Vive le Losc   Index du Forum

Portail - Seydoux Magazine - Interviews - Facebook - Le tchat - Rechercher - Membres - Profil - Se connecter pour vérifier ses messages privés - Connexion - S’enregistrer

Les Français de l'étranger saison 2015/2016
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vive le Losc Index du Forum -> Grimonprez Jooris -> Losc & Foot
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ignacio
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 14 308
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Sam 8 Aoû - 22:51:09 (2015)    Sujet du message: Les Français de l'étranger saison 2015/2016 Répondre en citant

Sur l'Equipe.

Les Français lancent bien leur saison de Premier League
Le 08/08/2015 à 18:11:39 | Mis à jour le 08/08/2015 à 18:44:29 | 38 Commentaires
Avec Veretout et Amavi, Aston Villa s'est imposé à Bournemouth (1-0), tandis que Cabaye a marqué lors de la victoire de Crystal Palace à Norwich (3-1).




Le Franco-Béninois Rudy Gestede a marqué l'unique but d'Aston Villa. (Reuters)




La Premier League ressemblait plus que jamais à la Ligue 1 ce samedi après-midi, et certains de ses nouveaux pensionnaires n’ont pas été dépaysés. Jordan Veretout, par exemple, était titularisé avec Aston Villa aux côtés d'Amavi et Ayew, les deux autres Jordan venus cet été de France. Sur le terrain du promu Bournemouth, l’ancien Nantais a en outre joué en jaune et quand il a quitté le terrain (71e), remplacé par Carlos Sanchez qui est passé par Valenciennes (2007-2013), le score était très français (0-0).
Gradel virevolte, Jordan Ayew déçoit
Peu à leur aise en première période, les Villains l’ont quand même emporté grâce à Rudy Gestede, international béninois né en… France. Juste avant ce but, inscrit de la tête sur corner (1-0, 71e), Max-Alain Gradel était entré en jeu pour Bournemouth et l’Ivoirien a d’emblée montré les qualités de percussion qui ont convaincu les Anglais de le recruter à Saint-Etienne. Plus discret, Jordan Ayew est sorti à l’heure de jeu, alors qu’Idrissa Gueye (ex Lille) et Jordan Amavi (ex Nice) ont joué toute la partie, en se montrant performants.
Cabaye marque déjà
Un autre Français a commencé sa nouvelle vie anglaise par une victoire, puisque Crystal Palace et Yohan Cabaye se sont imposés à Norwich (3-1). Le milieu international a même inscrit le dernier but de son équipe (90+4), pour mieux tourner le dos à ses difficultés parisiennes.

Après avoir mené deux fois au score, Watford et Etienne Capoue ont finalement dû concéder le match nul à Everton (2-2). Acheté 9M€ à Tottenham, le milieu a disputé tout le match, qui n’a pas été le plus généreux en buts de la journée. Porté par l’international algérien Riyad Mahrez, auteur d’un doublé, Leicester a battu Sunderland (4-2) et s’installe provisoirement à la première place.



.
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 8 Aoû - 22:51:09 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ignacio
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 14 308
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Lun 17 Aoû - 20:34:51 (2015)    Sujet du message: Les Français de l'étranger saison 2015/2016 Répondre en citant

Sur l'Equipe.

Français de l'étranger: les attaquants étincelants, Veretout et Kaboul un peu moins
 
Le 17/08/2015 à 11:16:47 | Mis à jour le 17/08/2015 à 11:38:56 | 22 Commentaires
Olivier Giroud, Bafétimbi Gomis, Anthony Modeste ou encore André-Pierre Gignac... les attaquants français ont brillé ce week-end. Dimitri Payet s'est également illustré, tout comme Jordan Amavi. Jordan Veretout et Younes Kaboul, en revanche, ont déçu.




Olivier Giroud a marqué son premier but de la saison en Premier League. (Reuters)


Top : Payet et Gomis confirment, Giroud ouvre son compteur

Dimitri Payet, qui a quitté Marseille pour la Premier League cet été, ne manque décidément pas ses débuts avec West Ham. Malgré la défaite des Hammers contre Leicester, samedi (1-2), le meneur de jeu a inscrit son premier but en Championnat d'une frappe limpide à l'entrée de la surface. Il avait déjà délivré une passe décisive, la semaine passée, sur la pelouse d'Arsenal (2-0). Buteur contre Chelsea, en ouverture (2-2), Bafétimbi Gomis a lui aussi récidivé. Il a ouvert le score contre Newcastle (2-0), en remportant son duel avec Tim Krul.

Sur une pelouse qui lui réussit bien, Olivier Giroud a inscrit son premier but de la saison en Premier League, contre le Crystal Palace de Yohan Cabaye (2-1). L'attaquant international, qui s'était illustré lors de ses deux précédentes visites à Selhurst Park, a repris acrobatiquement un centre de Mesut Özil. Une façon pour lui de s'affirmer face à la concurrence de Theo Walcott. Aligné pour la première fois avec Sunderland après une expérience mitigée en réserve, la semaine passée, Yann M'Vila a réussi des débuts intéressants malgré la défaite concédée contre Norwich (1-3). Jordan Amavi, qui a lui aussi perdu, contre Manchester United (0-1), a confirmé ses bonnes dispositions dans le couloir gauche de la défense des Villans.


Leicester City, André Ayew et Bafétimbi Gomis confirment

Arsenal remet la machine en route



Loin du faste du Championnat anglais, deux autres attaquants français ont marqué ce week-end. Anthony Modeste, auteur d'un triplé avec son nouveau club, Cologne, en Coupe d'Allemagne la semaine passée, a enchaîné en Championnat. L'ex-Bordelais a scoré sur penalty, contre Stuttgart (3-1). André-Pierre Gignac, pour sa part, a marqué trois fois face au Chiapas FC (4-1). Ses Tigres de Monterrey, qui n'avaient pas gagné depuis l'entame du Championnat, en profitent pour remonter à la 16e place (sur 18).

Flop : Veretout pas encore au niveau, Kaboul en difficulté
Jordan Veretout, titulaire avec Aston Villa lors de la première journée, l'était encore vendredi, contre Manchester United (0-1). Si l'ex-Nantais, dominé au milieu de terrain, n'a pas brillé dans le jeu, il s'est illustré avec un tacle dangereux sur Adnan Januzaj, seul buteur de la partie. Comme la semaine passée, il a été remplacé par un autre ancien de Ligue 1, Carlos Sanchez (79e).

Alors que sa nouvelle équipe, Sunderland, n'a toujours pas glané le moindre point, Younes Kaboul a été en difficulté lors de la défaite contre Norwich (1-3), samedi. Le Français a manqué d'agressivité dans sa surface. Il est resté plusieurs secondes au sol, comme abattu, sur le deuxième but des visiteurs, inscrit par Steven Whittaker. Les Black Cats viennent d'encaisser sept buts en deux rencontres.

.
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
Ignacio
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 14 308
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Lun 24 Aoû - 13:12:39 (2015)    Sujet du message: Les Français de l'étranger saison 2015/2016 Répondre en citant

Sur l'Equipe.

Français de l'étranger : Bafétimbi Gomis enchaîne, Paul Pogba pas encore prêt
Le 24/08/2015 à 11:05:00 | Mis à jour le 24/08/2015 à 11:10:42 | 22 Commentaires


Antoine Griezmann, Bafétimbi Gomis, Cyril Théreau... les attaquants français ont encore été décisifs ce week-end. En revanche, Paul Pogba, battu avec la Juve par l'Udinese (0-1), est totalement passé au travers de son match.




Bafétimbi Gomis illustre le bon début de saison de Swansea. (Reuters)


Top : Gomis en feu, Griezmann déjà là

On n’arrête plus Bafétimbi Gomis. Avec trois buts en trois journées de Premier League, la Panthère est féroce en ce début de saison. Face à Sunderland samedi (1-1), l’ancien joueur de Saint-Etienne et de Lyon s’est distingué par un but de pur attaquant, en partant à la limite du hors-jeu pour battre Pantilimon. Il aurait même pu signer un doublé sans une superbe parade de celui-ci, sur une tête, en seconde période. Gomis, longtemps barré par Wilfried Bony la saison dernière, est désormais lancé : il reste sur huit réalisations lors de ses neuf derniers matches de Championnat avec Swansea City.


Autre joueur clé du week-end anglais : Samir Nasri. Alors qu’il a perdu sa place de titulaire à Manchester City depuis l’arrivée de Raheem Sterling, le Français a assuré le succès des Citizens à Everton (2-0), après son entrée en jeu. Il a inscrit le second but, après un superbe une-deux avec Yaya Touré, conclu avec sang-froid d’un petit ballon piqué. De quoi convaincre Manuel Pellegrini de changer ses plans ?



En Espagne, Antoine Griezmann est dans la continuité de sa superbe saison dernière (22 buts en Liga). Face à Las Palmas, lors de la 1re journée, le feu follet français a inscrit le seul but du match, après un coup franc dévié par le mur (1-0). Autre buteur en série, l'ancien Auxerrois Sébastien Haller. Intenable avec Utrecht la saison dernière, l’international Espoirs a encore marqué dimanche, sur penalty, lors du nul de son équipe sur le terrain de La Haye (1-1). Il en est déjà à 4 buts en 3 matches d’Eredivisie. Cyril Théréau a été le héros du match, lors de la surprenante victoire de l’Udinese au Juventus Stadium (0-1). Le buteur de 32 ans a inscrit le but de la victoire en fin de match, en reprenant de volée un centre de Koné, pour battre Buffon. Rien que ça.
 
Flop : Pogba encore en vacances
 




Pour résumer la partie de Paul Pogba face à l’Udinese, une image suffit : un coup franc totalement raté en première mi-temps, qui a fini sa course 30 mètres à côté des cages adverses. À l'image de cette action, qui a fait le tour des télés italiennes, le Français a tout raté. Ses statistiques cauchemardesques en témoigne : 26 ballons perdus, onze passes manquées et un seul dribble réussi en cinq tentatives. Orphelin de ses lieutenants de la saison dernière, Pirlo et Vidal, partis respectivement en MLS et au Bayern Munich, la "Pioche" a semblé perdu.

.
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
Ignacio
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 14 308
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Mar 1 Sep - 06:45:07 (2015)    Sujet du message: Les Français de l'étranger saison 2015/2016 Répondre en citant

Sur l'Equipe.

Français de l'étranger: Bafétimbi Gomis frappe encore, Patrice Evra voit rouge
Le 31/08/2015 à 10:02:00 | Mis à jour le 31/08/2015 à 10:30:26 | 63 Commentaires


Nouveau but de Bafétimbi Gomis, bonnes prestations de Yann Mvila et Francis Coquelin... les Français en forme en ce début de saison ont confirmé ce week-end. Pogba et Evra, quant à eux, continuent d'inquiéter avec la Juventus Turin.




Avec 4 buts en 4 matches, Bafétimbi Gomis réalise un très gros début de saison. (L'Equipe)


Top: Gomis sur sa série, retour gagnant de Benzema
Quatrième journée de Premier League, et quatrième but pour Bafétimbi Gomis. L’ancien buteur de Saint-Etienne et Lyon, une nouvelle fois tranchant, a offert la victoire à Swansea face à Manchester United dimanche (2-1). Il a exploité une superbe passe de l’ancien Marseillais André Ayew, lui aussi buteur, pour conclure de près face à Romero. Son neuvième but lors des dix derniers matches de Premier League.





Autre Français brillant en Premier League ce week-end : Yann Mvila. Arrivé à Sunderland cet été, l’ancien Rennais a marqué un superbe coup-franc, pour l’ouverture du score sur la pelouse d’Aston Villa (2-2). Il n’avait plus trouvé le chemin des filets depuis 2011 en Championnat. Plus que sa réalisation, le milieu de 25 ans a séduit pas son volume de jeu. A Arsenal, Francis Coquelin, défendu par Arsène Wenger la semaine dernière, a une nouvelle fois stabilisé l’entrejeu des Gunners, qui ont obtenu trois points à Newcastle (1-0).


En Espagne, Karim Benzema a effectué un retour gagnant avec le Real Madrid. L’ancien Lyonnais, blessé depuis le début du mois d’août, a été titularisé d’entrée par Rafael Benitez. Très actif, l’ancien Lyonnais a été récompensé par un but, en coupant parfaitement de la tête un centre de Gareth Bale, lors de la balade madrilène face au Betis Séville (5-0).


Lucas Digne a réussi ses débuts dans le Championnat italien. Prêté mercredi dernier par le PSG, le latéral gauche a été titularisé d’entrée face à la Juventus Turin, en l’absence de Torosidis. Très actif en première mi-temps, où il a multiplié les dédoublements avec Iago Falqué, il a été plus discret par la suite. «Il a grandi», a indiqué son nouveau coach Rudi Garcia, qui l'avait eu sous ses ordres à Lille par le passé.

Flop : Evra et Pogba
 



Patrice Evra et Paul Pogba ont tous les deux déçus, lors de la défaite de la Juventus Turin face à la Roma (1-2). Sur son aile gauche, Evra a éprouvé de grosses difficultés, et a fini par être expulsé, pour un second carton jaune (78e). Une minute après, la Roma a marqué le second but... Comme la semaine dernière, Paul Pogba a été méconnaissable. La pépite française, sans Pirlo et Vidal, partis cet été, peine à retrouver ses repères. Il a lui aussi flirté avec l’expulsion pendant toute la rencontre.

Pour sa première titularisation en Championnat avec Newcastle, face à Arsenal, Florian Thauvin a commencé sur l’aile avant de basculer dans l’axe après l’expulsion d’Aleksandar Mitrovic. Volontaire mais incapable de finir ses actions, il aurait pu mériter une expulsion à deux reprises, face à Hector Bellerin (13e) puis pour un tacle crampons en avant sur Francis Coquelin (26e). Cela, alors que son équipe était déjà réduite à 10 … Le seul point remarquable de son après-midi : son costard pour arriver au stade, qui a beaucoup agité Twitter.     


.
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
Thierry Roland
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2011
Messages: 15 692
Localisation: Olympe
Masculin
Point(s): -666

MessagePosté le: Mer 2 Sep - 14:25:14 (2015)    Sujet du message: Les Français de l'étranger saison 2015/2016 Répondre en citant

Digne est un tout bon, il a quand même joué une paire de matchs avec le grand PSG après tout. Juste un cran en dessous, il va faire une belle carrière.
Revenir en haut
laperuk59
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2012
Messages: 6 902
Masculin
Point(s): 333

MessagePosté le: Jeu 3 Sep - 11:36:26 (2015)    Sujet du message: Les Français de l'étranger saison 2015/2016 Répondre en citant



Le costume d'avant match de Thauvin ^^
_________________
https://twitter.com/laperuk59
"Je ne les vois pas tout survoler comme l'an dernier. Je suis prêt à parier qu'ils ne feront pas le triplé, et qu'ils vont faire moins bien en C1."TR
"Ceux qui attendent monts et merveilles d'un éventuel rachat vont tomber de haut... "DR
Revenir en haut
Ignacio
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 14 308
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Lun 14 Sep - 19:12:00 (2015)    Sujet du message: Les Français de l'étranger saison 2015/2016 Répondre en citant

Sur l'Equipe.

Anthony Martial séduit, Kurt Zouma déçoit
 
Le 14/09/2015 à 11:32:00 | Mis à jour le 14/09/2015 à 14:45:56
Pour sa première apparition sous le maillot de MU après son retentissant transfert, Anthony Martial a marqué un superbe but contre Liverpool (3-1). Kurt Zouma a plongé comme Chelsea à Everton (1-3). Giroud et Benzema ont marqué ce week-end.




Anthony Martial a mis le public d'Old Trafford dans sa poche. (Reuters)

LES TOPS

Anthony Martial, des débuts fracassants
Ses débuts avec Manchester United ont de quoi rester dans les mémoires. Transféré il y a deux semaines pour une somme qui pourrait atteindre les 80 millions d’euros, Anthony Martial a prouvé en une poignée de minutes contre Liverpool (3-1) qu’il avait le talent pour s’imposer en Premier League. Entré en jeu à la 65e à la place de Mata, l’ancien Monégasque s’est joué de Clyne puis de Skrtel avant de tromper Mignolet du plat du pied. «Pour être totalement honnête, je ne connaissais pas grand-chose de lui, mais maintenant  tout le monde le connait, s’est enthousiasmé Michael Carrick après la rencontre. Après des débuts comme ceux-là, il peut espérer aller plus haut

Karim Benzema, dans le sillage de CR7

Évidemment, la performance de Cristiano Ronaldo (cinq buts) a éclipsé celles de ses partenaires samedi contre l’Espanyol (6-0). Mais si le Portugais s’est tant éclaté, c’est aussi parce que Karim Benzema l’a bien aidé, par ses courses, ses passes etc. L’attaquant des Bleus y est aussi allé de son but, à la réception d’un centre de CR7. Il aurait pu s’offrir un doublé mais sa frappe croisée a heurté le poteau avant la pause.

Olivier Giroud, buteur avec Arsenal. (Reuters)

Olivier Giroud rebondit

Critiqué ces dernières semaines pour son manque d’efficacité avec les Bleus, placé sur le banc des remplaçants contre Stoke City samedi, Olivier Giroud a su répondre présent quand il le fallait. Entré en jeu à la 75e, l’avant-centre a d’abord raté le cadre dans la surface avant de marquer de la tête (2-0).

Kondogbia et Mangala, c’est solide

Encore titulaire lors du derby contre l’AC Milan, Geoffrey Kondogbia a participé au succès (1-0) de l’Inter – leader de Serie A – en se montrant très actif au milieu de terrain. Eliaquim Mangala n’a pas non plus chômé sur la pelouse du surprenant Crystal Palace (1-0).


LES FLOPS
 


Kurt Zouma et Chelsea en difficulté

Alors que Chelsea a concédé sa troisième défaite de la saison en Premier League samedi sur la pelouse d’Everton (1-3), Kurt Zouma, titulaire, n’a pas su stopper les attaques adverses. Sur le premier but des Toffees, son marquage est un peu lâche et il laisse Naismith passer dans son dos. L’attaquant l’a encore chahuté à plusieurs reprises, même si le Zouma n’est pas impliqué sur les deux autres buts encaissés par Chelsea.

Antoine Griezmann est resté dans l’ombre

Alors qu’il avait annoncé avant le choc contre le Barça (1-2) vouloir concurrencer cette saison les stars de la Liga que sont Messi et Ronaldo, Antoine Griezmann est resté très discret samedi soir. Contrôlé par la défense catalane, le Français a vu Neymar et Messi offrir la victoire à leur club en fin de partie.


.
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
Ignacio
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 14 308
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Lun 21 Sep - 23:32:20 (2015)    Sujet du message: Les Français de l'étranger saison 2015/2016 Répondre en citant

Sur l'Equipe.

Bleus de l'étranger: Anthony Martial au top, Florian Thauvin épinglé
Le 21/09/2015 à 10:40:00 | Mis à jour le 21/09/2015 à 16:42:41
En Angleterre, Anthony Martial a marqué un doublé pour MU tandis que Florian Thauvin se faisait descendre par les médias suite à son non-match avec Newcastle contre Watford. Retour sur un week-end à l'étranger où les Français ont presque tous été très bons.




Martial a encore marqué pour MU. (Reuters)


Les Tops: L'Angleterre sait désormais qui est Martial
 
Acheté 50 millions d’euros par Manchester United à Monaco, Anthony Martial pourrait déjà se transformer en «bonne affaire» comme l’a twitté Rio Ferdinand. «Ce gamin a un tel sang-froid, il possède une lucidité de très haut niveau», a poursuivi l’ancien défenseur de MU après le doublé de l’attaquant français contre Southampton (3-2). «Il a été extraordinaire. Manchester ne pouvait pas espérer mieux avec lui, s’est enflammé Martin Keown dans Match of the Day. Il a été acheté une fortune mais s’en fiche. Dès qu’il est devant le but, il se trouve dans son élément, on le voit sourire comme Ian Wright à l'époque. Il fait d’énormes différences. Il est puissant, mature, sait toujours où se trouve le but sans regarder. On dirait qu'il voit tout au ralenti car grâce à sa vitesse, il a du temps pour agir. Il joue à un tel niveau pour son âge...» Louis van Gaal, lui, a félicité son joueur mais a essayé de tempérer les ardeurs: «Martial est déjà spécial en raison du coût de son transfert. Beaucoup de gens pensent que c'est une grande star mais c'est juste un gamin de 19 ans. En trois matches, il a montré beaucoup de choses. Je suis très content de lui mais il faut rester les pieds sur terre

Au ralenti depuis le début de saison avec la Juve, Paul Pogba a enfin réussi un bon match en Serie A contre le Genoa. Déjà très bon en milieu de semaine sur le terrain de Manchester City en C1, le milieu passé par MU et Le Havre a été décisif à deux reprises ce week-end: sa frappe renvoyée par la barre a été déviée dans les filets par le gardien adverse puis il a marqué un penalty. «Il a enfin pris les responsabilités qui pèsent désormais sur ses épaules depuis le départ de Pirlo ou encore de Tévez», a écrit Tuttosport.



La belle série continue pour Karim Benzema: l'attaquant a offert la victoire au Real contre Grenade (1-0) à l'issue d'un match poussif des Madrilènes que l’ancien Lyonnais a décanté d'une tête piquée. C'est son quatrième but en autant de matches officiels, son troisième en Liga. Benzema a été remplacé sous les applaudissements du Bernabeu, qui a sifflé son équipe. «Heureusement qu’il est là», a écrit Marca à propos de celui qui a parié avec Benitez qu’il atteindrait la barre des 25 réalisations cette saison. Pour AS, «il a peu de ballons car l’équipe joue mal, mais il arrive à surnager».


Le Flop: Thauvin ne fait plus illusion


Auteur d’une très bonne entrée en jeu contre MU pour sa première sous le maillot de Newcastle, Florian Thauvin vient d’enchaîner trois titularisations de faible niveau. Perdu suite à son repositionnement dans l’axe contre Arsenal, il n’a pas pesé du tout face à West Ham mais a surtout été très médiocre ce week-end contre Watford. Alan Shearer, ancienne légende de Newcastle, l’a d’ailleurs épinglé dans Match of the Day: «Il débarque en costard. Mais c’est sérieux ici. C’était marrant pour  le premier match de la saison, mais ce n’est plus le cas. Regardez comment Nyom a été plus vite que Thauvin. Vous pouvez peut-être faire ça en championnat de France, mais pas en Premier League. Il faut revenir défendre.» Le Chronicle, quotidien local, lui a attribué la deuxième plus mauvaise note de l’équipe (4/10) avec ce commentaire: «Il s’est contenté de trottiner un peu lorsque le jeu arrivait à côté de lui.»

.

_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
jo2908 (COURBIS)
Joueur de Ligue 1
Joueur de Ligue 1

Hors ligne

Inscrit le: 29 Jan 2015
Messages: 1 162
Localisation: carvin
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 鷄 Coq
Point(s): 0

MessagePosté le: Mar 22 Sep - 08:58:22 (2015)    Sujet du message: Les Français de l'étranger saison 2015/2016 Répondre en citant

Le Flop: Thauvin ne fait plus illusion




Auteur d’une très bonne entrée en jeu contre MU pour sa première sous le maillot de Newcastle, Florian Thauvin vient d’enchaîner trois titularisations de faible niveau. Perdu suite à son repositionnement dans l’axe contre Arsenal, il n’a pas pesé du tout face à West Ham mais a surtout été très médiocre ce week-end contre Watford. Alan Shearer, ancienne légende de Newcastle, l’a d’ailleurs épinglé dans Match of the Day: «Il débarque en costard. Mais c’est sérieux ici. C’était marrant pour le premier match de la saison, mais ce n’est plus le cas. Regardez comment Nyom a été plus vite que Thauvin. Vous pouvez peut-être faire ça en championnat de France, mais pas en Premier League. Il faut revenir défendre.» Le Chronicle, quotidien local, lui a attribué la deuxième plus mauvaise note de l’équipe (4/10) avec ce commentaire: «Il s’est contenté de trottiner un peu lorsque le jeu arrivait à côté de lui.»

Bravo Thauvin continue comme ça
_________________
Le lOSC pour toujours

Quand on est mort, on ne sait pas qu’on est mort, c’est pour les autres que c’est difficile… Quand on est CON, c’est pareil.
Revenir en haut
Ignacio
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 14 308
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Lun 28 Sep - 10:04:24 (2015)    Sujet du message: Les Français de l'étranger saison 2015/2016 Répondre en citant

Sur l'Equipe.

Français de l'étranger: Kingsley Coman en feu, Karim Benzema et Antoine Griezmann calent
Le 28/09/2015 à 08:30:00 | Mis à jour le 28/09/2015 à 09:46:51 | 23 Commentaires

Fortunes diverses pour les attaquants français à l'étranger ce week-end. Si Coman et Modeste ont continué leur série, Benzema et Griezmann ont été très discrets, pour une fois. En Italie, Digne a ouvert son compteur, alors que Pogba inquiète toujours.


Kingsley Coman effectue des débuts tonitruants avec le Bayern Munich. (Reuters)


Top: Coman enchaîne, première pour Digne
A ceux qui se posaient des questions suite à son transfert de la Juventus Turin au Bayern Munich cet été, Kingsley Coman répond sur le terrain. L’international Espoirs français, 19 ans, a encore été décisif face à Mayence, lors du succès des Munichois (3-0). Il a d’abord servi Lewandowski pour l’ouverture du score, après un beau débordement côté droit. Coman passeur est ensuite devenu buteur, en reprenant parfaitement un centre parfait de Douglas Costa. 2 buts, 3 passes décisives, 2 penalties provoqués, le tout en quatre matches toutes compétitions confondues. Belle impression.

Autre Français arrivé en Italie cet été à avoir brillé: Lucas Digne. On aurait pu citer Anthony Mounier, auteur de son 2e but en 3 matches avec Bologne, ou Grégoire Defrel encore décisif avec Sassuolo, mais le défenseur de la Roma a été le plus complet. Solide en défense, très souvent sollicité dans son couloir gauche offensivement, il a marqué le cinquième but de la Roma, de la tête, lors de la promenade face à Carpi (5-1).

5 buts et 4 passes décisives en Bundesliga. Ajoutez à cela un triplé en Coupe d’Allemagne, et vous obtenez un départ canon. En Allemagne, Anthony Modeste est éclipsé par les performances exceptionnelles de Lewandowski et autres Aubameyang, mais le Français est pourtant impressionnant avec Cologne. Encore buteur face à Ingolstadt vendredi (1-1), l’ancien Bordelais fait tout pour convaincre Didier Deschamps, et s’accroche à son «rêve» de disputer l’Euro.

Lui est quasiment assuré de disputer l'Euro dans les buts des Bleus. Hugo Lloris a également fait forte impression, dans les cages de Tottenham face à Manchester City (4-1). Après avoir encaissé un but de De Bruyne, pourtant hors-jeu, Lloris a été irrésistible, détournant avec brio des tentatives d'Agüero, Sterling, Kolarov  ou encore Navas.

Flop: Benzema et Griezmann muets


Ils marquent beaucoup, mais connaissent également des matches sans. Antoine Griezmann (Atlético Madrid) et Karim Benzema (Real Madrid) ont manqué leur prestation ce week-end. Le premier a été très discret lors de la défaite face à Villarreal (0-1), étouffé physiquement par Eric Bailly. Frustré, il a été averti pour un très mauvais tacle, avant de rater un face-à-face avec Areola, avant la pause. Karim Benzema a également buté sur un gardien en grande forme: Carlos Kameni. Face à Malaga (0-0), le buteur du Real, qui avait marqué lors de ses cinq derniers matches, a été disponible, mais a manqué de mordant.

Loïc Rémy a lui aussi déçu. Titulaire avec Chelsea à Newcastle, en l’absence de Diego Costa, il n’a pas su se démarquer, et a raté sa seule véritable occasion en tirant à côté alors qu’il était en parfaite position, en début de rencontre. A sa sortie, les Blues étaient menés 0-2… Et ils sont revenus à 2-2 sans lui. Enfin, Paul Pogba a encore laissé les fans turinois sur leur faim, lors de la défaite à Naples (1-2). Il a perdu de nombreux ballons et n’a pas su se montrer dangereux ou briser les lignes. Il a parfois privilégié l’esthétique. Très loin de ses capacités.

Nathan GOURDOL

.
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
Ignacio
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 14 308
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Jeu 29 Oct - 09:08:58 (2015)    Sujet du message: Les Français de l'étranger saison 2015/2016 Répondre en citant

Sur l'Equipe.

Bleus de l'étranger : Kevin Gameiro et Yann Mvila cartonnent
Le 26/10/2015 à 10:39:00 | Mis à jour le 26/10/2015 à 10:57:07 | 183 Commentaires

Kevin Gameiro et Yann Mvila ont encore confirmé leur très bon début de saison avec Séville et Sunderland. Cela va mal, en revanche, pour Geoffrey Kondogbia à l'Inter Milan.


Gameiro cartonne en ce moment. (Reuters)


TOP : Gameiro, Foulquier et Mvila en forme
 
Kevin Gameiro est en grande forme. L'attaquant français a inscrit un triplé samedi avec le FC Séville contre Getafe (5-0), soit cinq buts lors de ses quatre derniers matches en Liga. Sa complicité avec l'Argentin Ever Banega a sauté aux yeux sur ses deux premiers buts et il a inscrit en prime l'un des trois (!) penalties de son équipe. Lui n'avait jamais marqué en Liga ni même en Championnat de France avec Rennes où il a évolué de 2010 à 2013: Dimitri Foulquier, qui débute sa 3e saison avec Grenade au poste de latéral droit, a inscrit son premier but, samedi contre le Betis Séville (1-1). L'ancien international Espoirs a chipé le ballon au défenseur allemand Heiko Westermann avant de tromper de près le gardien sévillan.



Mvila, au second plan, a participé au succès de Sunderland. (Reuters)

En Angleterre, Yann Mvila retrouve le niveau de sa jeunesse rennaise dorée. Titulaire à Sunderland, il a été élu homme du match après la victoire des siens lors du North East derby face à Newcastle (3-0). L’ancien Bleu (22 capes) a notamment été à l’origine du but de Jones. Début octobre, il avait déjà impressionné contre West Ham avec deux passes décisives (2-2). Fin août, sa bonne performance sur le terrain d’Aston Villa, avec un but à la clé, avait permis aux Black Cats de prendre un point (2-2). Plus titulaire dans les matches importants d’Arsenal depuis la mi-septembre, Olivier Giroud ne semble pas souffrir de la concurrence de Walcott. En sortant du banc, il a marqué lors des trois dernières rencontres des Gunners : Watford, Bayern et donc Everton (2-1) ce week-end, contre lequel il a aussi touché la barre. «Je suis content d'avoir aidé l'équipe en marquant. Pour moi, le plus important est que l'équipe soit performante. C’est sûr, il y a de la concurrence avec Theo Walcott», n’a-t-il pas caché. Mais il mériterait de retrouver bientôt sa place dans le onze de départ.

FLOP : La hype Kondogbia est terminée
 


Les choses ne s'améliorent pas pour Geoffrey Kondogbia à l'Inter Milan. Alors qu'il retrouvait une place de titulaire, l'ancien Monégasque n'a joué que 55 minutes sur la pelouse de Palerme (1-1) avant d'être remplacé. Sa prestation a été insuffisante, en dehors d'un premier quart d'heure plutôt enlevé. Averti à la demi-heure, il est ensuite passé près de l'expulsion avec une intervention très limite sur Vasquez, qui a finalement pris un jaune pour simulation. Et dire qu'en début de saison, il enchaînait les belles performances...

.
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
Ignacio
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 14 308
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Lun 2 Nov - 22:48:47 (2015)    Sujet du message: Les Français de l'étranger saison 2015/2016 Répondre en citant

Sur l'Equipe.

Week-end des Français de l'étranger : Paul Pogba cartonne, Bafétimbi Gomis flanche
Le 02/11/2015 à 08:15:00 | Mis à jour le 02/11/2015 à 17:31:51 | 44 Commentaires

Paul Pogba a joué samedi un grand rôle dans la victoire de la Juventus sur le Torino (2-1). Giroud et Koscielny se sont également mis en valeur, à la différence de Bafé Gomis et Kurt Zouma. Le week-end des Français de l'étranger.


Paul Pogba et la Juve ont retrouvé le chemin de la victoire. (Reuters)

Tops : Pogba, Giroud, Koscielny, Sakho, Areola, Mexès
Paul Pogba a peut-être été brouillon dans le jeu, samedi avec la Juve, lors du derby contre le Torino (2-1), mais le Français s’est montré décisif dans ce bouillant derby. Il a d’abord ouvert la marque d’une puissante reprise (19e). Puis, alors que le Toro avait égalisé, Pogba a été à l’origine du but de la victoire, en fin de partie, en remontant le ballon avant de décaler Alex Sandro (90e+3).

En Premier League, ce sont à nouveau Olivier Giroud et Laurent Koscielny qui ont brillé. Comme la semaine précédente contre Everton (3-2), les deux joueurs ont marqué à Swansea (victoire 3-0 des Gunners). En difficulté il y a quelques semaines, l’attaquant semble avoir retrouvé la confiance, lui qui a marqué à six reprises en Championnat cette saison. Toujours dans le Championnat anglais, Mamadou Sakho a été irréprochable dans l'axe de la défense de Liverpool, victorieux à Chelsea (3-1). Il a même été à l’origine du deuxième but de Coutinho.

En Liga, Alphonse Areola a permis à Villarreal de l’emporter face au FC Séville (2-1), notamment en sortant une parade en fin de partie. Enfin, Philippe Mexès s'est distingué lors de la victoire de l'AC Milan chez la Lazio (1-3) en marquant quelques secondes après son entrée en jeu.


Bafetimbi Gomis a tergiversé devant Petr Cech. (Reuters)


Flops : Gomis, Mvila, Gameiro, Zouma
Après un début de saison canon, avec quatre buts lors des quatre premières journées, Bafétimbi Gomis ne parvient plus à se montrer efficace. Pourtant, son entraîneur Garry Monk lui maintient sa confiance. Face à Arsenal (3-0), l’ex-Lyonnais a été titularisé pour la 11e fois cette saison. Gomis a eu l’occasion de mettre un terme à la spirale négative qu’il traverse, mais il a manqué de manière incroyable l’ouverture du score (21e), en tergiversant trop, ce qui a permis le retour in extremis d’Hector Bellerin.

Elu homme du match la semaine dernière à l’issue du derby remporté contre Newcastle, Yann Mvila a connu une fortune différente lors de la 11e journée. Son équipe a été humiliée par Everton (6-2) et l’ancien Rennais n’a rien pu faire pour éviter cette défaite.

Kévin Gameiro a également vécu un week-end pourri. Comme Mvila, l’ex-Parisien avait brillé une semaine auparavant avec son triplé contre Getafe (5-0). Samedi, les Andalous se sont inclinés contre Villarreal (2-1), Gameiro n’a pas marqué et s’est blessé au biceps fémoral. Il est d’ores et déjà forfait pour la rencontre de Ligue des champions face à Manchester City, mardi.

Une nouvelle fois aligné au poste d’arrière droit, Kurt Zouma a connu un après-midi difficile, à l’instar de la défense de Chelsea, qui a de nouveau cédé face à Liverpool (3-1). Le défenseur français n’a pas réussi à tirer son épingle du jeu dans une équipe en perdition.



.
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
Ignacio
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 14 308
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Lun 9 Nov - 23:18:08 (2015)    Sujet du message: Les Français de l'étranger saison 2015/2016 Répondre en citant

Sur l'Equipe.

Français de l'étranger: Kondogbia au top, le flop Mvila
Le 09/11/2015 à 08:30:34 | 42 Commentaires

Kondogbia, Evra, mais aussi l'entraîneur Rémi Garde ont passé un bon week-end. Il a été moins favorable à Mvila avec Sunderland ou à Lloris et Koscielny lors d'Arsenal-Tottenham. Nos Tops et Flops.


Geoffrey Kondogbia félicité par ses coéquipiers intéristes après son but. (Reuters)

Les tops : Kondogbia, Evra, N'Golo Kanté se sont signalés...
 
Et si c’était ce qu’il attendait pour se libérer ? Montré du doigt en Italie pour un début de saison peu conforme aux attentes, Geoffrey Kondogbia a porté l’Inter, dimanche, en inscrivant le but de la victoire sur la pelouse du Torino (1-0) : une reprise de volée du gauche au second poteau, sur un centre de Nagatomo. L’ancien Monégasque a livré sa prestation la plus aboutie depuis le début de saison.

Un autre Tricolore a élevé le débat ce week-end en Serie A : Patrice Evra, auteur de son deuxième but sous le maillot bianconero pour donner l’avantage à son camp contre Empoli (3-1), une nouvelle fois une tête sur un corner. Son coéquipier Paul Pogba a quant à lui réussi un joli match, étant même à l’origine du 3e but de la Vieille Dame.

C’était également un week-end de première pour l’ancien milieu caennais Ngolo Kanté, auteur de son premier but sous le maillot de Leicester depuis son arrivée l’été dernier contre Watford (2-1). Pas franchement mémorable, ceci dit, cette première réalisation qui doit beaucoup à une bourde assez comique du gardien adverse Heurelho Gomes.

... Garde et Griezmann aussi
Il y avait sans doute plus de mérite pour cette autre première d’un  "Frenchie" outre-Manche : le nouvel entraîneur d’Aston Villa Rémi Garde est revenu de la pelouse de Manchester City, co-leader du championnat, avec un bon point (0-0). En Espagne enfin, Antoine Griezmann a une nouvelle fois cette saison endossé le maillot du sauveur en inscrivant à la 90e+3 le but de la victoire pour l’Atletico Madrid face au Sporting Gijon (1-0). Le 100e but en carrière du jeune Français, qui a fait bondir de joie son coach Diego Simeone.

Les flops : Mvila , Koscielny, Lloris
 


Tout avait bien commencé pour le milieu de terrain de Sunderland Yann Mvila face à Southampton, mais c’est lui qui a commis la faute sur le penalty accordé à Ryan Bertrand, et transformé par Dusan Tadic (69e). Une faute lourde de conséquences, puisque les Black Cats occupent désormais la 19e place du classement.

Mêmes errements défensifs pour le défenseur central des Gunners Laurent Koscielny, fautif sur l’ouverture du score de Tottenham par son mauvais alignement (1-1). Dans l’autre camp, un autre Français a également sa part de responsabilité sur le but adverse : le portier de Tottenham Hugo Lloris, complètement désarticulé au premier poteau sur la frappe de Kieran Gibbs. Et dire que quelques heures avant le match, leurs compagnes se chambraient gentiment sur les réseaux sociaux... Au final, pas besoin de se disputer, chacun a connu son moment de flottement.
En Espagne enfin, l’entrée en jeu du défenseur merengue Raphaël Varane, à la suite de la blessure de Sergio Ramos, n’a pas franchement fait du bien au Real Madrid face à Séville (2-3). Le Français s’est montré bien apathique sur les deux derniers buts sévillans...

.
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
Ignacio
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 14 308
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Lun 23 Nov - 13:36:50 (2015)    Sujet du message: Les Français de l'étranger saison 2015/2016 Répondre en citant

Sur l'Equipe.

Etranger : Eliaquim Mangala et Bacary Sagna en perdition
Le 23/11/2015 à 07:45:00 | Mis à jour le 23/11/2015 à 07:54:24

Si Manchester City a coulé contre Liverpool (1-4), c'est surtout à cause des Français Mangala et Sagna. En Espagne, Varane et Benzema ont souffert contre le Barça (0-4) tandis qu'Areola a été excellent avec Villarreal.



Sagna et Mangala ont sorti un match catastrophique face à Liverpool. (Reuters)

FLOP : Mangala, Sagna, Varane et Benzema coulent
Privé de Kompany (blessé à un mollet) et d’Otamendi (laissé au repos), Manchester City n’a pas pu compter sur son duo défensif français Mangala-Sagna pour s’opposer à Liverpool. Lors de la large défaite des Citizens (1-4), les deux hommes sont totalement passés à côté de leur rencontre et ont été directement impliqués sur les trois premiers buts adverses ! Lors de l’ouverture du score, un csc de l’ancien défenseur de Porto, Alan Shearer a déclaré que son geste défensif était «incompréhensible». Martin Keown a la même lecture de cette action : «Sagna se laisse facilement prendre le ballon par Coutinho tandis que Mangala a été paresseux en laissant centrer Firmino alors qu’il aurait dû le suivre. C’est presque comique». L’ancienne gloire de l’Angleterre a ensuite souligné la lenteur du latéral droit de l’équipe de France sur l’appel de Coutinho qui s’est terminé en but du Brésilien. «Et enfin, Mangala ne fait que regarder la course de Firmino qui n’a plus qu’à marquer» le troisième but adverse a poursuivi l’ancien gloire des Trois Lions. Dur mais mérité.

En Espagne, Raphaël Varane et Karim Benzema ont coulé avec le Real Madrid contre le Barça lors du Clasico (0-4). Le défenseur a grandement souffert face à la puissance de Luis Suarez et la vivacité de Neymar, et son alignement n'est pas exempt de reproches sur le premier but. Il a aussi péché dans la relance et il n'a pu se rattraper que par trois sauvetages. Son apport offensif s'est résumé à une tête ratée en seconde période. Titulaire en pointe, l’attaquant n'a pas été à la fête non plus. Benzema, dont c'était le tout premier match officiel depuis sa mise en examen dans l'affaire de chantage présumé à la "sex-tape" à l'encontre de Mathieu Valbuena, a eu deux balles de but en fin de rencontre mais il s'est heurté au portier barcelonais Claudio Bravo puis à un joueur adverse.

TOP : Areola confirme
 



Si Villarreal est à la lutte pour une place en Ligue des champions, il le doit notamment à Alphonse Areola. Prêté par le PSG, le jeune gardien de 22 ans s’est rapidement imposé en Espagne. Contre Eibar (1-1), il a notamment arrêté un penalty de Dani Garcia dans son style très félin. Mais surtout, il a été le meilleur de son équipe, en stoppant un autre tir de Dani Garcia (63e) puis en sortant un magnifique arrêt dix minutes plus tard après une frappe de Saul. «Un vrai mur», pour le quotidien madrilène AS.



.
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
Ignacio
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 14 308
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Lun 30 Nov - 08:28:17 (2015)    Sujet du message: Les Français de l'étranger saison 2015/2016 Répondre en citant

Sur l'Equipe.

Benzema respire, Digne se plante
Le 30/11/2015 à 08:15:00
Courte mais remarquée, l'entrée de Karim Benzema avec le Real contre Eibar, dimanche, a éclipsé un moment son implication dans l'affaire de la sextape. Griezmann a encore brillé avec l'Atlético, mais pas Digne avec la Roma.



Karim Benzema a été tout près d'y aller de son but à Eibar. (Reuters)

TOPS : Benzema dans le coup, Griezmann encore décisif
Une éclaircie pour Karim Benzema. Empêtré dans l'affaire de la sextape, l'avant-centre des Bleus n'a joué que les huit dernières minutes dimanche avec le Real à Eibar (2-0) mais il a été tout près de marquer sur une frappe enroulée et a eu droit aux félicitations de son entraîneur Rafa Benitez. A l'inverse, c'est en tout début de match qu'Antoine Griezmann a encore régalé : l'attaquant de l'Atlético Madrid a guidé son équipe vers la victoire contre l'Espanyol samedi en marquant son 6e but en Liga dès la 3e minute sur une subtile déviation (1-0). Une belle semaine après son doublé contre Galatasaray mercredi en Ligue des champions (2-0).

Autre Français en évidence ce week-end en Espagne, Jérémy Mathieu s'est signalé par une passe décisive pour Neymar lors de la victoire du Barça contre la Real Sociedad (4-0) et a reçu une ovation du Camp Nou quand Jordi Alba l'a remplacé. Ce n'est pas seulement le public de Tottenham qui a chaudement félicité Hugo Lloris pour sa performance contre Chelsea, samedi (0-0) : Eden Hazard a aussi rendu hommage au gardien des Bleus, «magnifique».

TOPS (suite) : Niang se réveille, Coman confirme



Si Anthony Martial a joué l'intégralité du choc Manchester United-Leicester (1-1), malheureusement toujours sans retrouver le chemin des filets, d'autres attaquants tricolores ont passé un excellent week-end, à l'image d'André-Pierre Gignac, qui a expédié les Tigres en demi-finale du Tournoi d'Ouverture mexicain, et de M'Baye Niang, deux buts, une passe décisive et un poteau avec le Milan contre la Sampdoria, samedi (4-1) - quel réveil !

C'est bien sûr aussi le cas de Kingsley Coman, encore buteur avec le Bayern, samedi contre le Hertha (2-0), cinq jours après son premier but européen contre l'Olympiakos (4-0), une façon pour le jeune (19 ans) néo-Bleu de confirmer ses prétentions pour l'Euro. Lui aussi international mais chez les Espoirs, Sébastien Haller, doublé avec Utrecht, vainqueur dimanche d'Heracles (4-2), a déjà atteint la barre des 10 buts aux Pays-Bas. Doublé également (dont le but décisif) pour Cyril Théréaux avec l'Udinese dimanche chez son ancienne équipe du Chievo (3-2).

FLOPS : Digne se rate, Garde en difficulté



Sale semaine pour Lucas Digne. Après avoir encaissé six buts à Barcelone (1-6) en Ligue des champions, le latéral gauche de l’AS Rome s’est incliné à domicile contre l’Atalanta (0-2) en Serie A. Et l’ancien joueur du PSG est directement à l’origine de l’ouverture du score des visiteurs, sa passe hasardeuse ayant bénéficié à Gomez. En Premier League, si Arsenal n’a pas perdu à Norwich (1-1), les Gunners ont eu du mal à se montrer dangereux offensivement, notamment après la sortie d’Alexis Sanchez. Le manque de tranchant d’Olivier Giroud n’y est pas étranger.

Pour son troisième match à la tête d’Aston Villa, Rémi Garde n’a toujours pas gagné. Pire, l’équipe dirigée par le Français s’est inclinée à domicile contre un concurrent direct pour le maintien, Watford (2-3), malgré la bonne performance de Veretout. Le club de Birmingham reste lanterne rouge, à cinq points du 19e, le Newcastle de Moussa Sissoko, qui a sombré à Crystal Palace (1-5). Passée une très bonne entame, le milieu a ensuite disparu du panorama.

.
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:44:11 (2017)    Sujet du message: Les Français de l'étranger saison 2015/2016

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vive le Losc Index du Forum -> Grimonprez Jooris -> Losc & Foot Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation | FAQ | Groupes

Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com