Vive le Losc   Index du Forum

Portail - Seydoux Magazine - Interviews - Facebook - Le tchat - Rechercher - Membres - Profil - Se connecter pour vérifier ses messages privés - Connexion - S’enregistrer

Article sur Rudi Garcia
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vive le Losc Index du Forum -> Grimonprez Jooris -> Losc & Foot
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Kara
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2010
Messages: 29 017
Localisation: Tombouctou
Masculin
Point(s): 75

MessagePosté le: Mar 29 Oct - 15:17:51 (2013)    Sujet du message: Article sur Rudi Garcia Répondre en citant

Je t'ai mis le fameux france football sur la face cachées des transferts dans les douches.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mar 29 Oct - 15:17:51 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
laperuk59
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2012
Messages: 6 902
Masculin
Point(s): 333

MessagePosté le: Mar 29 Oct - 16:31:11 (2013)    Sujet du message: Article sur Rudi Garcia Répondre en citant

Tu en a mis des choses dans les douches
_________________
https://twitter.com/laperuk59
"Je ne les vois pas tout survoler comme l'an dernier. Je suis prêt à parier qu'ils ne feront pas le triplé, et qu'ils vont faire moins bien en C1."TR
"Ceux qui attendent monts et merveilles d'un éventuel rachat vont tomber de haut... "DR
Revenir en haut
Kara
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2010
Messages: 29 017
Localisation: Tombouctou
Masculin
Point(s): 75

MessagePosté le: Mar 29 Oct - 16:37:02 (2013)    Sujet du message: Article sur Rudi Garcia Répondre en citant

Je te conseil d'aller y faire un tour avec une lampe ultraviolets
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ignacio
Conseiller des Dogues

En ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 14 030
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Ven 1 Nov - 00:21:45 (2013)    Sujet du message: Article sur Rudi Garcia Répondre en citant

Sur l'Equipe.fr

La Roma dans l'Histoire
En battant le Chievo Vérone (1-0), la Roma est entrée dans l'Histoire de la Serie A ce jeudi en devenant la première équipe à remporter ses dix premiers matches de Championnat. Elle efface le record non-officiel de la Juve, saison 2005-2006.
Marco Borriello a marqué le but du record contre le Chievo. (Reuters)





Cette fois-ci, il n’y a plus aucun doute. La Roma de Rudi Garcia est devenue la première équipe de l’histoire de la Série A à remporter ses dix premiers matches de la saison. En dominant le Chievo Vérone ce jeudi (1-0), elle a battu le record non-officiel de la Juventus, qui avait également gagné ses neuf premiers matches en 2005-2006 sous Fabio Capello. Mais le titre de la Vieille Dame et son record avaient été annulés en raison du scandale du Calciopoli.
Défense regroupée
Opposée à la lanterne rouge du Championnat, la Roma a éprouvé les pires difficultés pour trouver la faille dans la muraille jaune mise en place par Giuseppe Sannino. Contre un tel adversaire, les absences des blessés Francesco Totti ou de Gervinho, l’Ivoirien étant capable de trouver des espaces dans les défenses regroupées, ont clairement pénalisé la Louve. Elle s’est procuré très peu d’occasions. Marquinho a été le premier à se montrer dangereux, mais il n’a pas cadré une reprise surpuissante (11e). Strootman a lui aussi décoché un tir puissant, repoussé d'une main ferme par Puggioni (24e). Miralem Pjanic a ensuite été contré et, dans la continuité de l’action, De Rossi n’a pas trouvé le cadre (60e).
Coaching gagnant


Mais Rudi Garcia s’était gardé un atout sur son banc : Alessandro Florenzi. Entré en jeu à la 59e, le jeune attaquant de 22 ans a délivré un centre parfait à destination de Marco Borriello pour l’ouverture du score (68e). Ce dernier, qui a terminé la rencontre avec des crampes, a eu l'occasion d’inscrire un doublé, mais Puggioni était vigilent (81e). La Roma, qui garde cinq points d’avance sur le Napoli et la Juve, a désormais deux autres records en ligne de mire. Le nombre de victoires depuis le début de la saison, actuellement détenu par le Tottenham saison 1960-1961 (11 succès), et la série de victoires consécutives, propriété de l’Inter 2006-2007 (17 victoires).
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
Leelh osc
Joueur de Ligue 1
Joueur de Ligue 1

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2013
Messages: 1 342
Localisation: LilleCity
Masculin 狗 Chien
Point(s): 16

MessagePosté le: Ven 1 Nov - 04:37:29 (2013)    Sujet du message: Article sur Rudi Garcia Répondre en citant

Chapeau Garcia ! 
J'attends ton retour à Lille pour vivre la même chose 
_________________
Gueye "mon club de coeur c'est l'Om"


Henri Jooris y'a toudi eu l'moral !
Revenir en haut
Ignacio
Conseiller des Dogues

En ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 14 030
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Dim 3 Nov - 10:13:45 (2013)    Sujet du message: Article sur Rudi Garcia Répondre en citant

Sur l'Equipe.fr

C'est pas vraiment sur RG I, mais sur son équipe. Il aime avoir un milieu d'enfer, comme l'année du doublé.

AS Roma, la loi du milieu
Un joueur historique sur le déclin (De Rossi), un nouvel arrivant (Strootman) et un ex-espoir tardant à exploser (Pjanic). C'est avec cet inattendu trident au milieu de terrain que l'AS Roma marche sur la Serie A et va tenter de remporter un 11e match de suite dimanche (20h45) au Torino.
Daniele De Rossi et Kevin Strootman donnent de la solidité au milieu de terrain de l'AS Roma. (AFP)





De Rossi, la tour de contrôle



Avec Francesco Totti, il est l’âme du club. Une icône qui a failli quitter l’AS Roma l’été dernier après treize saisons de bons et loyaux services. Le milieu de terrain international (90 sélections) sortait de deux saisons difficiles, et était convoité par plusieurs clubs, dont Manchester United. Mais dès son arrivée, Rudi Garcia a insisté pour le placer au centre de son projet. «Je lui ai dit que je ne pouvais pas le perdre au dernier moment, expliquait à notre quotidien le coach français le 4 octobre dernier. Le premier match de Championnat est arrivé, quelques jours après, MU a appelé le club, l’a appelé, lui, mais la date était passée et il n’a pas bougé.» Depuis, Daniele de Rossi est redevenu incontournable devant la défense, ratissant et équilibrant sa formation.

Pjanic, la confirmation



Lui aussi n’est pas passé loin d’un transfert cet été. D’autant que Miralem Pjanic était devenu la cible des supporters romains depuis la défaite face à la Lazio (0-1, le 26 mai) en finale de la Coupe d’Italie.  Mais le discours de Rudi Garcia l’a également convaincu. Davantage en confiance, l’ancien lyonnais a pris ses responsabilités dans le jeu. Situé à droite du trident du milieu de terrain, le Bosnien participe à la récupération et se projette vite vers l’avant, notamment vers Totti. Et lorsque celui-ci s’est blessé, Pjanic a été le premier à le suppléer dans la finition contre Naples en inscrivant un doublé (2-0, le 18 octobre).

Strootman, le régulateur



Vu de France, il est l’élément le moins connu du milieu de terrain romain. Mais le Néerlandais est loin d’être un débutant. 'gé de 23 ans, Kevin Strootman est un cadre de la sélection néerlandaise, dont il a déjà porté le brassard. «Il est le leader de la nouvelle génération, il parle déjà beaucoup sur le terrain», a souligné Dirk Kuyt en octobre dernier. Arrivé du PSV Eindhoven contre 16 millions d’euros, il n’a pas tardé a justifié ce montant. Infatigable à gauche du milieu, Strootman a montré qu’il savait tout faire, y compris rendre hommage à ses coéquipiers. «De Rossi balaye tout devant la défense,  il ne perd jamais le ballon et Pjanic est élégant, il trouve des solutions, s’est réjoui le Néerlandais il y a quelques semaines. Je ne peux que bien jouer avec eux. Notre milieu est l’un des plus forts d’Europe.»
Rédaction
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
Ignacio
Conseiller des Dogues

En ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 14 030
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Lun 16 Déc - 21:09:28 (2013)    Sujet du message: Article sur Rudi Garcia Répondre en citant

La Roma mène 0/1 au Milan...
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
Ignacio
Conseiller des Dogues

En ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 14 030
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Lun 16 Déc - 21:17:25 (2013)    Sujet du message: Article sur Rudi Garcia Répondre en citant

Egalisatgion.
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
renelelillois
Conseiller des Dogues

En ligne

Inscrit le: 12 Déc 2010
Messages: 25 401
Masculin Verseau (20jan-19fev) 猴 Singe
Point(s): 208

MessagePosté le: Mar 17 Déc - 08:44:58 (2013)    Sujet du message: Article sur Rudi Garcia Répondre en citant

match nul 2-2 alors que deux fois la Roma a mené
Revenir en haut
Skype
Ignacio
Conseiller des Dogues

En ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 14 030
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Sam 4 Jan - 20:48:45 (2014)    Sujet du message: Article sur Rudi Garcia Répondre en citant

Sur l'Equipe.fr

Garcia : «Rien à perdre»



A la veille du choc de la 18e journée de Serie A, Rudi Garcia a accepté que son AS Rome soit placée dans la peau de l'outsider face à la Juve. «Tout le monde pense que le match est perdu pour nous. Parfait : cela signifie que nous avons tout à gagner et rien à perdre, a expliqué le technicien. Nous jouerons pour gagner, pas parce que c'est la Juve, mais parce que nous le faisons toujours.» Dauphin de la Juventus, le club romain peut revenir à deux points s'il l'emporte dimanche soir à Turin. Un enjeu qui n'effraie pas l'ancien coach de Lille : «Je peux être serein nous avons la meilleure défense et une grande attaque. J'espère que nous allons continuer en 2014 le beau jeu montré en 2013, un beau jeu qui nous fait gagner

.
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Revenir en haut
Kara
Conseiller des Dogues

Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2010
Messages: 29 017
Localisation: Tombouctou
Masculin
Point(s): 75

MessagePosté le: Dim 5 Jan - 23:25:32 (2014)    Sujet du message: Article sur Rudi Garcia Répondre en citant

Rien à perdre, juste 3 buts à encaisser 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ignacio
Conseiller des Dogues

En ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 14 030
Localisation: région Armentières
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 3

MessagePosté le: Jeu 13 Fév - 11:00:46 (2014)    Sujet du message: Article sur Rudi Garcia Répondre en citant

Sur l'Equipe.fr

Garcia, le banc et l'argent

Salaire, transferts, finances des clubs... Si elles ne sont pas au coeur de son autobiographie*, les questions économiques jalonnent le récit souvent passionnant que Rudi Garcia fait de son ascension d'entraîneur, de Corbeil (DH) à la prestigieuse Roma.



Rudi Garcia décrit quelques ressorts de l'économie du football au fil de ses souvenirs. (AFP)



Le salaire
La première offre de la Roma «équivalait à ce qu'(il) gagnai(t) à Lille, primes comprises». Si Rudi Garcia reste muet sur le salaire convenu au final avec le propriétaire du club, l'Américain James Pallotta, l'estimation de la presse italienne (1,3ME annuel) serait en-deça de la réalité puisqu'il touchait déjà au LOSC 180 000 euros brut par mois, hors primes. Cette négociation fut menée par son agent, mais Garcia discuta longtemps ses contrats en solo. Pas toujours bien. En janvier 2001, lorsque Gérard Soler, alors coordinateur à St-Etienne, lui offrit de co-diriger les Verts avec Jean-Guy Wallemme, l'ex-entraîneur-joueur de l'AS Corbeil (DH puis CFA2) «essay(a) bien de "gratter" un peu plus d'argent», mais son interlocuteur repoussa sa «revendication improvisée» : «Rudi, 100 000 francs (Ndlr : 15 000 euros), dis-toi bien que tu ne toucheras plus jamais moins de ta vie !» L'intéressé confirme au fil des pages : son salaire passera de 21 000 euros à Dijon (2002-2007) à 25 000 euros au Mans (2007-2008), avant de culbuter à Lille puis chez les Romanisti. Où il eut droit, en guise de bienvenue, à deux bouteilles d'un fameux cru de Bourgogne, tirées par Pallotta de la cave de sa villa de Boston. «Un sacré cadeau : chacune devait coûter la bagatelle de 1 500 euros !»

Les transferts



L'une des scènes fortes du livre remonte à 2011 dans le vestiaire de Luchin, le QG du LOSC, où Gervinho reçoit un appel de son pote Drogba, alors à Chelsea. «Didier lui demanda si Hazard était ses côtés. "Oui, il est là !" "Passe-le-moi, quelqu'un veut lui parler." Au bout du fil : Roman Abramovitch, qui n'y alla pas par quatre chemins : "Je ne sais pas combien tu gagnes à Lille mais je triple ton salaire !"» Le prodige belge rejoindra Londres la saison suivante (contre 40ME) : «Nous avions été contraints de réaménager le contrat d'Eden, dans l'urgence et dans des proportions non négligeables. Pour un an, pas plus. Impossible d'aller au delà.»

A la Roma non plus, tout n'alla pas de soi. «Après deux campagnes de recrutement qui lui avait coûté près de 100ME pour des résultats sportifs assez moyens, Pallotta cherchait plutôt à calmer le jeu.» La vente du trio Lamela-Osvaldo-Marquinhos (80ME) autorisera finalement les achats de Benatia, Strootman, De Sanctis, Maicon, Gervinho, Ljajic... Avec les résultats que l'on sait pour le deuxième de la Serie A.

Les finances des clubs



Jamais Rudi Garcia n'avait autant ressenti la pression du résultat que lors du barrage de Ligue des champions 2012-2013 remporté par Lille contre Copenhague (0-1, 2-0 ap). «L'équilibre d'un club soumis à un tir cadré, ou sortant ?» Il explique en partie son départ pour Rome quelques mois plus tard par la crainte d'avoir à tenir les mêmes objectifs élevés (les places européennes) avec «des moyens encore plus limités» par de nouveaux départs de joueurs, dans un contexte de «réorientation» financière.

En quittant le LOSC, son Grand Stade et un centre d'entraînement parmi les meilleurs d'Europe, il reconnaît qu'il n'a pas retrouvé le même outil de travail. Le centre d'entraînement de Trigoria ? Vieillot et dépassé ! Le stade de Livourne, pour son premier match italien ? Pas de tableau d'affichage ! Francesco Totti, à qui il confie sa surprise, rêve des nouveaux stades que l'Italie pourrait s'offrir en organisant une grande compétition. La Roma n'attendra peut-être pas jusque-là.
Au conditionnel, Garcia évoque les projets de Pallotta : un nouveau stade de 52 000 à 60 000 places dès la saison 2016-2017 et un centre d'entraînement ultramoderne au même horizon. Et dessine en filigrane sa mission : redonner du lustre sportif à la Roma pour aimanter les investisseurs. Il est sur le bon chemin...


* «Rudi Garcia - Tous les chemins mènent à Rome», en collaboration avec Denis Chaumier. En librairie ce jeudi 13 février. Editions Hugo Sport. 16 euros 50.


On a quand même eu un sacré entraineur, qui est reconnu dans le monde du foot européen, avec ses défauts (il avait ses têtes) et ses qualités, ça faisait longtemps que le LOSC n'avait pas pratiqué un aussi beau jeu.
Même si je disais, et je le pense toujours, qu'il était temps qu'il parte, pour lui et le club, lui pour sa carrière et ses ambitions, d'ailleurs il le dit, qu'au LOSC, il devait faire beaucoup avec de moins en moins de moyens, et le LOSC pour repartir d'un autre pied, avec un entraineur qui a (?) moins de pression du résultat et qui fait avec les moyens qu'on lui donne.

Il est gentil quand il parle de réorientation financière, il pourrait dire un sacré resserrage des cordons de la bourse.


.
_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillants avant d'avoir l'air cons.

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.
Les membres suivants remercient Ignacio pour ce message :
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:49:13 (2017)    Sujet du message: Article sur Rudi Garcia

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vive le Losc Index du Forum -> Grimonprez Jooris -> Losc & Foot Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5
Page 5 sur 5

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation | FAQ | Groupes

Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com