Vive le Losc   Index du Forum

Portail - Seydoux Magazine - Interviews - Facebook - Le tchat - Rechercher - Membres - Profil - Se connecter pour vérifier ses messages privés - Connexion - S’enregistrer

Polémique Banderole idiote à Bastia
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vive le Losc Index du Forum -> Grimonprez Jooris -> Losc & Foot
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
nicolasmag
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2010
Messages: 29 967
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 猴 Singe
Point(s): 510

MessagePosté le: Sam 10 Jan - 18:59:10 (2015)    Sujet du message: Polémique Banderole idiote à Bastia Répondre en citant

On a pu lire pendant la minute de silence une banderole
le Qatar finance le PSG et le terrorisme



Super de casser la cohesion, et en plus en terrorisme ils sont bien placés pour parler
Encore des idiots (aussi le club qui laisse passer ça, nous ça risque pas on nous interdit les banderoles)


_________________
1er des Pronos 2010/2011 et 2012/2013 + 2ème en 2011/2012
1er de l'Affluence du Losc 2012/2013 + 2ème en 2011/2012
2ème des Pronos d'avant saison 2013/2014 et 2012/2013
2ème des pronos Coupe du Monde 2014
3ème de Defaitistes/Optimistes 2012/2013
Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Sam 10 Jan - 18:59:10 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Kara
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2010
Messages: 29 018
Localisation: Tombouctou
Masculin
Point(s): 75

MessagePosté le: Sam 10 Jan - 19:08:53 (2015)    Sujet du message: Polémique Banderole idiote à Bastia Répondre en citant

Les corses qui se plaignent du terrorisme
Les membres suivants remercient Kara pour ce message :
Daniel Riolo (12/01/15)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
chtiga42
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juin 2012
Messages: 7 500
Masculin Poissons (20fev-20mar)
Point(s): 9

MessagePosté le: Dim 11 Jan - 08:52:27 (2015)    Sujet du message: Polémique Banderole idiote à Bastia Répondre en citant

Vivement que ce "club" de m.... retourne en Ligue 2.
Revenir en haut
Upyr
Joueur Ligue 2
Joueur Ligue 2

Hors ligne

Inscrit le: 08 Mar 2012
Messages: 672
Localisation: lille
Masculin Balance (23sep-22oct) 馬 Cheval
Point(s): 0

MessagePosté le: Dim 11 Jan - 23:05:23 (2015)    Sujet du message: Polémique Banderole idiote à Bastia Répondre en citant

en même temps, ils ont raison
faut pas se mentir
c'est ni le moment ni le lieu pour ce type de connerie
mais ils ont raison
mais ça c'est tabou !!
Revenir en haut
Ignacio
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 14 389
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Dim 11 Jan - 23:13:03 (2015)    Sujet du message: Polémique Banderole idiote à Bastia Répondre en citant

Oui, ils ont raison mais ce n'était pas le moment, et en plus question terrorismes, ils en connaissent un rayon en Corse. Donc, c'est un peu l'hôpital qui se fout de la charité.

.
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
Petioun
Nissart

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2010
Messages: 3 262
Localisation: 06 POWA!
Masculin
Point(s): 259

MessagePosté le: Lun 12 Jan - 01:34:27 (2015)    Sujet du message: Polémique Banderole idiote à Bastia Répondre en citant

Cet acte isolé, oeuvre de quelques déséquilibrés, n'a rien à voir avec la Corse.

Pas d'amalgame avec l'immense majorité de corses modérés qui respecte d'autant plus le code civil qu'il s'agit historiquement du "Code Napoléon" et qui est notoirement un code de paix.


Petioun
_________________
Revenir en haut
Thierry Roland
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2011
Messages: 15 793
Localisation: Olympe
Masculin
Point(s): -666

MessagePosté le: Lun 12 Jan - 02:31:42 (2015)    Sujet du message: Polémique Banderole idiote à Bastia Répondre en citant

C'est bien Nicolas, vive le Qatar et le financement du terrorisme ! Vraiment à gerber cette banderole !

Et vive la liberté d'expression hein !!!







Financement de l'islamisme radical : un ex-chef de la DST met en cause le Qatar et l'Arabie saoudite
Le Monde.fr avec AFP | 08.10.2012 à 10h59 • Mis à jour le 08.10.2012 à 11h12


L'ancien chef de la DST (Direction de la surveillance du territoire) Yves Bonnet a mis en cause, lundi 8 octobre, l'argent de la drogue, mais aussi celui de l'Arabie saoudite et du Qatar dans le financement de réseaux islamistes radicaux.

Dans un entretien publié lundi par La Dépêche du Midi, M. Bonnet estime que ces réseaux posent la question du trafic de drogue, mais, selon lui, "il y aussi le problème de l'argent qui est alloué par des pays salafistes". "On n'ose pas parler de l'Arabie saoudite et du Qatar, mais il faudrait peut-être aussi que ces braves gens cessent d'alimenter de leurs fonds un certain nombre d'actions préoccupantes, déclare-t-il. Il va falloir un jour ouvrir le dossier du Qatar, car, là, il y a un vrai problème. Et je me fiche des résultats du Paris-Saint-Germain."

Les projets du Qatar en France suscitent des interrogations dans la classe politique. Après avoir investi au Paris-Saint-Germain, dans l'achat de droits de diffusion télévisuels puis sur le marché de l'art, le Qatar pourrait consacrer un fonds d'investissement de 50 à 100 millions d'euros aux banlieues françaises.

>> Lire : "Fonds qatari pour les banlieues : Ciotti inquiet"

>> Lire : "Le fonds du Qatar en France suscite de plus en plus de réserves à droite"

Une cellule islamiste radicale a été démantelée samedi et l'un de ses membres, un Français de 33 ans de la communauté antillaise, a été tué à Strasbourg après avoir ouvert le feu sur des policiers venus l'interpeller. Onze personnes, toutes françaises, étaient en garde à vue lundi. "Côté renseignement, ce type de réseau est beaucoup plus difficile à identifier, car là on a affaire à des gens qui sont des convertis (...). Ils sont beaucoup plus difficiles à cerner", commente M. Bonnet.

Selon lui, il faut "s'intéresser à ces milieux de jeunes délinquants qui sont à la marge. (...) Si la police veut être efficace, elle va devoir travailler en profondeur ces milieux, liés principalement à la drogue. Cela passera essentiellement par l'infiltration". L'ancienne DST a fusionné avec la Direction centrale des renseignements généraux (DCRG) au sein de la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI).

>> Lire : "Des membres du groupe terroriste démantelé samedi soupçonnés de se trouver en Syrie"

"L'islamisme radical est du nazisme" selon

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/societe/article/2012/10/08/financement-de-l-islamisme…




Qatar : l'ami de la France... et des islamistes
Par René Backmann

Publié le 24-10-2012 à 16h49

En visite à Gaza mardi, l'émir Hamad Ben Khalifa al-Thani soutient partout les Frères musulmans et les salafistes armés.
Le Premier ministre du Hamas Ismaïl Haniyeh, recevant, le 23 octobre, l'émir du Qatar Hamad Ben Khalifa al-Thani (AFP/MOHAMMED SALEM) Le Premier ministre du Hamas Ismaïl Haniyeh, recevant, le 23 octobre, l'émir du Qatar Hamad Ben Khalifa al-Thani (AFP/MOHAMMED SALEM)


Le Qatar est l'ami de la France. Son armée est largement équipée de matériel français. Nouveau propriétaire du PSG, il a recruté à prix d'or pour le club de football parisien une brassée de stars. Présent au capital de Total, Lagardère, Veolia, Vinci, il est aussi actif à Paris dans la télévision, le tourisme de luxe, l'immobilier de prestige et le marché de l'art.

Son souverain, l'émir Hamad Ben Khalifa al-Thani a aidé Nicolas Sarkozy à libérer les infirmières bulgares prisonnières de Kadhafi avant d'être la caution arabe de l'intervention de l'Otan en Libye. Nouveau membre associé de la Francophonie, l'émirat vient de s'engager à apporter au moins 50 millions d'euros à un fonds destiné à investir "dans les banlieues et le reste du territoire français".

Solidarité avec les islamistes...

Le Qatar est aussi l'ami des islamistes. Pour le régime de Doha, les Frères musulmans et les salafistes, parfois liés à Al-Qaida, propagent une interprétation de l'islam parfaitement compatible avec le wahhabisme de l'émirat. Au nom de cette solidarité, le Qatar et sa chaîne satellitaire globale Al Jazeera ont activement soutenu les révoltes de Tunis, puis du Caire et de Tripoli. Mais ignoré ou combattu les revendications démocratiques dans les monarchies amies de Bahreïn et du Koweït dont la contagion, dans le Golfe, pouvait être menaçante.

Au Proche-Orient, il préfère à l'Autorité palestinienne de Mahmoud Abbas le "gouvernement" islamiste du Hamas au pouvoir à Gaza, où l'émir a été reçu ce mardi en grande pompe. Premier chef d'Etat reçu à Gaza depuis la prise de pouvoir par le Hamas, il apportait un cadeau de poids : 400 millions de dollars destinés à la reconstruction et au développement.

...et les djihadistes

Dans le nord du Mali, ce sont des groupes armés bénéficiant de l'aide qatarie qui imposent la férule de la charia. Avec l'Arabie saoudite, le Qatar est aujourd'hui l'un des principaux soutiens de l'opposition syrienne. Mais cette aide - notamment en armes - inquiète désormais Washington. Alertée par des rapports récents de ses services secrets, la Maison-Blanche déplore que la majeure partie des armes livrées par le Qatar parvienne aux opposants islamistes les plus radicaux.

"Précisément ceux qui ne devraient pas les recevoir", estime une source officielle américaine citée par le "New York Times". Question : le gouvernement français, qui entend combattre l'islamisme radical sur son territoire, peut-il avoir pour partenaire privilégié, doté d'un statut fiscal avantageux, une monarchie absolue au modernisme tapageur, mais trompeur, qui soutient partout les Frères musulmans et les salafistes armés ?




Wiki

Islam au Qatar

Une mosquée de Doha, capitale du Qatar
Le Qatar est un pays très majoritairement musulman, où l'islam est religion d'État. C'est le seul État avec l'Arabie saoudite à vivre un islam d'obédience wahhabite1.

Les Qataris sont tous musulmans ; le nombre plus ou moins élevé de travailleurs étrangers fait varier le pourcentage de musulmans dans la population du Qatar. Un recensement datant de 2004 estime que le Qatar est constitué de 77,5 % de musulmans, et de 8,5 % de chrétiens2. La majorité des habitants du Qatar sont des travailleurs étrangers, provenant majoritairement des États-Unis et de l'Asie du Sud.




Le wahhabisme est un mouvement politico-religieux saoudien, fondé au xviiie siècle par Mohammed ben Abdelwahhab. Selon cette vision puritaine et rigoriste issue de l'islam sunnite hanbalite, l'islam devrait être ramené à sa forme originelle qu'il définit selon son interprétation littérale du Coran et des hadiths. La pensée wahhabite diffère de la plupart des autres doctrines de l'Islam : elle s'oppose notamment à toute forme populaire de religiosité et, selon Abderrahim Lamchichi, prône une pratique religieuse purement ritualiste.

Cette doctrine se définit comme étant salafiste, mais les autres courants rejettent cette affirmation. Bien qu'étant largement minoritaires (selon Zidane Mériboute), les wahhabites vont jusqu'à rejeter tous les autres courants de l'Islam qui ne suivent pas scrupuleusement leurs dogmes, qu'ils considèrent comme hérétiques.

Parfois perçu, comme une secte, ce courant fondamentaliste est régulièrement présenté comme un mouvement extrémiste par les chiites ainsi que par la plupart des sunnites.

(...)

Dénominations
Le terme « wahhabisme », forgé sur le nom du fondateur du mouvement est initialement créé au xviiie siècle par les Arabes du Hedjaz et les Égyptiens qui craignent l'expansion du premier État saoudien, avant d'être ensuite repris par les diplomates européens constatant l'apparition d'un contre-pouvoir face à l'Empire ottoman. Une des premières attestions du terme dans la littérature diplomatique européenne remonte à 1803, sous la plume du consul de Russie à Istanbul Andreï Iakovlévitch Italinski (ru), lorsque les Saoudiens après avoir pris Taëf, sont aux portes de La Mecque.

Mais les saoudiens, opposés à tout intermédiaire avec Dieu - ce compris le prophète Mahomet et a fortiori leur fondateur - rejettent eux-mêmes cette appellation et se désignent comme « muwahhidun » (« les unitaristes »), « salafi » (de al-salaf al-ṣāliḥ, « les pieux Anciens ») ou « ahl al-sunna » (« les gens de la sunna »).

(...)

La démolition des lieux profanes

Le cimetière de Médine, aujourd'hui rasé.
Justifications théologiques

La plupart des musulmans non-wahhabites sont attachés aux lieux et aux mausolées associés à l'Islam ancien.

Les lieux saints du Hedjaz sont restés longtemps des lieux de pèlerinage en particulier la tombe du prophète Mahomet. Toutefois la doctrine wahhabite désapprouve l’intérêt des sites construits autour des défunts. La visite de sites archéologiques, religieux ou historiques, est formellement proscrite. Elle est assimilée à de l'idolâtrie par le culte wahhabite. La démolition de ces sites est un phénomène qui s'est produit surtout en Arabie saoudite, dont le régime, gardien des lieux saints de l'Islam de La Mecque et Médine1, est wahhabite. La province du Hedjaz est la plus touchée, contrairement au Nejd, qui n'a été occupé que depuis 1924 et sur une courte période au début du xixe siècle par les Ibn Saoud et était restée dans le dévoiement de l'idéologie wahhabite. Les villes saintes de La Mecque et de Médine ont subi la destruction d'une grande partie de leur patrimoine historique et archéologique.

Parmi les pratiques que le wahhabisme interdit, il y a le tawassoul par les vivants, qui consiste à demander l'intercession d'un prophète ou d'un saint pour se rapprocher davantage de Dieu. De ce fait, le wahhabisme prône la destruction de tout lieu historique, même islamique.

Premières destructions
Les plus importantes destructions de sites ont commencé en 1806 lorsque l'armée wahhabite a occupé Médine. Les armées wahhabites ont rasé le Baqi', ou cimetière qui contenait les restes des figures centrales de l'Islam des débuts. Les mosquées ont également été visées et la tombe du prophète Mahomet faillit être démolie.

Mais, à la suite des protestations des musulmans non-wahhabites dans le monde, l'Empire Ottoman envoie une armée, et en 1818 Mohammed Ali Pacha reprend le Hedjaz aux Al Saoud, et ces monuments sont reconstruits, pour un coût de 700 000 livres de l'époque.

Durant la Révolte arabe à la fin de la Première Guerre mondiale, les Hachémites, soutenus par l'empire britannique, s'emparent du Hedjaz. Le 21 avril 1925, les compagnons d'Abdelaziz Ibn Saoud, ou Ikhwan le reprennent, et détruisent les lieux et les monuments en rapport avec des saints ou des imams, comme ce fut le cas à La Mecque avec la démolition des tombes de la famille du prophète Mahomet. Alors que certains mausolées détruits à Médine comprenaient ceux des premiers chefs chiites, ceux-ci commémorent annuellement cette destruction.

En 1994 le mufti Abdelaziz ben Baz, plus haute autorité religieuse du régime wahhabite, lance une fatwa stipulant qu'« il n'est pas permis de glorifier les bâtiments et les sites historiques. De telles actions mènent au polythéisme19. » Entre 500 et 600 mausolées et d'autres structures de l'Islam des origines ont été démolis20. Il a été estimé que 95 % des bâtiments âgés de plus de 1000 ans ont été rasés durant les 20 dernières années21. Toutefois les populations du Hedjaz semblent être moins convaincues de cette politique que ceux du Nejd, des voix se sont élevées pour protester contre la destruction de ces sites religieux, en particulier avec les futurs développements des mosquées de Médine et de La Mecque.

Sites détruits
Les destructions de sites historiques et archéologiques se comptent désormais par centaines, principalement en Arabie saoudite (régime wahhabite) avec une extension dans le monde musulman :

Arabie Saoudite
Mosquées
La mosquée de la tombe de Hamza ibn `Abd al-Muttalib, l'oncle du Prophète
La mosquée de Fatima Zahra, la fille du Prophète
La mosquée d'al-Manaratain
La mosquée et la tombe de `Ali al-Ouraydhi ibn Ja`far as-Sadiq, détruite le 13 août 200223
Quatre Mosquées de la Bataille du fossé à Médine
La mosquée d'Abou Rashid24
La mosquée Salman al-Farsi, à Médine24
La mosquée Raj'at ash-Shams, à Médine
Cimetières et tombeaux
Jannat al-Baqi à Médine qui aurait été entièrement rasé
Jannat al Mu'alla, l'ancien cimetière de La Mecque
Tombeau de Hamida al-Barbariyya, la mère de l'Imam Musa al-Kazim
Tombeau d'Amina bint Wahb, la mère de Mahomet, qui fut détruit et brûlé en 1998
Tombeau des Banu Hashim à La Mecque
Tombeaux de Hamza et d'autres martyrs de la bataille d'Uhud
Tombeau d'Eve à Djeddah, scellée avec du béton en 1975
La tombe de `Abdullah ibn `Abd al-Muttalib, le père de Mahomet, à Médine
Sites religieux historiques
La maison de Mahomet où il serait né en 570. Au départ devenue un marché d'animaux. Un bâtiment a ensuite été construit par dessus au début du xxie siècle à la suite d'un compromis.
La maison de Khadija, première femme de Mahomet. Les musulmans pensent qu'il aurait reçu la plupart de ses premières révélations en ce lieu. Après sa redécouverte pendant les travaux d'extension de la Mecque en 1989, elle fut recouverte par des toilettes publiques
La maison de Mahomet à Médine où il vécut après son départ de la Mecque.
La première école islamique (Dar al-Arqam) où Mahomet enseigna sa religion. Elle est maintenant sous l'extension de la Mecque.

Démolition en projet
Concernant la mosquée de Médine où sont enterrés Mahomet, Abou Bakr et Omar ibn al-Khattâb. Le ministère saoudien des affaires islamiques a publié en 2007 un rapport soutenu par Abdul Aziz ibn Abdillah Ali ash-Shaykh, le mufti politique d'Arabie saoudite, qui statue que « le dôme vert doit être démoli et les trois tombes doivent être aplanies dans la mosquée du prophète. ». Ce point de vue a fait écho lors d'un discours du défunt Ibn 'Uthaymîn, l'un des religieux wahhabites les plus illustres d'Arabie saoudite, décédé en 2001 : « nous espérons qu'un jour nous serons en mesure de détruire le dôme vert du prophète Mahomet […]. ».

Extension dans le monde
De par l'expansion du wahhabisme dans le monde, et l'avènement de mouvements jihadistes dans des pays instables, de nombreux monuments ont été détruits par des partisans du wahhabisme en dehors de l'Arabie saoudite.

Afghanistan
À la suite de l'envoi de Mutawas saoudiens en Afghanistan pour aider le gouvernement des talibans à former leur police de répression du vice et de promotion de la vertu, le gouvernement taliban a été convaincu de démolir les Bouddhas de Bâmiyân, sachant que toute représentation humaine est interdite par la doctrine wahhabite28.

Mali
En 2012, à la suite de l’insurrection au nord Mali, le mouvement Ançar Dine s'implante dans la région. Le mouvement fondamentaliste Ançar Dine, financé par le Qatar, second régime wahhabite, impose la charia dans la région et prône la destruction de tous les mausolées et les monuments. La ville de Tombouctou, riche en monuments, subit de lourdes destructions de son patrimoine historique, dont une partie est classée comme patrimoine mondial par l'UNESCO.

Libye[modifier | modifier le code]
Depuis la fin du régime de Mouammar Kadhafi, la Libye est le théâtre de destructions de monuments. Bien que minoritaires, certaines milices, financées par le Qatar, sont d'obédiences salafistes et wahhabites. Leurs destructions visent principalement les monuments soufies29.

En 2011, deux mosquées et un cimetière abritant des saints sont profanés par des militants wahhabites et salafistes29. Le 24 août 2012, à Zliten (160 km de la capitale), un mausolée, dédié au plus grand savant soufi de Libye, Sidi Abdel Salam al-Asmar (xvie siècle), est réduit en cendres par des explosifs. Le 25 août 2012, des militants wahhabites détruisent à coups de pelleteuse le mausolée d’Al-Chaab al-Dahmani et profanent sa tombe. Le même jour, à Misrata (200 km à l'est de Tripoli), un autre mausolée, celui du Cheikh Ahmed al-Zarrouk, connaît le même sort.

Critiques et controverses
Controverse sémantique : wahhabisme et salafisme
Le wahhabisme désigne pour ses adeptes la revivification du salafisme dans la péninsule Arabique, mais pour ses détracteurs c'est un terme péjoratif laissant sous-entendre que ce serait une nouvelle voie (minhaj en arabe) sans rapport avec les salafs, nom par lequel on désigne les premiers musulmans des trois premiers siècles après Mahomet. On doit ce néologisme (wahabiyya en arabe) à Souleyman ibn Abd al-Wahhâb, le propre frère du fondateur de cette doctrine, qui la dénonça en se fondant sur les écrits de Ibn Taymiyya dans son ouvrage intitulé Les foudres divines réfutant le wahhabisme (Al-sawaiq al-ila-hiyya fi al-radd ala al-wahabiyya).

Le wahhabisme est étroitement lié à la notion de « salafisme », un courant fondamentaliste dont il se distingue difficilement et dont la description fait l'objet de débats.

Pour le chercheur tunisien Riadh Sidaoui, l'utilisation habituelle du terme wahhabisme est erronée, et il conviendrait de lui substituer le concept de « wahhabisme saoudien". En effet, il s'agit selon lui d'une doctrine islamique qui s'appuie sur l'alliance historique entre le pouvoir politique et financier représenté par Ibn Saoud et l'autorité religieuse représentée par Mouhammad ibn Abd al-Wahhab et cette doctrine continue à exister depuis cette alliance jusqu'à nos jours par le financement de plusieurs chaines religieuses et la formation de plusieurs immams. Pour lui, le wahhabisme saoudien est donc un danger qui menace l'islam, les musulmans ainsi que l'humanité entière.

Critique des musulmans
Dès le milieu du xviiie siècle à la Mecque, les maîtres et les muftis des quatre Écoles de droit sunnites avalisent une réfutation contre « l'égaré qui égare » intitulée le livre de la prévention de l'égarement et de la répression de l'ignorance. Il en est de même avec les oulémas chiites zaïdites au Yémen et jafarites en Irak. Les premières réfutations apparaissent au Maghreb après la prise des lieux saints par les wahhabites entre 1803 et 1806. La doctrine wahhabite fut réfutée (radd en arabe) par toutes les écoles chiites et sunnites[réf. nécessaire] avec plus ou moins de virulence selon la puissance de la dynastie Saoud protectrice, pratiquement dès sa naissance et jusqu'à la création du troisième Royaume d'Arabie saoudite en 1932.

L'organisation chiite Ahl al-bait considère pour sa part que la mouvance wahhabite n'est pas représentative de l'Islam.
Les membres suivants remercient Thierry Roland pour ce message :
Revenir en haut
nicolasmag
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2010
Messages: 29 967
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 猴 Singe
Point(s): 510

MessagePosté le: Lun 12 Jan - 09:43:53 (2015)    Sujet du message: Polémique Banderole idiote à Bastia Répondre en citant

ケンシロウ a écrit:
C'est bien Nicolas, vive le Qatar et le financement du terrorisme


Mais pourquoi tu t'attaques à moi.
Faire ça pendant la minute de silence c'est degueulasse, un point c'est tout.
Après la compromission des Etats j'irai même plus loin. Même les pays democratiques doivent se remettre en questions. Al qaida a été financé au debut par les Etats Unis. La vente d'arme est aussi un sacré business. (cf Lord of War) La France a aussi pas mal de casserole.
_________________
1er des Pronos 2010/2011 et 2012/2013 + 2ème en 2011/2012
1er de l'Affluence du Losc 2012/2013 + 2ème en 2011/2012
2ème des Pronos d'avant saison 2013/2014 et 2012/2013
2ème des pronos Coupe du Monde 2014
3ème de Defaitistes/Optimistes 2012/2013
Revenir en haut
MSN
Thierry Roland
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2011
Messages: 15 793
Localisation: Olympe
Masculin
Point(s): -666

MessagePosté le: Lun 12 Jan - 12:37:46 (2015)    Sujet du message: Polémique Banderole idiote à Bastia Répondre en citant

Parceque ton humanité et ta sensibilé sont admirables, mais à force de ne concidérer que l'être humain ds chaque être, tu finis par oublier la société et à mettre gravement en péril les innocents et les tiens.

On ne peut pas en rester à une marche et des pleures. Les prochains attentats sont déjà en préparations, de nouveaux jeunes sont embrigadés par le diable chaque jour.
Il faut une réponse extraordinaire, démesurée et immédiate.

Merci aux Bastiais d'avoir dénoncé une des principales sources du mal. 
Revenir en haut
nicolasmag
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2010
Messages: 29 967
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 猴 Singe
Point(s): 510

MessagePosté le: Lun 12 Jan - 14:28:22 (2015)    Sujet du message: Polémique Banderole idiote à Bastia Répondre en citant

ケンシロウ a écrit:

Merci aux Bastiais d'avoir dénoncé une des principales sources du mal. 


Mais le prochain avion Tokyo/Paris je ferais attention

Franchement qu'ils le disent mais pas à ce moment là. Mais des corses qui denoncent ça, c'est comme si benjamin netanyahu ou Ali Bongo venait à une marche republicaine.
_________________
1er des Pronos 2010/2011 et 2012/2013 + 2ème en 2011/2012
1er de l'Affluence du Losc 2012/2013 + 2ème en 2011/2012
2ème des Pronos d'avant saison 2013/2014 et 2012/2013
2ème des pronos Coupe du Monde 2014
3ème de Defaitistes/Optimistes 2012/2013
Les membres suivants remercient nicolasmag pour ce message :
Upyr (12/01/15)
Revenir en haut
MSN
Thierry Roland
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2011
Messages: 15 793
Localisation: Olympe
Masculin
Point(s): -666

MessagePosté le: Lun 12 Jan - 14:52:18 (2015)    Sujet du message: Polémique Banderole idiote à Bastia Répondre en citant

Pas compris pour l'avion.
Revenir en haut
Dieu Roustan le vrai !!!
Dogue

Hors ligne

Inscrit le: 17 Juil 2012
Messages: 2 341
Localisation: En chacun de vous .
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 龍 Dragon
Point(s): 0

MessagePosté le: Lun 12 Jan - 18:13:31 (2015)    Sujet du message: Polémique Banderole idiote à Bastia Répondre en citant

Nicolasmag voulait dire qu'il y aurait peut-être des terroristes dans l'avion Paris - Tokyo .

Pareil que Kenshiro , merci les bastiais .
Donc s'ils avaient fait ça l'an prochain lorsque le Psg les aurait rencontrés , ça passait ?
Ah oui évidemment , presque personne n'en aurait parlé .
C'etait justement maintenant qu'il fallait en parler et mettre le ' caca ' de nos politiciens devant leurs yeux ( Qatar qui a le feu vert pour financer nos banlieues depuis Sarkozy ) et arrêter avec les " béni oui-ouiteries " d'Hollande et compagnie...
Les bastiais appuient là où ça fait mal et ils ont bien raison , comme disait Petioun arrêtons de les amalgamer avec les terroristes alors qu'ils sont une minorité ( terroriste d'ailleurs qui n'iront pas tuer le quidam moyen comme un Merah ou un Coulibaly mais qui ont des cibles comme des personnalités politiques , ça n'excuse rien , on est d'accord ) .

Citation:
Ah bon ? Y a un problème avec le Qatar ?
Fabius et Sarkozy sont raccords !
Régis Soubrouillard - Marianne | Lundi 12 Janvier 2015

Invités sur RTL et France inter ce matin, Nicolas Sarkozy et Laurent Fabius, interrogés sur le financement terroriste opéré par l'allié qatari, ont chacun récusé ces accusations. Sur ce plan-là, rien n'a changé, l'hypocrisie et le mensonge demeurent la règle.


Nicolas Sarkozy, invité de RTL, le 12 janvier 2015 par rtl-fr
L’union nationale de nos politiques a atteint ce matin un point inattendu. C’est sur le Qatar que Nicolas Sarkozy sur RTL et Laurent Fabius, sur France inter sont tombés d’accord. L’ancien président de la République et l’actuel ministre des Affaires étrangères ont chacun défendu la pétromonarchie comme un seul homme.

Nicolas Sarkozy réagissait notamment au déploiement d’une banderole lors du match Bastia-PSG : « Le Qatar finance le PSG…et le terrorisme ». Une accusation déplacée selon Nicolas Sarkozy : « Le Qatar est un pays ami de la France. Pas depuis moi, c'est François Mitterrand ». « Vous croyez, a-t-il poursuivi, que François Mitterrand, Jacques Chirac, moi-même hier, François Hollande aujourd'hui, on aurait cette politique d'amitié avec le Qatar si nous pensions que le Qatar, c'était uniquement le financeur du terrorisme ? ».

C’est bien ça le problème. Habitué des tribunes VIP du PSG, et copain avec toutes les têtes fortunées et enturbannées de l’émirat, Nicolas Sarkozy fait régulièrement des conférences grassement rémunérées dans le pays. La dernière datant de décembre 2014. On notera que Jean Michel Aphatie, grand donneur de leçon de journalisme, s’est d’ailleurs bien gardé de rappeler les « ménages » que l'ex-président fait régulièrement au Qatar. Ou de l'interroger sur le livre de Vanessa Ratignier et Pierre Péan, Une France sous influence, qui raconte par le menu comment Sarkozy a participé à faire du Qatar une puissance incontournable du Moyen-Orient.

De son côté, Laurent Fabius a été interpellé par un auditeur qui demandait au ministre des Affaires étrangères s’il ne fallait pas changer de diplomatie à l’égard du Qatar, soupçonné de financer le terrorisme. Dans cette période salutaire, où la plupart de nos représentants promettent d’aborder les « vrais problèmes », Fabius a déjà fait une exception. Notre ministre a en effet pris sa voix la plus grave : « C’est une accusation qui est revenue souvent. Nous avons effectué les vérifications nécessaires, par tous les services. Et cette accusation, pour la période depuis laquelle nous sommes au gouvernement, est infondée ». Laurent Fabius a même répété deux fois son affirmation pour bien la faire rentrer dans la tête des auditeurs éventuellement pas convaincus.


Interactiv' Laurent Fabius "Les gestes contre... par franceinter
Il faut croire que le responsable du quai d’Orsay n’a pas les mêmes renseignements que... nos services de renseignements ! En juin 2012, le Canard enchaîné citait une note de la Direction du renseignement militaire français (DRM) qui décrivait précisément les financements terroristes opérés par l’émirat. « Selon les renseignements recueillis par la DRM, les insurgés touareg du MNLA (indépendantistes et laïcs), les mouvements Ançar Dine, Aqmi (Al Qaïda au Maghreb islamique) et le Mujao (djihad en Afrique de l'Ouest) ont reçu une aide en dollars du Qatar ». « Les officiers de la DRM affirment, eux, que la générosité du Qatar est sans pareille et qu'il ne s'est pas contenté d'aider financièrement, parfois en leur livrant des armes, les révolutionnaires de Tunisie, d'Egypte ou de Libye », ajoutait l'hebdomadaire.

Le rapport venait corroborer une première note diffusée en mars par la DGSE qui précisait les financements de mouvements djihadistes dans le Nord du Mali. Plus récemment, en juin 2014, le site de défense américain Jane’s publiait une photo d’avions de transports militaires qataris posés sur un aéroport contrôlé par des milices djihadistes libyennes. Dans son numéro daté du 28 novembre dernier, Marianne évoquait aussi le rôle trouble du Qatar en Libye.

Certes, si le Qatar a revu récemment sa politique de financement tous azimuts des mouvements islamistes, c'est surtout que l’émirat a pris conscience des risques que son soutien aux Frères musulmans lui faisait courir. Par ailleurs, l’influence régionale de l’émirat pétrolier a largement diminué au profit de l’Arabie saoudite et Doha n’a pas pu résister aux multiples pressions notamment américaines et saoudiennes qui lui commandaient de mettre un terme à sa diplomatie du « double jeu ».

Evidemment, Nicolas Sarkozy et Laurent Fabius n’ignorent rien de tout cela mais impossible, pour eux, de jouer franc jeu : l’un assure ses fins de mois dans l’émirat, l’autre connaît trop bien le soutien historique que la pétromonarchie assure à la France sur le plan régional et accessoirement espère toujours, entre deux investissements en France, que le généreux émirat commandera quelques avions Rafale. Sur ce plan-là, rien n’a encore changé. L’hypocrisie et le mensonge demeurent donc la règle...

_________________
L'abus de faux rhum est nuisible à la santé.
Les membres suivants remercient Dieu Roustan le vrai !!! pour ce message :
Upyr (12/01/15)
Revenir en haut
nicolasmag
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2010
Messages: 29 967
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 猴 Singe
Point(s): 510

MessagePosté le: Lun 12 Jan - 18:43:48 (2015)    Sujet du message: Polémique Banderole idiote à Bastia Répondre en citant

Citation:
Donc s'ils avaient fait ça l'an prochain lorsque le Psg les aurait rencontrés , ça passait ?
Ah oui évidemment , presque personne n'en aurait parlé .

Je dirais l'inverse, il en aurait plus parler car là en ce moment les medias hors foot parle pas du tout de ça et j'ai bien peur que ça fasse maintenant parti de l'annecdote
Au passage le qatar doit pas du tout se rejouir des attentats à Paris car c'est très mauvais pour l'image et pour les affaires.

Citation:
( terroriste d'ailleurs qui n'iront pas tuer le quidam moyen comme un Merah ou un Coulibaly mais qui ont des cibles comme des personnalités politiques , ça n'excuse rien , on est d'accord )

Eux aussi avaient des cibles. Un journal, des policiers, militaires et juifs. Le but est aussi de foutre le bordel pour leur "cause".
_________________
1er des Pronos 2010/2011 et 2012/2013 + 2ème en 2011/2012
1er de l'Affluence du Losc 2012/2013 + 2ème en 2011/2012
2ème des Pronos d'avant saison 2013/2014 et 2012/2013
2ème des pronos Coupe du Monde 2014
3ème de Defaitistes/Optimistes 2012/2013
Revenir en haut
MSN
Upyr
Joueur Ligue 2
Joueur Ligue 2

Hors ligne

Inscrit le: 08 Mar 2012
Messages: 672
Localisation: lille
Masculin Balance (23sep-22oct) 馬 Cheval
Point(s): 0

MessagePosté le: Lun 12 Jan - 20:54:51 (2015)    Sujet du message: Polémique Banderole idiote à Bastia Répondre en citant

nicolasmag a écrit:
ケンシロウ a écrit:

Merci aux Bastiais d'avoir dénoncé une des principales sources du mal. 


Mais le prochain avion Tokyo/Paris je ferais attention

Franchement qu'ils le disent mais pas à ce moment là. Mais des corses qui denoncent ça, c'est comme si benjamin netanyahu ou Ali Bongo venait à une marche republicaine.
-> NOOOOONNN ça on le verra JAMAIS, ce serait trop énorme et insupportable, personne ne laissera faire ça !!
Revenir en haut
nicolasmag
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2010
Messages: 29 967
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 猴 Singe
Point(s): 510

MessagePosté le: Ven 23 Jan - 13:34:19 (2015)    Sujet du message: Polémique Banderole idiote à Bastia Répondre en citant

Citation:
Donc s'ils avaient fait ça l'an prochain lorsque le Psg les aurait rencontrés , ça passait ?
Ah oui évidemment , presque personne n'en aurait parlé .


Resultat des courses. On a très peu parlé de cette banderole. Vite balayé par les autres actualités.
Donc l'idée comme quoi c'etait le bon moment pour en parler c'est raté.
Ce fut juste un moment d'irrespect en pleine minute de silence à la manière de ses gamins qui refusent de faire la minute de silence. Si vous tolerez cette banderole alors vous tolerez cette irrespect d'une partie de la jeunesse.

Quand on pense que la banderole "Chomeurs, pedophiles, consanguins, bienvenue chez les chtis" avait fait une polémique pas possible mais là on n'en a rien à faire. Pourtant on generalise le PSG et le Qatar comme complice des attentats à Paris comme on généralisait à l'epoque sur 3 clichés autour de la population lensoise.
2 Poids, 2 mesures
_________________
1er des Pronos 2010/2011 et 2012/2013 + 2ème en 2011/2012
1er de l'Affluence du Losc 2012/2013 + 2ème en 2011/2012
2ème des Pronos d'avant saison 2013/2014 et 2012/2013
2ème des pronos Coupe du Monde 2014
3ème de Defaitistes/Optimistes 2012/2013
Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:35:15 (2017)    Sujet du message: Polémique Banderole idiote à Bastia

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vive le Losc Index du Forum -> Grimonprez Jooris -> Losc & Foot Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation | FAQ | Groupes

Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com