Vive le Losc   Index du Forum

Portail - Seydoux Magazine - Interviews - Facebook - Le tchat - Rechercher - Membres - Profil - Se connecter pour vérifier ses messages privés - Connexion - S’enregistrer

EdeF: l'après mondial
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vive le Losc Index du Forum -> Grimonprez Jooris -> Losc & Foot
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ignacio
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 14 366
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Mer 3 Sep - 19:32:04 (2014)    Sujet du message: EdeF: l'après mondial Répondre en citant

Sur l'Equipe.fr

Avantage Sissoko contre l'Espagne



Moussa Sissoko pourrait débuter contre l'Espagne. (L'Equipe)




Le dernier entraînement de l'équipe de France, disputé à huis clos ce mercredi soir au Stade de France, augure d'une probable titularisation de Moussa Sissoko, jeudi (21h00) lors du match amical contre l'Espagne. La victime au milieu pourrait être Yohan Cabaye ou Blaise Matuidi. Si cela se confirme, le joueur de Newcastle serait le seul changement par rapport au onze de départ qui avait débuté le quart de finale perdu contre l'Allemagne (0-1) lors du dernier Mondial.


.
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 3 Sep - 19:32:04 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ignacio
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 14 366
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Jeu 4 Sep - 07:28:03 (2014)    Sujet du message: EdeF: l'après mondial Répondre en citant

Sur l'Equipe.fr

Surtout, ne pas gâcher la fête


Cet été, la France a atteint les quarts du Mondial brésilien et c'était un peu inespéré. Deschamps et ses hommes veulent surfer sur la vague face à l'Espagne (jeudi, 21h00).


La France aimerait que l'Espagne ne se relève pas au Stade de France. (L'Equipe)




L’opération reconquête des Bleus a été menée à bien. Après un quart de finale de Coupe du monde obtenu notamment grâce à un jeu agréable, éliminée par le futur champion, la France a redoré un blason qui avait perdu son éclat. «Nous avons récupéré de la crédibilité, se réjouit Didier Deschamps. Un quart de finale de Mondial, ça compte. Nous faisons de nouveau partie des équipes compétitives.»

Engagement, mouvements, qualité technique, solidité...

Être de retour dans le gotha européen implique de respecter certains standards. Notamment ceux aperçus au Brésil. «Il faut que nous soyons dans la continuité. Avec de l’engagement, beaucoup de mouvements, une certaine qualité technique. Et de la solidité», détaille le capitaine Hugo Lloris. Le gardien de l’équipe de France sait que ces éléments seront indispensables pour faire plaisir aux supporters. Car c’est aussi ce que cherchent les Bleus : «Ce qui se passe sur le terrain est le plus important car cela dicte le reste. Tant qu’on met tout en œuvre pour gagner, il y a de la reconnaissance. Des bons résultats, des efforts sur le terrain : c’est ce qu’attendent les fans.»

Sissoko, l'invité surprise ?

Ce match est de toute façon un joli prétexte pour faire la fête. L’équipe qui sera alignée par Didier Deschamps sera quasiment celle qui a été éliminée par l’Allemagne au Brésil (Sissoko devrait être la seule surprise). C’était la première volonté du sélectionneur lorsqu’il a annoncé son groupe jeudi dernier : «Ils l’ont bien mérité. Et les fans aussi !» Ces derniers sont dans toutes les pensées. «On va retrouver la compétition avec deux beaux amicaux à jouer. Surtout devant notre public. Ce match de prestige, on veut le gagner devant lui. On espère que tout le monde sera content après la rencontre.» Cela ne dépend que d’eux.

Cyril OLIVÈS-BERTHET



.
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
chtiga42
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juin 2012
Messages: 7 500
Masculin Poissons (20fev-20mar)
Point(s): 9

MessagePosté le: Jeu 4 Sep - 19:02:52 (2014)    Sujet du message: EdeF: l'après mondial Répondre en citant

Pourquoi il y a 2 topics qui portent le même titre ? et qui parlent de la même chose ...
Y'a pas moyen de les regrouper ?
Revenir en haut
Mido
L'observatoire

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2012
Messages: 4 373
Localisation: Nîmes
Masculin Taureau (20avr-20mai) 馬 Cheval
Point(s): 0

MessagePosté le: Jeu 4 Sep - 19:34:09 (2014)    Sujet du message: EdeF: l'après mondial Répondre en citant

C'est fait !
_________________
http://gfycat.com/OrangeFalseGallowaycow
Revenir en haut
nicolasmag
Arbitre
Arbitre

Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2010
Messages: 29 967
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 猴 Singe
Point(s): 510

MessagePosté le: Ven 5 Sep - 07:09:05 (2014)    Sujet du message: EdeF: l'après mondial Répondre en citant

J'ai regardé et tenu 10 minutes devant le match
Match très chiant
_________________
1er des Pronos 2010/2011 et 2012/2013 + 2ème en 2011/2012
1er de l'Affluence du Losc 2012/2013 + 2ème en 2011/2012
2ème des Pronos d'avant saison 2013/2014 et 2012/2013
2ème des pronos Coupe du Monde 2014
3ème de Defaitistes/Optimistes 2012/2013
Revenir en haut
MSN
Ignacio
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 14 366
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Ven 5 Sep - 09:53:02 (2014)    Sujet du message: EdeF: l'après mondial Répondre en citant

Sur l'Equipe.fr

TF1 se sépare de Wenger



Arsène Wenger ne sera pas au micro sur TF1 ce jeudi soir pour commenter France-Espagne au Stade de France avec Christian Jeanpierre et Bixente Lizarazu. L'information a été révélée par Le Parisien dans son édition du jour. La décision de se séparer de l'entraîneur d'Arsenal a été prise par la chaîne dans la foulée de la Coupe du monde «à la grande surprise de l’intéressé». Wenger officiait sur TF1 depuis 2004.



.
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
Ignacio
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 14 366
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Ven 5 Sep - 10:12:42 (2014)    Sujet du message: EdeF: l'après mondial Répondre en citant

Sur l'Equipe.fr

France - Espagne (1-0) : Rentrée réussie des Bleus
Tout n'a pas été parfait, ce jeudi soir au Stade de France, mais les Bleus ont assuré l'essentiel en dominant l'Espagne (1-0) grâce à Loïc Rémy. Ils débutent ainsi idéalement la longue série de matches amicaux qui va les mener jusqu'à l'Euro 2016.


Mathieu Valbuena peut justement féliciter Loic Rémy qui, entré en cours de match, a donné la victoire aux Bleus. (L'Equipe)



Le match : 1-0

La fête a été totale. Pour ses retrouvailles avec le Stade de France deux mois après son élimination en quart de finale du Mondial, l’équipe de France s’est offert une victoire de prestige jeudi soir face à l’Espagne (1-0) grâce à une réalisation de Loïc Rémy (73e). Certes, la Roja ne ressemblait pas vraiment - ou vraiment pas - à l’équipe qui a régné sur le monde ces dernières années, mais ce succès constitue à la fois une confirmation et une promesse. A deux ans de l’Euro 2016, les Bleus sont restés dans la continuité du visage qu’ils avaient affiché au Brésil au mois de juin : conquérants à défaut d’être toujours justes. Signe que leurs derniers complexes se sont évaporés : ils ont cadré autant de frappes en première période que lors de la dernière venue de la Roja à Saint-Denis, le 26 mars 2013. Mieux, ils ont gagné, ce qu’ils n’avaient plus réussi à faire depuis le Mondial 2006. Menaçants par l’intermédiaire de Pogba (10e) et Benzema (9e, 39e) et jamais véritablement inquiétés à l’exception d’une tentative de Fabregas (29e) et de quelques incursions de Carjaval côté droit, les joueurs de Didier Deschamps ont presque logiquement trouvé la faille à un quart d'heure de la fin grâce à une frappe enroulée de Loïc Rémy (73e). «Ils sont où les Espagnols ?», pouvait alors chanter le public français qui s’est même autorisé une Marseillaise quelques minutes avant la fin. A confirmer dès dimanche en Serbie.

Le joueur : Moussa Sissoko

Il était le seul des onze joueurs alignés jeudi soir par Didier Deschamps à ne pas avoir pris part au quart de finale du Mondial perdu face à l’Allemagne (0-1), le 4 juillet dernier. Pour sa 22e sélection, Moussa Sissoko s’est une nouvelle fois posé comme un recours plus que crédible sur le côté droit. Dans un 4-3-3, cette place semble dévolue à Mathieu Valbuena, mais dans un 4-2-3-1 comme ce fut le cas face à la Roja, le joueur de Newcastle mérite d’être revu. Il ne sera jamais un vrai ailier de débordement ? Par sa puissance physique et sa qualité de passes,  l’ancien Toulousain a fait souffrir la défense espagnole. Dès la 4e minute, il a contraint Carjaval à une intervention décisive devant Valbuena. A la 17e, après un bon relais avec le joueur du Dynamo Moscou, son centre n’a pas été bien exploité par Benzema. Et lorsqu’il l’a été, l’attaquant du Real Madrid a été injustement signalé en position de hors-jeu (50e). Privé d’une passe décisive, mais impliqué sur l’ouverture du score de Rémy (74e), Sissoko s’était révélé au niveau international face à l’Espagne le 16 octobre 2012 à Madrid. A l’époque, il était entré en cours de match… côté droit, déjà.

Le fait du match : Benzema n'était pas hors-jeu

L’erreur a été réparée par l’ouverture du score de Loïc Rémy à la 73e minute. Mais les Bleus ont été injustement privés d’un but, jeudi soir, face à l’Espagne. Dès l’entame de la deuxième période (50e), à la conclusion d’un joli mouvement collectif, Karim Benzema a cru l’espace de quelques secondes avoir inscrit son 25e but sous le maillot Bleu. Joie de courte durée puisque M. Bieri, l’arbitre de la rencontre, le lui a refusé pour une position de hors-jeu inexistante. Anecdotique, ce fait de jeu appuie malgré tout l’idée que les Bleus sont redevenus une équipe qui compte au niveau international. Ils n’avaient plus battus l’Espagne depuis le huitième de finale du Mondial 2006.


J'ai pas trouvé le match très emballant, mais agréable quand même, surtout avec une victoire. Les Espagnols ont dominé globalement, mais sans être véritablement dangereux, ils n'ont pas eu beaucoup de tirs et encore moins de tirs cadrés.

Je crois que DD a trouvé sa charnière centrale, les latéraux ont faits le boulot, il y a toujours une tendance à trop jouer à gauche, mais bon. Le milieu a tenu la route, Griezmann, un peu en dessous des autres, Pogba, très bon techniquement, mais il m'énerve toujours à vouloir faire ses gris-gris, ça va quand ça prend, mais sinon, attention danger, Valbuena et Sissocko ont été dangereux, Benzema a fait du Benzema.

.
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
Ignacio
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 14 366
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Sam 6 Sep - 17:59:22 (2014)    Sujet du message: EdeF: l'après mondial Répondre en citant

Sur l'Equipe.fr.
Deschamps : «C'est bien pour nous d'être dans la difficulté»
Trois jours après sa victoire contre l'Espagne (1-0), l'équipe de France affronte ce dimanche (21h00) la Serbie en amical, à Belgrade. Didier Deschamps s'attend à un adversaire coriace. Il s'en réjouit.



Didier Deschamps a loué les qualités de la Serbie avant le déplacement des Bleus à Belgrade. (L'Equipe)




«Didier Deschamps, comment abordez-vous ces rencontres sans enjeu dans ce groupe de qualification ?
On a une période de deux ans de matches amicaux même si on a été reversé dans un groupe de 5. On a fait le choix d'avoir des équipes de haut niveau sur d'autres matches amicaux comme l'Espagne, jeudi. Dans ce groupe de qualification, la Serbie, le Danemark et le Portugal sont les candidats à une qualification directe. J'ai pas mal regardé cette équipe de Serbie. Elle a changé de sélectionneur et quand on regarde poste par poste, la majorité des joueurs évoluent dans de grands clubs à l'étranger. Individuellement, cette équipe a beaucoup de qualités. C'est bien pour nous, on aura un adversaire qui va donner le meilleur de lui-même. C'est bien pour nous d'être dans la difficulté.


«Une équipe différente de celle qui a joué face l'Espagne»

Allez-vous aligner la meilleure équipe possible dimanche?
Je vais aligner une équipe qui sera différente de celle qui a joué contre l'Espagne. Je considère que c'est normal de donner du temps de jeu à tous les joueurs qui sont là et qui ont eu peu de temps de récupération. Ce ne sera pas la même équipe.

L'objectif est-il de finir premier du groupe, même de manière fictive?
On peut avoir cet objectif en interne. Je ne sais pas si vous publierez ce classement mais l'objectif sera de prendre le maximum de points.

Depuis votre prise de fonctions en 2012, tout se déroule-t-il comme prévu pour vous?
(Ironique) Tout était prévu bien évidemment, avec l'objectif de se qualifier pour la Coupe du monde. Après ce match aller en Ukraine (défaite 2-0 en barrage, ndlr) tous les feux étaient au vert. On se sentait tellement sûrs de nous (rires). Non, ça a mis du temps. Cela s'est construit dans la difficulté. Le match retour du barrage a changé l'histoire des joueurs, de la mienne et de mon staff. Le fait d'être à cette Coupe du monde, d'avoir vécu 50 jours ensemble, ce vécu est important et rien ne le remplace. Mais ce n'est pas parce que certains n'étaient pas là, qu'ils ne pourront pas être là en 2016. J'ai pris une équipe qui sortait d'un quart de finale de l'Euro éliminé par le vainqueur mais j'ai amené des choses différentes et des choix différents, comme c'est le cas quand il y a un changement de sélectionneur.
«On n'est pas en vase clos»

Loïc Rémy a-t-il à vos yeux un statut de joker ou peut-il être à terme un titulaire ?
Il a commencé des matches aussi. Je ne vais pas cantonner un joueur à un rôle de joker. Il a la capacité, comme Griezmann, d'apporter quelque chose quand il rentre. C'est important qu'il ait cette aptitude-là. Débuter, c'est une préparation différente aussi, psychologiquement, et il faut être prêt aux deux.

Il a dit vendredi que vous lui aviez demandé de "muscler son jeu"...
Je ne lui ai pas dit ça. Il a beaucoup de qualités, ce n'est pas que la vitesse. C'est un joueur qui a toujours marqué des buts mais il est encore irrégulier, il doit gagner en agressivité. Certains matches, au bout de 30 secondes, il se prend une bonne gifle et il a tendance à tendre l'autre joue pour en prendre une deuxième. Là, il est dans un club, à Chelsea, avec la concurrence et le manager qu'il aura (José Mourinho, ndlr), il ne faudra pas qu'il dorme beaucoup.

En faisant arriver des nouveaux joueurs, n'y aurait-il pas le risque de casser l'équilibre du groupe ?
L'équilibre est fragile mais on n'est pas en vase clos. La porte est ouverte. Si eux restent compétitifs, ce sera peut-être plus compliqué, mais j'ouvrirai la porte de toute façon. Parce que c'est logique que certains puissent venir. C'est plus à ceux qui sont là de faire en sorte que les nouveaux puissent être intégrés et être bien dans ce groupe.»

Avec AFP


.
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
chtiga42
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juin 2012
Messages: 7 500
Masculin Poissons (20fev-20mar)
Point(s): 9

MessagePosté le: Sam 6 Sep - 21:57:53 (2014)    Sujet du message: EdeF: l'après mondial Répondre en citant


SERBIE - FRANCE



Contre la Serbie, Deschamps changera plus de la moitié de son équipe


Loïc Rémy en pointe, Jérémy Mathieu, Morgan Schneiderlin et Rémy Cabella titulaires : la France aura un visage bien différent en Serbie par rapport à sa victoire face l'Espagne.


Didier Deschamps va tenir parole.
Après avoir annoncé lors de sa conférence de presse, une rotation d'effectif face à la Serbie pour "donner du temps de jeu à tout le monde", le sélectionneur tricolore a joint le geste à la parole.
Sa mise en place tactique lors de l'entraînement samedi a laissé apparaître sept changements par rapport au match remporté jeudi face à l'Espagne au Stade de France (1-0).
De ce onze victorieux, il ne restera que le gardien et capitaine, Hugo Lloris, Raphaël Varane en défense, Paul Pogba au milieu, et Moussa Sissoko, reconduit à un poste d'attaquant côté droit.

Après avoir opté pour un 4-2-3-1 contre la Roja, Deschamps va revenir à un 4-3-3 pour affronter les Serbes.
Auteur du but du succès face aux Espagnols, Loïc Rémy débutera en pointe à la place de Karim Benzema, dans un trio d'attaque où Rémy Cabella va connaître sa première titularisation, sur le côté gauche. Morgan Schneiderlin et Yohan Cabaye vont débuter dans l'entrejeu avec Pogba. Le Parisien devrait retrouver son rôle de sentinelle, tandis que le milieu de Southampton évoluera dans un registre de relayeur.

.....................................Lloris

Sagna...........Varane........................Mathieu...........Digne

.....................................Cabaye

................Schneiderlin.........................Pogba

....Sissoko.......................Rémy.........................Cabella



En défense, Jérémy Mathieu va retrouver le onze de départ tricolore pour la première fois depuis la défaite face au Brésil (3-0) lors de la tournée en Amérique du sud en 2013.
Le sélectionneur a également décidé de changer ses latéraux, Bacary Sagna et Lucas Digne prenant respectivement les postes de Mathieu Debuchy, à droite, et Patrice Evra, à gauche. Hormis les gardiens Steve Mandanda et Stéphane Ruffier, Rio Mavuba, Eliaquim Mangala et Alexandre Lacazette devraient donc être les seuls éléments du groupe tricolore à n'avoir débuté aucun des deux matches des Bleus.
Revenir en haut
chtiga42
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juin 2012
Messages: 7 500
Masculin Poissons (20fev-20mar)
Point(s): 9

MessagePosté le: Lun 8 Sep - 21:58:38 (2014)    Sujet du message: EdeF: l'après mondial Répondre en citant

Platini : « Le choix n’appartient pas à Ribéry concernant l’équipe de France »

Le président de l'UEFA Michel Platini rappelle à Franck Ribéry qu'il peut être « suspendu pour trois matches avec le Bayern Munich » s'il refuse une convocation en équipe de France, dans une interview dimanche au quotidien Bild.

« Franck ne peut pas décider de lui-même s'il joue ou pas pour la France, insiste Platini. Si (le sélectionneur) Didier Deschamps le convoque, il doit venir. C'est établi dans le règlement de la Fifa. S'il ne vient pas, il encourt une suspension de trois matches avec le Bayern Munich ».

Le patron de l'UEFA ne comprend de toute façon pas la décision de Ribéry de stopper sa carrière internationale, annoncée par le joueur le 13 août dans une interview au magazine allemand Kicker, deux mois après son forfait pour le Mondial-2014.

« Il est Français et l'Euro-2016 est en France, pas en Pologne. Il doit vouloir encore jouer », estime Platini.

Fin août, le sélectionneur français avait pris acte de la décision de Ribéry, tout en rappelant lui aussi le règlement.

Ribéry, 30 ans, n'a toujours pas joué le moindre match avec le champion d'Allemagne cette saison en raison d'un problème récurrent à un genou.



Extrait de FootGoal.net
Revenir en haut
chtiga42
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juin 2012
Messages: 7 500
Masculin Poissons (20fev-20mar)
Point(s): 9

MessagePosté le: Lun 8 Sep - 22:04:43 (2014)    Sujet du message: EdeF: l'après mondial Répondre en citant

Concernant le match Serbie-France ... on s'est encore une fois bien fait chier !!!
On peut m^me dire que sur l'envie, les serbes auraient mérité mieux que le nul.
Les serbes étaient plus rapides sur le ballons et s'ils n'avaent pas été si maladroit devant le but, ils auraient pu en mettre au moins un de plus.
Les français semblaient faire le minimum pour justifier leur présence.
J'ai remarqué aussi que Lucas Digne était complètement cuit dès la 60ème minute; on voit bien là qu'il n'est pas titulaire et qu'il manque de temps de jeu au PSG.
J'aime bien Digne, mais en ce moment il doit certainement y avoir mieux.
Les membres suivants remercient chtiga42 pour ce message :
Ignacio (08/09/14)
Revenir en haut
KevLosc
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2010
Messages: 4 443
Localisation: Ici, ou la-bas.
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 羊 Chèvre
Point(s): 371

MessagePosté le: Lun 8 Sep - 22:44:58 (2014)    Sujet du message: EdeF: l'après mondial Répondre en citant

Digne se flingue au PSG, revient tcho, ici tu seras titulaire
_________________
Dieu a écrit:

Félicitations !


KAWAIIIIIII O_O
Revenir en haut
Skype
Ignacio
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 14 366
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Jeu 2 Oct - 11:03:08 (2014)    Sujet du message: EdeF: l'après mondial Répondre en citant

Sur l'Equipe.fr

Avec ou sans Gignac ?

Didier Deschamps annonce jeudi (14h00) sa liste pour les matches amicaux contre le Portugal et l'Arménie. Liste où pourrait revenir André-Pierre Gignac, 13 mois après sa dernière convocation.


Il devrait être la surprise de la liste que Didier Deschamps va dévoiler ce jeudi à 14h00. Après un beau début de saison en Ligue 1, dont il est le meilleur buteur provisoire, le Marseillais André-Pierre Gignac peut s'attendre à être appelé pour les rendez-vous amicaux contre le Portugal (11 octobre) et le déplacement en Arménie (14 octobre). Surtout que les relations sont apaisées avec son ancien entraîneur, qui l'avait d'ailleurs convoqué en septembre 2013, quand Karim Benzema connaissait un petit coup de mou à Madrid. L'absence d'Olivier Giroud et la légère baisse de régime d'Alexandre Lacazette à Lyon plaident en sa faveur.


En défense, Didier Deschamps connaît sans doute plus de soucis. Le forfait de Mathieu Debuchy peut laisser la porte entrouverte au Lillois Sébastien Corchia, même s'il évolue souvent un cran plus haut, ou au Lyonnais Christophe Jallet. Le retour de Laurent Koscielny devrait compenser dans l'axe l'absence de Mamadou Sakho. Au milieu, les piliers Paul Pogba, Blaise Matuidi, Yohan Cabaye et Moussa Sissoko devraient recevoir le renfort de Morgan Schneiderlin. L'indisponibilité de Rio Mavuba pourrait profiter à Benjamin Stambouli, Etienne Capoue ou Josuha Guilavogui. Voire à un élément plus offensif, comme le Marseillais Dimitri Payet.



Si DD veut parier sur l'avenir, c'est pas Jallet qu'il doit prendre...

.
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
chtiga42
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juin 2012
Messages: 7 500
Masculin Poissons (20fev-20mar)
Point(s): 9

MessagePosté le: Sam 11 Oct - 19:13:38 (2014)    Sujet du message: EdeF: l'après mondial Répondre en citant

Le onze de départ pour France - Portugal

Portugal:
Rui Patricio,
Cédric, Pepe, Bruno Alvès, Eliseu,
Tiago, Moutinho,
André Gomès, Nani, Cristiano Ronaldo
Danny

France:
Mandanda
Sagna, Varane, Mangala, Evra
Pogba, Matuidi
Cabaye, Valbuena, Benzema, Griezmann
Revenir en haut
renelelillois
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2010
Messages: 25 632
Masculin Verseau (20jan-19fev) 猴 Singe
Point(s): 208

MessagePosté le: Dim 12 Oct - 07:42:10 (2014)    Sujet du message: EdeF: l'après mondial Répondre en citant

vue un bon match ,je dirais même excellent
Revenir en haut
Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:46:56 (2017)    Sujet du message: EdeF: l'après mondial

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vive le Losc Index du Forum -> Grimonprez Jooris -> Losc & Foot Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation | FAQ | Groupes

Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com