Vive le Losc   Index du Forum

Portail - Seydoux Magazine - Interviews - Facebook - Le tchat - Rechercher - Membres - Profil - Se connecter pour vérifier ses messages privés - Connexion - S’enregistrer

Brésil 2014 : Groupe E (Suisse, France, Honduras, Equateur)
Aller à la page: <  1, 2, 310, 11, 1214, 15, 16  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vive le Losc Index du Forum -> Grimonprez Jooris -> Losc & Foot
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Thierry Roland
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2011
Messages: 15 281
Localisation: Olympe
Masculin
Point(s): -666

MessagePosté le: Sam 21 Juin - 15:26:02 (2014)    Sujet du message: Brésil 2014 : Groupe E (Suisse, France, Honduras, Equateur) Répondre en citant

Foot 365


Deschamps, l'homme qui a transformé les Bleus
Un patron, un leader, un éternel vainqueur. Qu’il s’agisse de sa période de joueur professionnel ou d’entraîneur, Didier Deschamps cultive depuis toujours la culture de la gagne. « Je préfère qu'on me dise que je suis un gagneur qu'un loser, avait-il confié au Monde il y a quelques semaines. A partir du moment où j'ai été habitué au haut niveau en tant que joueur, j'ai ça en tête. Je ne sais pas jouer pour jouer. Je fais en sorte de vouloir gagner. Après, je ne gagne pas toujours, mais assez souvent quand même. » Un leitmotiv qui l’a fait grandir les échelons un à un. Après avoir sorti la Juventus Turin d’un sale pétrin et redonné ses lettres de noblesse et de fierté à l’OM, voilà que « DD » fait gagner les Bleus. Oui, cette équipe qui était encore moribonde il y a deux ans après l’échec de l’Euro 2012. Celle dont personne n’aurait misé un « copeck » pour qu’elle retrouve ne serait-ce qu’un semblant de dignité. Aujourd’hui c’est bien plus que ça. Les Bleus font à nouveau rêver. Et qu’importe si certains évoquent un emballement médiatique… Après tout, n’est-il pas légitime ?
Rien à voir avec Domenech et Blanc
Car en matière d’échec sportif, la France a mangé son pain noir depuis 2000 et la victoire à l’Euro. Un succès dont l’ancien capitaine des Bleus a fait partie. Véritable meneur d’hommes, fin tacticien et travailleur infatigable, Didier Deschamps incarne une philosophie de jeu. Une nouvelle identité qu’il a réussit à insuffler à cette équipe de France. Comme du temps où il régnait dans l’entrejeu des Bleus, brassard autour du bras. Fidèle lieutenant de Deschamps, Guy Stéphann’est finalement pas étonné par sa réussite. « C'est un entraîneur qui gagne. Pourquoi ? Parce qu'il est exigeant, explique son adjoint. Parce qu'il est capable de dire en voyant un joueur évoluer : “Celui-là, il a le potentiel pour aller au-dessus ou pas.” Il faut avoir de la compétence et un œil. Il est capable aussi de surmonter des difficultés. » Et il en a rencontrées depuis sa prise de fonctions en juillet 2012. Une équipe à reconstruire, des cadres à remobiliser, une identité de jeu à créer, les chantiers étaient nombreux. Pour y parvenir, l’ancien international va faire jouer son autorité mais aussi sa proximité avec les joueurs. A des années lumières d’un Raymond Domenech, isolé, ou d’un Laurent Blanc, jugé trop éloigné de son groupe.
Le nul contre l’Espagne, acte fondateur ?
Son premier coup de maître, il le réalisera sur les terres du champion du Monde et d’Europe, l’Espagne. Menée 1-0, la France va arracher le nul suite à une tête d’Olivier Giroud dans le temps additionnel. Le coaching gagnant est signé « DD » évidemment. Ce jour-là, la prestation d’ensemble de l’équipe de France est perçue comme un acte fondateur. Le barrage retour contre l’Ukraine ne fera que conforter sa ligne directrice. De ses fondations-là, la « Desch » a peaufiné les contours de son groupe pour le Mondial. Il savait certainement déjà qu’il n’emmènerait pas Samir Nasri au Brésil. Il ne savait en revanche pas du tout qu’il devrait faire sans Franck Ribéry. Mais encore une fois, sa force de persuasion, son sens du leadership et son discours ont rapidement remobilisé les Bleus. La confiance est revenue en même temps que la qualité de jeu et les résultats. Même José Anigo, dont on sait combien leurs relations se sont révélées tendues à Marseille, a eu quelques mots bienveillants sur le travail de Deschamps. « Vous ne m'entendrez pas dire pour autant que c'est un mauvais, peut-on lire dans la face cachée de Didier Deschamps, ouvrage de Bernard Pascuito. Je trouve qu'il est intelligent, travailleur et très bon entraîneur. En plus, il a un vrai sens du jeu. » Ses détracteurs parlent pourtant d’un homme complexé, fragile, influençable et même égocentrique. La face cachée de Deschamps, ce sera pour plus tard. A visage découvert, l’homme a prouvé sa valeur. Et les Bleus le lui rendent bien.


Pariez sur le foot - bwin vous offre 100€

_________________
ケンシロウ : "Tu ne le sais pas, mais tu as déjà tort".
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 21 Juin - 15:26:02 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Thierry Roland
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2011
Messages: 15 281
Localisation: Olympe
Masculin
Point(s): -666

MessagePosté le: Sam 21 Juin - 15:28:39 (2014)    Sujet du message: Brésil 2014 : Groupe E (Suisse, France, Honduras, Equateur) Répondre en citant

Varane et Sakho, le bonheur partagé
Raphaël Varane avait le sourire des grands jours. Pourtant malgré son jeune âge, il en a déjà vu d'autres que ce France-Suisseavec le Real Madrid. Mais là, sa première Coupe du Monde se déroule comme dans un rêve : « On ne s'attendait pas à un tel résultat mais on a fait ce qu'il fallait pour l'obtenir. Collectivement, on a été très bons, très solides. On a mis beaucoup d'intensité dans tout ce qu'on a fait. C'est comme ça qu'on les a mis en difficulté. Tout fonctionne très bien, on a un super état d'esprit. On est heureux d'être ensemble et ça se ressent sur le terrain. » Pour l'ancien Lensois, la patte du sélectionneur n'est pas étrangère aux bons résultats : « Didier Deschamps est proche de ses joueurs. Personnellement, je m'épanouis dans ce collectif et je me sens bien sur le terrain. On veut continuer comme ça, donc ne surtout pas s'enflammer. On se remet en cause tous les jours. Pour l'instant, on n'a rien accompli. Il faut continuer à bosser. Si je suis imperméable à la pression ? On la ressent tous (sourire). J'essaye de bien la gérer et de faire le maximum. Tant mieux si ça marche. Mon calme, c'est une de mes forces. Ce n'est pas une question d'âge, il suffit de se sentir prêt. Moi, j'ai toujours été comme ça (sourire). »
Sakho sur le flanc ?
Seule ombre au tableau, son association avec Mamadou Sakho semble en péril après la sortie sur blessure du héros de France-Ukraine : « On ne sait pas exactement ce qu'a Mamadou Sakho. Il passera des examens. On va attendre un avis médical. Je ne peux pas me prononcer. S'il était absent, je pense que je resterais axe droit, même si je peux jouer sur les deux côtés. Après, l'important, c'est que le collectif marche. Que ce soit une charnière ou une autre, il faut aider l'équipe. » Après avoir d'abord dribblé la presse, Mamadou Sakho, qui s'est voulu rassurant sur son compte Facebook, a quand même accepté de parler de sa blessure : « Ça va. Sur un tacle, j’ai senti une douleur à la cuisse droite. J’ai préféré pas prendre de risque mais on verra les sensations au réveil. On fera le bilan demain avec le staff. Pas trop inquiet. »
« Ça fait un moment qu’on ressent un état d’esprit particulier »
Pour l'ancien Parisien, ce pépin physique ne ternira pas le souvenir de ce drôle de 20 juin : « J’ai pris du plaisir en étant sur le terrain puis sur le banc. Il faut retenir l’état d’esprit. Etait-ce une démonstration ? Je ne dirais pas ça car je respecte cette équipe suisse. On a joué notre football, on a fait un très bon match. » Et Sakho d'affirmer qu'un message est passé auprès du monde entier : « Un message ? Peut être. Mais on ne regarde pas les autres nations, on se concentre sur nous, sur les efforts pour le collectif, le maillot. Comment on vit la chose de l’intérieur ? C’est presque quelque chose qui fait partie de l’évolution. Ça fait un moment qu’on ressent un état d’esprit particulier. On arrive à le démontrer sur le terrain. Faut que ça continue. On est un groupe, tout le monde est important. Il faut rester concerné et on l’a vu ce soir (vendredi), quand on fait appel à un mec, il répond présent. »

De notre envoyé spécial à Salvador de Bahia



Pariez sur le foot - bwin vous offre 100€

_________________
ケンシロウ : "Tu ne le sais pas, mais tu as déjà tort".
Revenir en haut
Dieu Roustan le vrai !!!
Pioche eud'brun
Pioche eud'brun

Hors ligne

Inscrit le: 17 Juil 2012
Messages: 2 097
Localisation: En chacun de vous .
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 龍 Dragon
Point(s): 0

MessagePosté le: Sam 21 Juin - 16:30:46 (2014)    Sujet du message: Brésil 2014 : Groupe E (Suisse, France, Honduras, Equateur) Répondre en citant

ケンシロウ a écrit:
Tobby a écrit:
Vraiment dommage cette fin de match mais relativisons tout de même.
On est quasi sur qualifié en 1/8 emes , on a la meilleure attaque (A égalité avec les Pays Bas) , on a un très bon entraineur, à la limite vaut mieux faire les erreurs à 5-0 ce soir que dans les tours suivants....





Oui là c'est un indéniable, peu surprenant vu son rôle en tant que joueur, mais Deschamps est bel et bien de la race des grands entraineurs. Il finira à la tête d'un gros européen. C'est peut-être l'entraineur dont aurait eu besoin le PSG pour aller au bout de son projet ... Car là on mesure la distance entre lui et Blanc, même si ce dernier n'est évidemment pas dénué de qualités.
Et si c'était lui la vraie star de l'EDF, et in fine du football français ?



Voilà , tu as tout résumé . Le meilleur entraîneur français et le meilleur joueur français aussi niveau palmarès .Evidemment , il n'est pas glamour ni drôle comme peut l'être un Courbis. 
Dire que Labrune de la blonde  lui a préfèré le nigaud   , tant mieux pour l'EDF !!! 
_________________
L'abus de faux rhum est nuisible à la santé.
Les membres suivants remercient Dieu Roustan le vrai !!! pour ce message :
Ignacio (21/06/14)
Revenir en haut
Ignacio
Paic d'or
Paic d'or

En ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 13 358
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Sam 21 Juin - 16:35:42 (2014)    Sujet du message: Brésil 2014 : Groupe E (Suisse, France, Honduras, Equateur) Répondre en citant

sr l'Equipe.fr

Echographie rassurante pour Sakho



Mamadou Sakho a passé une échographie de la cuisse droite, ce samedi, à Ribeirao Preto, qui n'a révélé aucune lésion musculaire. Le défenseur central français a juste pris un coup, vendredi contre la Suisse, et a préféré demander son remplacement par précaution. Il est, a priori, apte pour le troisième match des Bleus contre l'Equateur, mercredi, à Rio de Janeiro, même si Didier Deschamps a laissé entendre, en conférence de presse, qu'il pourrait le ménager.

D.D., à Ribeirao Preto

.
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
Ignacio
Paic d'or
Paic d'or

En ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 13 358
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Sam 21 Juin - 16:55:01 (2014)    Sujet du message: Brésil 2014 : Groupe E (Suisse, France, Honduras, Equateur) Répondre en citant

Sur l'Equipe.fr

Deschamps : «Pas d'impasse»
L'équipe de France n'étant pas encore qualifiée pour les 8es de finale, pas question pour elle de lever le pied lors du troisième match de poules, mercredi (22h00) face à l'Equateur. Didier Deschamps a annoncé ce samedi son intention de «maintenir la dynamique».



Didier Deschamps a annoncé son intention de jouer le troisième match à fond. (L'Equipe)




Alors qu’il faudrait désormais un cataclysme pour que l’équipe de France ne se qualifie pas pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde, Didier Deschamps a assuré qu’il ne ferait «pas d’impasse» sur le dernier match de poule face à l’Equateur. «Il y a un adversaire qui va se préparer en se disant qu’il peut se qualifier, a rappelé le sélectionneur. Il y a une dynamique qui est là, il faut faire en sorte de maintenir ça».

«Je ne vais pas mettre onze mecs qui n'ont jamais joué ensemble»


En raison de la suspension de Cabaye et de la sortie sur blessure de Mamadou Sakho face à la Suisse, le technicien a toutefois indiqué qu’il procéderait au moins à deux changements. «Je sais que vous leur mettez cette étiquette, mais moi, je n’ai pas de ''coiffeurs'', a-t-il poursuivi. Maintenant, c’est sûr que je ne vais pas mettre onze mecs qui n’ont jamais joué ensemble. Je ne vais pas galvauder ce match.»

E. T., à Ribeirao Preto


.
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
Ignacio
Paic d'or
Paic d'or

En ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 13 358
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Sam 21 Juin - 18:12:42 (2014)    Sujet du message: Brésil 2014 : Groupe E (Suisse, France, Honduras, Equateur) Répondre en citant

Sur l'Equipe.fr

Deschamps : «Tant que nous, on ne bascule pas...»
S'il ne tient pas «à calmer» l'effervescence que suscite l'équipe de France après sa large victoire face à la Suisse (5-2), vendredi soir à Salvador, Didier Deschamps a assuré que son groupe, lui, restait lucide et humble.



Didier Deschamps estime que les Bleus ne s'enflamment pas après leur large victoire. (L'Equipe)




La nuit a été courte, mais Didier Deschamps «se sentait très bien» lorsqu’il s’est présenté devant la presse, samedi matin sur les coups de 11h15 au Brésil. Même «dans (ses) rêves les plus beaux», le sélectionneur n’aurait jamais imaginé que son équipe puisse dominer la Suisse (5-2) dans de telles proportions, vendredi soir à Salvador. «Mener 5-0 après une heure de jeu, c’était difficile à prévoir», a-t-il reconnu. Si ses joueurs ont fini par se relâcher, les deux buts encaissés en fin de match n’ont pas douché l’optimisme que suscitent ces Bleus-là. En France, mais aussi au Brésil où près de 4000 supporters étaient présents à l’Arena Fonte Nova.
«On n’est pas coupé du monde, on sait qu’il y a beaucoup d’effervescence, a-t-il souligné. Je n’ai pas l’intention de les calmer, mais en interne, on a la lucidité et l’humilité de se dire qu’on a encore des choses à faire.» Alors que l’équipe de France est en train de passer d’un statut d’outsider à celui de possible prétendant à la victoire finale aux yeux du monde, le sélectionneur a insisté sur la nécessité de ne pas tomber dans l’euphorie. «Ce qui se passe à côté, quand c’est agréable, ça fait plaisir, a-t-il affirmé. Mais je l’ai déjà dit : quand ça va bien ça ne va pas très bien. Et quand ça va mal, ça ne va près mal. Nous, on ne bascule pas.» Signe que ses joueurs «ne se voient pas plus beaux qu’ils ne sont», Deschamps n’a pas ressenti le besoin de les tempérer après le deuxième succès des Bleus dans ce Mondial.


«Ils sont lucides, ils ont l'humilité nécessaire»


«Il y a de la joie, de la satisfaction, a-t-il indiqué. Je leur parle avant et après les matches. Je vois par rapport à leur attitude s’il y a besoin d’en remettre une couche ou pas, mais aujourd’hui, ce n’est pas le cas. Ils sont lucides, ils ont l’humilité nécessaire.» Avec six points, une différence de buts de +6 et une qualification pour les 8e en bonne voie, il y aurait pourtant matière à prendre la grosse tête. «Il peut y avoir une impression sur le premier match, le deuxième et même le troisième, a évacué DD. Après, ce sera une autre compétition. Nous, on n’avait pas le choix, il fallait être prêt tout de suite. Mais il y a d’autres nations qui gagnent sans être flamboyantes pour le moment, mais qui ont le potentiel pour l’être…»

Emery TAISNE, à Ribeirao Preto
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
Thierry Roland
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2011
Messages: 15 281
Localisation: Olympe
Masculin
Point(s): -666

MessagePosté le: Dim 22 Juin - 06:04:51 (2014)    Sujet du message: Brésil 2014 : Groupe E (Suisse, France, Honduras, Equateur) Répondre en citant

Le 21/06/2014 à 20:18:00 | Mis à jour le 21/06/2014 à 20:45:46
Foot
Bleus Trois choses qu'ils peuvent encore améliorer
Impressionnants depuis le début du Mondial, les Bleus ont, de l'aveu de Didier Deschamps, «encore beaucoup de choses à améliorer». Voici trois points sur lesquels le sélectionneur pourrait plancher.
78partages Tweeter Partager Partager
93
a+ a- imprimer RSS

Suisse - France, vendredi. Xhaka inscrit le 2e but helvète à la 87e minute. (L'Equipe)
Suisse - France, vendredi. Xhaka inscrit le 2e but helvète à la 87e minute. (L'Equipe)
L'entame de match
Dix premières minutes timides face au Honduras (3-0), un premier quart d’heure dans le même registre contre la Suisse (5-2) : avant d’enfiler les buts comme des perles, les Bleus ont donné l’impression d’avoir du mal à se libérer. «En début de match, il n’y a pas de pression, mais l’adrénaline est là, estime Didier Deschamps. On a envie de bien faire, mais sans prendre de risque. Même si l’objectif est de démarrer pied au plancher, c’est humain de prendre la température. En tout cas, ce n’était pas une consigne, bien au contraire. Il vaut mieux être actif que réactif.»
Gagner en expérience
Il est à la fois le symbole du potentiel de l’équipe de France, mais aussi du manque d’expérience qui la caractérise : depuis le début de la compétition, Paul Pogba a provoqué un penalty face au Honduras et délivré une passe décisive quatre minutes seulement son entrée en jeu face à la Suisse. Mais il est aussi celui qui aurait pu faire basculer le Mondial des Bleus du mauvais côté faute d’avoir su maîtriser ses nerfs. Si Didier Deschamps a réfuté toute idée de sanction au sujet de son statut de remplaçant face à la Nati, le sélectionneur avait également admis, dès son arrivée au Brésil, que la jeunesse de son groupe pouvait constituer «un inconvénient». Pogba a failli lui donner raison.
Ne pas se relâcher...
Un simple avertissement pour l’instant. Les deux buts concédés en fin de match face à la Suisse n’ont pas altéré la confiance dans laquelle baigne l’équipe de France depuis son barrage retour face à l’Ukraine. Mais ils sonnent comme une piqûre de rappel : lorsque les Bleus se relâchent, ils se mettent en danger. Cela avait déjà été le cas lors du deuxième match de préparation face au Paraguay (1-1). «Ce n’est pas encore parfait, a reconnu le sélectionneur. Sur le premier but, le mur se disloque, c’était évitable. Sur le deuxième, on aurait pu résoudre le problème dès le départ en mettant l’adversaire en position de hors-jeu, mais l’alignement n’était pas bon. On a encore beaucoup de choses où l’on peut s’améliorer.»
Emery TAISNE, à Ribeirao Preto
_________________
ケンシロウ : "Tu ne le sais pas, mais tu as déjà tort".
Revenir en haut
Ignacio
Paic d'or
Paic d'or

En ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 13 358
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Lun 23 Juin - 22:11:33 (2014)    Sujet du message: Brésil 2014 : Groupe E (Suisse, France, Honduras, Equateur) Répondre en citant

Sur l'Equipe.fr.
L'Ivoirien Noumandiez Doue arbitrera France-Equateur



L'Ivoirien Noumandiez Doue a été désigné par la FIFA pour arbitrer France-Equateur mercredi soir (22h00). C'est la première fois que ce dernier arbitre en phase finale de Coupe du monde.

L'autre match du groupe, Honduras-Suisse (mercredi, 22h00), sera supervisé par l'Argentin Nestor Pitana. Dans le groupe F, Nigeria-Argentine sera dirigé par l'Italien Nicola Rizzoli, tandis que l'Espagnol Carlos Velasco sera au sifflet pour Bosnie-Iran. Ces deux derniers matches sont prévus mercredi, à 18h00.



.
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
nicolasmag
Arbitre
Arbitre

Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2010
Messages: 29 967
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 猴 Singe
Point(s): 510

MessagePosté le: Mar 24 Juin - 16:47:06 (2014)    Sujet du message: Brésil 2014 : Groupe E (Suisse, France, Honduras, Equateur) Répondre en citant

Si avec ça on gagne pas
Bizarre de mettre un ivoirien arbitrait la france
_________________
1er des Pronos 2010/2011 et 2012/2013 + 2ème en 2011/2012
1er de l'Affluence du Losc 2012/2013 + 2ème en 2011/2012
2ème des Pronos d'avant saison 2013/2014 et 2012/2013
2ème des pronos Coupe du Monde 2014
3ème de Defaitistes/Optimistes 2012/2013
Revenir en haut
MSN
Thierry Roland
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2011
Messages: 15 281
Localisation: Olympe
Masculin
Point(s): -666

MessagePosté le: Mar 24 Juin - 22:14:51 (2014)    Sujet du message: Brésil 2014 : Groupe E (Suisse, France, Honduras, Equateur) Répondre en citant

Tu m'étonnes, si y voit rien ça va être tendu !
_________________
ケンシロウ : "Tu ne le sais pas, mais tu as déjà tort".
Revenir en haut
renelelillois
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2010
Messages: 24 952
Masculin Verseau (20jan-19fev) 猴 Singe
Point(s): 208

MessagePosté le: Mer 25 Juin - 09:41:30 (2014)    Sujet du message: Brésil 2014 : Groupe E (Suisse, France, Honduras, Equateur) Répondre en citant

ケンシロウ a écrit:
Tu m'étonnes, si y voit rien ça va être tendu !


carton rouge carton rouge
Revenir en haut
Skype
joff
Dogue

Hors ligne

Inscrit le: 23 Avr 2012
Messages: 2 669
Localisation: sur mon siège
Masculin Vierge (24aoû-22sep)
Point(s): 0

MessagePosté le: Mer 25 Juin - 11:15:23 (2014)    Sujet du message: Brésil 2014 : Groupe E (Suisse, France, Honduras, Equateur) Répondre en citant


_________________
"Arsène Wenger aime avoir la balle, jouer au football, faire des passes… c’est comme un orchestre. Mais le morceau est silencieux, hein?
Moi j’aime le heavy metal" J.Klopp
Revenir en haut
MSN Skype
Thierry Roland
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2011
Messages: 15 281
Localisation: Olympe
Masculin
Point(s): -666

MessagePosté le: Mer 25 Juin - 13:07:12 (2014)    Sujet du message: Brésil 2014 : Groupe E (Suisse, France, Honduras, Equateur) Répondre en citant

Honduras - Suisse : Les compos probables
Humiliée par la France (5-2), la Suisse doit battre le Honduras pour espérer se qualifier pour les huitièmes de finale. Ce sera la deuxième confrontation entre ces deux équipes.
196 0 1 Google +0 0
CM 2014 (GPE E) / HONDURAS - SUISSE :

fb
Excellent :D
Magnifique !
Triste :(
Décevant
Honteux
Enervant !!2
Incroyable !

Pariez sur le foot - bwin vous offre 100€

Rédigé par Rédaction Football365
Bravo pour votre lecture d'article
Contenu sponsorisé
FORD Go further Découvrez la Fiesta Titanium
119€/mois www.ford.fr

Honduras HONDURAS - SUISSE Suisse

CM 2014 / GROUPE E - Mercredi 25 juin à 22h

Arbitre: Hector Pitana (ARG)

Arena Amaziona - Manaus (40 549 places)

Match de la plus haute importance pour la Suisse, mercredi soir. Les Helvètes, qui n’ont jamais perdu une rencontre de Coupe du Monde face à un adversaire issu de la zone CONCAFAF, devront battre le Honduras et espérer dans le même temps une défaite de l’Equateur face à la France. Bonne nouvelle pour les hommes d’Ottmar Hitzfeld, le Honduras n’a jamais battu une équipe européenne en Coupe du Monde. Offensivement, la Suisse devrait avoir de nombreuses occasions. Les Honduriens n’ont, en effet, gardé qu’une seule fois leur cage inviolée lors de leurs huit derniers matches de Coupe du Monde.
Les équipes probables

Honduras : Valladares (cap) - Beckeles, Bernardez, M.Figueroa, Izaguirre - Boniek, Garrido, W.Palacios, Espinoza - Bengtson, Costly

Suisse : Benaglio - Lichtsteiner, Djourou, Senderos, R.Rodriguez - Behrami (ou Dzemaili), Inler (cap) - Shaqiri, Xhaka, Mehmedi - Drmic
Ils ont dit

Luis Suarez (Honduras) : « L'élimination est une possibilité, mais on va montrer nos forces. Il ne faut pas nier que si cela arrive on sera triste. Mais il faudra aussi reconnaître la valeur de nos joueurs. Il faut sortir la tête haute, pour que les enfants du Honduras sachent que les joueurs ont fait de leur mieux. J'ai demandé aux joueurs d'y penser. Je suis tranquille, leur réaction a été positive et ils savent comment faire... »

Xhaka (Suisse) : « C’est comme une finale de Coupe du Monde. Il faut se battre et courir pour l’équipe. Nous devons gagner contre le Honduras, un point c’est tout ! »

Calendrier et résultats | Le classement des buteurs | La Tweet Map du Mondial
Les stats à retenir (avec OPTA)

Ce sera la 2e confrontation entre les deux pays. Le 1er match avait eu lieu en 2010 lors de la Coupe du Monde en Afrique du Sud et s’était terminé sur un score de 0-0, éliminant les deux équipes de la compétition
Depuis son élimination en quarts de finale à domicile en 1954, la Suisse a passé le 1er tour de la Coupe du Monde à seulement 2 reprises (éliminations en 8e de finale en 1994 et 2006).
Le Honduras est l’équipe qui a disputé le plus de matches en Coupe du Monde sans jamais en gagner: 8 (3 nuls, 5 défaites).
e Honduras n’a jamais battu un adversaire européen en Coupe du Monde (3 nuls et 3 défaites).
La Suisse n’a jamais perdu une rencontre de Coupe du Monde face à un adversaire issu de la zone CONCACAF (1 victoire et 2 nuls).
Le Honduras n’a pas marqué lors de ses 4 dernières rencontres de Coupe du Monde face à un adversaire européen.
Le Honduras n’a gardé sa cage inviolée qu’une seule fois lors de ses 8 matches en Coupe du Monde, contre… la Suisse (0-0), le 25 juin 2010.
Le Honduras a encaissé un doublé lors de 3 de ses 4 derniers matches de Coupe du Monde (David Villa en 2010, Benzema et Enner Valencia en 2014).
La Suisse a encaissé autant de buts lors de ses 2 matches de Coupe du Monde 2014 (6) que lors de ses 9 rencontres précédentes dans le tournoi.
Le Honduras avait écopé de 4 cartons jaunes lors de son match précédent face à la Suisse en 2010, son total le plus élevé en Coupe du Monde.

- See more at: http://www.football365.fr/coupe-du-monde-2014/tout-ce-qu-il-faut-savoir-sur…
_________________
ケンシロウ : "Tu ne le sais pas, mais tu as déjà tort".
Revenir en haut
Thierry Roland
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2011
Messages: 15 281
Localisation: Olympe
Masculin
Point(s): -666

MessagePosté le: Mer 25 Juin - 13:07:28 (2014)    Sujet du message: Brésil 2014 : Groupe E (Suisse, France, Honduras, Equateur) Répondre en citant

Equateur - France : Les compos probables
L'Equateur et la France s'affrontent dans cette dernière journée du groupe E avec des objectifs bien distincts. Les Sud-américains tenteront de valider leur billet pour les huitièmes de finale tandis que les Bleus feront tour pour conserver la tête de la poule.
2000 0 0 Google +1 0

fb
Excellent :D
Magnifique !
Triste :(
Décevant
Honteux
Enervant !!
Incroyable !2

Pariez sur le foot - bwin vous offre 100€

Rédigé par Rédaction Football365
Bravo pour votre lecture d'article
Contenu sponsorisé
FORD Go further Découvrez la Fiesta Titanium
119€/mois www.ford.fr

Equateur EQUATEUR - FRANCE France

CM 2014 / GROUPE E - Mercredi 25 juin à 22h00

Arbitre : M.Doué (CIV)

Estádio do Maracanã – Rio de Janeiro (74 738 places)

L’Equateur et la France vont s’affronter mercredi dans la mythique antre du Maracana. Alors qu’un match nul suffira aux Bleus pour s’assurer la première place du groupe E, les Equatoriens sont presque condamnés à l’emporter afin d’obtenir leur billet pour les huitièmes de finale. Il leur faudra faire au moins aussi bien que la Suisse, qui sera opposée au Honduras dans le même temps.

Pour cela, les hommes de Reinaldo Rueda pourront compter sur Enner Valencia, auteur de 7 buts lors de ses 6 dernières apparitions sous le maillot de l’Equateur. Côté français, Didier Deschamps devra composer sans Yohan Cabaye, suspendu pour avoir reçu deux cartons jaunes lors des deux premier matchs de l’équipe de France.
Les équipes probables

Equateur : A.Dominguez - J.C.Paredes, Guagua, Erazo, W.Ayovi - A.Valencia (cap), Noboa, Minda, Montero - Caicedo, E.Valencia

France : Lloris (cap) - Sagna, Koscielny, Sakho, Digne - Pogba, Schneiderlin, Matuidi - Sissoko, Benzema, Griezmann
Ils ont dit

Frickson Erazo (Equateur) : « Nous allons avoir énormément de travail défensif. C’est le moment pour l’Equateur d’élever son niveau. Nous savons que la France est un adversaire difficile qui vient de réussir un gros score, mais l’Equateur aussi a soif. »

Mathieu Valbuena (France) : « L’Equateur est une équipe accrocheuse, qui ne lâche rien et qui va jouer sa qualification contre nous. Même si on sait que ça va être un adversaire très difficile, notre premier adversaire, c’est nous-mêmes, on le sait très bien. »

Calendrier et résultats | Le classement des buteurs | La Tweet Map du Mondial
Les stats à retenir (avec OPTA)

Ce sera la deuxième confrontation entre les deux pays. La France avait gagné la précédente 2-0 en amical en 2008 à Grenoble. Bafétimbi Gomis avait inscrit un doublé.
Aucun des titulaires français de ce match n’est présent dans le groupe tricolore qui est au Brésil. Patrice Evra est le seul rescapé de cette précédente confrontation. Le latéral gauche était entré en jeu à la mi-temps.
L’Equateur a atteint les huitièmes de finale de Coupe du Monde une fois par le passé, c’était en 2006.
L’Equateur n’a jamais fait match nul en Coupe du Monde (4 victoires et 5 défaites).
La France est invaincue lors de ses 6 dernières rencontres de Coupe du Monde face à des adversaires sud-américains (3 victoires et 3 matchs nuls).
La France a terminé première de son groupe en Coupe du Monde à deux reprises par le passé : 1958 et 1998.
La France a marqué 8 buts lors de ses 2 premiers matchs, soit son entame la plus prolifique en Coupe du Monde depuis 1958 (9 buts après 2 matchs).
C’est la deuxième fois après 1998 que l’équipe de France remporte ses deux premiers matchs de poule en Coupe du Monde (face à l’Afrique du Sud et l’Arabie Saoudite).
L’équipe de France a remporté 9 de ses 11 derniers matchs (39 buts pour, 7 contre).
Les Bleus n’ont perdu qu’un seul de leurs 8 matchs sur le sol brésilien (0-3 contre le Brésil à Porto Alegre le 9 juin 2013), pour 5 victoires et 2 nuls.
L’Equateur a marqué ses 10 buts en Coupe de Monde depuis l’intérieur de la surface.
L’équipe de France a déjà marqué 8 buts lors de cette Coupe du Monde 2014, soit seulement 1 de moins que sur toute l’édition 2006 (9).
Les 4 derniers buts encaissés par l’équipe de France l’ont tous été dans les 9 dernières minutes de jeu (contre l’Ukraine, le Paraguay et contre la Suisse).
L’équipe de France a touché les montants à 4 reprises en Coupe du Monde 2014 et n’est plus qu’à une unité de son fameux total de 2002 (5 fois).
Enner Valencia a marqué 7 buts lors de ses 6 derniers matchs avec avec l’Equateur.
Il a d’ailleurs marqué les 3 buts équatoriens lors de ce Modial. Deux de ses trois buts ont été marqués sur une passe décisive de Walter Ayovi.
Mathieu Valbuena est le seul joueur à avoir disputé chacun des 24 matchs de l’équipe de France sous Didier Deschamps.
La paire Sakho & Varane a joué 471 minutes ensemble sous l’ère Deschamps, pour un bilan de 6 victoires en 6 matchs et 1 but encaissé.
La France a gagné 59,4% de ses matchs avec Yohan Cabaye sur la pelouse depuis ses débuts en août 2010 contre 52,6% sans lui.
Karim Benzema a inscrit 9 buts lors de ses 8 dernières sélections. Il a tenté 15 tirs contre le Honduras et la Suisse.
Il est impliqué dans 9 buts sur les 3 derniers matchs des Bleus (5 buts et 4 passes décisives).
Il a réussi 8 tirs cadrés sur ses deux premiers matchs. C’est le meilleur total parmi tous les joueurs de cette Coupe du Monde.
Karim Benzema a marqué 3 buts lors de cette Coupe du Monde, autant que Zinedine Zidane & Thierry Henry durant l’édition 2006 (3 chacun). Il compte 3 buts et 2 passes décisives en 2 matchs de Coupe du Monde 2014.

- See more at: http://www.football365.fr/coupe-du-monde-2014/tout-ce-qu-il-faut-savoir-sur…
_________________
ケンシロウ : "Tu ne le sais pas, mais tu as déjà tort".
Revenir en haut
Thierry Roland
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2011
Messages: 15 281
Localisation: Olympe
Masculin
Point(s): -666

MessagePosté le: Mer 25 Juin - 13:14:42 (2014)    Sujet du message: Brésil 2014 : Groupe E (Suisse, France, Honduras, Equateur) Répondre en citant

ohan Cabaye met en avant l'état d'esprit des Bleus
Malgré sa suspension face à l'Equateur, Yohan Cabaye s'est présenté face aux journalistes mardi au Maracanã à la veille du dernier match de poule des Bleus.

BLEUS / YOHAN CABAYE :


Yohan Cabaye, que pouvez-vous nous dire sur le sélectionneur Didier Deschamps, sur son influence sur le groupe ? Et jusqu’où voyez-vous ce groupe aller dans cette Coupe du Monde ?

Il nous a donné sa confiance et il a réussi à créer un groupe de joueurs qui s’entendent très bien sur le terrain et en-dehors. Il a amené sa qualité de coach, sa qualité de tacticien surtout par rapport aux consignes qu’il peut nous donner. Le groupe vit très bien et il en est en partie responsable. Par rapport à la compétition, c’est dur de dire jusqu’où on peut aller mais je pense que si la mentalité qui nous habite reste avec nous très longtemps, on peut faire de très grandes choses.

Blaise Matuidi a impressionné lors de Suisse-France avec un but et une énorme activité sur le terrain. Est-ce que cela vous surprend ou vous motive ?

Ce que Blaise fait, c’est sur que c’est assez énorme. En tout cas, ça ne me surprend pas car même si je le connais depuis longtemps, je suis tous les jours avec lui depuis six mois. Je vois le travail et la détermination qu’il met au quotidien pour arriver au niveau où il est. C’est tout bénéfice pour l’équipe de France aujourd’hui et les matchs qu’il arrive à faire, il va les chercher. Il mérite et il arrive à tirer l’équipe vers le haut. Quand on le voit courir, se dépenser, aller récupérer le ballon dans les pieds de l’adversaire... Si nous à côté, on ne fait pas l’effort de le faire, c’est qu’il y a un problème. Il est super important pour l’équipe et je prends du plaisir à jouer avec lui.

Vous êtes suspendu pour ce match face à l’Equateur, Didier Deschamps va sans doute modifier son onze de départ. Pensez-vous que cela peut nuire aux performances de l’équipe de France ?
Je pense que l’important serait de continuer dans le même état d’esprit qui nous habite depuis le début. Le groupe s’est bien entraîné aujourd’hui (mardi) et est totalement concentré et déterminé à gagner la rencontre de demain. Il faut que les joueurs qui vont être appelés sentent qu’ils sont importants. Parce qu’ils sont importants ! Il faut qu’ils sentent notre confiance parce que dans ce groupe, tout le monde a confiance en tout le monde. On sera derrière eux.

A votre place, Didier Deschamps pourrait titulariser Morgan Schneiderlin. Que pensez-vous de lui ?
C’est un très bon joueur technique, qui garde bien le ballon, qui a de grandes qualités d’une surface à l’autre, pour attaquer comme pour défendre. Ce qu’il réussit en championnat d’Angleterre n’est pas anodin. Il nous montre beaucoup de qualités depuis le début de la préparation. Je pense qu’il est prêt…
_________________
ケンシロウ : "Tu ne le sais pas, mais tu as déjà tort".
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:15:52 (2017)    Sujet du message: Brésil 2014 : Groupe E (Suisse, France, Honduras, Equateur)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vive le Losc Index du Forum -> Grimonprez Jooris -> Losc & Foot Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 310, 11, 1214, 15, 16  >
Page 11 sur 16

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation | FAQ | Groupes

Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com