Vive le Losc   Index du Forum

Portail - Seydoux Magazine - Interviews - Facebook - Le tchat - Rechercher - Membres - Profil - Se connecter pour vérifier ses messages privés - Connexion - S’enregistrer

Evasion fiscale dans le foot.
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vive le Losc Index du Forum -> Grimonprez Jooris -> Losc & Foot
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ignacio
Paic d'or
Paic d'or

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 13 772
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Ven 2 Déc - 22:51:48 (2016)    Sujet du message: Evasion fiscale dans le foot. Répondre en citant

Sur l'Equipe.

Ronaldo, Falcao et Mourinho ont bénéficié d'un gigantesque système d'évasion fiscale, selon Football Leaks
Le 02/12/2016 à 21:03:00 | Mis à jour le 02/12/2016 à 22:41:58 | 291 Commentaires
Selon l'enquête Football Leaks, menée par douze médias européens dont Mediapart, les joueurs Cristiano Ronaldo et Falcao mais aussi l'entraîneur José Mourinho ont soustrait des sommes colossales aux impôts grâce à des sociétés écrans et des comptes offshore.



Cristiano Ronaldo, cité dans les Football Leaks pour avoir bénéficié d'un système d'évasion fiscale. (S. Mantey/L'Equipe)

Cristiano Ronaldo a dissimulé 150 millions d'euros dans les paradis fiscaux ces sept dernières années, selon les révélations de Mediapart qui a participé à l'enquête Football Leaks. L'attaquant portugais a profité d'un système élaboré d'évasion fiscale monté par son agent Jorge Mendes, tout comme l'entraîneur José Mourinho et l'attaquant Falcao. Les premières révélations ont été publiées vendredi et devraient s'étaler sur trois semaines.

Jorge Mendes, agent

Agent le plus influent du football, Jorge Mendes est au centre d'un système très élaboré d'évasion fiscale et de dissimulation de revenus, selon les révélations de Mediapart qui a participé à l'enquête Football Leaks. Le Portugais aurait bâti des montages avec un réseau de sociétés écrans et de comptes offshore dans des paradis fiscaux comme l'Irlande, les Iles Vierges britanniques, le Panama et la Suisse. Sept de ses clients en auraient bénéficié.

La défense de Jorge Mendes

Cristiano Ronaldo, attaquant du Real Madrid
L'attaquant portugais Cristiano Ronaldo a dissimulé 150 M€ dans les paradis fiscaux ces sept dernières années, selon l'enquête née des Football Leaks. Cela lui a permis de payer un minimum d'impôts (moins de 4%) mais selon les avocats du joueur, une enquête du fisc est toujours en cours après un contrôle fiscal sur ses revenus 2011-2013.

Le joueur du Real Madrid risquerait une inspection fiscale sur une autre opération : le 20 décembre 2014, il a vendu ses droits marketing pour les années 2015-2010 pour 74,7 M€. Cela lui a permis de profiter d'un régime fiscal qui allait disparaître à la fin de l'année civile 2014. Economie estimée sur cette opération : 31 M€ d'impôts non payés.
José Mourinho, entraîneur

Les documents de Football Leaks montrent que José Mourinho a dissimulé 12 M€ au fisc. Cet argent était placé sur un compte suisse détenu par une société écran immatriculée aux Iles vierges britanniques.

L'entraîneur a été rattrapé par une inspection fiscale en Espagne et a payé 4,4 M€ en redressement.

Falcao, joueur
Autre attaquant vedette de l'écurie Mendes, Falcao dissimulait une partie de ses revenus sur un compte en Suisse lorsqu'il évoluait à l'Atlético de Madrid (jusqu'en 2013). Environ 1,3 M€ auraient transité via des sociétés en Irlande et aux Iles Vierges. Le Colombien fait l'objet d'un contrôle fiscal en Espagne.


Football Leaks, qu'est-ce que c'est ?
Football Leaks est le résultat d'une enquête conjointe de douze journaux européens regroupés dans le réseau European Investigative Collaborations (EIC). Ils ont analysé 18,6 millions de documents (1900 giga octets de donnés) obtenus par l'hebdomadaire allemand Der Spiegel. Les révélations devraient être publiées au cours de trois prochaines semaines et devraient concerner fraude fiscale, connexions mafieuses et exploitation de joueurs mineurs.
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 2 Déc - 22:51:48 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Daniel Riolo
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 18 Déc 2010
Messages: 5 652
Masculin Poissons (20fev-20mar)
Point(s): 1

MessagePosté le: Ven 2 Déc - 22:56:13 (2016)    Sujet du message: Evasion fiscale dans le foot. Répondre en citant

carton rouge carton rouge carton rouge carton rouge carton rouge
_________________
Fabrice pour les intimes.
Revenir en haut
Ignacio
Paic d'or
Paic d'or

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 13 772
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Ven 2 Déc - 22:57:47 (2016)    Sujet du message: Evasion fiscale dans le foot. Répondre en citant

Sur l'Equipe.

Evasion fiscale : ces joueurs déjà pincés ou condamnés
Le 02/12/2016 à 22:00:00 | Mis à jour le 02/12/2016 à 22:23:30
Avant même les révélations de Football Leaks, la liste est déjà longue des footballeurs ciblés par des enquêtes - de la justice ou de la presse - sur l'évasion fiscale.



Lionel Messi lors de son procès pour fraude fiscale en juillet 2016 à Barcelone. (AFP)

Lionel Messi condamné pour avoir fraudé le fisc espagnol
Lionel Messi et son père Jorge ont été condamnés le 6 juillet dernier à Barcelone à 21 mois de prison avec sursis et près de 4 M€ d'amende pour avoir fraudé le fisc espagnol entre 2007 et 2009, une condamnation dont ils ont fait appel. Selon l'accusation, l'évasion fiscale représentait 4,1 M€ et correspondait à la cession des droits d'image du joueur à des sociétés fictives établies dans des paradis fiscaux (Uruguay et Belize).

Le nom de la star argentine est également apparue en avril dernier dans la gigantesque enquête sur les paradis fiscaux dite des "Panama Papers". Messi y était cité en tant que co-propriétaire avec son père d'une compagnie basée au Panama : Mega Star Enterprises. Ce nom apparaît pour la première fois le 13 juin 2013 dans les fichiers de Mossack Fonseca, cabinet panaméen spécialiste de la domiciliation de sociétés offshore. La date est importante : c'est le lendemain du lancement par le pôle financier du parquet de Barcelone de la procédure pour fraude fiscale à l'encontre du quintuple Ballon d'Or.

Neymar Junior, le fisc aussi mais pas que
Le Brésilien et son entourage sont ciblés par plusieurs procédures en Espagne et au Brésil notamment pour avoir minoré le montant de son transfert de Santos au FC Barcelone en 2013, afin de réduire la commission du fonds d'investissements DIS qui détenait 40% des droits du joueur. Il y a dix jours, le parquet espagnol a requis dans cette affaire une peine de deux ans de prison assortie d'une amende de 10 M€ à l'encontre de Neymar, également poursuivi dans les deux pays pour des délits fiscaux, en particulier pour un montage financier à l'occasion de son transfert destiné à se soustraire au fisc.

Si elle était finalement prononcée, la peine de prison requise à l'encontre de Neymar serait vraisemblablement commuée en sursis comme c'est l'usage en Espagne pour des peines de ce niveau. Exactement ce qui est arrivé à Lionel Messi ainsi qu'à un autre coéquipier du Brésilien au Barça, Javier Mascherano, condamné en février dernier à un an de prison ferme et une amende de 816 000 € pour avoir dissimulé au fisc une somme de 1,5 M€ au titre des droits à l'image. Sa peine a été transformée en simple amende.

Michel Platini cité dans les "Panama papers"
En avril dernier, un mois avant de jouer sa survie à la tête de l'UEFA devant le Tribunal arbitral du sport (sa suspension de toute activité liée au football sera confirmée par le TAS mais réduite de six à quatre ans), Michel Platini est lui aussi cité dans l'enquête des "Panama Papers". Selon les documents mis au jour par Le Monde et une centaine de médias étrangers, l'ancien numéro dix aurait eu recours aux services du cabinet Mossack Fonseca en 2007, l'année où il a été désigné président de l'UEFA, pour administrer une société au Panama, Balney Enterprises Corp. A quoi peut bien servir cette société qui détient un compte dans une banque de Genève ? s'interroge Le Monde. Michel Platini a fait immédiatement savoir que «l'intégralité de ses comptes et avoirs sont connus de l'administration fiscale suisse, pays dont il est résident fiscal depuis 2007».

Heinze, Valcke, Figueredo...
D'autres acteurs du football apparraissent dans les "Panama Papers". Des joueurs comme l'ex-attaquant chilien Ivan Zamorano ou l'Argentin Gabriel Heinze, ex-défenseur du PSG et de l'OM, sont évoqués, à chaque fois pour des questions de gestion de droits d'image. La pêche est bonne à la Fifa : outre Michel Platini, un autre vice-président, l'Uruguayen Eugenio Figueredo, condamné en décembre 2015 pour fraude et blanchiment d'argent dans le scandale de corruption à la Fifa, est cité pour ses liens avec sept sociétés offshore pour lesquelles aurait travaillé l'avocat uruguayen Juan Pedro Damiani, président du grand club de Penarol et par ailleurs membre... de la commission d'éthique de la Fifa. Autre épinglé, le Français Jérôme Valcke, ex-numéro deux de l'instance mondiale (2007-2015), unique actionnaire d'une société offshore domiciliée en 2013 aux îles Vierges britanniques pour acheter un yacht enregistré aux îles Caïman.

Christophe Dugarry et les «SwissLeaks»

En février 2015, Le Monde mentionne Christophe Dugarry parmi les bénéficiaires d'une gigantesque fraude fiscale, la dissimulation d'avoirs dans des paradis fiscaux avec la complicité de la banque HSBC. L'ancien international français aurait ouvert un compte en 2005, l'année de sa retraite sportive. Selon le quotidien, ce sont plus de 2 millions d'euros qui auraient été amassés par Dugarry. «Le champion du monde de football en 1998, reconverti en consultant sportif, a ouvert en 2005 un compte associé à une société offshore – Faroe Capital, ouverte par la filiale de HSBC dans les Îles Vierges britanniques – nanti de plus de 2 millions d'euros selon les données de la banque





Qui est Jorge Mendes, l'agent de Cristiano Ronaldo mis en cause par Football Leaks ?
Le 02/12/2016 à 21:20:00
Au centre des révélations de Football Leaks trône Jorge Mendes, agent de Cristiano Ronaldo et assurément intermédiaire le plus influent du foot mondial.



Jorge Mendes, l'agent le plus influent du foot mondial. (M. Ribeiro Fernandes/L'Equipe)

Son parcours
Jorge Paulo Agostinho Mendes (50 ans) est l'agent le plus influent du foot mondial. Né à Lisbonne, il commence dans le métier en 1996 avec le transfert du gardien de but Nuno Espirito Santo, rencontré dans le bar qu'il avait ouvert dans le Nord du Portugal, de Guimaraes au Deportivo La Corogne. La même année, il créé son entreprise de gestion de la carrière des joueurs, Gestifute, encore active aujourd'hui. Très présent autour des centres de formations de son pays, il garnit progressivement son portefeuille de plusieurs jeunes portugais au fort potentiel, au premier rang desquels Cristiano Ronaldo et Ricardo Quaresma.

Le tournant de sa carrière intervient en 2004 quand il réalise le transfert de José Mourinho, qui avait pourtant un autre agent à l'époque, de Porto à Chelsea. En position idéale dans un club prêt à débourser d'énormes sommes depuis son rachat par le milliardaire russe Roman Abramovitch, Mendes fait venir plusieurs de ses clients à Chelsea, parmi lesquels Ricardo Carvalho, Paulo Ferreira, Tiago et Maniche. Depuis, il a été impliqué dans certains des plus gros transferts de l'histoire du foot et détient aujourd'hui un portefeuille de joueurs inégalé.

Son portefeuille de joueurs
Outre José Mourinho et Cristiano Ronaldo, ses deux clients-stars, Jorge Mendes a un quasi-monopole sur les grands joueurs portugais comme Pepe, Nani, Renato Sanches, Fabio Coentrao, Joao Moutinho, Bernardo Silva, André Gomes ou encore Simao. Mais son influence s'étend aujourd'hui bien au-delà de son pays natal. Dans le désordre, il représente des stars internationales telles que David de Gea, Diego Costa, James Rodriguez, Radamel Falcao, Victor Valdes, Thiago Silva, Angel Di Maria ou encore Yacine Brahimi.

Le onze de Mino Raiola vs le onze de Jorge Mendes

Ses liens avec Cristiano Ronaldo
Une amitié de longue date lie Jorge Mendes et Cristiano Ronaldo, à tel point que l'attaquant du Real était témoin au mariage de l'agent en août 2015. Mendes s'occupe de CR7 depuis le début de la carrière du triple Ballon d'Or. C'est lui qui a géré ses transferts du Sporting Portugal à Manchester United pour 15 M€ en 2003 puis du club anglais au Real Madrid pour 94 M€ en 2009. Selon les révélations de Football Leaks, il s'occupe aussi de gérer au moins une partie du patrimoine du joueur.

Son influence sur les clubs
Déjà à l'origine de la colonie portugaise de Chelsea dans les années 2000, Jorge Mendes a depuis influencé la destinée de plusieurs clubs européens. A Valence, il a placé comme entraîneur son premier client, Nuno Espirito Santo, facilité le rachat du club par le milliardaire singapourien Peter Lim et amené plusieurs joueurs de son écurie comme Joao Cancelo, Zakaria Bakkali, Danilo ou encore Enzo Perez.

A Monaco, club racheté par le milliardaire russe Dimitri Rybolovlev (un ami de Roman Abramovitch), il a réalisé deux des plus gros transferts de l'histoire du foot français en faisant venir James Rodriguez (45 M€) et Radamel Falcao (60 M€). Il a également fait venir de nombreux autres joueurs de son écurie (Ricardo Carvalho, Fabinho, Joao Moutinho, Elderson Echiejile) mais aussi un directeur sportif, Luis Campos, un entraîneur, Leonardo Jardim, ses adjoints, des kinés et même des recruteurs. Le Besiktas, le Dynamo Moscou, l'Atlético de Madrid, le Deportivo La Corogne, Manchester United ou encore Wolverhampton font partie des autres clubs à avoir connu des débarquements de joueurs estampillés Mendes.

Sa fortune
Selon les estimations du magazine américain Forbes, Jorge Mendes a touché 68 M€ de commissions en 2016. Seul l'agent américain de baseball Scott Boras a fait mieux que lui. Toujours selon Forbes, les contrats signés par le Portugais cette année s'élèvent à 682 M€, et la valeur totale de ses client n'est pas loin du milliard d'euros.




«Cristiano Ronaldo et José Mourinho respectent leurs obligations fiscales», selon Gestifute, la société de Jorge Mendes
Le 02/12/2016 à 21:40:00
Gestifute, la société de Jorge Mendes, avait réagi dès jeudi aux accusations d'évasion fiscale portées contre Cristiano Ronaldo et José Mourinho.



Soupçonnés d'optimisation fiscale par divers médias,Cristiano Ronaldo et Jose Mourinho se défendent. (P. Rondeau/L'Equipe)

Jorge Mendes, l'agent au cœur des premières révélations de l'enquête née des Football Leaks, n'a pas tardé à réagir aux accusations dont il fait l'objet. Jeudi, donc dès la veille de la publication, sa société Gestifute avait publié sur son site un texte pour les qualifier d' «infondées».
 
Gestifute s'élève en particulier contre le supposé fait que la société, «ses clients et ses conseillers ont, directement ou indirectement, créé, organisé ou élaboré des structures fiscales pour faciliter l'évasion fiscale par le biais de paradis fiscaux».

Mourinho en règle... après son redressement
Gestifute ajoute que «Cristiano Ronaldo comme José Mourinho respectent pleinement leurs obligations fiscales vis-à-vis des autorités fiscales espagnoles et britanniques» et «n'ont (jamais) été impliqués dans des procédures judiciaires relevant d'une infraction fiscale».
 
Ce vendredi, la société de Jorge Mendes publie même un document de l'administration fiscale espagnole, produit le 28 novembre, certifiant que l'actuel entraîneur de Chelsea est en règle. C'est effectivement le cas depuis que le technicien s'est acquitté des 4,4 millions d'euros exigés à la suite de son redressement fiscal, selon l'enquête de Football Leaks.

INFOS

Qu'est-ce que le réseau EIC ?
Le 02/12/2016 à 21:20:00 | Mis à jour le 02/12/2016 à 22:03:09
Le réseau European Investigative Collaborations (EIC) est un regroupement de médias européens spécialisés dans l'investigation collaborative.




Après une première enquête consacrée aux filières d'armes utilisées par les terroristes sortie en mars 2016, le réseau EIC frappe fort à nouveau en s'attaquant cette fois à la face cachée du foot-business. Ce réseau regroupe des médias européens qui partagent leurs investigations et coordonnent leur publications.

Les hebdos Der Spiegel (Allemagne), Falter (Autriche), L'Espresso (Italie), Newsweek (Serbie), The Sunday Times (Royaume uni), Expresso (Portugal),  les quotidiens Le Soir (Belgique), Politiken (Danemark), El Mundo (Espagne), NRC Handelsblad (Pays-Bas), les sites Mediapart (France) et The Black Sea (Roumanie) sont ainsi associés à travers une charte et ont développé des outils d'investigation qui leur permettent notamment de traiter et d'analyser des millions de données.

L'enquête Football Leaks dont la publication s'étalera sur trois semaines est le fruit de l'analyse de 18,6 millions de documents soit 1900 gigaoctets de données informatiques. Pendant sept mois, soixante journalistes associés à huit développeurs informatique ont ainsi épluché cette invraisemblable masse de données.



.
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
Ignacio
Paic d'or
Paic d'or

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 13 772
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Ven 2 Déc - 23:44:27 (2016)    Sujet du message: Evasion fiscale dans le foot. Répondre en citant

Sur l'Equipe.

Qui se cache derrière Football Leaks ?
Le 02/12/2016 à 22:47:18

Football Leaks a d'abord été un site internet qui publiait des documents confidentiels avant de trouver écho auprès du groupe de médias qui a analysé les données. Son créateur, un Portugais qui se fait appeler John, est un personnage bien mystérieux.


Football Leaks entend dévoiler les dessous du foot business (V. Michel/L'Equipe)

Comment est apparu Football Leaks ?
Football Leaks, c'est d'abord un site internet avec un premier post publié le 29 septembre 2015. Le message est clairement annoncé : «Ce projet a pour objectif de dévoiler la partie obscure du football. Malheureusement, ce sport que nous aimons tous est pourri et il est temps de dire stop.» A partir de ce jour-là, Football Leaks publie des documents au compte-gouttes chaque jour, à commencer par des contrats de joueur et les dessous des transferts.

Les révélations de Football Leaks sur le système d'évasion fiscale de Mendes

Quelles ont été les premières révélations ?
Football Leaks a mis à jour des chiffres de transfert cachés par les clubs : on y apprend que le Real Madrid a payé 100 M€ à Tottenham pour le recrutement de Gareth Bale et que Monaco pourrait toucher 30 M€ de bonus pour la vente d'Anthony Martial. Les documents publiés mettent aussi au jour des pratiques plus troubles comme le rôle de fonds d'investissement comme Doyen Sports. Ce fonds s'était spécialisé dans les accords de TPO (tierce propriété) où les clubs cèdent une partie des droits économiques d'un joueur. La tierce propriété a été interdite en mai 2015 par la Fifa mais certains clubs restent liés aux accords déjà conclus.

Quelles personnes travaillent pour Football Leaks ?
Dès les premières révélations, les questions ont jailli sur l'origine des infos. Serait-ce un agent de joueurs qui veut nuire à ses rivaux ? Un avocat qui aurait trahi ses clients ? Un ancien employé de la Fifa ou de l'UEFA ? L'hebdomadaire allemand Der Spiegel a rencontré l'homme qui est à l'origine des fuites. Il se fait appeler John. Il serait portugais et travaillerait avec un groupe de bénévoles. Selon Der Spiegel, c'est un vrai fan de foot aux connaissances encyclopédiques qui parle cinq langues et en apprend deux autres, dont le Russe. Il est recherché par la justice portugaise et se dit poursuivi par des détectives privés. Début 2016, il était signalé en Europe de l'Est.

Pourquoi les publications ont-elles cessé en avril ?
Le 26 avril, Football Leaks annonce une pause dans la publication des documents. «Un break de six mois», annonce le fameux John au Spiegel. «A l'avenir, nous ne voulons pas publier seulement des contrats individuels ou les revenus des agents. Nous voulons que les structures plus complexes soient accessibles aux spectateurs normaux aussi.» Il fournit alors huit disques durs avec l'ensemble des documents qui ont fuité. Ceux-ci ont été analysés par un réseau de journalistes européens avant la nouvelle série de révélations qui a débuté le 2 décembre.

Comment Football Leaks a-t-il obtenu les documents ?

Pour Doyen Sports, visé par les premières révélations en 2015, comme pour les avocats de Cristiano Ronaldo, les documents été obtenus de façon illégale «Nous n'avons jamais piraté personne, et comme nous l'avons toujours dit, nous ne sommes pas des hackers. Nous avons seulement un bon réseau de sources», se défend ''John''.

Un détail plus trouble interroge : quelques jours après la mise en ligne du site en 2015, un homme se faisant appeler Artem Lobuzov avait réclamé une somme «entre 500000 et 1 M€» à Doyen Sports en échange de l'arrêt des publications sur ce fonds d'investissement. Un rendez-vous avec des avocats avait même été organisé dans une station-service. Un deal aurait même été conclu pour 300 000 € mais n'a pas été réalisé. Interrogé sur le sujet par les médias, John n'a pas donné de réponse claire. Le consortium de médias rappelle néanmoins qu'aucune information déjà publiée n'a été remise en cause et que certains documents ont même été authentifiés par la Fifa.


.
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
Daniel Riolo
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 18 Déc 2010
Messages: 5 652
Masculin Poissons (20fev-20mar)
Point(s): 1

MessagePosté le: Sam 3 Déc - 00:15:40 (2016)    Sujet du message: Evasion fiscale dans le foot. Répondre en citant

Ils n'en ont jamais assez... 
_________________
Fabrice pour les intimes.
Revenir en haut
hayabusa
Joueur Ligue 2
Joueur Ligue 2

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2016
Messages: 746
Masculin
Point(s): 0

MessagePosté le: Sam 3 Déc - 09:23:26 (2016)    Sujet du message: Evasion fiscale dans le foot. Répondre en citant

moi je ne suis pas étonné! dans tous les secteurs (entreprise,super et hyper marché, millionnaires etc....) l évasion fiscal est une seconde religion pourquoi cela arrive???? parce que les gouvernements des pays les laissent faire, voir parfois les aides! cela ne bouge que quand c'est révélé par la presse ou autre rien qu en France, l évasion fiscal s élève a plusieurs milliards d euro après on voit les politiciens débités leurs merdes en parlant des abus aux rsa et autres, ben oui il ne faut surtout pas parler de ce que fait nos chers millionnaires/milliardaires! des fois, ils font une association ou ils font des dons puis récupères leurs argents que l association leurs donne en don (qui n est pas imposable bien sur!)
Revenir en haut
Ignacio
Paic d'or
Paic d'or

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 13 772
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Sam 3 Déc - 15:50:55 (2016)    Sujet du message: Evasion fiscale dans le foot. Répondre en citant

Sur l'Equipe.


Football Leaks : La France «n'est pas exclue»
Le 03/12/2016 à 11:27:00 | Mis à jour le 03/12/2016 à 12:29:05
L'enquête Football Leaks, qui a révélé vendredi un vaste système d'évasion fiscale impliquant plusieurs stars du foot mondial, n'épargnera pas la France, prévient Fabrice Arfi, responsable du pôle enquêtes de Mediapart.
Fabrice Arfi, journaliste à Mediapart, a contribué à l'enquête Football Leaks.

Les informations de Mediapart, qui a participé à l'enquête Football Leaks, ont ciblé vendredi plusieurs stars du football mondial dont Cristiano Ronaldo, son agent Jorge Mendes, l'entraîneur Jose Mourinho, ou l'attaquant monégasque Falcao. Mais la publication de ces révélations s'étaleront sur trois semaines, et d'autres joueurs devraient rapidement être concernés.
«La France n'est pas exclue, prévient ainsi Fabrice Arfi, le responsable du pôle enquêtes de Mediapart. Il y en aura pour tout le monde : des joueurs français, à l'étranger comme en Ligue 1. Ou des étrangers qui jouent en Ligue 1, et des clubs.»




.

_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
chtiga42
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juin 2012
Messages: 6 865
Localisation: Ronchin
Masculin Poissons (20fev-20mar)
Point(s): 9

MessagePosté le: Sam 3 Déc - 18:24:41 (2016)    Sujet du message: Evasion fiscale dans le foot. Répondre en citant

Daniel Riolo a écrit:
Ils n'en ont jamais assez... 


La question peut se poser à tous les niveaux de revenus.
Quand je fais ma déclaration, je suis toujours proche du hors-jeu pour gagner sur mes impôts.
A mon niveau çà reste légal (enfin je crois) et sur des sommes modiques.
Mon patron jouent avec les contrats, les frais divers ou les dons pour gagner un peu plus.
Mais il arrive un moment où les revenus sont tellement élevés que çà devient beaucoup excitant de jouer avec les textes des différents pays.
Combien parmi nous n'hésiteraient pas à s'exiler s'ils avaient la chance d'avoir beaucoup d'argent juste pour des raisons fiscales.
Légal ou pas, çà ne reste qu'un jeu du chat et la souris.
_________________
Revenir en haut
rick
Joueur Ligue 2
Joueur Ligue 2

Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2014
Messages: 610
Localisation: laventie
Masculin Vierge (24aoû-22sep)
Point(s): 0

MessagePosté le: Sam 3 Déc - 19:32:47 (2016)    Sujet du message: Evasion fiscale dans le foot. Répondre en citant

si j'étais riche en million d'euros, je tricherais pire que Ronaldo et tout les autres.
_________________
l'homme jeune marche plus vite que l'ancien,mais l'ancien connaît la route.
Revenir en haut
hayabusa
Joueur Ligue 2
Joueur Ligue 2

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2016
Messages: 746
Masculin
Point(s): 0

MessagePosté le: Sam 3 Déc - 19:41:14 (2016)    Sujet du message: Evasion fiscale dans le foot. Répondre en citant

rick a écrit:
si j'étais riche en million d'euros, je tricherais pire que Ronaldo et tout les autres.


moi j habiterais plus en France depuis longtemps! d ailleurs je prendrais avec moi, certain amis très proche et ma famille
Revenir en haut
Ignacio
Paic d'or
Paic d'or

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 13 772
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Dim 4 Déc - 18:43:09 (2016)    Sujet du message: Evasion fiscale dans le foot. Répondre en citant

Sur l'Equipe.

José Mourinho a dissimulé au moins 12 millions d'euros, selon Football Leaks
Le 04/12/2016 à 08:40:00 | Mis à jour le 04/12/2016 à 08:49:37
Des documents Football Leaks, révélés samedi par Mediapart, montrent que José Mourinho aurait dissimulé 12 millions d'euros au fisc.



José Mourinho, à son tour ciblé par les Football Leaks. (J. Prevost/L'Equipe)

Après Cristiano Ronaldo, une autre star du football mondial, l'entraîneur de Manchester United José Mourinho, a été accusée de dissimulation fiscale par le réseau European Investigative Collaborations (EIC), dont fait partie Mediapart, dans le cadre de l'enquête Football Leaks.
Le système Mendes
Le technicien portugais aurait ainsi caché 12 millions d'euros en Suisse, sur des comptes détenus par des sociétés offshore immatriculées aux îles Vierges britanniques. Ce système de dissimulation fiscale aurait été mis en place pour Mourinho par son agent, Jorge Mendes, lequel l'a ensuite étendu à ses plus riches joueurs.
Le fisc espagnol a bien enquêté sur les impôts de Mourinho à deux reprises, en 2010 et 2013, lorsqu'il entraînait le Real Madrid, mais l'entraîneur s'en est à chaque fois sorti avec un accord à l'amiable. Il a donc payé pour ses revenus non déclarés (redressement fiscal de 4,4 millions d'euros, pénalités comprises), mais a systématiquement évité les poursuites pénales.
Mourinho est allé «plus loin»
Le «Special One» serait par ailleurs allé «plus loin» que les autres bénéficiaires du système Mendes, en contrôlant la société-écran des îles Vierges via un trust en Nouvelle-Zélande, administré par des prête-noms qui cachaient l'entraîneur et sa famille. En outre, ses comptables et avocats auraient dissimulé des informations au fisc espagnol pour faire croire que cette société avait une activité réelle, et ainsi dissimuler des millions aux autorités.
Interrogé par l'EIC, Albert Sanchez-Graells, spécialiste du droit espagnol à l'université de Bristol, indique que l'équipe de Mourinho a «délibérément trompé deux enquêtes fiscales» et qu'au regard des documents, une «enquête pénale pour fraude fiscale doit être lancée» contre le technicien portugais.



.
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
Ignacio
Paic d'or
Paic d'or

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 13 772
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Lun 5 Déc - 16:32:39 (2016)    Sujet du message: Evasion fiscale dans le foot. Répondre en citant

Sur l'Equipe.

Football Leaks : Odegaard a refusé les sociétés offshore pour une «question morale»
Le 05/12/2016 à 11:04:00
Des avocats espagnols ont proposé des montages financiers dans les paradis fiscaux au père du jeune Norvégien du Real Madrid mais celui-ci a refusé.



Martin Odegaard a refusé les sociétés offshore. (Reuters)

Les révélations de Football Leaks sur un gigantesque système d'évasion fiscale ont également mis en lumière des comportements plus civiques. À ce titre, l'hebdomadaire allemand Der Spiegel révèle que le jeune joueur du Real Madrid Martin Odegaard (17 ans) a refusé, via son père, certains montages financiers proposé par des avocats espagnols pour contourner les impôts via des sociétés offshore. «Mon fils gagnera beaucoup d'argent de toute façon, a-t-il répondu. C'est aussi une question morale de ne pas se soustraire aux impôts [...] quand les gens doivent lutter pour payer leurs factures

Selon l'enquête Football Leaks, menée par douze médias européens dont Mediapart, les joueurs Cristiano Ronaldo et Falcao mais aussi l'entraîneur José Mourinho ont soustrait des sommes colossales aux impôts grâce à des sociétés écrans et des comptes offshore.




.
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
Ignacio
Paic d'or
Paic d'or

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 13 772
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Lun 5 Déc - 17:37:29 (2016)    Sujet du message: Evasion fiscale dans le foot. Répondre en citant

Sur l'Equipe.

Cristian Manea, le faux joueur de Chelsea
Le 05/12/2016 à 17:02:00 | 2 Commentaires
Cristian Manea, joueur de Mouscron soi-disant prêté par Chelsea au club belge, est en réalité au coeur d'une arnaque financière qui a généré des millions d'euros en transferts et commissions.
Cristian Manea n'a jamais joué à Chelsea. (Reuters)

Dans le cadre de l'enquête Football Leaks, le site web The Black Sea révèle une trouble affaire au sujet d'un jeune défenseur roumain, Cristian Manea, qui joue depuis deux saisons à Mouscron (Belgique).

Arrivé en Belgique à l'été 2015, Manea a été présenté à la presse comme un joueur prêté par Chelsea. Or, le latéral n'a jamais appartenu aux Blues, mais a été acheté en 2014 par le club chypriote de l'Apollon Limassol pour 2,5 M€. Selon The Black Sea, Manea, qui n'a en réalité jamais mis les pieds à Chypre, a permis à une société offshore basée à Malte, Dito Trading and Consulting Limited, de récupérer 40% du montant de son transfert. Cette société serait reliée à la figure d'Abdilgafar Radamani, agent de joueurs macédonien qui n'avait pas encore de licence FIFA à l'époque pour intervenir sur des transferts.
Pini Zahavi, élément clé de l'affaire
L'Apollon Limassol est présenté par The Black Sea comme un club sous l'influence de l'homme d'affaires et agent de joueurs israélien Pini Zahavi, qui se trouve être... aux manettes du club de Mouscron, par l'intermédiaire de son fonds d'investissements Gol Football Malta qui a racheté le club belge en 2015.

Cette arnaque pourrait avoir été orchestrée dans le but de faire gonfler la cote du joueur sur le marché des transferts. Etonnamment, le soi-disant «prêt» de Manea à Mouscron par Chelsea n'a jamais été démenti par le club londonien, alors même qu'il avait été repris par la presse via l'agence Reuters. The Black Sea révèle toutefois que Pini Zahavi est un ami intime de Roman Abramovitch, le propriétaire russe des Blues.



Mouscron, tiens, tiens ..


.
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
Ignacio
Paic d'or
Paic d'or

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 13 772
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Lun 5 Déc - 23:24:56 (2016)    Sujet du message: Evasion fiscale dans le foot. Répondre en citant

Sur l'Equipe.

Pepe et Coentrao accusés de fraude fiscale
Le 05/12/2016 à 23:16:00
Pepe et Fabio Coentrao sont visés par les révélations de Football Leaks.



Pepe est soupçonné de fraude fiscale. (L'Equipe)

A l'instar de Cristiano Ronaldo, les internationaux portugais du Real Madrid pepe et Fabio Coentrao seraient impliqués dans le système d'évasion fiscale révélé par les "Football Leaks" et auraient dissimulé plus de 7 millions d'euros au fisc, rapporte lundi l'hebdomadaire portugais Expresso. Les deux joueurs représentés, comme Ronaldo, par l'agent Jorge Mendes auraient eu recours à des sociétés offshore pour soustraire au fisc les revenus liés à leurs droits d'image.

Fabio Coentrao a ainsi «utilisé la société offshore Rodinn au Panama pour recevoir ses droits d'image», avant que le fisc espagnol n'ouvre une enquête en février 2015, écrit le journal. En décembre 2015, le joueur a régularisé sa situation en déclarant, mais au fisc portugais, ses revenus de droits d'image estimés à 3,5 millions d'euros pour 2011, année où il était encore résident fiscal au Portugal. Il s'est alors acquitté d'un impôt de 853 000 euros.

Entre 2009 et 2014, Pepe aurait, quant à lui, dissimulé 3,77 millions d'euros via «la société Weltex créée en juillet 2007 aux Iles Vierges britanniques». Une enquête a été ouverte contre le joueur par le fisc espagnol en 2015, selon Expresso qui indique ignorer si le joueur a réglé ses dettes, ni les autorités espagnoles ni Gestifute, la société de Jorge Mendes, n'ayant répondu aux questions posées par le consortium de journaux européens.



.
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
hayabusa
Joueur Ligue 2
Joueur Ligue 2

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2016
Messages: 746
Masculin
Point(s): 0

MessagePosté le: Mar 6 Déc - 12:43:44 (2016)    Sujet du message: Evasion fiscale dans le foot. Répondre en citant

En Belgique, on appelle déjà ça « la société boîte aux lettres ». Ce mardi matin, des révélations des journaux L'Echo et De Tijd nous apprennent en effet que 99,63% des actions du FC Nantes seraient détenues par une société belge enregistrée sous le nom de Flava Groupe.

Cette société, domiciliée rue de Livourne, dans la commune bruxelloise de Saint-Gilles, mène en fait à une boîte aux lettres, qui sert également d'adresse à des dizaines d'autres sociétés qui n'ont rien à voir avec le football. Il s'agit aussi du siège d'un conseiller fiscal belge, lequel n'a pas souhaité répondre aux questions des deux journaux belges menant l'enquête.
Une société créée en 2007 au moment du rachat du FC Nantes
Flava Group a été créé en juillet 2007 par Waldemar Kita et son fils Franck, au moment même où l'homme d'affaires franco-polonais rachetait le FC Nantes à Serge Dassault. « Dans l'acte constitutif de la société, on peut lire que le conseiller fiscal bruxellois réglera toutes les formalités de la société », écrit L'Echo dans son édition du jour. Pour les deux journaux belges, l'issue de cette affaire ne fait guère de doute : les actions des Canaris semblent hébergées au sein d'une société écran : « il est plus que probable que l'objectif de la société belge consiste à éviter les impôts sur les plus-values réalisées lors de la vente des actions. C'est aussi l'avis d'un expert fiscaliste », peut-on lire dans L'Echo.
Kita déjà cité à l'époque des Panama Papers
Il y a quelques mois, le nom de Waldemar Kita avait déjà été cité dans l'affaire dite des Panama Papers. A l'époque, le président nantais avait repoussé les accusations de fraude fiscale. Toujours est-il que ces nouvelles révélations de Football Leaks tombent mal pour Nantes. Empêtré dans une situation sportive délicate, avec une dix-neuvième place en championnat, un nouvel entraîneur à trouver et un conflit ouvert avec ses supporters, le FCN pourrait avoir à se défendre sur le volet extra-sportif dans les prochains jours.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:21:49 (2017)    Sujet du message: Evasion fiscale dans le foot.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vive le Losc Index du Forum -> Grimonprez Jooris -> Losc & Foot Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation | FAQ | Groupes

Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com