Vive le Losc   Index du Forum

Portail - Seydoux Magazine - Interviews - Facebook - Le tchat - Rechercher - Membres - Profil - Se connecter pour vérifier ses messages privés - Connexion - S’enregistrer

Les Français de l'étranger 2014/2015
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vive le Losc Index du Forum -> Grimonprez Jooris -> Losc & Foot
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ignacio
Paic d'or
Paic d'or

En ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 13 363
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Lun 25 Aoû - 13:26:06 (2014)    Sujet du message: Les Français de l'étranger 2014/2015 Répondre en citant

Sur l'Equipe.fr

Giroud dans le coup, Cabella n'y est pas
Olivier Giroud a permis à Arsenal de prendre un point à Everton (2-2) en égalisant à la 90e de la tête. Mathieu Valbuena a encore séduit en Russie, tandis que Rémy Cabella et Loïc Rémy n'ont pas existé avec Newcastle et QPR.



Rémy Cabella n'a pas marqué ce week-end, à la différence de Giroud. (Reuters)


Tops : Giroud forte tête, Valbuena conquérant

Arsène Wenger avait décidé d’aligner Alexis Sanchez en pointe contre Everton samedi, laissant Olivier Giroud sur le banc (comme Laurent Koscielny). L’Alsacien a finalement fait rentrer son avant-centre français à la pause, alors que son équipe était menée (0-2). Bien lui en a pris puisque l’ancien joueur de Montpellier a égalisé à la 90e d’une tête rageuse, emboîtant le pas de Ramsey, qui avait réduit la marque. Auparavant, Giroud s’était déjà illustré en effectuant une belle demi-volée du gauche (49e), puis un tir croisé de peu à côté à l'entrée de la surface (67e). L’attaquant a toutefois fini le match sur une note moins heureuse, se tordant la cheville dans la dernière minute.

Autre acteur majeur des Bleus au Brésil, Mathieu Valbuena s’est également montré séduisant ce week-end. Le petit meneur de jeu a été désigné homme du match lors de la victoire du Dinamo Moscou contre l’Oural Ekaterinburg (2-0). L’international tricolore a notamment adressé deux superbes passes à Kokorin (non converties) et rasé la barre sur un coup franc avant de sortir à la 70e. Exigeant, Valbuena a appelé son équipe à «améliorer (son) ratio occasions/buts».

Flops : Cabella pas encore rodé, Rémy dans la galère



Après deux matches de Premier League, Newcastle n’a toujours pas trouvé le chemin des filets. Samedi, le quatuor offensif français des Magpies (Cabella, Sissoko, Gouffran et Rivière) a peiné pour s’offrir quelques situations sur la pelouse d’Aston Villa (0-0). Seul l’ancien montpelliérain s’est retrouvé en bonne position dans un match fermé. Mais en se précipitant, il a raté une belle occasion (59e).

Loïc Rémy a de son côté connu un dimanche galère. Revenu à QPR cet été après avoir été recalé lors de la visite médicale à Liverpool, l’attaquant a plongé avec son équipe sur la pelouse de Tottenham (0-4). C'est même d'une de ses pertes de balle qu'est arrivé le premier but des Spurs dès la 12e minute. Peu tranchant, le Français risque de vivre une saison difficile au sein d’un groupe limité. À moins qu’il ne trouve une porte de sortie d’ici à la fin du mercato.

Rédaction

.
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 25 Aoû - 13:26:06 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ignacio
Paic d'or
Paic d'or

En ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 13 363
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Lun 1 Sep - 14:48:03 (2014)    Sujet du message: Les Français de l'étranger 2014/2015 Répondre en citant

Sur l'Equipe.fr

Morgan Schneiderlin dans une autre dimension
Double buteur avec Southampton, Morgan Schneiderlin fait partie des Bleus qui ont été performants ce week-end sur les pelouses d'Europe, au même titre que Ménez et Coman. D'autres à l'inverse (Koscielny, Kaboul et Benzema) ont beaucoup moins brillé. Bilan.



Morgan Schneiderlin a marqué un doublé contre West Ham. (Reuters)



Tops : Schneiderlin omniprésent, Ménez revanchard

Retenu par Southampton alors qu'il souhaitait partir cet été, Morgan Schneiderlin a donné raison à ses dirigeants, en même temps qu'il a confirmé son nouveau statut d'international, samedi avec les Saints. Double buteur pour la première fois de sa carrière en Angleterre, lors de la victoire de son équipe à West Ham (3-1), le milieu tricolore a parfaitement rattrapé son ballon perdu sur le but des Hammers. De quoi justifier la confiance renouvelée par Didier Deschamps, qui l'a encore appelé pour les deux prochains matches des Bleus.




En Italie, ce sont deux petits nouveaux qui ont crevé l'écran. Titulaire avec la Juve et élu homme du match à l'issue de la victoire turinoise face au Chievo (1-0), Kingsley Coman (18 ans) a impressionné pour ses débuts en Serie A. L'attaquant formé au PSG n'a fait aucun complexe, pas plus que son ancien partenaire la saison passée à Paris, Jérémy Ménez, également titularisé en pointe avec l'AC Milan. Buteur sur penalty dans le succès lombard contre la Lazio (3-1), l'international français en a profité pour faire passer un message. «Je ne suis pas ici pour me relancer, mais c’est vrai que ça fait du bien d’être en dehors de tout ça, a-t-il déclaré sur Canal+ en référence aux critiques dont il a fait l'objet l'an dernier. Je me sens plus à l’aise. J’espère retrouver l’équipe de France.»

Flops : Koscielny sonné, Benzema discret




Si Arsenal est à la peine en ce début de saison, ce n'est pas seulement parce que les Gunners ont des problèmes d'attaquants. En défense également, il y a du flottement. Dimanche à Leicester (1-1), le club londonien a encore encaissé un but en Championnat, la faute notamment à Laurent Koscielny. D'abord groggy après un choc reçu à la tête dans un duel avec Schlupp, l'international français a passé quelques minutes dehors pour retrouver ses esprits. Sauf qu'à son retour sur la pelouse, l'ancien Lorientais n'avait pas totalement récupéré. Conséquence : il a été trop court sur l'égalisation d'Ulloa (22e), pour les Foxes, deux minutes après l'ouverture du score de Sanchez. C'est logiquement qu'il a été remplacé dans la foulée par Chambers. Il a aussi déclaré forfait pour le rassemblement des Bleus.

A Londres toujours, Younes Kaboul, titulaire en défense centrale, n'a pas fait preuve non plus d'une autorité exemplaire lors de la défaite cinglante de Tottenham à domicile contre Liverpool (0-3). A Madrid enfin, c'est de réussite dont a manqué Karim Benzema dans la défaite surprenante du Real (2-4), à San Sebastian face à la Real Sociedad. En l'absence de Cristiano Ronaldo, l'attaquant tricolore n'a pas été capable de compenser le gros vide laissé par le Portugais. Il s'est créé très peu d'occasion et n'a pas enchaîné après ses bons débuts la semaine passée.

.
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
Ignacio
Paic d'or
Paic d'or

En ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 13 363
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Lun 15 Sep - 09:22:33 (2014)    Sujet du message: Les Français de l'étranger 2014/2015 Répondre en citant

Sur l'Equipe.fr

Rémy-Ménez, intégrations réussies

Buteurs ce week-end, Loïc Rémy (Chelsea), Jérémy Ménez (AC Milan) et Mathieu Valbuena (Dynamo Moscou) ont consolidé leur intégration dans leurs effectifs respectifs. Hugo Lloris (Tottenham) a lui été abandonné par sa défense, alors que Karim Benzema (Real) reste en panne de buts.

Loïc Rémy peut exulter : il vient de marquer pour Chelsea 9 minutes seulement après son entrée en jeu. (Reuters)



TOPS : Valbuena ne s'arrête plus, Rémy commence bien
Si le Dynamo Moscou s’est incliné samedi, lors de la 7e journée du Championnat russe sur la pelouse du leader, le Zénith Saint-Pétersbourg (2-3), Mathieu Valbuena a lui continué de marquer des points. À vrai dire, on ne les compte plus vraiment, les points, tant le milieu international français de 29 ans s’est rapidement intégré au sein de l’effectif moscovite. L’ancien Marseillais en est à 5 passes décisives et 2 buts en 8 apparitions avec le Dynamo. Deux semaines après son coup franc direct face au FC Krasnodar (2-0), Valbuena a de nouveau marqué samedi, cette fois d’un subtil lob. Si sa nouvelle équipe est troisième au classement, à 6 points du Zénith, il s’affirme comme le leader technique de sa formation. 

Loïc Rémy s’est fait une spécialité de réussir ses débuts sous ses nouvelles couleurs. Samedi, il a disputé ses premiers instants avec les Blues, lors de la réception de Swansea à Stamford Bridge (4-2). Remplaçant de Diego Costa, auteur d’un triplé, à la 72e, l’attaquant français a marqué, d’un tir du droit, le dernier but de Chelsea (81e). «Il n’y a pas de meilleur départ pour le ''kid''», s’est félicité son nouvel entraîneur, José Mourinho. Le technicien portugais sait sûrement que Rémy est coutumier des débuts canons : à l’exception de Lyon, son club formateur pour qui il n’a jamais marqué, l’ancien Niçois n’a jamais attendu plus de 5 rencontres pour trouver le chemin des filets.

BONUS : Jérémy Ménez, la folle soirée !
Comment ne pas citer Jérémy Ménez dans ce bilan du week-end des joueurs français de l'étranger ? Buteur sur penalty contre la Lazio (3-1) en ouverture de la Serie A, l’ancien Monégasque a signé un doublé dimanche avec l'AC Milan contre Parme (5-4), dont un véritable bijou en fin de rencontre : grand pont sur Mirante puis talonnade, pour une réalisation qui s’est sûrement déjà invitée sur votre écran. Le Français, qui a eu droit à une ovation méritée à sa sortie (86e), en est à trois buts en deux matches avec Milan. Le plus dur, à savoir confirmer, reste encore à faire.

FLOPS : Lloris (encore) abandonné, Benzema croque
Après avoir encaissé trois buts à White Hart Lane, contre Liverpool avant la trêve internationale (0-3), Hugo Lloris s’est incliné deux nouvelles fois samedi à Sunderland (2-2). Le retour des mauvaises habitudes pour le gardien français, toujours pas aidé par sa défense (9e de Premier League en 2013-2014), qui avait pourtant débuté la saison par deux «clean sheets» en Championnat. Motif de consolation pour le gardien de l’équipe de France : son ratio buts encaissés/match est en baisse depuis son arrivée en Angleterre, à l’été 2012. Il reste tout de même largement supérieur à celui affiché avec les Bleus. Sa dynamique avec son club et la sélection paraît d'ailleurs similaire. 

Un but en 618 minutes de jeu : c’est le bilan de Karim Benzema depuis son retour du Brésil en juillet dernier, club et sélection confondus. Bien loin de son ratio en 2013-2014, 1 but toutes les 156 minutes. L’attaquant du Real Madrid, 7 titularisations et 1 entrée en jeu équipe de France et club confondus, n’a plus marqué depuis le 25 août. Samedi contre l’Atlético Madrid (1-2), il a manqué une occasion toute faite à 1-1, sur un service de Cristiano Ronaldo, avant de voir sa tête repoussée par Moya, le gardien des Colchoneros. Remplacé par le nouvel arrivant, Javier Hernandez (63e), Benzema doit marquer rapidement pour sécuriser sa place de titulaire dans le onze merengue.


Fabien MULOT

Le lob de Valbuena.


http://fat.gfycat.com/ExhaustedSlimyAmericanratsnake.webm

Le but de Ménez.

http://zippy.gfycat.com/DemandingEllipticalHawk.webm.
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
Ignacio
Paic d'or
Paic d'or

En ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 13 363
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Jeu 25 Sep - 11:18:22 (2014)    Sujet du message: Les Français de l'étranger 2014/2015 Répondre en citant

Sur l'Equipe.fr

Griezmann frustré, Varane rassuré
Titulaire pour la deuxième fois consécutive avec l'Atletico Madrid, Antoine Griezmann a été très remuant contre Almeria (1-0) mercredi. Mais le Français n'a toujours pas marqué sous ses nouvelles couleurs en Liga. Du côté du Real, Raphaël Varane s'est montré costaud.



Antoine Griezmann a retrouvé du temps de jeu à l'Atletico Madrid. (Reuters)




Après avoir adoré Fernando Torres, Sergio Agüero, Falcao ou encore Diego Costa, le public du Vicente Calderon cherche son nouveau chouchou offensif. Et en attendant de savoir si Mario Mandzukic a les épaules assez solides pour se montrer à la hauteur de ses prédécesseurs, les fans des Colchoneros ont eu l'occasion de mieux découvrir Antoine Griezmann. Le Français a profité de l'absence du buteur croate, opéré d'une fracture du nez, pour débuter les deux dernières rencontres de l'Atletico Madrid. Aligné en pointe aux côtés de Raul Garcia mercredi, sur la pelouse d'Almeria (1-0), il a été très percutant mais a manqué d'efficacité.


Ses têtes ont terminé hors cadre (6e, 32e) et il s'est fait piéger sur un face-à-face après un coup franc rapidement joué (51e). En première période, il avait fait la différence sur une ouverture de Koke mais a été signalé hors-jeu, à tort. Il a été remplacé à la 68e par Alessio Cerci. La veille, Raphaël Varane avait lui aussi été titularisé pour la deuxième fois consécutive avec le Real Madrid, contre Elche (5-1). Toujours bien placé et présent dans les airs, le défenseur central s'est offert un match sans frayeur.
Mais aussi...



Loïc Rémy et Kurt Zouma ont profité du turn-over de José Mourinho pour prendre place dans le onze de Chelsea, mercredi contre Bolton (2-1) en Ligue Cup. Le second a ouvert le score sur un corner tiré par le premier. Du côté de Manchester City, Bacary Sagna et Eliaquim Mangala ont pris part au carton face à Shefield Wednesday (7-0). En Italie, Patrice Evra a fait son match (Juventus-Cesena : 3-0), tout comme Jérémy Ménez à Empoli (2-2). Déjà auteur de trois buts depuis le début de la saison, l'ancien Parisien a touché la barre à la 62e.

.
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
Ignacio
Paic d'or
Paic d'or

En ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 13 363
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Lun 29 Sep - 08:25:35 (2014)    Sujet du message: Les Français de l'étranger 2014/2015 Répondre en citant

Sur l'Equipe.fr

Les Bleus en Europe : Mathieu acclamé, Sakho accablé
Si Benzema et Mathieu ont brillé en Espagne avec le Real et le Barça, le bilan des "Frenchies" de la Premier League est moins flatteur : Sakho a filé à l'anglaise avant le derby de la Mersey, et Mangala a coûté deux buts à City. Tops et Flops.



Infranchissable contre Grenade, Jérémie Mathieu a bien mérité les félicitations de Neymar. (AFP)



Top : Mathieu ovationné, Benzema félicité

Si la défense du Barça n’a pas encore encaissé de but cette saison en 7 matches toutes compétitions confondues, c’est notamment grâce à Jérémy Mathieu. Acheté 20 millions d’euros à Valence par Luis Enrique, le Français a vite convaincu les sceptiques. Contre Grenade, samedi  (6-0), il a encore été très solide et le public a acclamé chacune de ses interventions. Dès la 2e, il est revenu de nulle part pour enlever le ballon à Success qui allait frapper. Trois minutes plus tard, son tacle sur un adversaire était encore parfait tout comme celui de la 53e. Il a même apporté offensivement : son centre parfait de la 10e a été inexplicablement manqué à trois mètres du but vide par Munir. Un match parfait.



Rassuré par le discours de Carlo Ancelotti («Il est indispensable, même s’il marque moins que les autres attaquants») avant le match contre Villarreal, Karim Benzema a encore été très bon sous le maillot du Real Madrid, samedi. Double passeur décisif la semaine précédente face au Deportivo, l’ancien joueur de Lyon a bien servi Cristiano Ronaldo pour le but du 2-0. De quoi ravir son technicien italien : «Sa passe décisive a été fantastique. Cela a été la clé du match. Il a eu beaucoup de mérite sur ce match, il a beaucoup travaillé. Parfois, passer le ballon est plus important que marquer

Flop : Sakho boude, Mangala "bourde"


Mamadou Sakho a vite compris que son "délit de fuite" ne passerait pas inaperçu. Déçu de son absence sur la feuille contre Everton, samedi (1-1), le défenseur de Liverpool a quitté Anfield avant le coup d'envoi. Une image, saisie par un fan du club, qui a fait le tour des réseaux sociaux. S'il s'est excusé de son «bad choice» qui pourrait lui valoir une sanction, son attitude ravive le débat sur ses performances. A l'origine de la défaite contre Aston Villa (0-1, le 13 septembre) et du 3e but concédé à West Ham (1-3, le 20 septembre), n'est-il plus que le quatrième choix en charnière, après Skrtel, Lovren et Kolo Touré ? A l'inverse, quand il n'est pas là, Liverpool ne gagne pas non plus...



La liste de Deschamps pour le Portugal et l'Arménie, jeudi, pourrait rasséréner Eliaquim Mangala, autre "Frenchie" malheureux en Premier League. L'ancien joueur de Porto, qui enchaînait à Hull sa 3e titularisation avec Manchester City, a vécu une première période cauchemardesque, à des années-lumière de ses débuts fracassants en défense centrale contre Chelsea (1-1, le 21 septembre). Peut-être parce que ses erreurs - un c.s.c et un penalty provoqué - furent sans conséquence (City s'est imposé 4-2), son entraîneur, Manuel Pellegrini, l'a défendu : «Nous continuons à lui faire confiance, car c'est un très bon joueur qui n'a simplement pas été chanceux aujourd'hui».

C.O-B. et J.LB.

.
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
nicolasmag
Arbitre
Arbitre

Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2010
Messages: 29 967
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 猴 Singe
Point(s): 510

MessagePosté le: Lun 29 Sep - 12:47:28 (2014)    Sujet du message: Les Français de l'étranger 2014/2015 Répondre en citant

Faut comprendre Sakho il a une place de titulaire en EDF qu'il est en train de perdre
Mathieu c'est une grosse surprise mais bon on va voir si ça dure
_________________
1er des Pronos 2010/2011 et 2012/2013 + 2ème en 2011/2012
1er de l'Affluence du Losc 2012/2013 + 2ème en 2011/2012
2ème des Pronos d'avant saison 2013/2014 et 2012/2013
2ème des pronos Coupe du Monde 2014
3ème de Defaitistes/Optimistes 2012/2013
Revenir en haut
MSN
Ignacio
Paic d'or
Paic d'or

En ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 13 363
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Lun 6 Oct - 15:09:21 (2014)    Sujet du message: Les Français de l'étranger 2014/2015 Répondre en citant

Sur l'Equipe.fr

Benzema brille, Koscielny vrille
Auteur d'un doublé avec le Real Madrid, dimanche, Karim Benzema est l'un des rares Français à avoir brillé ce week-end. Laurent Koscielny s'est encore distingué en sa défaveur avec Arsenal.



Karim Benzema vient de marquer son premier but contre Bilbao. (Reuters)




TOPS : Benzema passe la deuxième, Pogba le sage

Alors qu’il n’avait plus marqué en Championnat depuis la première journée, Karim Benzema a réalisé un doublé dimanche, son premier de la saison, lors du large succès du Real Madrid face à l’Athletic Bilbao (5-0). Une performance qui conclut une bonne semaine pour l’international français, déjà auteur du but de la victoire des Merengue en Ligue des champions quatre jours plus tôt face au Ludogorets Razgrad (2-1). Critiqué ces derniers temps pour ses statistiques devant le but, Benzema, meilleur passeur du Real cette saison (5 passes décisives), a reçu le soutien de Cristiano Ronaldo. «Karim est le meilleur attaquant de la Liga», a ainsi affirmé le Portugais.

S’il court toujours après son premier but cette saison, Paul Pogba a joué les vieux briscards, dimanche, contre la Roma (3-2). Le milieu de 21 ans a fait preuve d’un sang-froid digne d’un ancien : conservation du ballon, intelligence de jeu, pas de dépassement immature de fonction. Pirlo de retour, c’est Vidal qui s’est retrouvé sur le banc, pas le Français, preuve de la confiance que lui porte son entraîneur Massimiliano Allegri. Pour le remercier, Pogba provoqua même le penalty du 2-2.


FLOPS : record pour Koscielny, la folie des entraîneurs français




Laurent Koscielny possède un triste "record" : celui du nombre de penalties concédés en Premier depuis la saison 2010-2011, date de son arrivée en Angleterre. Dimanche, lors du choc perdu par Arsenal face à Chelsea (0-2), le défenseur a écopé pour la septième fois de cette sanction en déséquilibrant Eden Hazard dans la surface. Une action qui fit basculer le match dans le mauvais sens pour les Gunners, le score étant alors de 0-0.

Les entraîneurs français se sont aussi mis en évidence ce week-end, mais pas vraiment à leur avantage. En Angleterre, c’est Arsène Wenger qui fut l’auteur d’une scène surréaliste. Outré par un tacle de Cahill sur Sanchez, le technicien français voulut aller se plaindre auprès quatrième arbitre et repoussa José Mourinho des deux mains, et ce à deux reprises, le Portugais s’étant mis sur son passage. En Italie, lors du choc de la Serie A entre la Juventus et l’AS Rome (3-2), c’est Rudi Garcia qui a été expulsé dès la 28e minute du pour avoir mimé un joueur de violon à la suite du premier penalty accordé à la Juventus. Une triste image renvoyée par nos techniciens français.


S. Bu.

.
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
Ignacio
Paic d'or
Paic d'or

En ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 13 363
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Lun 20 Oct - 15:51:35 (2014)    Sujet du message: Les Français de l'étranger 2014/2015 Répondre en citant

Sur l'Equipe.fr

Obertan et Gameiro, les revenants buteurs

Pogba (Juventus), Gameiro (Séville) et Obertan (Newcastle) ont tous trois débloqué leur compteur but cette saison, après des semaines, des mois voire des années d'attente pour ce dernier. Kaboul a été le symbole du naufrage de Tottenham à City.

Kevin Gameiro buteur pour son retour (AFP)



Tops : Pogba, Obertan et Gameiro, des buts tant attendus

Avant la réception de Leicester, Alan Pardew avait affiché tous les espoirs et la confiance qu’il plaçait dans son ailier Gabriel Obertan, qui enchaîne enfin les matches après avoir passé une bonne partie de la saison dernière à l’infirmerie. «Je pense qu’il a été excellent, il faut qu’il garde cette confiance et quand il y arrive, il est une menace réelle pour tous les adversaires», avait estimé l’entraîneur de Newcastle. Le Français n’a pas fait mentir son coach, et a inscrit le but de la victoire en milieu de seconde période (1-0) samedi à St James’ Park sur un exploit individuel, son premier but en Premier League depuis le 1er février 2012, soit… 991 jours.

Un autre revenant Français a retrouvé le sourire ce week-end. Kevin Gameiro effectuait son retour à la compétition avec Séville après cinq mois d’absence, la faute à une blessure au genou. L’ancien Parisien, entré en jeu à la 60e, n’a eu besoin que de treize minutes pour retrouver ses bonnes habitudes de la saison passée (15 buts en Liga) en marquant de la tête, scellant par la même occasion la victoire des siens à Elche (0-2). «Je suis très content pour moi et pour l’équipe, a-t-il déclaré à la fin du match. Cela a été une période très difficile pour moi dans la tête, mais tout le monde m’a aidé.»





La Juventus n’a pas réussi à s’imposer pour la première fois de la saison samedi à Sassuolo (1-1), mais Massimilano Allegri ne peut pas en vouloir à Paul Pogba. Auteur d’un bon match, le jeune milieu français s’est montré très actif et a inscrit l’unique but de la Vieille Dame sur une frappe bien travaillée et puissante à l’entrée de la surface, sa première réalisation de la saison. Il est passé tout près d’inscrire un but qui aurait sans aucun doute figuré dans les compilations de fin saison, sur un slalom initié dans sa propre moitié de terrain qu’il n’a pas réussi à convertir, alors qu’il s’était retrouvé seul face à Consigli.

Flop : Kaboul tourmenté par Agüero
Younès Kaboul, le capitaine de Tottenham, avait essayé de rassurer ses coéquipiers avant leur déplacement à Manchester City en affirmant que les deux déroutes subies face aux Citizens la saison dernière (6-0 et 0-5) faisaient partie du passé. Raté, puisque les joueurs du Nord de Londres ont reçu une nouvelle claque (4-1), avec un Kaboul particulièrement en difficulté. Complètement dépassé par les évènements et la vitesse d’Agüero, l’ancien  Auxerrois a laissé trop d’espace à l’Argentin dans la surface sur le premier but et concédé un penalty (arrêté par Lloris) en faisant faute sur David Silva.


G. F.



.
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
nicolasmag
Arbitre
Arbitre

Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2010
Messages: 29 967
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 猴 Singe
Point(s): 510

MessagePosté le: Mar 21 Oct - 09:53:38 (2014)    Sujet du message: Les Français de l'étranger 2014/2015 Répondre en citant

C'est dommage pour Gameiro car il serait resté en France il serait peut être en equipe de France (hors sa blessure)
_________________
1er des Pronos 2010/2011 et 2012/2013 + 2ème en 2011/2012
1er de l'Affluence du Losc 2012/2013 + 2ème en 2011/2012
2ème des Pronos d'avant saison 2013/2014 et 2012/2013
2ème des pronos Coupe du Monde 2014
3ème de Defaitistes/Optimistes 2012/2013
Revenir en haut
MSN
Ignacio
Paic d'or
Paic d'or

En ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 13 363
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Lun 27 Oct - 20:02:29 (2014)    Sujet du message: Les Français de l'étranger 2014/2015 Répondre en citant

Sur l'Equipe.fr

Benzema brille, Cabella aussi

Benzema, Cabella et Yanga-Mbiwa ont brillé ce week-end avec le Real, Newcastle et la Roma. En revanche, Mangala a de nouveau peiné face à West Ham.

Benzema a trompé Bravo lors du Clasico. (Reuters)



Top : Benzema est partout
La presse espagnole n’hésite plus à qualifier Karim Benzema de «bête noire» du Barça. Lors du choc contre les Catalans samedi, l’attaquant français a marqué après une action collective superbe. Il a ainsi porté son total à sept buts (il compte aussi cinq passes décisives) en 19 clasicos joués. Le fameux éditorialiste Guillem Balagué (AS) le qualifie de «neuf qui vaut dix», dans une jolie formule pour expliquer qu’il mérite la meilleure note mais qu’il est aussi un avant-centre qui «organise le jeu, presse et court partout»: «Sans lui, ce Real polyvalent jouant court et long ne pourrait pas exister

Un autre numéro 10, un «vrai», a brillé en Angleterre: Rémy Cabella. Remplaçant au coup d’envoi face à Tottenham (2-1), l’international français (4 sélections) a effectué une excellente entrée à la pause, tout comme Sissoko. Alors que son équipe était menée, il a contribué à renverser le score par son activité et sa justesse. C'est lui qui a centré (58e) sur la tête d'Ayoze et permis aux Magpies de prendre l'avantage. A la 65e, son raid ponctué d'un tir après avoir éliminé Younes Kaboul et Etienne Capoue, pas vraiment efficace pour l'une de ses rares titularisations et remplacé (67e), a frôlé le mauvais côté du poteau adverse.

Auteur d’une prestation épouvantable contre le Bayern Munich (1-7), Mapou Yanga-Mbiwa a rebondi contre la Sampdoria Gênes (0-0). Il a été un des meilleurs joueurs de la Roma. Pour sa septième titularisation d'affilée en défense centrale, l'ex-Montpelliérain était présent sur tous les points chauds et rassurant. Il a juste manqué une passe sur un contre, après une sortie saignante (55e).

Flop : Mangala encore fébrile




Fébrile contre Hull (4-2) puis face au CSKA Moscou (2-2), Eliaquim Mangala espérait se rattraper ce week-end sur le terrain de West Ham. Mais le défenseur central français acheté par Manchester City au FC Porto a encore eu du mal. Pris de vitesse sur le débordement de Enner Valencia, il a vu son adversaire centrer pour l’ouverture du score d’Amalfitano. Va-t-il pouvoir conserver sa place au sein de la défense de City pour le prochain match ou Manuel Pellegrini va-t-il décider de relancer Demichelis? «Il a réalisé une meilleure seconde période contre West Ham et il faut lui laisser le temps de s’adapter. Mais peut-être que Pellegrini doit faire confiance à l’expérience de Demichelis plutôt qu’à l’énorme potentiel de Mangala lors du derby de Manchester», a écrit Matt Stanger (Skysports).

C.O.-B., A.D.


IL me semble surcoté ce Mangala, pas vous ? Pourtant il a joué à Porto et maintenant à City, il est sélectionné, il reste une énigme ce garçon.

.
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
Ignacio
Paic d'or
Paic d'or

En ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 13 363
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Lun 3 Nov - 13:08:01 (2014)    Sujet du message: Les Français de l'étranger 2014/2015 Répondre en citant

Sur l'Equipe.fr

Benzema régale, Griezmann décolle
Griezmann, Benzema, Koulibaly et Ribéry, ont brillé ce week-end dans leurs championnats respectifs. De son côté, Jérémy Mathieu regrette doublement la défaite du Barça face au Celta Vigo.



Avec un doublé face à Cordoue, Antoine Griezmann en est désormais à trois buts avec l'Atletico. (Reuters)



Top : Griezmann a entendu Simeone

Avant la rencontre face à Cordoue, Diego Simeone avait commenté les débuts encore timides d’Antoine Griezmann sous le maillot de l’Atletico, en indiquant qu’il devait encore grandir. Aucun doute, le gaucher de 23 ans l’a entendu, en signant un doublé décisif pour la victoire (4-2). Il a d'abord ouvert le score avec un peu de réussite, après une frappe déviée, alors qu’il avait réalisé une belle feinte (43e). Il a ensuite coupé de la tête au premier poteau un bon centre de Juanfran (58e). Il aurait même pu s’offrir un triplé, s’il avait réussi son duel avec le gardien de Cordoue (55e). «Les choses sont en train de s'améliorer» a simplement commenté le Français après le match.
Karim Benzema n’arrête pas de truster les rubriques «tops» de la presse espagnole et française. Après avoir été brillant lors du Clasico, l’ancien Lyonnais a de nouveau été intenable face à Grenade, participant activement au festival offensif (4-0). Benzema a d’abord été passeur. Dans un premier temps, il a permis à Cristiano Ronaldo d'ouvrir le score dès la 2e minute. Il a ensuite parfaitement servi en aile de pigeon James Rodriguez, pour un but venu d’ailleurs (31e). Puis Benzema est redevenu "Benzegol", en signant son cinquième but de la saison, suite à une talonnade de Cristiano Ronaldo (54e).


Alors que l’on attendait la performance de Mapou Yanga-Mbiwa, c’est un autre défenseur central français qui a illuminé le match Naples-Roma samedi (2-0) : Kalidou Koulibaly. Aligné par Rafa Benitez aux côtés de Raul Albiol, l’ancien Messin a été irréprochable dans ses interventions et dans les duels, se démarquant également par ses nombreuses anticipations. Titulaire lors de tous les matches de Naples cette saison, il s’est même offert une incroyable chevauchée à la 64e minute de jeu, galvaudée par Callejon.
C’est ce qui s’appelle une entrée décisive. En remplaçant Mario Götze à la 69e minute du match au sommet face à Dortmund, Franck Ribéry a sorti les Bavarois, menés au score (0-1), de leur torpeur. Trois minutes après son apparition, il est à l’origine de l’égalisation, après une remontée de balle et une passe déviée que Lewandowski n’a pas vendangé (72e). Dangereux à chaque prise de balle, il a obtenu le penalty de la victoire à la 85e minute, après avoir été déséquilibré par Subotic (2-1). "Kaiser Franck" est bel et bien de retour, après un début de saison compromis par les blessures.

Flop : La tuile pour Mathieu




Parfois en difficultés face à Joaquin Larrivey, lors de la défaite surprise du Barça face au Celta Vigo (0-1), Jérémy Mathieu n’était pas au bout de son week-end maussade. Le FC Barcelone a informé dimanche que le défenseur de 31 ans souffrait d’une blessure musculaire au mollet droit, et devrait être éloigné des terrains «deux ou trois semaines».
L’international français (4 sélections) devrait donc manquer les deux prochains rendez-vous des Bleus, contre l’Albanie le 14 novembre, à Rennes, et contre la Suède, le 18 novembre, à Marseille. Un coup dur pour celui qui avait retrouvé l’équipe de France lors des matches de septembre, après plus d'un an d'absence, et souhaitait s’y installer. Côté Blaugrana, Luis Enrique devra composer sans lui dès mercredi face à l'Ajax Amsterdam en Ligue des champions, puis samedi contre Almeria en Liga.


N. G.



.
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
Ignacio
Paic d'or
Paic d'or

En ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 13 363
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Lun 10 Nov - 09:13:03 (2014)    Sujet du message: Les Français de l'étranger 2014/2015 Répondre en citant

Sur l'Equiipe.fr

Ribéry s'éclate, Kaboul inquiète
Ce week-end encore les Français de l'étranger ont été à l'honneur dans leurs championnats respectifs. Ribéry et Pogba ont été doublement décisifs, Briand et Gomis ont enfin marqué, etc. Seul Younès Kaboul a livré une prestation en deça.



Franck Ribéry a offert deux passes décisives à Thomas Müller. (Reuters)



Tops : Ribéry, détonateur du Bayern


Les blessures sont déjà loin pour Franck Ribéry. Trois jours après son 2e but contre l'AS Rome,  le numéro 7 a une nouvelle fois brillé avec le Bayern Munich. Kaiser Franck, titularisé pour la première fois en championnat, a fait parler ses qualités habituelles : percussion et inspiration. Il a offert deux passes décisives à Thomas Müller. La première après un bon débordement sur son côté droit (22e), la seconde consécutive à une belle louche de Lahm (64e). Il fut ensuite à l’origine de l'action qui a permis à Mario Götze de servir Müller pour le triplé (67e).


Toujours en Allemagne, Jimmy Briand a inscrit son premier but en Bundesliga sous les couleurs d’Hanovre. L'ancien Lyonnais a ouvert la marque avant le repos, d'une belle demi-volée du droit sur un corner de Kiyotake (44e). «Je suis très heureux parce c’est un but important, juste avant la mi-temps», a indiqué le joueur de 29 ans, qui a célébré son but de manière originale. «Ma célébration a été inspiré du jeu FIFA. Je jouais avec mon ami Salif Sané, et je lui ai dit : si je marque, je célèbre comme ça».



Au rang des premières, on peut aussi classer Bafetimbi Gomis, qui a débloqué son compteur en Premier League, en offrant la victoire à Swansea face à Arsenal trois minutes après son entrée en jeu (2-1). La Panthère, peu utilisé par Garry Monk, a été à la réception d'un bon centre de Montero (78e).


Paul Pogba de son côté a participé au festival de la Juventus Turin face à Empoli ce dimanche (7-0). C’est lui qui a été à l’origine de l’ouverture du score de Llorente, qui a profité du ballon non capté par Mirante, suite à la frappe sèche dès 20 mètres de l’ancien Mancunien (24e). Même scénario pour le but du 5-0, sauf que cette fois c’est Carlos Tevez qui a profité de la frappe repoussée de la Pioche (58e). Kingsley Koman s’est lui aussi illustré durant la rencontre. Entré à l’heure de jeu, il a servi Alvaro Morata d’une subtile louche sur le 6e but turinois, et aurait pu marquer à son tour sur un bon service de Pogba (86e).



La veille en Serie A, Jérémy Menez a retrouvé le chemin des filets, en marquant sur penalty le but de l'égalisation de l'AC Milan à la Sampdoria (2-2). Il n'avait plus inscrit de but depuis sa superbe talonnade à Parme (5-4) le 14 septembre. S’il n’a pas toujours fait les bons choix, l’ancien Parisien a toutefois été l’un des organisateurs du jeu offensif du Milan.
En Espagne, Karim Benzema a une nouvelle fois scoré, son 10e but lors des dix dernières rencontres avec le club merengue, durant la victoire face au Rayo Vallecano (5-1). "Benzegol", qui avait trouvé la barre transversale de la tête en fin de première période, s'est rattrapé après la pause en reprenant un centre de Cristiano Ronaldo (59e). Même si le but semble entaché d’un hors-jeu, il n’enlève rien à la performance de l’ancien Lyonnais, qui a multiplié les appels, n’hésitant pas à décrocher pour participer au jeu.

Flop : Kaboul coule avec Tottenham




Le capitaine de Tottenham Younès Kaboul a vécu un dimanche compliqué  lors de la quatrième défaite à domicile de la saison de son équipe face à Stoke City (1-2). En première mi-temps notamment, le défenseur central de 28 ans a été absent, ne réussissant aucun tacle, et ne prenant aucun ballon dans les duels aériens. Il a été pris de vitesse comme ses coéquipiers sur l’ouverture du score de Bojan Krcic, qui a pu avancer sans adversité pour croiser sa frappe hors de portée d’Hugo Lloris (7e). Sur le second but, il est surpris, comme toute l’arrière garde londonienne, par l’appel de Walters dans son dos (33e). Il a ensuite été averti en seconde période (72e), alors que la prestation de Fazio à ses côtés, a été bien plus convaincante.

Nathan Gourdol
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
Ignacio
Paic d'or
Paic d'or

En ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 13 363
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Lun 24 Nov - 10:21:11 (2014)    Sujet du message: Les Français de l'étranger 2014/2015 Répondre en citant

Sur l'Equipe.fr

Pogba cartonne, Benzema enchaîne
Auteur d'un doublé lors de la victoire de la Juventus sur la Lazio (3-0) samedi, Paul Pogba a brillé, comme Karim Benzema et Moussa Sissoko. Kalidou Koulibaly et Hugo Lloris ont été davantage en difficulté.


Paul Pogba, félicité par Pereyra après son but. (L'Equipe)



Top : Pogba omniprésent, Ménez décisif

On ne s'en étonne plus vraiment, mais tout de même. Ayant définitivement relégué Arturo Vidal sur le banc, Paul Pogba a une nouvelle fois été monstrueux avec la Juventus sur le terrain de la Lazio, samedi (3-0). Omniprésent au milieu de terrain, presque toutes les offensives des siens sont passées par lui. Et surtout, il s'est offert un doublé, trompant à chaque fois en toute sérénité un Marchetti impuissant. Il aurait même pu signer un triplé si sa splendide frappe enroulée n'avait pas trouvé le poteau en première période. Il a été élu homme du match par les médias italiens, qui en sont décidément fous. Vingt-quatre heures plus tard, Jérémy Ménez a également fait parler de lui en ouvrant le score pour l'AC Milan lors du derby contre l'Inter (1-1).





Si Cristiano Ronaldo est surhumain cette saison, Karim Benzema n'est pas mal non plus. Lors du nouveau carton madrilène à Eibar (4-0), le Français a encore marqué, reprenant un service de James et portant ainsi à sept son total de réalisations cette saison en Liga. Le n°10 des Bleus vit l'année la plus prolifique de sa carrière, avec désormais 33 buts inscrits entre son club (26) et la sélection (7). Lui qui affirme se sentir dans la forme de sa vie n'a donc pas menti…

De la colonie des Français de Newcastle, Moussa Sissoko est celui qui a pris la dimension la plus impressionnante. L'ancien toulousain, promu capitaine des Magpies et replacé au poste de meneur de jeu, a encore réalisé un match énorme face aux Queens Park Rangers samedi (1-0). Et surtout, il a donné la victoire aux siens d'un joli but, réalisant un enchaînement éclair contrôle-frappe dans la surface adverse. Grâce à lui, Newcastle est 5e, à égalité de points avec le 4e Manchester United. Toujours en Angleterre, Olivier Giroud a rejoué pour ma première fois depuis sa blessure du mois d’août. Entré à la 77e, l’attaquant a réduit la marque treize minutes plus tard mais n’a pas empêché la défaite des Gunners contre MU (1-2).

Flop : Koulibaly fébrile
 

Il avait été ces dernières semaines la bonne surprise française de Naples. Mais Kalidou Koulibaly a vécu dimanche un après-midi difficile contre Cagliari (3-3). Alors que son équipe menait 2-0, le défenseur a été éliminé par Ibarbo sur la réduction du score adverse. Puis sur l’égalisation de Farias à la 68e, Koulibaly est carrément fautif, ayant perdu le ballon devant l’attaquant. Du coup, Naples laisse s’échapper la Juventus et l’AS Roma au classement.


Dans le même temps, Hugo Lloris, certes pas aidé par une défense une nouvelle fois poreuse à Hull, n'a pas livré une prestation rassurante malgré la victoire (2-1). Battu dès la 8e minute sur un tir placé dans son petit filet qui ne semblait pas hors de portée, le gardien des Bleus a ensuite passé un mauvais quart d'heure en se faisant notamment piéger loin de sa ligne sur une sortie hasardeuse (19e) ou encore en repoussant difficilement sur Ben Arfa un centre-tir vicieux (21e). Entre-temps, il avait quand même réalisé une parade précieuse au sol (20e). Mais ensuite, il a encore laissé échapper un ballon sur un coup franc dans l'axe (73e).

S.C., C.O.-B., Y.S.
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
Ignacio
Paic d'or
Paic d'or

En ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 13 363
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Lun 1 Déc - 12:24:51 (2014)    Sujet du message: Les Français de l'étranger 2014/2015 Répondre en citant

Sur l'Equipe.fr

Benzema et Ménez au top, Sissoko et Mangala font flop
Karim Benzema (Real Madrid), Jérémy Ménez (AC Milan) et Gaël Clichy (Manchester City) ont été brillants avec leurs clubs respectifs ce week-end, au contraire de Moussa Sissoko (Newcastle) et Eliaquim Mangala (Manchester City), tous les deux expulsés.


Karim Benzema réalise sa meilleure série avec le Real Madrid. (Reuters)



Benzema, Ménez et Clichy au top

Karim Benzema est en pleine bourre avec le Real Madrid. Buteur contre Malaga samedi (2-1), l’international français a marqué à chaque match depuis cinq journées de Liga. Il en est même à 7 réalisations lors des six derniers matches de Championnat qu’il a joué, puisqu’il n’avait pas participé à la rencontre de la 8e journée contre Levante (5-0). Une série, sa meilleure depuis qu'il est à Madrid, qui lui permet d'être le quatrième meilleure buteur de Liga, avec 8 réalisations, derrière Lionel Messi (10), Neymar (11) et l’intouchable Cristiano Ronaldo (20).





Autres Français en forme : Jérémy Ménez et Gaël Clichy. L’attaquant a inscrit les deux buts de l’AC Milan lors de la victoire contre l’Udinese (2-0). Le premier sur penalty, en prenant Karnezis à contre-pied, le deuxième d'un tir puissant. Servi côté gauche, il a repiqué dans l'axe, s'est glissé entre Danilo et Piris pour s'ouvrir le chemin du but. Il a eu droit à un hommage de son entraîneur, Pipo Inzaghi : «Ce n'est pas un faux 9, mais un vrai 9 avec ses caractéristiques. Chevtchenko et moi, on était des 9 et on était différents.» Le latéral gauche a lui aussi marqué, contre Southampton (3-0). Son premier but pour Manchester City et seulement le deuxième depuis qu’il est en Angleterre. Pour retrouver trace de son autre réalisation, il faut remonter au 1er novembre 2008 et une défaite (1-2) d’Arsenal à Stoke City.



En Allemagne, Franck Ribéry a égalé samedi le record de Mathieu Delpierre, celui du nombre de matches disputés par un Français en Bundesliga (185). Mais il n’a pas été décisif contre le Hertha Berlin (1-0), au contraire de Jimmy Briand. L’ancien lyonnais a délivré sa première passe décisive de la saison contre Hoffenheim (défaite 4-3). Aux Etats-Unis, Thierry Henry a également été passeur décisif et Peguy Luyindula a marqué un but lors du nul (2-2) des New York Red Bulls en finale retour de la conférence Est. Cela n’a pas été suffisant pour leur équipe, éliminée après la défaite (1-2) à l’aller contre New England Revolution. En Suisse, Guillaume Hoarau a inscrit un doublé avec les Young Boys Berne lors de la victoire (4-2) contre Saint-Gaal.

Sissoko et Mangala font flop




Quel est le point commun entre Moussa Sissoko et Eliaquim Mangala ? «Ils sont internationaux français et jouent tous les deux en Angleterre», allez-vous répondre. Certes. Mais leur autre point commun ce week-end ? Ils ont tous les deux été expulsés. Le milieu de Newcastle a craqué contre West Ham (0-1). Il a pris un premier carton jaune à la 74e minute pour avoir dégagé un ballon de rage. Il s’en est pris un deuxième 45 secondes plus tard pour une semelle sur Andy Carroll. «Il a perdu la tête», a reconnu son entraîneur Alan Pardew. De semelle, il en a également été question avec Eliaquim Mangala, qui a pris son premier carton jaune pour un tacle en retard sur Tadic à la 22e lors de la victoire contre Southampton (3-0). Il a été expulsé à la 74e, lorsqu’il a séché Shane Long qui partait au but après une perte de balle de Yaya Touré. Un week-end à oublier pour les deux Bleus.

Alexis DANJON
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
Ignacio
Paic d'or
Paic d'or

En ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 13 363
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Lun 8 Déc - 17:55:29 (2014)    Sujet du message: Les Français de l'étranger 2014/2015 Répondre en citant

Sur l'Equipe.fr

Un Ribéry record, un Yanga-Mbiwa en tort

Ribéry (Bayern Munich), Valbuena (Dynamo Moscou) et Sissoko (Newcastle) ont brillé ce week-end dans les Championnats étrangers, tout comme Heurtaux et Théréau (Udinese). Cela n'a pas été le cas notamment pour Yanga-Mbiwa (AS Rome).

Buteur contre Leverkusen, Ribéry a établi un record "français" en Bundesliga samedi. (Reuters)



Les tops
Franck Ribéry a marqué la Bundesliga de son empreinte ce week-end. Face à Leverkusen, samedi, le milieu offensif du Bayern Munich a battu le record du nombre de matches disputés par un Français dans ce Championnat, jusqu’alors détenu par Matthieu Delpierre. Surtout, pour sa 186e rencontre dans l’élite allemande, Ribéry a marqué le seul but du Bayern d’une puissante frappe du gauche (1-0), sa deuxième réalisation de la saison et sa 100e sous le maillot bavarois toutes compétitions confondues.



Moussa Sissoko a également brillé samedi, avec Newcastle. Son équipe a été la première à faire tomber Chelsea (2-1) cette saison, et le milieu a joué un rôle majeur dans cet exploit. Infatigable à la récupération, précieux dans le jeu, l’international français (27 sélections, 1 but) a été impliqué sur les deux buts des Magpies inscrits par Papiss Cissé.





Les Français de l’Udinese ont profité de la mauvaise forme affichée par l’Inter Milan pour se montrer à leur avantage. Décisif dans son rôle de défenseur, à l’image de ce tacle devant Palacio en début de match, Thomas Heurtaux l’a également été offensivement, puisque c’est lui qui a décalé Borges Fernandes sur l’égalisation (60e). Cyril Théréau, quant à lui, a marqué le but vainqueur de ce match (2-1) peu de temps après son entrée en jeu.

Enfin, Mathieu Valbuena continue pour sa part de régaler les supporters du Dynamo Moscou. Servi par Kuranyi, l’ancien Marseillais a inscrit le deuxième but de sa formation, large vainqueur d’Amkar Perm (5-0) dimanche. Le milieu offensif compte désormais trois réalisations dans l’élite russe, où son équipe reste à la lutte pour obtenir le ticket donnant accès au 3e tour préliminaire de la prochaine Ligue des champions.

Les flops



En Italie, l’AS Rome a encaissé deux buts face à Sassuolo (2-2) et Mapou Yanga-Mbiwa n’y est pas étranger. Pas assez concentré dans son placement et au niveau du marquage, le défenseur central a en effet laissé partir dans son dos Zaza, qui est allé ensuite remporter son duel pour signer un doublé (15e, 18e).


Si Newcastle a battu Chelsea, Rémy Cabella a été discret lors de ce match. Surtout, le milieu offensif des Magpies a été remplacé à la 53e minute par Papiss Cissé, dynamiteur de la rencontre et auteur des deux buts de Newcastle.

Toujours en Premier League, Bafétimbi Gomis doit se demander ce qu’il est venu faire à Swansea. Une fois de plus, le buteur n’a pas été titularisé par Garry Monk, dimanche, face à West Ham (1-3). Et mauvaise nouvelle pour lui, c’est son concurrent Wilfried Bony qui a marqué pour les Cygnes. «Je ne peux être satisfait de la situation actuelle», a affirmé l’ancien Lyonnais dans une interview diffusée dimanche sur Canal + Sport. En France, Gomis avait inscrit au moins 10 buts lors de chacun des 8 derniers Championnats. Il ne totalise qu’une réalisation cette saison...

S. Bu.


.
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:42:00 (2017)    Sujet du message: Les Français de l'étranger 2014/2015

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vive le Losc Index du Forum -> Grimonprez Jooris -> Losc & Foot Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation | FAQ | Groupes

Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com