendre que dans le milieu du football, l’offre est supérieure à la demande. C’est-à-dire qu’au regard du nombre de clubs que compte l’Europe, voire le monde, il y a plus de clubs que de joueurs à un niveau donné. Le joueur a donc le choix et se tournera forcément vers l’offre la plus attrayante. Résultat, les salaires grimpent et terminent en règle générale au-dessus de la valeur intrinsèque du joueur ou de celle du marché. Cela amène donc directement une augmentation artificielle des salaires. Et si vous n’êtes pas en mesure de mettre le prix demandé, vous devez vous rabattre sur un joueur d’un niveau  inférieur. C’est alors la qualité sportive de votre équipe qui en pâtit. 
 
Cette escalade des prix est donc inévitable…
Oui, d’autant que plus on recherche quelqu’un de performant, plus les chiffres grimpent, car les joueurs talentueux sont rares. Et ce qui est rare est cher. Cette concurrence est même plus rude pour les clubs français, car le coût du travail est nettement plus important en France que dans les autres championnats majeurs. Concrètement, pour un salaire de 100 000€ par mois, un club français dépense en réalité 150 000€, pendant qu’en Allemagne, où les charges sont plafonnées, le club débourse 100 640€. En Italie, ce montant s’élève à  101 860€, en Espagne à 100 750€ et en Angleterre à 113 730€. Quand la France paye 50% de charge avec la taxe à 75%, l'Italie, l’Allemagne et l'Espagne en payent moins de 2% et l'Angleterre moins de 14%. Le déséquilibre est donc inévitable. 
 
C’est le seul problème ?
Non, ajoutons à cela le fait que pour ceux qui jouent plutôt le haut du tableau et qui sont donc susceptibles de disputer une Coupe d’Europe, la difficulté réside dans la spécificité des contrats des joueurs : ils signent pour une durée déterminée de deux, trois, quatre voir cinq ans. Or, lorsqu’on évolue au niveau européen, nous sommes forcés d’étoffer l’effectif au moins en quantité, sans aucune certitude de redevenir européen la saison qui suit. Si vous ne vous requalifiez pas la saison suivante, vous n’avez donc plus les recettes de la Coupe d’Europe, mais vous gardez les coûts inhérents. C’est pourquoi le classement en championnat est si important. 


 
"Ce n’est pas la gestion des clubs qui est en cause, c’est le système."

On dit pourtant que les clubs sont riches, que répondez-vous à cela ?
Que les gens ne voient que la partie émergée de l’iceberg, à savoir les matchs et les montants affichés dans les médias sur les transferts ou les salaires des joueurs. Mais, ce n’est pas parce qu’un joueur touche un salaire important que les clubs sont riches ! On vient d’expliquer les raisons de ces salaires importants. Or il y a aussi tout ce que les gens ne voient pas, c’est à dire le coût de financement d’un club de haut niveau. 
 
Vous pouvez préciser ?
Le haut niveau coûte extrêmement cher car cela demande de disposer d’installations et d’un encadrement de qualité et en quantité. Pour une équipe amateur, l’encadrement de l’équipe première se résume à 4 ou 5 personnes, pour la plupart bénévoles. Pour une équipe professionnelle, cela varie entre 50 et 250 salariés ! L’équipe amateur utilise des vestiaires et un terrain mis à disposition par la municipalité. Les infrastructures d’entraînement d’un club professionnel sont privées et s’étalent sur plusieurs hectares… Vous retrouvez la même comparaison entre une voiture de Formule 1 et un véhicule personnel. Il y a d’un côté une trentaine de mécaniciens et d’ingénieurs et de l’autre, votre garagiste. La F1 possède 4 roues comme votre voiture, mais pourtant, ça n’a rien à voir. 
 
Si on prend l’exemple du LOSC, comment cela se matérialise-t-il ?
Pour son équipe professionnelle et son centre de formation, le LOSC emploie 200 personnes, joueurs compris. Nous évoluons ensuite sur un espace de 20 hectares qui a demandé 20 millions d’euros d’investissement et qui coûte 5 millions d’euros par an d’exploitation. Il faut vraiment prendre conscience que le haut niveau et la performance coûtent très cher. 
 
Pourtant, l’arrivée des nouveaux stades laissait augurer une certaine pérennité justement…
Sauf que ce n’est pas aussi simple. D’abord, un nouveau stade apporte une qualité de confort nécessaire pour les équipes, les spectateurs, les partenaires et les médias. Et c’est essentiel pour un club d’être en capacité d’accueillir tous ces publics dans les meilleures conditions. Ensuite, il permet d’augmenter ses ressources car il est souvent plus grand et permet donc de recevoir plus de public. À condition bien sûr… de le remplir. Et pour le remplir, il est fondamental de gagner des matchs. Pour cela,il faut avoir une équipe performante et donc, les moyens d’avoir des joueurs performants. Malheureusement, les coûts de fonctionnement des nouveaux stades sont tellement élevés qu’il est difficile de construire l’équipe qui va de pair avec la qualité de l’équipement. Pour le LOSC par exemple, nous avons d’abord investi la saison dernière plus de 3 millions d’euros pour améliorer les conditions d’accueil de notre public, de nos partenaires et des médias. Aujourd’hui, les charges d'exploitations annuelles du stade sont de 11 millions d'euros dont 5 millions de loyer ! Pendant que les recettes ont été multipliées par 2, les charges ont, elles, été multipliées par 5. 
 
"Dans le sport professionnel, on ne peut pas dissocier le sportif de l’économique."

Si le problème réside prioritairement sur la masse salariale, pourquoi basiquement ne pas baisser la rémunération des joueurs ?
On l’a évoqué, baisser votre masse salariale signifie automatiquement baisser votre niveau de jeu. La concurrence est telle que la performance sportive et la capacité de proposer des salaires attractifs sont indissociables. Aucun dirigeant n’a envie de baisser le niveau de son équipe s’il peut l’éviter. D’abord pour gagner le plus souvent possible, ce qui est l’essence de notre métier, mais aussi parce que dans notre système, la performance augmente les revenus. C’est donc un cercle vicieux. 
 
Que faut-il faire dans ce cas pour réussir à garder un équilibre financier ?
Il faut effectivement ajuster notre masse salariale à nos dépenses, mais pour garder une compétitivité sportive en équilibrant nos comptes, il faut que la mesure soit collective et non issue d’un club seul. C’est à l’échelle de l’Europe, au niveau de l’UEFA que cela se joue. Il existe plein d’exemples en France de présidents qui ont dû baisser leur masse salariale et qui sont soit en difficulté en Ligue 1, soit même descendus en Ligue 2. On voit bien également que la France, en adoptant le principe de la DNCG, s’est déjà mise en difficulté au niveau européen. Après, pour être juste, je peux comprendre que les clubs aux moyens illimités ne soient pas pour limiter la masse salariale. 
 
Pourtant, ça n’a pas empêché le LOSC de réussir des exploits en 2001 (3e), 2005 (2e), 2006 (3e), 2011 (doublé championnat-Coupe de France), tout comme Montpellier en 2012, voire Nice en 2013…
C’est exact, sauf que ça n’est possible que de manière ponctuelle, voire au mieux cyclique. C’est souvent le résultat d’une année exceptionnelle accompagnée d’une réussite maximale et d’une défaillance des écuries supposées supérieures. Cela arrive souvent à l’apogée d’un cycle : une équipe de jeunes joueurs mêlés à des éléments plus expérimentés - d’ailleurs pas forcément très reconnus, donc pas très chers à la base - et un amalgame qui fonctionne. 
 
Que faut-il donc en déduire ?
Il faut comprendre que, hormis les quinze clubs les plus riches de la planète, il n’est pas possible d’être en haut du classement tous les ans. Tous les autres clubs sont obligés de vendre à chaque intersaison, car la vente des joueurs fait partie des rentrées permettant d’équilibrer un budget. Au final, chaque année, nous sommes contraints de perdre des joueurs expérimentés qui sont remplacés par des jeunes en devenir. Mais il faut du temps pour que ces jeunes s’aguerrissent au plus haut niveau. On fonctionne à travers des cycles plus ou moins longs. Dans l’état actuel de notre système, en France, il est illusoire de vouloir avoir des clubs performants et équilibrés financièrement sur la durée ! 
 
"Nos difficultés économiques sont telles que le football ne peut pas faire l’économie de dire la vérité sur sa situation critique."

Que risque concrètement le football français ?
De voir les clubs continuer à réduire leur budget comme la majorité le fait depuis quelques années déjà, ce qui induit une baisse du niveau de l’équipe et un intérêt moindre de la qualité du spectacle que nous allons offrir à nos supporters. Cette spirale négative peut même, à terme, mener à la disparition de certains clubs. Il faut voir cette cruelle vérité en face ! Ceux qui ne possèdent pas de grands mécènes ne pourront plus financer leur activité et éponger les déficits, ils ne pourront pas survivre. Il n’y a qu’à regarder des cas concrets comme Grenoble, Strasbourg, Sedan, Le Mans … Nous ne sommes plus dans le fantasme, mais dans la réalité du danger. Et le LOSC s’inscrit dans cette logique, à l’instar de tous les clubs de L1 si l’on excepte Paris et Monaco. Nous ne pouvons plus perdre de l’argent indéfiniment. Chaque charge nouvelle qui s’ajoute met le football encore plus en danger. C’est pourquoi il faut arrêter de ponctionner les recettes du football professionnel si on ne veut pas devenir une nation de seconde zone. 
 
Heureusement que les actionnaires sont là, non ?
C’est évident ! J’en profite pour souligner le courage des actionnaires du football français. Je pense que ceux qui aiment le foot devraient leur être reconnaissant de prendre des risques et de perdre de l’argent pour sauver leur club. Dans la pensée collective, il apparaît naturel que l’actionnaire remette la main à la poche chaque année pour combler le fossé… C’est pourtant tout sauf normal ! Au lieu de les blâmer quand les résultats ne sont pas là, - ce qui, on l’a vu, est quasiment inévitable - on devrait en prendre grand soin. Car si un jour, ils en ont marre de dépenser de l’argent et dans le même temps de se faire insulter, ils finiront par partir. Et alors là, ce serait terrible pour le football. 
 
Ce que vous nous dites n’est pas très rassurant…
J’en ai conscience, mais nos difficultés économiques sont telles que le football ne peut pas faire l’économie de dire la vérité sur sa situation critique. Il est important que tout le monde comprenne bien la situation. Dans le sport professionnel, on ne peut pas dissocier le sportif de l’économique. Nous, dirigeants, nous battons tous les jours pour essayer de trouver un équilibre entre les deux. Malheureusement, dans l’état actuel, nous devons résoudre une équation qui s’avère insoluble. Les médias et spectateurs ne peuvent pas être demandeurs d’une équipe très performante et être étonnés que le club soit en déséquilibre économique. Ou à l’inverse, demander à ce que le club soit économiquement à flot, tout en demandant une équipe compétitive. Le système est tel qu’il est quasi impossible d’être à la fois équilibré et performant. 


 
"Le haut niveau coûte cher et l’organisation actuelle rend impossible la performance sportive et l’équilibre financier."

Dans ce cas, quelles solutions préconisez-vous pour parvenir à pérenniser le football français ?
C’est la responsabilité des instances de répondre à cette question. En tant que dirigeant depuis plus de 12 ans d’un club qui est passé de la Ligue 2 au doublé Coupe de France-championnat en 2011 et qui a participé à 9 Coupes d’Europe dont 5 Champions League, dans un moment où le football est en danger et où certains mélangent un peu tout par démagogie ou ignorance, il me semble important de dire et d’expliquer pourquoi on ne peut pas accuser les clubs professionnels de tous les maux. Il existe des faits concrets dont il faut tenir compte : le haut niveau coûte cher et l’organisation actuelle rend impossible la performance sportive et l’équilibre financier. 
 
Merci Frédéric Paquet. 
 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Kara
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2010
Messages: 29 018
Localisation: Tombouctou
Masculin
Point(s): 75

MessagePosté le: Jeu 14 Nov - 12:55:53 (2013)    Sujet du message: 14 joueurs lillois concernés par la taxe à 75% Répondre en citant

On passera sur l'abérration disant que les clubs qui réduisent leur masse salariale descendent en Ligue2 car c'est totalement l'inverse. Ce sont les clubs qui descendent en Ligue2 qui doivent réduire leur masse salariale. Et s'ils n'y arrivent pas c'est la banckroute (Le Mans, Sedan, Strasbourg) ou pas loin (Lens, Metz).

Je vais quoter ce petit passage
Citation:
 Pourtant, ça n’a pas empêché le LOSC de réussir des exploits en 2001 (3e), 2005 (2e), 2006 (3e), 2011 (doublé championnat-Coupe de France), tout comme Montpellier en 2012, voire Nice en 2013…
C’est exact, sauf que ça n’est possible que de manière ponctuelle, voire au mieux cyclique. C’est souvent le résultat d’une année exceptionnelle accompagnée d’une réussite maximale et d’une défaillance des écuries supposées supérieures. Cela arrive souvent à l’apogée d’un cycle : une équipe de jeunes joueurs mêlés à des éléments plus expérimentés - d’ailleurs pas forcément très reconnus, donc pas très chers à la base - et un amalgame qui fonctionne.

Car je sais pas vous mais moi c'est exactement ce que j'attends. Voir grandir une équipe, la voir se mettre en place et finir par faire une ou 2 saisons à lutter pour le titre. Et non pas lutter pour le podium tous les ans avec des starlette qui font 1 ou 2 ans et puis s'en vont.


Le passage sur les chiffres des salaires est d'une mauvaise foi absolue. Il y a de ça 1 an pour la 1ère mouture les clubs nous parlaient des salaires payés en net et que c'est eux qui allait devoir financer la taxe. Et aujourd'hui comme ça les arranges bien ils viennent nous parler en brut.
Ba oui en allemagne les charges salariales sont plus élevé tout comme les impots ce qui au bout du compte fait que pour qu'un joueur soit payer la même somme en net en France ou Allemagne ça coute la même chose aux clubs. (En revanche avec les allégement sur les bas salaire la secrétaire va couter moins cher en France).

L'argument sur la taille de l'effectif en fonction de l'Europe ou pas est intéressant et on serait pret à l'accepter si on était amnésique et qu'on se souvenait pas que Europe ou pas Europe le LOSC vend systématiquement ces meilleurs éléments. (sauf une année ce qui nous a vallu le malheur de faire un doublé historique)

On passera sur le mensonge devenu banal voulant que les actionnaires du foot n'y gagne rien et le font à perte


Mais le meilleur paragraphe reste sans doute le dernier !
"Quelles solutions préconisez vous ? Ah ba non mais non moi je veux pas donner des solutions"

Du coup je lui les donne les solutions :
Pour la taxe ba négocie avec les joueurs pour qu'ils la payent.
Pour le foot : suppression du mercato d'hiver, suppression du système de transfert, limitations du nombre de recrues par an, salari cap etc...

Toujours dire faut que ça soit fait au niveau européen mais ne jamais se bouger pour auprès de l'UEFA c'est un peu facile. Rolling Eyes
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
laperuk59
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2012
Messages: 6 902
Masculin
Point(s): 333

MessagePosté le: Jeu 14 Nov - 13:31:11 (2013)    Sujet du message: 14 joueurs lillois concernés par la taxe à 75% Répondre en citant

Je pense qu'il a raison sur un point..

Et un seul point qui peut tout changer..

C'est à l'UEFA de changer le système.. Ce n'est que cette instance qui peut prendre des décisions pour le football.. Et pas à l'échelle d'un pay.. Il faut une refonte mondiale.. C'est la seule solution...

Mais comme ça ne se fera pas.. Et que je suis supporter du LOSC.. Je m'en fou un peu en faites.. Car.. A part l'année du doublé.. On à l'habitude de découvrir des joueurs ^^ Les starlettes, c'est pas chez nous !!
_________________
https://twitter.com/laperuk59
"Je ne les vois pas tout survoler comme l'an dernier. Je suis prêt à parier qu'ils ne feront pas le triplé, et qu'ils vont faire moins bien en C1."TR
"Ceux qui attendent monts et merveilles d'un éventuel rachat vont tomber de haut... "DR
Revenir en haut
Thierry Roland
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2011
Messages: 15 758
Localisation: Olympe
Masculin
Point(s): -666

MessagePosté le: Jeu 14 Nov - 13:40:24 (2013)    Sujet du message: 14 joueurs lillois concernés par la taxe à 75% Répondre en citant

Paquet, ferme ta gueule.
Revenir en haut
Kara
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2010
Messages: 29 018
Localisation: Tombouctou
Masculin
Point(s): 75

MessagePosté le: Jeu 14 Nov - 14:03:54 (2013)    Sujet du message: 14 joueurs lillois concernés par la taxe à 75% Répondre en citant

laperuk59 a écrit:
Je pense qu'il a raison sur un point..

Et un seul point qui peut tout changer..

C'est à l'UEFA de changer le système.. Ce n'est que cette instance qui peut prendre des décisions pour le football.. Et pas à l'échelle d'un pay.. Il faut une refonte mondiale.. C'est la seule solution...

Mais comme ça ne se fera pas.. Et que je suis supporter du LOSC.. Je m'en fou un peu en faites.. Car.. A part l'année du doublé.. On à l'habitude de découvrir des joueurs ^^ Les starlettes, c'est pas chez nous !!


Sauf que si personne ne met la pression sur l'UEFA, celle ci est pas prete de bouger.
Mais bon tous ça c'est de la com Paquet a pas du tout l'envie de changer de système

Et désolé mais le club était parti dans une politique de starlette, Payet, Martin etc... Heureusement qu'on s'est planté l'an passé j'ai envie de dire sinon on en aurait vu débarquer des dizaines
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:05:32 (2017)    Sujet du message: 14 joueurs lillois concernés par la taxe à 75%

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vive le Losc Index du Forum -> Grimonprez Jooris -> Losc & Foot Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
Page 3 sur 5

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation | FAQ | Groupes

Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com