Vive le Losc   Index du Forum

Portail - Seydoux Magazine - Interviews - Facebook - Le tchat - Rechercher - Membres - Profil - Se connecter pour vérifier ses messages privés - Connexion - S’enregistrer

Les Français de l'étranger saison 2016/2017
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vive le Losc Index du Forum -> Grimonprez Jooris -> Losc & Foot
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ignacio
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 14 308
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Lun 15 Aoû - 20:52:58 (2016)    Sujet du message: Les Français de l'étranger saison 2016/2017 Répondre en citant

Sur l'Equipe.

Martial en jambes, Rami à la peine
Le 15/08/2016 à 12:08:00 | Mis à jour le 15/08/2016 à 12:11:43 | 55 Commentaires
Anthony Martial a réussi sa rentrée en Premier League, comme Lucas Digne sa soirée barcelonaise. Notre bilan des Français de l'étranger, en attendant la reprise de la Serie A.




Anthony Martial en jambes face à Bournemouth. (Reuters)


Les tops : Martial la bonne passe, Digne au rendez-vous
Même sans marquer, Anthony Martial a signé une jolie rentrée en Championnat dimanche face à Bournemouth (3-1). Sur le flanc gauche de l’attaque mancunienne, le Français a réalisé de jolies percées dans l’axe et délivré deux passes décisives, la première – assez involontaire toutefois - pour son capitaine Wayne Rooney. Il n’a pas laissé Zlatan Ibrahimovic en reste puisque, après avoir obtenu un bon coup franc dans l’axe que l’ancien Parisien a failli transformer (63e), il lui a glissé dans les pieds le ballon du 3-1. La veille, Gianelli Imbula, aligné d’entrée par l’entraîneur de Stoke Mark Hughes, s’était montré intéressant face à Middlesbrough (1-1).  Bacary Sagna et Gaël Clichy, quasiment utilisés en position d’ailiers par Pep Guardiola face à Sunderland (2-1), ont quant à eux récolté les louanges de leur entraîneur en conférence de presse.

En Espagne, Lucas Digne a avantageusement remplacé Jérémy Mathieu, blessé à la cuisse droite, lors du match aller de Supercoupe d’Espagne (2-0), ce qui a été salué par la presse ibérique. Enfin, même s’il s’est incliné lors de la Supercoupe d’Allemagne face au Bayern Munich (0-2), Ousmane Dembélé, titulaire avec le Borussia Dortmund, a été le meilleur Français sur la pelouse et s’est procuré deux grosses occasions (32e, 57e).

Les flops : Rami au tapis, Ribéry inconsistant
Le défenseur central sévillan Adil Rami n’a pas passé une soirée très heureuse face au Barca (0-2). Au marquage de Luis Suarez sur l’ouverture du score catalane, il s’est fait éliminer assez facilement par Leo Messi sur le second but, signé El Haddadi. Même sentiment de flottement du côté du milieu d’Arsenal Francis Coquelin, averti face à Liverpool (3-4) dimanche. Le Français a eu toutes les peines du monde à contenir Sadio Mané sur son flanc droit.

Titulaire en attaque aux côtés de Thomas Müller et Robert Lewandowski face à Dortmund, Franck Ribéry ne s’est pas montré décisif, même s’il initie l’action du premier but. Autrement, l’ailier français s’est signalé par un coup de coude sur un adversaire qui lui a valu un carton jaune (29e). Il a été remplacé peu après l’heure de jeu par Kingsley Coman, guère plus tranchant.

.
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 15 Aoû - 20:52:58 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ignacio
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 14 308
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Lun 22 Aoû - 11:57:34 (2016)    Sujet du message: Les Français de l'étranger saison 2016/2017 Répondre en citant

Sur l'Equipe.

Les Français de l'étranger : Umtiti et Ben Yedder, premières réussies
Le 22/08/2016 à 07:45:00 | 53 Commentaires
Samuel Umtiti et Wissam Ben Yedder ont réussi leurs premiers pas en Liga ce week-end. Franck Ribéry a été critiqué en Allemagne.




Umtiti impressionne l'Espagne depuis ses débuts avec le Barça. (Presse Sport)


Les Tops : Koscielny, Umtiti et Ben Yedder
Après la défaite inaugurale face à Liverpool (3-4), Arsène Wenger avait été critiqué pour ne pas avoir titularisé Laurent Koscielny, qui a repris l’entraînement tard à cause de l’Euro, malgré de nombreuses absences en défense centrale. Le retour de l’international français face à Leicester (0-0) a immédiatement solidifié la défense des Gunners. Dégageant une grande autorité, il a réalisé quelques interventions de classe comme un duel face à Mahrez dans sa surface (36e) ou un très bon retour sur Vardy (70e),et participé pleinement au matchs sans encaisser de but des siens.

Samuel Umtiti est en train de réussir une intégration quasi-parfaite au sein d’un des plus grands clubs au monde. Déjà titulaire lors du match retour de la Supercoupe d’Espagne face au Séville FC (3-0), l’international français a de nouveau débuté samedi lors de la leçon de football administrée par Barcelone au Betis Séville (6-2) et a rendu une belle copie. Solide défensivement, à l’aise dans les relances, il a même failli marquer sur corner (29e). Luis Enrique ne s’y est pas trompé en conférence de presse : «On aurait dit qu’il jouait au Barça depuis longtemps. Il a apporté ce que nous avions vu à Lyon. Il sort bien le ballon, est bien placé, très fort physiquement, corrige bien ses erreurs… C’est un super transfert mais il doit continuer comme ça.»

Un autre recrue française a réussi ses débuts en Liga ce week-end, il s’agit de l’ancien toulousain Wissam Ben Yedder, auteur d’un but lors de la folle victoire du FC Séville de Jorge Sampaoli face à l’Espanyol Barcelone (6-4).

Les Flops : Cabaye, Imbula et Ribéry
Encore remplaçant alors que Steve Mandanda n'était toujours pas sur la feuille de match, Yohann Cabaye n'a pas été en veine avec Crystal Palace lors du derby londonien perdu chez Tottenham (0-1). Entré à la pause, il a manqué une belle occasion d'ouvrir le score en trouvant le moyen de ne pas cadrer à bout portant, ce que les Spurs ont fini par faire en fin de match.

Giannelli Imbula n’a pas été le pire joueur de Stoke City, où il est arrivé cet été, lors de la lourde défaite à domicile face à Manchester City (1-4). Il n’a pas été le meilleur non plus et a été le premier joueur remplacé de son équipe (72e). Auteur d’un match discret, il doit surtout sa place parmi les flops pour l’idée qu’il a eue de porter… des gants pour un match joué le 20 août. Un petit détail qui n’a pas échappé aux tabloïds, qui ont gentiment chambré l’ancien marseillais.

Les médias allemands ont été beaucoup moins gentils avec Franck Ribéry, coupable d’un nouveau geste d’humeur vendredi soir en Coupe d'Allemagne contre l'équipe de 4e division du Carl Zeiss Iena (5-0). L'ex-international français a saisi à deux mains la tête de son opposant après un duel un peu viril. L'arbitre n'a pas sorti de carton, mais la presse n'a pas manqué de rappeler que cinq jours plus tôt, Ribéry aurait pu être exclu après un coup de coude asséné à Félix Passlack lors de la Supercoupe d'Allemagne, remportée par Munich (2-0) contre Dortmund.

.
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
Ignacio
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 14 308
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Lun 29 Aoû - 10:41:33 (2016)    Sujet du message: Les Français de l'étranger saison 2016/2017 Répondre en citant

Sur l'Equipe.

Français de l'étranger : N'Golo Kanté très fort, les «Franzosen» Ribéry-Dembélé-Modeste déjà en forme
Le 29/08/2016 à 07:25:00 | 14 Commentaires
N'Golo Kanté a confirmé son excellent début de saison avec Chelsea. Pour la reprise de la Bundesliga, Franck Ribéry, Ousmané Dembélé et Anthony Modeste ont déjà fait souffrir les défenses. Le week-end a été plus compliqué pour Yohan Cabaye et M'Baye Niang.




N'Golo Kanté, déjà indispensable dans l'entrejeu des Blues. (Reuters)


Tops : Kanté impressionne, Ribéry en feu, Varane autoritaire

Troisième titularisation, et troisième "masterclass" pour N’Golo Kanté avec Chelsea. Impressionnant par son volume de jeu, l’ancien Caennais a été royal à la récupération, participant grandement au succès des Blues contre Burnley (3-0), le troisième en trois matches de Championnat. «Kanté fait le travail de deux hommes. Terry et Cahill en tireront bénéfice par son énergie et la façon dont il protège sa défense», s’est extasié Alan Shearer dans Match Of The Day. «Le milieu de Chelsea est beaucoup plus équilibré et c'est à cause de Kanté. C'est Makelele ! Il est là où vous avez besoin qu'il soit», a renchéri Ruud Gullit. Steve Mandanda fêtait sa première titularisation en Premier League. Après avoir rapidement encaissé un but, l’ancien Marseillais a remporté un duel décisif devant Wilson, puis livré une partie maîtrisée, pour garder Crystal Palace dans le match contre Bournemouth (1-1).

twitter-tweet a écrit:

35: STEEEEEVE! What a save one-on-one with Wilson!! #CRYBOU
— Crystal Palace F.C. (@CPFC) 27 août 2016


En Allemagne, trois attaquants français ont brillé. Franck Ribéry a grandement participé au festival du Bayern Munich contre le Werder Brême (6-0), avec un but, une passe décisive et un penalty provoqué. Ousmane Dembélé n’a pas marqué lors du succès de Dortmund contre Mayence (2-1), mais il a régalé sur le côté droit. «Ce gamin est incroyable. Il fait peur ! Je ne sais pas quel âge il a. 18, 19 ans ? Sa vitesse est incroyable. Félicitations à Dortmund d’avoir recruté un tel joueur», soufflait le défenseur de Mayence Leon Balogun, épuisé à la fin du match après avoir subi les dribbles de l’ancien Rennais, appelé de dernière minute chez les Bleus. Auteur de 15 buts la saison dernière en Bundesliga, Anthony Modeste, qui a prolongé à Cologne cet été, a déjà ouvert son compteur, en signant le second but lors du succès contre Darmstadt (2-0).




Titulaire pour la troisième fois consécutive, Raphaël Varane a été séduisant contre le Celta Vigo (2-1), dégageant de l’autorité dans ses interventions et de l’habileté dans ses relances. Le Bernabeu l’a ovationné à plusieurs reprises sur ses gestes défensifs. Pour sa rentrée officielle depuis la finale de l’Euro, Antoine Griezmann a joué 90 minutes contre Leganés (0-0). La star de l’Atlético n’a pas marqué, mais il s’est procuré de nombreuses occasions. Une reprise très solide.

Grégoire Defrel
a marqué son premier but de la saison en Serie A, dans un angle fermé, pour mener Sassuolo au succès (2-1). Enfin, mention habituelle pour Sébastien Haller, toujours aussi efficace avec Utrecht. L'international Espoirs français a marqué son troisième but en quatre matches de Championnat contre Arnhem (1-1).

Flops : Cabaye peut s'en vouloir, Niang sort de son match
Après l’ouverture du score précoce de Bournemouth, Yohan Cabaye a eu l’occasion d’égaliser quelques minutes plus tard. Sur penalty, le milieu de Palace a buté sur Boruc, avec une frappe peu assurée côté gauche. Palace est revenu en fin de match (1-1), mais le milieu français peut s'en vouloir. A noter que sa forme physique n'est pas optimale. Amoindri, il a déclaré forfait pour les prochains matches des Bleus.

twitter-tweet a écrit:

2 - Yohan Cabaye a manqué les 2 derniers penalties qu'il a tiré en Premier League, après avoir inscrit les 4 premiers. Flou.
— OptaJean (@OptaJean) 27 août 2016


Pour son premier match avec Watford, qui l’a acheté 4 millions d’euros à Sunderland cet été, Younès Kaboul a été emprunté contre Arsenal, avec énormément de retard dans ses interventions face aux attaques des Gunners (3-1).
 
M’Baye Niang a été beaucoup plus actif avec l’AC Milan, mais n’a pas su garder ses nerfs contre Naples (4-2). L’ancien Montpelliérain a marqué un joli but, en angle fermé côté gauche. Mais il a été exclu en fin de match, pour un second avertissement stupide, après avoir ceinturé Pepe Reina alors que celui-ci s'apprêtait à effectuer son dégagement.

.
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
Ignacio
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 14 308
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Lun 12 Sep - 08:27:51 (2016)    Sujet du message: Les Français de l'étranger saison 2016/2017 Répondre en citant

Sur l'Equipe.

Français de l'étranger : Griezmann enfin, Pogba pas encore
Le 12/09/2016 à 09:15:00
Antoine Griezmann, magnifique avec l'Atlético de Madrid, a lancé sa saison, de même que Dimitri Payet, passeur diabolique avec West Ham. Plus délicat a été le week-end de Paul Pogba, décevant dans le derby de Manchester.


Antoine Griezmann a redonné le sourire à l'Atlético de Madrid. (Reuters)

Les Tops : Griezmann, Payet, Koscielny, M. Dembélé
 
Une merveille de centre pour l'ouverture du score de Koke, puis deux buts de la tête : après deux matches sans relief personnel ni victoire collective, Antoine Griezmann a lancé sa saison et celle de l'Atlético de Madrid en battant presque à lui tout seul le Celta à Vigo, samedi (4-0). En bonus, le Macônnais s'est excusé d'avoir taclé avant la trêve que «si (les Colchoneros) continuaient comme ça, (ils) n'auraient plus que le maintien comme seul objectif». S'il voulait secouer son équipe, c'est réussi, et de quelle manière !

Entré pour la dernière demi-heure, Kevin Gameiro a été à l'origine du quatrième but de l'"Atléti", après avoir touché le poteau droit sur l'un de ses premiers ballons. Du bois aussi, et même doublement (transversale puis poteau gauche) pour le retour de Karim Benzema, entré également à l'heure de jeu lors du festival du Real Madrid contre Osasuna (5-2). En Liga encore, à noter les bons débuts de Samir Nasri avec le FC Séville (2-1 contre Las Palmas).




En Angleterre, comme en écho aux exploits de "Grizzi", l'autre grande figure offensive des Bleus à l'Euro a fait très fort lui aussi, malgré une défaite : Dimitri Payet, dont c'était la première titularisation avec West Ham, renversé (2-4) par Watford après avoir mené 2-0, a délivré deux passes décisives dont une, s'il vous plaît, sur un coup du foulard.

Bon week-end aussi pour les Gunners d'Arsenal Laurent Koscielny, buteur pour ses 31 ans, et Olivier Giroud, qui a obtenu le penalty décisif contre le Southampton de Claude Puel (2-1). Dans les buts de Tottenham et de Crystal Palace, Hugo Lloris et Steve Mandanda ont joué gagnant à l'extrieur contre Stoke (4-0) et Middlesbrough (2-1).

Mention spéciale pour Dembélé. Pas Ousmane, que Dortmund, battu à Leipzig (1-0), aurait peut-être dû faire jouer plus de vingt minutes, mais son homonyme Moussa, formé au PSG, auteur d'un triplé avec le Celtic dans le derby de Glasgow (5-1).


En Italie enfin, Jean-Christophe Bahebeck a marqué son premier but avec son nouveau club de Pescara. Le promu a certes perdu contre l'Inter Milan, mais l'attaquant prêté par le PSG a réalisé une performance intéressante. Très remuant sur le front de l'attaque, il a marqué un but plein de sang-froid six minutes seulement après être entré en jeu.

Les Flops : Pogba, Bussmann




C'est toujours le même constat avec les statuts XXL. Dès que la performance est en retrait des attentes, les joueurs concernés tombent du mauvais côté de la moyenne des notes. A défaut d'être décisif dans le derby de Manchester perdu contre City (1-2), Paul Pogba aurait pu se distinguer par son abattage, mais même pas. Hormis quelques actions individuelles, la recrue record de United s'est montrée beaucoup trop discrète.
 

Il est habituellement difficile de mettre une contre-performance sur le dos d’un seul joueur, mais l’ancien Messin Gaëtan Bussmann peut se sentir coupable pour les deux points lâchés par Mayence. Quand il s’est fait expulser (58e), son équipe menait 4-1 face à Hoffenheim et se dirigeait tout droit vers la victoire. Elle s’est finalement fait rattraper (4-4).

En Espagne, Jérémy Mathieu et Lucas Digne ont pris part à la défaite du FC Barcelone contre Alavés (2-1). Les deux défenseurs n'ont pas livré de performance indigne, mais ils ne sont pas exempts de tout reproche sur les deux buts encaissés par le Barça, alors que Luis Enrique a pointé du doigt des «erreurs» et des «fragilités» en défense après le match. Mathieu a certes marqué pour permettre à son équipe d'égaliser à 1-1, mais il a tiré à côté alors qu'il avait le but de la victoire au bout du pied, seul à six mètres des buts adverses, quelques minutes plus tard.

.
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
laperuk59
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2012
Messages: 6 902
Masculin
Point(s): 333

MessagePosté le: Lun 12 Sep - 09:10:09 (2016)    Sujet du message: Les Français de l'étranger saison 2016/2017 Répondre en citant

Pogba c'est un charisme, un machine publicitaire.. Mais sur le terrain...
_________________
https://twitter.com/laperuk59
"Je ne les vois pas tout survoler comme l'an dernier. Je suis prêt à parier qu'ils ne feront pas le triplé, et qu'ils vont faire moins bien en C1."TR
"Ceux qui attendent monts et merveilles d'un éventuel rachat vont tomber de haut... "DR
Revenir en haut
Ignacio
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 14 308
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Lun 26 Sep - 07:56:59 (2016)    Sujet du message: Les Français de l'étranger saison 2016/2017 Répondre en citant

Sur l'Equipe.

Bleus de l'étranger : Kanté et Kondogbia à la faute
 
Le 26/09/2016 à 07:40:00 | 2 Commentaires
Une fois n'est pas coutume, Ngolo Kanté (Chelsea) a manqué son match à Arsenal et Geoffrey Kondogbia (Inter) a été humilié par son entraîneur Franck de Boer.

Kanté a peiné comme tout Chelsea contre Arsenal. (Reuters)

Flops : Kanté a lâché, Kondogbia humilié

Depuis le début de la saison, Ngolo Kanté comble les brèches laissées par ses équipiers de Chelsea. Face à Arsenal (0-3), l’ancien milieu de Leicester City a lâché comme les autres. Une image a résumé son match : pris au duel par Özil, il n’a pas suivi l’Allemand qui est parti avec Alexis Sanchez pour un deux contre deux et a marqué d’une volée. «Son profil n’est peut-être pas adapté à une équipe qui a toujours la possession. Quand il est sur le terrain, il manque quelqu’un pour casser les lignes par des passes», a écrit le Daily Mail à son propos.

Geoffrey Kondogbia, le milieu de l'Inter Milan, a été remplacé au bout de 28 minutes de jeu ce dimanche face à Bologne, son entraîneur Frank De Boer lui reprochant ensuite de ne «pas vouloir comprendre» les consignes. Lent et imprécis, il a perdu énormément de ballons et a surtout provoqué l'ouverture du score adverse. «Quand un joueur ne veut pas comprendre, il ne peut pas rester sur le terrain, a déclaré Franck de Boer après le match. Nous avons discuté ce matin et je lui ai dit qu'il devait jouer simple. Mais il ne veut pas écouter. Quand tu es dos au jeu, tu dois jouer simple. Il répète souvent les mêmes erreurs.»

Tops : Pogba fait enfin boum, Nasri impressionne




Paul Pogba a réussi un énorme match contre Leicester (4-1), marquant au passage son premier but sous les couleurs de Manchester United, d'une tête rageuse. Passes lobées pour Ibrahimovic (27e, 53e), dans la largeur pour Blind (22e), des interventions incisives, ou encore une belle frappe sortie par Zieler (30e), le Français a été impérial dans un 4-1-4-1 mis en place par Mourinho qui lui sied bien mieux.

Le milieu offensif Samir Nasri, auteur de son tout premier but avec Séville lors de la défaite à Bilbao (1-3), a reçu les éloges de son entraîneur Jorge Sampaoli. «Nasri a signé un match énorme, à hauteur de ses qualités, et il va nous apporter beaucoup cette saison, a déclaré le technicien argentin en conférence de presse après la rencontre. Il devient le guide de l'équipe et nous sommes très enthousiastes à l'idée qu'il nous apporte ce "plus" dont a besoin l'équipe en terme de qualité». Meilleur joueur de son équipe, il a «montré de très belles choses et possède une classe indiscutable», a même écrit Marca.

De nouveau passeur décisif à Hambourg, Franck Ribéry a permis au Bayern de l’emporter 1-0. Avec cinq passes et deux buts, il est le joueur le plus décisif de la Bundesliga après cinq journées. Enfin, l'attaquant Kevin Gameiro, entré en jeu et passeur décisif pour son compatriote Antoine Griezmann, a été «déterminant» pour l'Atlético contre le Deportivo La Corogne (1-0) selon son entraîneur Diego Simeone : «C'est un joueur de talent, très rapide, et j'espère qu'il va continuer à progresser pour nous offrir des alternatives en attaque avec (Angel) Correa, (Fernando) Torres et Griezmann. »

.
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
Ignacio
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 14 308
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Lun 24 Oct - 13:50:01 (2016)    Sujet du message: Les Français de l'étranger saison 2016/2017 Répondre en citant

Sur l'Equipe.

Français de l'étranger : N'Golo Kanté superbe, Moussa Dembélé héroïque, Paul Pogba coule avec MU
Le 24/10/2016 à 10:35:15 | Mis à jour le 24/10/2016 à 10:45:52
 
Une fois encore, N'Golo Kanté a été immense avec Chelsea, lors du triomphe devant Manchester United (4-0). En face, Paul Pogba est encore passé au travers. En Ecosse, Moussa Dembélé continue d'écrire sa légende au Celtic.

N'Golo Kanté, tout sourire contre Manchester United. (Reuters)

Tops : Kanté omniprésent, Dembélé salvateur, N'Zonzi décisif
 
Semaine après semaine, N'Golo Kanté continue de rayonner dans l'entrejeu de Chelsea. Le Little Big Man londonien a été immense contre Manchester United (4-0), participant à éteindre les offensives adverses, sans jamais baisser de rythme. Il a même signé le quatrième but des Blues, en partant à 25 mètres, avant de mystifier Smalling et de battre De Gea sereinement, le deuxième but de sa carrière en Premier League. Dimitri Payet a également été déterminant lors de la victoire sur le fil de West Ham contre Sunderland (1-0). Il a donné le ballon du but à Reid dans le temps additionnel, après avoir fait souffrir la défense des Black Cats durant tout le match. Hugo Lloris, lui, a été impeccable lors du nul de Tottenham contre Bournemouth (0-0), sauvant les siens à plusieurs reprises, notamment sur un arrêt réflexe en tout début de match sur une tentative de Daniels.

twitter-tweet a écrit:

G.Neville sur le 4e but : "C'était gênant de la part de Pogba et Herrera. Kanté a marché entre eux alors que ce sont les milieux centraux !" pic.twitter.com/oiu5z0LLmt
— French Touch FC (@FrenchTouchFC) 23 octobre 2016


Samir Nasri, Steven N'Zonzi et Adil Rami ont été essentiels lors du succès du Séville FC face à l'Atlético de Madrid (1-0). Le premier a maintenu son niveau de jeu exceptionnel du moment, en dictant le rythme du match. Le deuxième a inscrit le seul but de la rencontre, en plus de son activité bénéfique au milieu, et le dernier a été souverain en défense, provoquant même l'exclusion de Koke en subissant une faute synonyme de second carton jaune pour le milieu madrilène (77e). Karim Benzema et Raphaël Varane ont aidé le Real lors du succès difficile contre l'Athletic Bilbao (2-1). L'attaquant a ouvert le score en tout début de match (7e), son 4e but de la saison en Liga, avant de faire parler son sens de la passe et du déplacement. Raphaël Varane a surnagé au sein de la défense, fébrile, même si une passe en retrait mal assurée en fin de match aurait pu gâcher sa prestation.

En Allemagne, Anthony Modeste a inscrit son 8e but en autant de matches de Bundesliga, pour accentuer son avance en tête du classement des buteurs. Mais Cologne a perdu contre le Hertha Berlin (1-2). En Italie, Cyril Théreau a ouvert son compteur buts, avec un doublé pout l'Udinese contre Pescara (3-1), une panenka (9e) et une reprise du droit (71e).
 
Auteur d'un triplé le 10 septembre lors de son premier Old Firm, Moussa Dembélé a encore été le héros du derby entre le Celtic et les Rangers dimanche, en demi-finale de Coupe de la Ligue (1-0). L'international Espoirs, irrésistible depuis cet été, a marqué le but de la qualification en toute fin de rencontre, d'un geste de génie assimilable à une Madjer. Enfin Sébastien Haller, a donné la victoire à Utrecht en fin de match contre Willem II (1-0). L'international Espoirs a devancé la sortie du gardien du pied, avant de conclure dans le but vide de la tête, pour sa cinquième réalisation de la saison en Championnat (plus deux passes décisives).


Moussa Dembélé, héros du Celtic. (Reuters)


Flop : Pogba éteint, Sissoko risque gros

Associé à Herrera dans l'entrejeu de Manchester United, Paul Pogba a été en grande difficulté, comme perdu dans son placement face à la maîtrise tactique de Chelsea. L'ancien Turinois a montré des signes de frustration, écopant notamment d'un carton jaune pour un tacle au niveau du genou de Matic. Entré en jeu avec Tottenham, Moussa Sissoko, lui, n'a pas été sanctionné pour un coup de coude au visage d'Arter. L'action pourrait lui valoir une suspension en commission de discipline.

twitter-tweet a écrit:

Pogba cost £60million more than Kanté.
— Gary Lineker (@GaryLineker) 23 octobre 2016


Antoine Griezmann et Kévin Gameiro n'ont pas su exister contre le Séville FC, parfaitement muselés par la défense andalouse. Griezmann, en manque d'inspiration offensive, a pu sauver son match avec une bonne participation défensive. Kévin Gameiro, pour son retour à Séville, est sorti sous les sifflets des supporters de son ancien club, et n'a rien apporté aux Colchoneros. Enfin, Geoffrey Kondogbia a rejoué pour la première fois avec l'Inter Milan depuis le 25 septembre et l'humiliation de sa sortie au bout de 28 minutes. Il a joué une petite demi-heure contre l'Atalanta Bergame, mais son retour n'a pas convaincu. Sans aucun impact ni prise d'initiative, l'ancien Monégasque a assisté à la défaite de l'Inter (1-2).



.
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
Ignacio
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 14 308
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Lun 24 Oct - 23:32:20 (2016)    Sujet du message: Les Français de l'étranger saison 2016/2017 Répondre en citant

Sur l'Equipe.

Antoine Griezmann élu meilleur joueur de la Liga 2015-2016
Le 24/10/2016 à 22:44:00 | Mis à jour le 24/10/2016 à 23:30:20
La LFP espagnole a décerné les trophées de la saison 2015-2016. Le Français Antoine Griezmann a été élu meilleur joueur de la Liga.



Griezmann, meilleur joueur de la Liga 2015-2016. (J.Prevost/L'Equipe)

L'Atlético a été à l'honneur lors des Trophées de la Liga 2015-2016 puisque Oblak (meilleur gardien devant Bravo et Navas), Godin (meilleur défenseur qui a devancé Marcelo et Ramos) et Diego Simeone (meilleur manager) ont été récompensés. Mais c'est surtout Antoine Griezmann qui a été la star de la soirée : l'attaquant français a tout simplement été élu meilleur joueur de la Liga, et joueur préféré des fans.

Avec Modric et Asensio, le milieu du Real se régale
Luka Modric a terminé devant Bruno et Busquets pour le titre de meilleur milieu.

Excellent lors de son prêt à l'Espanyol Barcelone, Marco Asensio (Real Madrid) a été élu meilleur espoir devant Saul Niguez et Oyarzabal.

Messi et Suarez, sacré duo

Soulier d'Or européen, Luis Suarez a remporté le titre de meilleur joueur non-Européen de la Liga 2015-2016 lors du gala des Trophées LFP. Il a inscrit 40 buts et donné 16 passes décisives lors de cette saison. Son coéquipier Lionel Messi a gagné le prix du meilleur attaquant (26 réalisations, 16 passes en 33 rencontres). L'Argentin a devancé Aduriz et Suarez.

Le Français Lejeune primé
Passé par Sète, Istres ou encore Villarreal, le défenseur Florian Lejeune a été élu meilleur défenseur de la D2 espagnole pour sa saison à Gérone.

Feghouli également à l'honneur
Sofiane Feghouli, qui est parti à West Ham après la fin de son contrat à Valence, a été élu meilleur joueur africain de la Liga.


.
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
Ignacio
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 14 308
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Lun 31 Oct - 19:50:19 (2016)    Sujet du message: Les Français de l'étranger saison 2016/2017 Répondre en citant

Sur l'Equipe.

Français de l'étranger : Modeste empile, Benzema pioche
Le 31/10/2016 à 09:10:00

La réussite d'Anthony Modeste, auteur d'un triplé avec Cologne et meilleur buteur de la Bundesliga, contraste avec le bilan de Karim Benzema, concurrencé au Real Madrid par Alvaro Morata. Nos tops / flops du week-end.


Anthony Modeste a signé un triplé dimanche contre Hambourg. (Reuters)

TOPS : Modeste plus fort que Giroud et Gameiro

Il les met tous d'accord. A l'heure de hiérarchiser nos tops du week-end européen, nous hésitions entre Olivier Giroud, remplaçant décisif d'Arsenal contre Sunderland (4-1), enfin buteur cette saison en club (deux fois même), à moins d'une semaine de la liste pour le match du 11 novembre contre la Suède, et Kevin Gameiro, autre international et lui aussi auteur d'un doublé avec l'Atlético de Madrid face à Malaga, samedi (4-2). Nous songions aussi, pourquoi pas, au coéquipier de ce dernier en Espagne et chez les Bleus, Antoine Griezmann, double passeur décisif à Vicente-Calderon. Mais non.
 
En fin de week-end, sur le fil, Antony Modeste (0 sélection avec les A) s'est élevé un peu au-dessus de ce trio. Parce qu'il a inscrit un triplé en 25 minutes avec Cologne contre Hambourg (3-0), ce qui serait une raison suffisante, mais aussi parce que l'ancien Bordelais trône seul au sommet du classement des buteurs de Bundesliga, avec 11 buts en neuf matches, loin devant une prestigieuse concurrence : il devance les deux meilleurs buteurs 2015-2016, le Polonais du Bayern Robert Lewandowski, et le ballon d'Or africain de Dortmund Pierre-Emerick Aubameyang, tous les deux à 7 buts. Chapeau !

twitter-tweet a écrit:

Durch den Hattrick baut @AModeste15 den Vorsprung in der Torjägerliste aus. 4 Tore fehlen dem @fckoeln-Stürmer zu seinem Saisonbestwert. pic.twitter.com/oLQVFjI7pl
— BUNDESLIGA (@bundesliga_de) 30 octobre 2016


Pas mal non plus Niang, Cabaye et Umtiti !
 
M'Baye Niang (AC Milan) a aussi les honneurs de nos tops malgré des poteaux récalcitrants : celui qui l'a empêché de marquer contre Pescara, dimanche, et celui qu'a trouvé Bonaventura, que l'ancien Caennais avait idéalement servi (1-0). C'est aussi pour un "presque" but que Yohan Cabaye, auteur d'une belle roulette en pleine surface, mérite un clin d'oeil malgré la défaite de Crystal Palace à domicile contre Liverpool (2-4). Notre partenaire Opta a également souligné samedi les 115 ballons touchés par Samuel Umtiti, impeccable dans sa relance avec le FC Barcelone contre Grenade (1-0).
 
Citons encore

 Guillaume Hoarau (doublé en Suisse avec les Young Boys contre Vaduz, 5-0), Grégoire Defrel (5e but en 10 matches avec Sassuolo contre la Lazio, 1-2), sans oublier, en Liga, Florian Lejeune. Une semaine après avoir été désigné meilleur défenseur de D2 espagnole pour ses perfs avec Gérone la saison passée, le joueur de 25 ans passé par Istres et Brest a brillé... offensivement dimanche avec son nouveau club d'Eibar : son astucieuse remise de la tête a permis à Ivan Ramis, son coéquipier en défense centrale, d'égaliser contre Villarreal, à dix minutes du terme (victoire finale 2-1).



twitter-tweet a écrit:

Florian Lejeune wins 'Best Defender of LaLiga 1l2l3 2015/16'! https://t.co/ORmLanyO0G #PremiosLaLiga pic.twitter.com/7ecPvK0KwB
— LaLiga (@LaLigaEN) 24 octobre 2016


FLOPS : Les Français du Real bousculés

Une blessure (biceps fémoral de la cuisse gauche) fait basculer Samir Nasri du mauvais côté de notre bilan hebdomadaire. Sorti à la pause samedi à Gijon (1-1) et très incertain pour le match de mercredi contre Zagreb en Ligue des champions, le milieu du Séville FC (4e) pourrait aussi manquer le choc contre le FC Barcelone (2e), dimanche prochain.

Nos deux autres flops de la semaine sont aussi "espagnols" et tous deux joueurs du Real Madrid, malgré le carton du leader de la Liga à Alavés, samedi (4-1). La responsabilité de Raphaël Varane est engagée sur l'ouverture du score du promu et s'il n'a eu aucune conséquence au tableau d'affichage, le grand pont qu'il a subi en seconde période a quand même soulevé les "olé" moqueurs du stade. Pour Karim Benzema, une passe décisive pour le deuxième des trois buts de Cristiano Ronaldo, sa place ici est plutôt affaire de comparaison défavorable. Alors qu'il n'a pas trouvé le chemin des filets, son remplaçant, Alvao Morata, a marqué d'un joli lob. L'Espagnol reste sur 5 buts lors de ses quatre dernières apparitions, contre deux au Français dans le même temps...


.
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
Ignacio
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 14 308
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Lun 7 Nov - 08:16:56 (2016)    Sujet du message: Les Français de l'étranger saison 2016/2017 Répondre en citant

Sur l'Equipe.

À l'étranger : Raphaël Varane domine avec le Real, Laurent Koscielny subit avec Arsenal
Le 07/11/2016 à 07:55:00

Tous les Bleus n'arrivent pas avec le même niveau de forme au rassemblement, ce lundi. En défense centrale par exemple, Raphaël Varane sort d'un week-end plus abouti que Laurent Koscielny. Paul Pogba revient aussi au premier plan.


Raphael Varane s'est montré solide contre Leganés. (Reuters)

Les tops : Varane, Dembélé et Pogba ont la forme
Pas rassurant en Ligue des champions face au Legia Varsovie (3-3), Raphaël Varane a su élever son niveau de jeu, dimanche lors de la victoire tranquille du Real Madrid contre Leganés (3-0). Apparu beaucoup plus à son avantage, le défenseur a rarement été mis en difficulté. À l'origine du deuxième but madrilène, en déviant un corner de Kroos, pour Bale (45e+1), il s'est aussi permis un petit sur un attaquant adverse, Gabriel, en seconde période. Ce qui témoigne de sa grande confiance du moment.

twitter-tweet a écrit:

[VIDEO] Le petit pont total régal réussi par... Varane ! ?https://t.co/oBLn8ddjs5 #TotalRegal
— beIN SPORTS (@beinsports_FR) 6 novembre 2016


Ousmane Dembélé s'est aussi montré plus à son avantage qu'en milieu de semaine. Remplaçant samedi à Hambourg, trois jours après avoir été sorti à la mi-temps contre le Sporting (1-1), l'ancien Rennais n'a pas eu besoin de très longtemps pour se signaler à son entrée en jeu (68e). Servi par Aubameyang, le jeune attaquant (19 ans) a inscrit son deuxième but de la saison (77e), lors de la victoire fleuve du Borussia face au HSV (5-2), confirmant son statut de meilleur espoir en Europe.
twitter-tweet a écrit:

[VIDEO] Dortmund : Déviation d'Aubameyang, but de Dembélé ! #EuropeArenahttps://t.co/nPG5b7o5w3
— beIN SPORTS (@beinsports_FR) 5 novembre 2016


Il avait quitté la pelouse jeudi à Istanbul dès la première période, touché à une cuisse contre Fenerbahçe (1-2), en Ligue Europa, Paul Pogba l'a retrouvée à Swansea dimanche (3-1). Et le milieu de Manchester United a cette fois brillé. Placé en soutien de Zlatan Ibrahimovic, très haut dans le dispositif mancunien, le joueur le plus cher de l'histoire a enfin pu s'exprimer. Notamment devant le but adverse, à l'image de sa merveilleuse frappe, qui a fini en lucarne (15e) et débloqué le match. Moins concerné par les tâches défensives, il a joué libéré et beaucoup plus pesé. Ce que Cyril Théréau fait déjà depuis deux ans et demi à l'Udinese. Auteur de son cinquième but en quatre matches, l'attaquant a permis à son club de rapporter un point important du Genoa (1-1), dimanche.

Dans la soirée, Samir Nasri, incertain mais finalement titulaire et passeur décisif, et Steven N'Zonzi ont été très bons avec le Séville FC malgré une défaite 1-2 à domicile contre le FC Barcelone.

Laurent Koscielny a écopé d'un carton jaune contre Tottenham. (Reuters)


Les flops : Koscielny, Gameiro et Mandanda en retrait
Excellent depuis le début de saison, Laurent Koscielny n'a pas été irréprochable dans le 184e derby du Nord de Londres, dimanche contre Tottenham (1-1). Le capitaine des Gunners a été dépassé par la vitesse de Son et moins maître dans ses interventions que d'habitude, à l'image de sa faute sur Dembele (51e), qui a offert un penalty aux Spurs. Sa grosse faute sur Kane (69e), qui lui a valu un carton jaune, témoigne aussi de la nervosité dont il a fait preuve, lors d'un match tendu. Avec Eibar, Florian Lejeune a connu un peu le même problème, puisqu'il a aussi provoqué un penalty qui a entraîné la défaite de son équipe à Las Palmas (0-1). C'est déjà la deuxième fois cette saison que le défenseur (25 ans) commet une telle erreur.

Avec Crystal Palace, même s'il a réalisé plusieurs arrêts décisifs, Steve Mandanda n'a pas été exempt de tout reproche non plus. Coupable d'une faute de main sur le premier but de Burnley, marqué par Vokes (2e), samedi lors de la défaite de son équipe (2-3), l'ancien gardien marseillais a aussi cafouillé sur sa ligne, sur le deuxième but de Gudmundsson (15e). Assez pour considérer qu'il a sa part dans le rmauvais résultat des Eagles.

Enfin Kevin Gameiro aurait pu faire mieux avec l'Atlético de Madrid. À l'exception d'un ballon piqué qui a trouvé le poteau (28e), l'attaquant n'a pas été très en vue. Ce qui explique peut-être la défaite des Colchoneros à San Sebastian face à la Real Sociedad (0-2). Avant d'être remplacé par Fernando Torres (67e), l'ancien Sévillan, peu en jambes, n'avait quasiment jamais combiné avec Antoine Griezmann.


.
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
Ignacio
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 14 308
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Lun 21 Nov - 19:51:46 (2016)    Sujet du message: Les Français de l'étranger saison 2016/2017 Répondre en citant

Sur l'Equipe.

Bleus : Giroud, Varane et Modeste au top
Le 21/11/2016 à 08:20:00

Ce week-end, Giroud, Varane et Modeste se sont montrés à leur avantage au contraire de Griezmann et de Martial.
 
Une nouvelle fois remplaçant au coup d'envoi, l'attaquant d'Arsenal Olivier Giroud célèbre son but inscrit en fin de match à Old Trafford hier (1-1). (Phil Noble / REUTERS) (L'Equipe)

Tops : Giroud, c'est miraculeux
Remplaçant à Arsenal depuis deux mois, Olivier Giroud n'en reste pas moins un élément très important. L'attaquant de l'équipe de France a évité à son entraîneur Arsène Wenger un nouveau camouflet contre Jose Mourinho, rival honni qu'il n'a encore jamais battu en Championnat, en inscrivant le but égalisateur en fin de match (89e). Entré à la place du milieu Elneny il s'est envolé plus haut que tout le monde sur un centre d'Oxlade-Chamberlain pour claquer une tête monstrueuse (1-1). Il a marqué huit fois lors de ses neuf derniers tirs cadrés en Premier League. De quoi convaincre Wenger de reculer Alexis Sanchez pour lui rendre sa place en pointe ?

Raphaël Varane a bien muselé son compatriote Antoine Griezmann lors du large succès du Real dans le derby de Madrid contre l'Atlético (3-0). Le défenseur français a été souverain dans les airs, en l'absence de l'habituel patron de la défense madrilène Sergio Ramos, étant même à l'origine de l'action ayant conduit au penalty de Ronaldo. «Un match parfait pour le patron», pouvait-on lire dans notre quotidien.

Anthony Modeste ne s'arrête plus. À Mönchengladbach, l'attaquant français de Cologne a une nouvelle fois fait honneur à son statut de terreur des défenses en trouvant les filets adverses. De la tête, évidemment. Il est comeilleur de la Bundesliga avec Aubameyang (douze buts). Enfin, Geoffrey Kondogbia a été à son avantage lors du derby milanais (2-2).

Flops : Martial encore critiqué


Titulaire en Championnat pour la première fois depuis le 18 septembre, Anthony Martial a mis en difficulté Cech sur une frappe enroulée avant d'être sorti à l'heure de jeu par Jose Mourinho. Il n'a marqué qu'un but en sept apparitions de Premier League cette saison. Gary Neville, ancien joueur de MU, l'a critiqué sur Sky Sports : «On en parle peu mais franchement, pour un joueur de ce prix, cela fait six, sept, huit mois qu'il ne fait rien. Souvent, il n'est pas au niveau. Il ne bosse pas assez pour l'équipe.»

Impuissant face à la solidité du Real, Antoine Griezmann n'a eu qu'une occasion. Son centre-tir de la 49e a été détourné par Navas. D'abord privé de ballon, il a été mieux après le repos, lorsque l'Atlético a enfin eu l'initiative du jeu. Mais il n'a pas pesé, au final.

.
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
Ignacio
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 14 308
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Lun 5 Déc - 16:49:46 (2016)    Sujet du message: Les Français de l'étranger saison 2016/2017 Répondre en citant

Sur l'Equipe.

Dembélé en feu, Benzema éteint
Le 05/12/2016 à 08:35:00 | 91 Commentaires

L'attaquant du Borussia Dortmund Ousmane Dembélé a été la star tricolore du week-end au sein du Big Four. En Espagne et en Italie, les Français n'ont guère été à la fête.


Ousmane Dembélé a connu un samedi florissant. (L'Equipe)

Les tops : Dembélé en feu, Sissoko se remet en jeu
La valeur n'attend pas le nombre des années, et Ousmane Dembélé le prouve chaque week-end en Bundesliga. Cette fois, c'est Mönchengladbach qui a eu maille à partir avec l'attaquant français de Dortmund, qui a été à l'origine du premier et du quatrième but de son équipe (4-1). Il a lui-même inscrit le troisième but en se permettant d'effacer deux défenseurs d'un crochet avant de déclencher sa frappe à ras-de-terre. Ah, on oubliait : c'était encore lui qui tirait le corner que Piszczek a transformé en but en première mi-temps, après une déviation de Marc Bartra. En 2016, il est impliqué sur 27 buts en 36 matches disputés. Indispensable.


On ne peut pas dire que le terme s'applique également à Moussa Sissoko ces dernières semaines. Un peu placardisé par Mauricio Pochettino, qui lui reproche un manque d'investissement, le milieu de terrain français se fait rare sur les feuilles de match ces derniers temps. Il a eu un peu de temps de jeu face à Swansea (5-0) et il l'a mis à profit : entré à la 71e minute, la révélation française de l'Euro a distillé quelques bons ballons à Harry Kane ou Kyle Walker, avant de lancer comme il fallait le Danois Christian Eriksen. Il est également le joueur des Spurs qui a créé le plus d'occasions en seulement 19 minutes sur le terrain.

Les occasions, Guillaume Hoarau les a, lui, mises directement au fond. L'attaquant des Young Boys Berne a inscrit un doublé samedi lors du choc du championnat suisse face au leader, le FC Bâle (3-1). Du côté des Pays-Bas, l'international Espoirs Sébastien Haller s'est contenté d'un but contre La Haye (2-0) mais quel but : une reprise acrobatique. À noter enfin, la belle prestation de Jérémie Boga, l'attaquant de Grenade, lors du succès de la lanterne rouge face au FC Séville dimanche : le Français a donné des sueurs froides à Adil Rami et servi Andres Pereira sur l'ouverture du score.

Les flops : en Espagne, un coup de mou général

Il n'y a guère eu de cocorico à s'élever lors du Clasico (1-1) samedi au Camp Nou. Côté madrilène, les deux Bleus titulaires n'ont guère brillé, que ce soit Karim Benzema, qui n'a pas connu sa réussite habituelle sur cette affiche et a été sorti avant la fin, ou Raphaël Varane. Solide dans l'ensemble, le défenseur français a concédé le coup-franc (faute sur Neymar à l'entrée de la surface) qui amène le but de Luis Suarez, sur lequel il n'arrive pas à compenser le marquage raté de Vasquez. Même week-end atone du côté des Frenchies de l'Atlético Madrid Antoine Griezmann et Kevin Gameiro, qui sont restés muets face à l'Espanyol Barcelone (0-0).

En Italie, c'était également un week-end "sans" pour Geoffrey Kondogbia : le milieu de terrain français a été «lent avec les pieds, lent avec les têtes» face à Naples vendredi soir (0-3), expliquait la Gazzetta Dello Sport dans son édition de samedi. Pas de quoi non plus pavoiser du côté de Mbaye Niang, puisque le Milanais a manqué un penalty dimanche contre Crotone (2-1), heureusement sans conséquence pour l'équipe rossonero

.

_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
Ignacio
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 14 308
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Lun 12 Déc - 09:23:48 (2016)    Sujet du message: Les Français de l'étranger saison 2016/2017 Répondre en citant

Sur l'Equipe.

Français de l'étranger : Pogba pas perturbé, Laporte a sombré
Publié le lundi 12 décembre 2016 à 09:00

Paul Pogba a livré une excellente prestation avec Manchester United contre Tottenham, dans une rencontre où Hugo Lloris s'est également mis en évidence. En Espagne, Aymeric Laporte a été en difficulté tandis que Samuel Umtiti s'est montré solide.

Moussa Sissoko et Paul Pogba ont été performants ce week-end. (Reuters)

Les tops : Pogba très bon mais stoppé par Lloris
Il faut croire que les révélations de Football Leaks sur la société offshore qui gère ses droits d'image du côté de Jersey ne l'ont nullement perturbé. Très en jambes, dimanche, Paul Pogba a été l'un des artisans du succès (1-0) de Manchester United sur Tottenham qui replace les Red Devils dans la course aux premiers rôles. Le joueur le plus cher du monde s'est notamment livré à un joli duel avec son capitaine en équipe de France, Hugo Lloris. Le gardien des Spurs, qui n'aura laissé passer qu'un missile de Mkhitaryan, a stoppé ou détourné deux frappes de "Pogboom" et a été sauvé par son poteau sur un violent coup franc de 25 mètres du milieu des Bleus. Entré peu avant l'heure de jeu, Moussa Sissoko, s'est mis au diapason en multipliant les appels dans le couloir droit de Tottenham.

Belle prestation en Espagne pour Samuel Umtiti, titulaire avec le Barça lors de la victoire sur le terrain d'Osasuna (3-0). Le défenseur central a été propre et appliqué, et il n'a quasiment jamais été pris en défaut par les attaquants adverses. Surtout, dans un match ultra dominé par le Barça, Umtiti a soigné sa relance et a tenté d'apporter le surnombre offensivement par plusieurs percées balle au pied. Sur l'une d'elles, l'Uruguayen Luis Suarez a trouvé le poteau.

Le FC Séville est un grand pourvoyeur de joueurs dans cette rubrique : si aucun des six Français du club n'a marqué lors de la victoire 3-0 face au Celta, Samir Nasri a été excellent, quatre jours après une prestation moyenne face à Lyon. Dans l'entrejeu, grosse performance également de Steven Nzonzi, qui a notamment trouvé la barre de la tête.

Les flops : Laporte au vestiaire, Sagna a souffert
A l'image de toute sa la défense de Manchester City, Bacary Sagna a sombré face à Leicester (2-4), bougé à de nombreuses reprises par les attaquants adverses. A sa décharge, le latéral droit avait été aligné en défense centrale par Pep Guardiola, et il n'a pas été impliqué sur les buts des Foxes. Le Manchester Evening News lui attribue la note de 4/10, estimant d'ailleurs qu'il «n'est pas taillé pour être défenseur central, mais qu'il a quand même été meilleur que ceux qui sont censés occuper le poste», comprendre John Stones.

Aymeric Laporte est lui clairement visé par la presse espagnole pour sa responsabilité dans la défaite de Bilbao contre le Betis (0-1). Le défenseur central a été impliqué du début à la fin sur le but des Andalous et l'entraîneur l'a remplacé à la pause. «Il a pris un jaune à la deuxième minute, s'est rendu nerveux, les adversaires l'ont cherché car ils savaient qu'il avait les jambes tremblotantes, il n'a pas attaqué un ballon aérien et a filé à la douche dès la mi-temps», écrit Marca.

Avec West Ham, Dimitri Payet n'était pas loin de figurer également dans nos flops, tant son influence sur le jeu de son équipe a été faible lors du nul contre Liverpool (2-2). Le Réunionnais n'est pas à son niveau depuis deux mois mais a sauvé son match avec un coup franc dont il a le secret, aidé par la main peu ferme du gardien Karius.

G. T, J. L. B, avec AFP

.
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
Ignacio
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 14 308
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Lun 9 Jan - 11:02:48 (2017)    Sujet du message: Les Français de l'étranger saison 2016/2017 Répondre en citant

Sur l'Equipe.

Bleus de l'étranger : Griezmann, Giroud, Benzema attaquent fort 2017
Publié le lundi 9 janvier 2017 à 08:45

De Karim Benzema à Antoine Griezmann en passant par Wissam Ben Yedder, Olivier Giroud ou Anthony Martial, les attaquants français ont fait trembler les filets européens ce week-end.

Benzema, Griezmann, Giroud ont connu un week-end heureux. (Presse Sport)

Les tops : Griezmann, Benzema, Giroud en pointe

C'était un week-end prolifique pour les attaquants français disséminés sur le continent européen. En Espagne, tout d'abord, où Antoine Griezmann a retrouvé un chemin des filets qu'il avait perdu de vue depuis 843 minutes en Championnat. L'entrée de Kevin Gameiro en fin de match face à Eibar a sonné le déclic pour "Grizi", qui a combiné en une-deux avec son coéquipier tricolore pour donner l'avantage final à l'Atlético de Madrid. Une semaine toute en réussite, donc, pour l'avant-centre des Bleus puisqu'il avait déjà marqué en Coupe du Roi mardi face à Las Palmas. Du côté du Real Madrid, Karim Benzema s'est, lui, fendu d'une passe décisive pour Isco contre Grenade (5-0), puis d'un but (entaché d'un hors-jeu non signalé), tandis que son coéquipier en défense Raphaël Varane a livré une copie très propre. Le pompon du week-end en Liga revient toutefois à Wissam Ben Yedder, auteur d'un triplé et d'une passe décisive sur la pelouse de la Real Sociedad (4-0). Il aurait même, avec un peu plus de justesse, porter son total du week-end à 5 !
 
Cap au Nord en Angleterre, où Olivier Giroud a confirmé sa forme éclatante du moment en offrant la qualification en Cup à Arsenal face à Preston (2-1). Le quatrième but en quatre matches pour l'attaquant tricolore, qui portait pour l'occasion le brassard de capitaine. Anthony Martial était lui aussi de la fête avec Manchester United puisqu'il a inscrit le deuxième but de la large victoire (4-0) contre Reading. Dès vendredi, Bacary Sagna avait montré la voie à ses compatriotes lors de la large victoire de Manchester City sur le terrain de West Ham en Cup (5-0). Encore très solide défensivement, le latéral droit a beaucoup apporté offensivement. En témoigne son action superbe sur le deuxième but mancunien : combinaison avec Agüero et centre parfait devant le but qui a été poussé au fond des filets par Nordtveit. «Un centre diabolique», a écrit le Guardian au sujet du joueur qui a été omniprésent sur son côté. «C'est ce genre de performances qui lui avaient permis de pousser Zabaleta sur le banc l'année dernière», a rappelé le Manchester Evening News qui lui a mis un 8/10.

Les flops : Trop grand pour Tabanou
 
Franck Tabanou a connu une après-midi compliquée face au Real Madrid samedi : le défenseur de Grenade a concédé un coup-franc qui a débouché sur le but de Casemiro (63e), puis récolté un jaune qui sentait le rouge pour un tacle deux pieds décollés sur Dani Carvajal, ce qui lui a valu une sortie express par son entraîneur.

En Italie, Mbaye Niang a été catastrophique devant le but de Cagliari (1-0), déclenchant l'ire des fans du Milan sur les réseaux sociaux. Maladroit, il a manqué plusieurs grosses occasions. Le milieu de terrain de l'Udinese Seko Fofana était au marquage d'Ivan Perisic sur le but de la victoire de l'Inter dimanche (2-1).

En Angleterre, Giannelli Imbula, transparent, a été sorti à la mi-temps lors de l'élimination de Stoke City contre Wolverhampton (D2 anglaise), au 3e tour de la Cup (0-2). «Nous avons perdu le match en première période, a dit son entraîneur Mark Hughes, visant directement le milieu français et Bojan Krkic, qui a connu le même sort. Il n'ont pas mis d'impact.»
A.-S.B, C.O., N.G.


Dire que certains des flops ont faits le forcing parce que la L1 était trop petite pour leur talent...

.
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
Ignacio
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 14 308
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Lun 16 Jan - 11:40:53 (2017)    Sujet du message: Les Français de l'étranger saison 2016/2017 Répondre en citant

Sur l'Equipe.

Français de l'étranger : Olivier Giroud sur sa lancée, Gaël Clichy dépassé
Publié le lundi 16 janvier 2017 à 07:55 | Mis à jour le 16/01/2017 à 09:34


Parmi les joueurs français qui se sont signalés ce week-end, Olivier Giroud s'est encore montré décisif à Arsenal, tandis que Gaël Clichy a coulé avec Manchester City.

Olivier Giroud a marqué son septième but cette saison. (Reuters)

Top : Giroud sur sa lancée, Kondogbia à son avantage

Le vent a fini par tourner pour Olivier Giroud. Remplaçant, blessé et en manque de réussite lors de la première moitié de saison, l'attaquant d'Arsenal traverse aujourd'hui sa meilleure période depuis longtemps. Encore buteur samedi contre Swansea City (4-0), pour la quatrième journée consécutive en Premier League, l'international français s'est battu comme à son habitude, au point d'ouvrir le score de près (37e), malgré une cheville douloureuse. Une blessure qui l'a obligé à quitter la pelouse en seconde période. «Olivier a encore été très bon. Il a été important pour nous», a souligné son entraîneur Arsène Wenger, ravi de le retrouver à son meilleur niveau.

Ça va aussi beaucoup mieux pour Geoffrey Kondogbia à l'Inter Milan. Avec l'arrivée de Stefano Pioli comme entraîneur, le milieu tricolore a retrouvé du temps de jeu. Titulaire samedi face au Chievo Vérone (3-1), il a disputé toute la rencontre et s'est montré assez à son avantage. Plus en forme et plus en confiance, l'ancien Monégasque a été l'origine de nombreuses offensives de son équipe. Il a même réussi quelques dribbles intéressants, même s'il est éteint au fil des minutes. La Gazzetta dello Sport a en tout cas salué dimanche le grand mérite du successeur de Franck De Boer de l'avoir relancé.
 
En l'absence de Gérard Piqué, Samuel Umtiti a été aligné d'entrée avec le Barça, samedi face Las Palmas. Une rencontre qui a tourné à la démonstration pour les Blaugrana (5-0), à laquelle le défenseur français a participé sans forcer. Peu inquiété, l'ancien Lyonnais a bien géré avec Mascherano les rares offensives adverses. Sûr dans ses relances, il a glissé axe droit en fin de partie pour faire une place à son compatriote Jérémy Mathieu, de retour après trois mois d'indisponibilité.

Gaël Clichy et Manchester City ont coulé à Everton. (Reuters)

Flop : Clichy dépassé, Martial imprécis
Pep Guardiola a beau lui faire confiance, Gaël Clichy va devoir élever son niveau de jeu, s'il le peut, pour conserver sa place de latéral gauche à Manchester City. Car dimanche, lors de la déroute des Citizens à Everton (0-4), le défenseur français a été dépassé. Impliqué directement sur les premier et troisième buts des Toffees, l'ancien Gunner a aussi vu le deuxième et quatrième venir de son côté. Selon le Manchester Evening Standard, il a été le moins bon des Mancuniens, avec une note de 3. Sa propension à rendre souvent le ballon à l'adversaire a notamment été pointée du doigt.

Préféré à Juan Mata pour sa vitesse, pour affronter Liverpool (1-1) dimanche, Anthony Martial n'a pas dû marquer beaucoup de points aux yeux de José Mourinho. Même s'il a beaucoup provoqué et joué sur ses qualités de puissance, côté gauche, l'attaquant s'est montré trop imprécis pour faire des différences, à l'image de son centre trop long pour Ibrahimovic en première période (13e), ou sur sa talonnade manquée en seconde (55e). C'est lorsqu'il est sorti du terrain, après l'heure de jeu (65e), que son équipe a égalisé.

À cinq minutes près, Karim Benzema et le Real Madrid auraient gagné à Séville. Mais après un ballon perdu par le Français sur une dernière touche et un but encaissé dans le temps additionnel, le club madrilène s'est finalement incliné (1-2). Une issue qui aurait pu être évitée si l'attaquant français, par ailleurs très remuant et altruiste, n'avait pas vendangé son unique occasion de la rencontre (63e). Trois jours auparavant, c'est lui égalisait in extremis en héros. Dimanche, il n'a pas su être décisif dans le bon camp.


.
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:53:14 (2017)    Sujet du message: Les Français de l'étranger saison 2016/2017

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vive le Losc Index du Forum -> Grimonprez Jooris -> Losc & Foot Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation | FAQ | Groupes

Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com