Vive le Losc   Forum Index

Portail - Seydoux Magazine - Interviews - Facebook - Le tchat - Search - Memberlist - Profile - Log in to check your private messages - Log in - Register

Demi final Bresil-Allemagne 8 juillet 22H00
Goto page: 1, 2, 3, 4  >
 
Post new topic   Reply to topic    Vive le Losc Forum Index -> Grimonprez Jooris -> Losc & Foot
Previous topic :: Next topic  
Author Message
renelelillois
Conseiller des Dogues

Offline

Joined: 12 Dec 2010
Posts: 26,663
Masculin Verseau (20jan-19fev) 猴 Singe
Point(s): 208

PostPosted: Sat 5 Jul - 11:18:26 (2014)    Post subject: Demi final Bresil-Allemagne 8 juillet 22H00 Reply with quote

Bresil-Allemagne
Back to top
Skype
Publicité






PostPosted: Sat 5 Jul - 11:18:26 (2014)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Thierry Roland
Conseiller des Dogues

Offline

Joined: 01 Sep 2011
Posts: 17,138
Localisation: Olympe
Masculin
Point(s): -666

PostPosted: Tue 8 Jul - 17:16:13 (2014)    Post subject: Demi final Bresil-Allemagne 8 juillet 22H00 Reply with quote

BRESIL - ALLEMAGNE

CM 2014 / Demi-finales - Mardi 8 juillet à 22h (5h au Japon)
Arbitre: Marco Rodriguez (MEX)
Estadio Mineirao - Belo Horizonte (62 160)

Brésil-Allemagne, un classique ? Pas vraiment, ce sera seulement la deuxième confrontation entre les deux équipes en Coupe du Monde, après la finale remportée par le Brésil en 2002. La Seleçao, qui n’a gagné qu’un seul de ses quatre derniers matchs de Coupe du Monde face à une équipe européenne, sera privée de Neymar (blessé) et de Thiago Silva (suspendu). Une blessure très préjudiciable pour le Brésil, puisque l’avant-centre blaugrana est impliqué sur 50% des buts brésiliens dans cette Coupe du Monde. De son coté, la Mannschaft, qui n’a plus perdu depuis 2002 face à une équipe sud-américaine, est la première nation à atteindre les demi-finales d’une Coupe du Monde quatre fois de suite. Joachim Löw pourra s’appuyer sur un groupe étoffé et expérimenté, composé de grands joueurs comme Philipp Lahm, Bastian Schweinsteiger ou Manuel Neuer qui a gardé sa cage inviolée à trois reprises dans cette Coupe du Monde. Une dernière statistique qui devrait rassurer le peuple brésilien, la Seleçao est invaincue sur son sol depuis 42 matchs.

Les équipes probables
Brésil : Julio Cesar - Maicon, David Luiz (cap), Dante, Marcelo - Fernandinho, Luiz Gustavo - Willian, Oscar, Hulk - Fred
Allemagne : Neuer - Lahm (cap), J.Boateng, Hümmels, Höwedes - Khedira, Schweinsteiger - Podolski (ou Klose), Kroos, Ozil - Müller

Ils ont dit
David Luiz (Brésil) : « On va jouer contre une grande équipe, avec une grande philosophie, de grands joueurs et un grand coach.. Ce sera un grand match ! »
Philipp Lahm (Allemagne) : « Dans une Coupe du Monde, on veut toujours se mesurer aux meilleurs. C’est pourquoi j’aurais préféré affronter le Brésil avec Neymar »
Calendrier et résultats | Le classement des buteurs | La Tweet Map du Mondial
Les stats à retenir (avec OPTA)
  • Le Brésil va disputer sa 8e demi-finale de Coupe du Monde, la première depuis 2002. Il s’est qualifié pour la finale lors de ses 6 dernières demi-finales.
  • L’Allemagne a atteint les demi-finales de la Coupe du Monde lors des 4 dernières éditions (2002, 2006, 2010 et 2014), aucune autre équipe ne peut en dire autant. C’est la 1ère nation à réussir une telle série.
  • Le Brésil n’a perdu que 4 de ses 21 confrontations avec l’Allemagne (12 victoires, 5 nuls) et n’a jamais perdu à domicile face à la Mannschaft (3 victoires, 3 nuls).
  • En revanche, le Brésil a perdu la dernière confrontation entre les deux nations (2-3), le 10 août 2011 en amical à Stuttgart. Schweinsteiger, Götze et Schürrle avaient scoré pour l’Allemagne, Robinho et Neymar pour le Brésil.
  • Le Brésil a gagné ses 3 matches compétitifs (Coupe du Monde + Coupe des Confédérations) face à l’Allemagne (9 buts marqués, 2 encaissés).
  • Ce sera la 2e confrontation entre le Brésil et l’Allemagne en Coupe du Monde, la précédente étant la finale de 2002 à Yokohama remportée par la Seleçao (2-0, doublé de Ronaldo).
  • Le Brésil n’a gagné qu’un seul de ses 4 derniers matches de Coupe du Monde face à un adversaire européen (1 nul, 2 défaites), contre la Croatie en poules.
  • L’Allemagne n’a plus perdu en Coupe du Monde face à une nation sud-américaine depuis… la finale de 2002 face au Brésil (0-2), affichant entre temps un bilan de 6 victoires et 2 nuls.
  • L’Allemagne est invaincue lors de ses 16 derniers matches (11 succès, 5 nuls), plus longue série en cours parmi les participants à la Coupe du Monde. /li>
  • Le Brésil est invaincu sur son sol depuis 42 matches, son dernier revers sur ses terres datant d’août 2002 face au Paraguay (0-1 en match amical).
  • Le Brésil n’a plus perdu à domicile en matches compétitifs depuis le 30 septembre 1975 face au Pérou (1-3) en Copa America. C’est d’ailleurs son seul revers à domicile en matches compétitifs avec le match décisif de la Coupe du Monde 1950 face à l’Uruguay (1-2).
  • Le Brésil a marqué lors de ses 10 derniers matches face à l’Allemagne, inscrivant en moyenne 2.2 buts par match.
  • 4 des 5 derniers buts du Brésil en Coupe du Monde ont été inscrits sur des phases arrêtées (3 corners, 1 coup-franc direct).
  • L’Allemagne a ouvert le score lors de chacun de ses 5 matches de Coupe du Monde 2014, aucune équipe ne peut en dire autant.
  • Aucune équipe n’a gardé sa cage inviolée plus souvent que l’Allemagne en Coupe du Monde 2014 (3). Le Brésil n’a gardé qu’une seule “clean sheet”.
  • Le Brésil est, avec le Costa Rica, l’équipe qui a reçu le plus de cartons jaunes lors de la Coupe du Monde 2014 (10).
  • Blessé et forfait pour le reste du tournoi, Neymar est impliqué dans 50% des buts du Brésil lors de ce Mondial (5 sur 10 – 4 buts, 1 passe décisive). /li>
  • Le Brésil n’a perdu aucun de ses 10 derniers matches avec Thiago Silva (8 victoires, 2 nuls), suspendu pour cette demi-finale.
  • David Luiz a marqué lors de ses 2 derniers matches avec le Brésil, alors qu’il n’avait inscrit aucun but lors de ses 39 matches précédents avec la Seleçao.
  • Luiz Felipe Scolari n’a perdu aucun de ses 12 matches en Coupe du Monde à la tête du Brésil (10 victoires, 2 nuls).
  • Miroslav Klose a joué 22 matches en Coupe du Monde, seuls Lothar Matthäus (25) et Paolo Maldini (23) en comptent plus. Titulaire lors de la finale Brésil- Allemagne en 2002, il n’avait tenté qu’un tir (non cadré) et touché qu’un seul ballon dans la surface adverse, écopant même d’un carton jaune.
  • Joachim Löw n’a utilisé que 17 joueurs lors de cette Coupe du Monde, seuls Fabio Capello (Russie - 16) et Carlos Queiroz (Iran – 15) en ont utilisé moins.
- See more at: http://www.football365.fr/coupe-du-monde-2014/tout-ce-qu-il-faut-savoir-sur…
Back to top
Thierry Roland
Conseiller des Dogues

Offline

Joined: 01 Sep 2011
Posts: 17,138
Localisation: Olympe
Masculin
Point(s): -666

PostPosted: Tue 8 Jul - 17:20:06 (2014)    Post subject: Demi final Bresil-Allemagne 8 juillet 22H00 Reply with quote

CM 2014 / ALLEMGNE - Publié le 07/07/2014 à 16h20 - Mis à jour le : 08/07/2014 à 03h51
0

Une question d'équilibre


Opposés au Brésil en demi-finales, les Allemands risquent une nouvelle fois de changer de composition d'équipe. Joachim Löw, le sélectionneur allemand, n'hésite pas à modifier son onze de départ selon les adversaires. La clé se situe souvent dans l'entrejeu.

Alors que la demi-finale contre le Brésil approche, il est difficile de lire dans la tête de Joachim Löw. Depuis le début de la compétition, la Nationalmannschaft gagne, sans forcément séduire, et le sélectionneur allemand n’hésite pas à changer de tactique selon les rencontres. Le schéma reste identique (4-2-3-1), mais les hommes ne sont pas toujours les mêmes. Certains diront que le successeur de Jürgen Klinsmann cherche encore la bonne formule et d’autres mettront en avant sa faculté d’adaptation. Mais à quoi doit s’attendre Luiz Felipe Scolari, le coach brésilien ?
Lahm encore sur le côté droit ?
Si Manuel Neuer est évidemment intouchable dans les buts, la défense a évolué au fil du tournoi. Contre les Bleus, Philipp Lahm avait retrouvé son poste de latéral droit, Hummels et J.Boateng évoluant en charnière (et Mertesacker prenant place sur le banc). Lors de cette affiche, Joachim Löw avait surtout fait confiance au duo Khedira-Schweinsteiger (Sami-Basti) pour faire le boulot à la récupération. Un choix qui a porté ses fruits contre les Français et qui devrait être reconduit contre la Seleçao. « Lahm jouait au milieu parce que Sami et Basti n'avaient pas de rythme avant la Coupe du Monde, a expliqué Hansi Flick, l’entraîneur adjoint. Nous avons toujours pensé aux matchs à élimination directe, que les deux soient alors en forme. En quart de finale, ça s'est vu. »
Kroos pour mener le jeu, Özil sur le côté
Cette association permet de libérer Toni Kroos en tant que meneur de jeu, Mesut Özil étant toujours décalé sur un couloir (« c'est un joueur très sûr avec le ballon et il a progressé au fil du tournoi », dixit Hansi Flick). Reste désormais à savoir si Miroslav Klose se verra offrir une nouvelle titularisation en pointe ce mardi. Compte tenu de sa prestation lors du quart de finale, c’est peu probable. Thomas Müller devrait retrouver son poste de faux 9, avec André Schürrle, Lukas Podolski ou Mario Götze complétant le trio offensif. Joachim Löw a le choix des armes et il s’agit de ne pas se tromper. « Je pense que l'équipe qui ira chercher le titre sera celle qui a l'entraîneur le plus intelligent », prévient Bastian Schweinsteiger. Le match est lancé…
Le onze probable de l’Allemagne : Neuer – Lahm (cap), Hummels, J.Boateng (ou Mertesacker), Höwedes (ou J.Boateng) – Khedira, Schweinsteiger –


Last edited by Thierry Roland on Tue 8 Jul - 17:23:21 (2014); edited 1 time in total
Back to top
Thierry Roland
Conseiller des Dogues

Offline

Joined: 01 Sep 2011
Posts: 17,138
Localisation: Olympe
Masculin
Point(s): -666

PostPosted: Tue 8 Jul - 17:20:59 (2014)    Post subject: Demi final Bresil-Allemagne 8 juillet 22H00 Reply with quote

Le Brésil fait appel à Vampeta

Champions du monde en 2002 avec le Brésil, Edilson et Vampeta, l'ancien joueur du PSG, ont été convoqués par Luiz Felipe Scolari pour accompagner le groupe avant la demi-finale face à l'Allemagne.


Supporters du PSG, cette information va forcément vous faire sourire. Vampeta - son surnom est une contraction de vampiro (vampire) et capeta (diable) - le fantôme du Parc des Princes lors d’une demi-saison en 2001 (sept match disputés seulement), a été appelé à la rescousse par Luiz Felipe Scolari. Pas pour jouer évidemment, mais pour apporter son expérience et sa bonne humeur. Le champion du monde 2002 avec la Seleçao est accompagné d’Edilson, autre joueur sacré lors du Mondial en Corée du Sud et au Japon. Au Brésil, Vampeta, de son vrai nom Marco André Batista Santos, est un joueur plus qu’atypique qui a plus marqué les pages people des magazines que celles des journaux sportifs. On lui accordera tout de même ses six trophées nationaux avec le Corinthians.
« Felipão nous a appelés car l’humeur était un peu morose et le groupe préoccupé… »
Reste qu’il a été choisi par Scolari pour accompagner le groupe comme le révèle le quotidien sportif brésilien, Lance. « Felipão a décidé de convoquer les champions de monde de 2002 Edilson et Vampeta pour transmettre leur bonne humeur au groupe et le motiver avant sa demi-finale », peut-on lire. « Felipão nous a appelés car l’humeur était un peu morose et le groupe préoccupé, a confié Edilson au quotidien pauliste. Rien de tel dans ces cas-là que de voir quelqu’un de l’extérieur, qui est déjà passé par ce genre de moments. (…) Vampeta et moi sommes des gars extravertis. On trouvera les mots pour apporter un peu de réconfort à chaque joueur. » On ne doute pas que l’ancien du PSG saura apporter sa bonne humeur.





- See more at: http://www.football365.fr/coupe-du-monde-2014/le-bresil-fait-appel-a-vampet…


Last edited by Thierry Roland on Tue 8 Jul - 17:23:46 (2014); edited 1 time in total
Back to top
Thierry Roland
Conseiller des Dogues

Offline

Joined: 01 Sep 2011
Posts: 17,138
Localisation: Olympe
Masculin
Point(s): -666

PostPosted: Tue 8 Jul - 17:21:40 (2014)    Post subject: Demi final Bresil-Allemagne 8 juillet 22H00 Reply with quote

Brésil-Allemagne : Un Mexicain au sifflet

Le Mexicain Marco Rodriguez arbitrera mardi la demi-finale du Mondial 2014 entre le Brésil et l'Allemagne, a annoncé lundi la FIFA.





Après Belgique-Algérie et Italie-Uruguay, Marco Rodriguez arbitrera la première demi-finale du Mondial entre le Brésil et le Mexique, mardi à Belo Horizonte. Le Mexicain de 40 ans, qui avait déjà officié lors des Coupes du Monde 2006 et 2010, n’avait pas vu le duel au cours duquel Luis Suarez a mordu Giorgio Chiellini. Lors de la même rencontre, il avait également expulsé Claudio Marchisio.
Back to top
Thierry Roland
Conseiller des Dogues

Offline

Joined: 01 Sep 2011
Posts: 17,138
Localisation: Olympe
Masculin
Point(s): -666

PostPosted: Tue 8 Jul - 17:26:40 (2014)    Post subject: Demi final Bresil-Allemagne 8 juillet 22H00 Reply with quote

Maintenant, à eux de jouer
Le forfait du cerveau Neymar va obliger le sélectionneur du Brésil, Luiz Felipe Scolari, à repenser, face à l'Allemagne ce mardi (22h00) en demi-finale de la Coupe du monde, un secteur offensif jusqu'ici hyper dépendant de l'attaquant du Barça.
0partages Tweeter Partager Partager
http://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Maintenant-a-eux-de-jouer/480722#…
a+ a- imprimer RSS


Oscar et Fred vont devoir hisser leur niveau de jeu contre l'Allemagne. (L'Equipe)


Derrière Neymar, le désert
Le Brésil n’avait vraiment pas besoin de ça. Alors qu’elle devra se passer des services de son capitaine Thiago Silva contre l’Allemagne, la Seleçao sera privée de Neymar jusqu’à la fin du tournoi. Ce forfait, vécu comme un drame au Brésil, est un énorme coup dur pour Luiz Felipe Scolari, amputé à la fois de son meilleur joueur et meilleur buteur (4 buts). Sans le prodige du Barça, l'attaque auriverde ne pèse plus très lourd. Les statistiques sont faméliques : Fred et Oscar n’ont pour l’heure marqué qu’un seul but quand Hulk et Jô cherchent encore la lumière. Dans le jeu, c’est aussi particulièrement inquiétant. Fred, qui a servi de point d’ancrage à Neymar, est fantomatique. Oscar, qui avait pourtant bien débuté contre la Croatie (3-1), est, lui, méconnaissable. Hulk n’a réussi qu’un bon match (face au Chili) alors que Jô n’est même pas au niveau pour déboulonner Fred. C'est dire.
Qui pour le remplacer ?
Pour remplacer Neymar, Scolari n’a pas une multitude de solutions. Hernanes (31 minutes depuis le début du Mondial) n’en est pas vraiment une alors que Bernard (67 minutes) - une énigme - n’a pas les épaules pour prétendre assumer le rôle de meneur. Willian apparaît donc comme la meilleure alternative. Le fougueux milieu offensif de Chelsea peut faire des ravages grâce à sa vitesse, sa percussion et sa qualité technique. Seul bémol à ce jour, son faible temps de jeu dans ce Mondial (40 minutes), mais aussi son tir au but manqué en huitièmes face au Chili.
Comment jouer sans lui ?
Les hommes changent mais le système reste le même. Enfin a priori. Car à moins d’un coup de théâtre, le conservateur Luiz Felipe Scolari ne devrait pas toucher à son 4-2-3-1, son schéma de jeu élaboré et assumé depuis la Coupe des confédérations 2013. Une métamorphose en 4-3-1-2 semblait au départ improbable. Sauf que lundi, le technicien a testé lors du dernier entraînement un milieu à trois (Luiz Gustavo, Paulinho etr Fernandinho) derrière un meneur (Oscar) et deux attaquants (Hulk et Fred). En 4-2-3-1, Fred devrait rester l’unique pointe, avec le puissant Hulk en animateur à gauche. Parfois exilé côté droit, Oscar devrait voir son positionnement se stabiliser dans l’axe, en soutien de Fred. Sur un côté, son rendement est insuffisant alors qu’il est habitué à évoluer en meneur axial à Chelsea. Willian prendrait alors le côté droit. A eux de se transcender enfin et de prendre leurs responsabilités. Sans leur homme à tout faire Neymar, ils n’ont de toute façon pas vraiment le choix.

D. Mi.
Back to top
Thierry Roland
Conseiller des Dogues

Offline

Joined: 01 Sep 2011
Posts: 17,138
Localisation: Olympe
Masculin
Point(s): -666

PostPosted: Tue 8 Jul - 17:28:00 (2014)    Post subject: Demi final Bresil-Allemagne 8 juillet 22H00 Reply with quote

Goal volant
LE MONDE | 07.07.2014 à 09h32 • Mis à jour le 08.07.2014 à 16h44 | Par Yann Bouchez
Abonnez-vous
à partir de 1 € Réagir Classer
Partager facebook twitter google + linkedin pinterest




A observer sa façon de claquer d'une main ferme les frappes les plus puissantes comme s'il s'agissait de simples ballons de plage, on se dit que Manuel Neuer aurait pu réaliser une excellente carrière de volleyeur. Le genre de solide gaillard dont on se méfie avant de serrer la main, de peur de ne pas retrouver ses phalanges intactes. Du haut de son 1,93 m, il aurait sûrement fait des ravages lors des parties acharnées de beach-volley que se livrent les Cariocas sur le sable de Copacabana.
Mais le gardien de la Nationalmannschaft, avec ses cinquante sélections, n'est pas venu au Brésil pour faire du tourisme. A Belo Horizonte, mardi 8 juillet, il essaiera, face au Brésil, de qualifier l'Allemagne pour sa huitième finale de Coupe du monde. La première depuis 2002 et une défaite face au… Brésil, alors que la sélection germanique n'a plus remporté de compétition internationale depuis l'Euro 1996.
Manuel Neuer, 28 ans, a donc préféré s'orienter vers le football. Mais pour jouer à quel poste ? L'interrogation peut apparaître totalement décalée : même les profanes auront remarqué qu'il est le seul Allemand à garder ses gants par temps chaud.
« CONSIDÉRÉ COMME UN DÉFENSEUR DE PLUS »
Pourtant, à écouter ceux qui le connaissent le mieux, il ne serait pas qu'un simple gardien. A la veille d'affronter la France en quarts de finale au Maracana, où le portier écoeura Mathieu Valbuena et Karim Benzema, le sélectionneur des triples champions du monde, Joachim Löw, tint ainsi ces propos : « Il peut être considéré comme un défenseur de plus. Il a les mêmes aptitudes que les autres joueurs : une bonne qualité de passe, une bonne appréciation des distances. Il pourrait même jouer milieu de terrain. »
D'après Toni Kroos, son jeune coéquipier en sélection, « c'est le onzième joueur de terrain. Il est toujours là où vous avez besoin de lui. » La palme du compliment, à moins qu'il ne s'agisse d'une boutade, est revenue à Andreas Köpke, l'entraîneur des gardiens allemands : « Ai-je déjà vu un si bon libero ? Franz Beckenbauer, peut-être », estime celui qui garda les cages de l'Olympique de Marseille dans les années 1990.
Lire aussi : Un seul Neymar vous manque…
L'allusion à l'ancien défenseur, champion du monde en tant que capitaine en 1974 puis comme sélectionneur en 1990, relève sans aucun doute de l'exagération. Elle n'est pas pour autant totalement fantaisiste. Lors du huitième de finale épique, arraché dans les prolongations face à l'Algérie (2-1), Manuel Neuer multiplia, comme souvent, les sorties loin de ses buts. Comme un libero. Ou comme un goal volant dans une partie entre potes.
Au terme de la rencontre, celui qui est surnommé « Schnapper » – « celui qui attrape », en allemand – avait touché une vingtaine de ballons en dehors de sa surface de réparation. Des statistiques assez incroyables à son poste. « Si une équipe essaie de jouer haut, comme c'est notre cas, explique Joachim Löw, le gardien doit aussi remonter. Il ne peut pas rester dans sa surface. C'est tout l'avantage d'avoir Neuer avec nous. »
HYPNOTISER LES ATTAQUANTS ADVERSES
Formé à Schalke 04, le joueur du Bayern Munich, où il est arrivé en 2011, est habitué à participer au jeu de son équipe. Il n'est jamais réticent à l'idée de monter sur le terrain et à utiliser ses pieds, d'autant qu'il joue au sein de formations friandes de possession de balle qui évoluent souvent dans le camp adverse.
N'a-t-il pas un jour avoué, dans un accès de franchise assez surprenant, qu'il était parfois « ennuyant » de garder les buts des Munichois, champions d'Europe en 2013 et doubles champions en titre d'Allemagne ? Lors de la finale de la Ligue des champions 2012, il n'hésita pas à tirer lui-même un penalty lors de la séance de tirs au but perdue face à Chelsea, et il le marqua.
Si Manuel Neuer est un gardien qui aime s'émanciper de sa surface, il n'en reste pas moins l'un des meilleurs spécialistes dans ses six mètres. Ses bras immenses, qu'il agite régulièrement au-dessus de sa tête à l'allure de poupon bien nourri, semblent hypnotiser les attaquants adverses. Et, grâce à sa grande taille qui ne l'empêche pas d'être vif, l'espace entre les deux poteaux semble souvent plus petit que les 7,32 m réglementaires.
Au Brésil, le dernier rempart des Allemands n'a encaissé que trois buts, soit le meilleur total des équipes encore en lice, à égalité avec l'Argentine. Et encore, parmi ces buts, deux l'ont été face au Ghana, en phase de poule, une rencontre plombée par la lenteur de la défense centrale de la Nationalmannschaft.
LONGUE LIGNÉE DE GARDIENS
Champion d'Europe espoir en 2009, il a disputé la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud comme titulaire, réalisant un bon tournoi, avec, de nouveau, trois buts encaissés à l'issue de la compétition. A l'époque, juste avant la compétition, l'un de ses prédécesseurs dans les cages de la sélection, Jens Lehmann, avait formulé l'une des rarissimes critiques entendues à l'encontre du gardien né à Gelsenkirchen : « Si l'on veut devenir champions du monde, ce sera difficile avec Manuel Neuer car il a toujours commis des erreurs. » Au Bayern, certaines passes ratées de Neuer, aux conséquences fâcheuses, lui ont valu aussi quelques réprimandes. En 2012, l'entraîneur de l'époque, Jupp Heynckes, l'avait ainsi averti : « Son problème, c'est qu'il veut relancer trop vite. Il a besoin de jouer plus calmement et libéré. »
Pour l'instant, depuis le début de la compétition, ses coéquipiers n'ont eu qu'à se féliciter de ses prises de risque et de ses initiatives, et espèrent que ce sera encore le cas face au Brésil. Alors qu'il a atteint un âge généralement considéré comme celui de la maturité chez les footballeurs et qu'il lui reste encore plusieurs années à « vivre » au plus haut niveau, Manuel Neuer figure déjà comme le dernier maillon en date d'une longue lignée de gardiens allemands talentueux, de Sepp Maier à Oliver Kahn, en passant par Harald Schumacher ou Andreas Köpke.
Interrogé sur ses sorties et sa façon d'agiter les bras, une gestuelle particulière et propre au « style Neuer », le principal intéressé reconnaît s'inspirer d'un autre sport, le handball. Oui, outre un excellent volleyeur, Manuel Neuer aurait aussi pu faire un parfait gardien de handball. Et nul doute qu'à l'heure de le défier, les attaquants brésiliens auraient sûrement apprécié qu'il préfère les parquets aux pelouses.


L’Allemagne voit déjà sa 4e étoile
Est-ce le forfait de Neymar ou l’absence du capitaine de la Seleçao, Thiago Silva, suspendu, qui rend le sélectionneur de l’équipe d’Allemagne, Joachim Löw, aussi optimiste ? « Qu’y a-t-il de plus beau que d’affronter l’équipe hôte dans le pays du foot roi en demi-finales d’une Coupe du monde ?, a déclaré l’entraîneur de la Mannschaft, samedi 5 juillet. Ce sera un grand match à Belo Horizonte. »
Même euphorie du côté de la presse allemande. « Nous sommes pour la quatrième fois d’affilée en demi-finales d’un Mondial, jubile le tabloïd Bild. Aucune équipe n’a encore réussi ça. » Et le quotidien le plus populaire d’entrevoir déjà la victoire finale : « Plus que deux victoires avant le quatrième triomphe de champion du monde. »
Attention, toutefois, à l’excès de confiance : en 2002, les Allemands, dont le dernier titre remonte à 1990, s’étaient inclinés en finale, face au Brésil.
Back to top
Thierry Roland
Conseiller des Dogues

Offline

Joined: 01 Sep 2011
Posts: 17,138
Localisation: Olympe
Masculin
Point(s): -666

PostPosted: Tue 8 Jul - 17:28:20 (2014)    Post subject: Demi final Bresil-Allemagne 8 juillet 22H00 Reply with quote

Gernot Rohr : « Tout le monde attend ce titre en Allemagne »
Le Monde.fr | 08.07.2014 à 14h19 • Mis à jour le 08.07.2014 à 14h21 | Propos recueillis par Robin Andraca
Abonnez-vous
à partir de 1 € Réagir Classer
Partager facebook twitter google + linkedin pinterest




Né à Mannheim, ancien joueur du Bayern de Munich, Gernot Rohr connaît bien le football allemand. Ancien entraîneur de l'OGC Nice, actuellement chargé de la sélection du Niger, il promet un match « terrible » ce soir et s'aventure même à un petit pronostic.
Cette équipe d'Allemagne vous a-t-elle convaincu jusque-là, et notamment contre la France en quarts de finale ?
Elle ne m'a pas convaincu à 100 %, elle m'a convaincu à, disons, 80 %. Elle a retrouvé contre la France sa solidité, sa maîtrise, son efficacité, elle avait peut-être perdu contre l'Algérie quelques-unes de ses vertus. Le premier match, remporté largement contre le Portugal (4-0) a peut-être laissé penser aux joueurs que ce serait facile. Mais comme beaucoup d'équipes dans cette compétition, elle a pu constater que ce tournoi n'était pas si simple. Elle a su, heureusement, se remettre en question et changer ce qu'il fallait pour atteindre les demi-finales.
Ces dernières années l'Allemagne séduisait souvent par son jeu offensif, mais ne gagnait jamais à la fin. Il faut nécessairement moins plaire pour l'emporter ?
Pour le savoir, il faudra attendre le résultat de ce soir. C'est là que ça va se jouer. Il y a une attente très élevée en Allemagne, tout le monde attend le titre. C'est ce soir qu'elle pourra faire mieux que ces dernières années, c'est là que l'équipe va pouvoir montrer, ou pas, ses progrès. Les Brésiliens sont exactement dans le même cas. L'enjeu est terrible, les deux équipes ont tout à prouver.
Quels sont selon vous les clés du match de ce soir ?
La capacité des Brésiliens à remplacer leurs deux stars (Thiago Silva et Neymar), ce qui pourrait constituer une source de motivation supplémentaire. Il faudra, côté allemand, résister à ce mur jaune, ce pays uni derrière son équipe qui peut parfois se transformer en douzième homme. Parvenir à rester serein dans ce contexte-là. Etre efficace et montrer une très grande vigilance, car le potentiel offensif, même sans Neymar, est terrible. La défense allemande reste un peu lourde malgré les quelques changements apportés.
Justement, le positionnement de Philipp Lahm pose question depuis le début de la Coupe du monde. Est-il, selon vous, plus utile au milieu de terrain ou en tant que latéral ?
Ce débat existe déjà depuis plusieurs mois en Allemagne et tient au fait qu'en club, au Bayern de Munich, il évolue depuis le début de la saison en milieu de terrain. Joachim Low, le sélectionneur allemand, avait décidé de le fixer à ce poste-là avant le début de la compétition, mais il a changé d'avis en cours de route, vu le manque de latéraux à ce poste. Ce joueur est bon partout, c'est un bonheur d'avoir un tel joueur dans son équipe, capitaine en plus, qui n'a aucune exigence et peut jouer à tous les postes. Il est toujours au service de l'équipe. Contre l'Algérie, il a débuté en milieu de terrain avant de rebasculer latéral. Et tout de suite l'équipe s'est mieux comportée. Ça ne peut pas être une coïncidence.
Que pensez-vous de cette équipe brésilienne qui nourrit encore quelques doutes malgré sa présence en demi-finales ? L'absence de Thiago Silva et Neymar va-t-elle vraiment l'handicaper ?
Individuellement, il est clair que les deux vont manquer. Mais Dante, c'est peut-être mieux que Silva sur ce match. Il est frais et connaît parfaitement ses adversaires, qui évoluent pour la plupart au Bayern Munich. Sur ce match, l'absence de Thiago Silva peut même être un bonus. Pour Neymar, c'est plus compliqué, mais Willian, Bernard ou Ramires font quand même partie des tout meilleurs à leur poste. Collectivement, ça peut être intéressant, ils ne vont pas pouvoir se reposer sur un seul joueur comme ils le faisaient avec Neymar. Ils vont être obligés d'être plus collectifs, plus solidaires ; ça peut libérer des forces solidaires intéressantes.
Un pronostic pour le match de ce soir ?
La tête me dit le Brésil, mais le cœur est allemand. Laissons-les aller jusqu'aux prolongations pour avoir un beau spectacle jusqu'au bout de la nuit. Que Manuel Neuer puisse étaler toute sa classe pendant la séance des tirs aux buts !
Back to top
Thierry Roland
Conseiller des Dogues

Offline

Joined: 01 Sep 2011
Posts: 17,138
Localisation: Olympe
Masculin
Point(s): -666

PostPosted: Tue 8 Jul - 17:31:48 (2014)    Post subject: Demi final Bresil-Allemagne 8 juillet 22H00 Reply with quote

Voilà, même si ça fait mal de ne pas assister au Bresil-France tant rêvé, Brésil-Allemagne n'en demeure pas moins une affiche de rêve pour cette coupe du Monde. Finie la conquête espagnole, place aux grosses sélections historiques de la Coupe du Monde, celles qui ont fait son histoire. Deux sélections critiquées pour leur jeu, davantage encore le Brésil jouant à domicile, mais peu importe, ces équipes sont toujours au rendez-vous, et le gagnant aura toute ses chances d'accrocher une nouvelle étoile à son maillot. 
Back to top
Daniel Riolo
Conseiller des Dogues

Offline

Joined: 18 Dec 2010
Posts: 6,220
Masculin Poissons (20fev-20mar)
Point(s): 1

PostPosted: Tue 8 Jul - 17:56:34 (2014)    Post subject: Demi final Bresil-Allemagne 8 juillet 22H00 Reply with quote

Totale détente, quelque soit l'éliminé ce sera un vrai plaisir de le voir sortir. 
_________________
Les cons gagnent toujours, ils sont trop.
Back to top
Mohamed Salah
L'observatoire

Offline

Joined: 05 Jan 2012
Posts: 4,383
Localisation: Lille
Masculin Taureau (20avr-20mai) 馬 Cheval
Point(s): 0

PostPosted: Tue 8 Jul - 18:07:55 (2014)    Post subject: Demi final Bresil-Allemagne 8 juillet 22H00 Reply with quote

L'équipe la plus complète parmi les demi finaliste contre le pays hôte.
Back to top
laperuk59
Joueur International
Joueur International

Offline

Joined: 11 Jul 2012
Posts: 6,910
Masculin
Point(s): 333

PostPosted: Tue 8 Jul - 19:27:05 (2014)    Post subject: Demi final Bresil-Allemagne 8 juillet 22H00 Reply with quote

J'étais plutôt pour l'Allemagne avant qu'ils nous éliminent !! Je suis donc devenu Brésilien !!
_________________
Envie de disuter ?https://twitter.com/laperuk59
Back to top
Thierry Roland
Conseiller des Dogues

Offline

Joined: 01 Sep 2011
Posts: 17,138
Localisation: Olympe
Masculin
Point(s): -666

PostPosted: Tue 8 Jul - 22:21:29 (2014)    Post subject: Demi final Bresil-Allemagne 8 juillet 22H00 Reply with quote

Début de march compliqué pour le Brésilien. L'Allemagne dégage déjà une aura de champions du Monde, c'est impressionant.

Sinon péno non sifflé pour le Brésil, qui en l'absence de Neymar joue avec les mêmes armes et qualités que les aitres petites nations sud américaine.
Back to top
Thierry Roland
Conseiller des Dogues

Offline

Joined: 01 Sep 2011
Posts: 17,138
Localisation: Olympe
Masculin
Point(s): -666

PostPosted: Tue 8 Jul - 22:24:25 (2014)    Post subject: Demi final Bresil-Allemagne 8 juillet 22H00 Reply with quote

Second but allemand, on voit mal comment le Brésil pourra sans sortir .
Incroyable 3 ème but !!!
Back to top
Thierry Roland
Conseiller des Dogues

Offline

Joined: 01 Sep 2011
Posts: 17,138
Localisation: Olympe
Masculin
Point(s): -666

PostPosted: Tue 8 Jul - 22:29:03 (2014)    Post subject: Demi final Bresil-Allemagne 8 juillet 22H00 Reply with quote

4ème but allemand, le Brésil craque totalement, l'Allemagne marche sur l'eau.
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Vive le Losc Forum Index -> Grimonprez Jooris -> Losc & Foot All times are GMT + 2 Hours
Goto page: 1, 2, 3, 4  >
Page 1 of 4

 
Jump to:  

Index | Free forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation | FAQ | Usergroups

Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group